Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Forage à sec


vallauria
 Share

Recommended Posts

:P bonjour , enchantée de trouver enfin un site comme celui ci

cettehistoire de forage rressemble un peu a la notre

Nous avons fait effectuer un forage de 60 M de prof. . Un sourcier renomé ( et gratuit !) a detecté une veine de 24 l/mn, 9 à 10 metre de prof. et située à 35 metre d' un puit en pierre ancien (de 20 métres de prof. a l'origine) , mais quelque peu remplis de 6 metres de pierre , soit jusqu'a 14 metres, terre , eau de profondeur actuelle . nous avons de facon constante 1 metre d'eau au fond ,eau trés claire .

Le forage a demarré ,au début limons graveleux marron rouge, à 9 metres glaise humide mais rien de significatif , à 11 metres moraines argilo-graveuleuses beiges à noiratres à 22 metres calcaires marneux nous avons tentée aprés contact avec l'hydrogéologue ,de prendre le risque d'aller voir plus bas . Et rien a 60 metres , forage sec :siffler:

le sourcier ne comprend pas cela lui semble vraiement anormal , il a pourtant resentis la meme veines chez nos voisins dont le terrain est a 60 metre à contrebas . nous sommes à 1400 metres d'alt. dans un champs de 5 Ha et eux dans la pente ouest en dessous de nous . il a promis de revenir tester l'endroit .

enfin bref , nous avons perdu 6300 euros et , n'aurons pas compris ce qui nous arrivait , mais il me semble que peu etre, par capillarité on ne sait jamais la veine est peu etre un peu seche , nous avons 3 bonne année de secherres dérriere nous!!!

je ne sais pas si ils ont gravillonnés autour des tubes , voici le descritif de la facture :en acier de diam . 182-193 plei de 0 à 8 m, crépiné de 8 à 20 m, tube ouvert au fond .

Sauriez vous me l'expliquer ? peut on tenter de creuser autour du tube de forage jusqu'a 9 metre ?

En attendant nous allons tenter de mesurer le débit de reremplissage du vieux puit , c'est ce qu'il y aura de plus sage a faire .

merci d'avance ;)

Link to comment
Share on other sites

Sourcier = charlatant ou rigolo ou affabulateur, soyons clair, embauchez un géologue ou mieux un hydrogéologue si vous voulez avoir des infos sérieuses...

Les veines d'eau n'existent pas, cela n'a AUCUN sens géologique...

Puisqu'il vous a fait perdre 6300 euros, réclamez les lui...

Navré pour vous, la leçon de l'histoire, utiliser tjs des professionnels...

Link to comment
Share on other sites

le probléme est classique...

un gugus du village connait assez de sources et a quelques notions d'hydrogéologie.

entouré de quelques clampins du village il vous assure de ses capacités.

et aprés vous apprend que des voisins ont piqué la source ou tire trop dessus...

j'ai entendu trois fois ce genre d'argument auprés d'amis qui se sont fait avoir. les sourciers......

il y en a peut être des vrais ... mais où ?

Link to comment
Share on other sites

Le "signal du sourcier" du Pr. Yves Rocard : de l'eau au moulin de la radiesthésie ? Par Henri BROCH, Université de Nice-Sophia Antipolis. A lire !

Sur le non moins excellent site de l'Université de Nice-Sophia Antipolis, les pages du laboratoire de Zététique.

Je conseil aussi à tous la lecture de présentation "Prix-Défi Broch-Majax-Theodor", absolument passionnant et édifiant ! 200.000 euros étaient promis à qui ferait la preuve d'un phénomène paranormal quelqu'en soit la manière... Avec sont fameux slogan : "Vous prétendez avoir des pouvoirs:... prouvez-le !"... Résultats de quelque une des 264 candidatures ici !

Une lecture : "Au Coeur de l'Extra-Ordinaire" par Henri BROCH (présentation en cliquant sur le titre).

post-1-1158258728_thumb.jpg

La zététique devrait être enseigné à l'école...

Link to comment
Share on other sites

A vallauria

Le puits et le forage ne captent pas la même chose, il ya de fortes chance que le puits récupere des eaux superficielles résultant d'écoulements voisins dans des niveaux aquifères non permanents de surface...en fait les premières couches destructurées du terrain

Il y de l'eau dans le puits amis il faut surtout le pomper pour connaitre sa vitese de remplissage et le débit éventuel des zones drainées par le puits

Le forage est sensé capter des aquifères permanents at assurer un débit constant au cours de l'année. S'il capte des niveaux aquifères productif de façon temporaire (eau en hiver) il ne vaut rien, s'il ne capte pas de niveau aquifère il ne vaut rien ce qui a l'air d'être le cas de votre ouvrage

Un forage n'est pas fait pour se remplir par capillarité...c'est une notion valable pour les forages dans les barrières argileuses La géologie est compliquée mais il faut l'aborder avec des vues simples...votre forage ne produit pas

cordialement

Link to comment
Share on other sites

merci pour vos infos , concernant le forage je viens de recevoir la facture , hier , le forage a eu lieu lundi 4/09 il est clair clair que cela ne correpond en rien au devis et proposition de travaux proposé par l'entreprise aprés visite surle site l'an dernier . Il faut ,nous le pensons aussi ,que nous ayons une explication claire avec l'hydrogéologue sur l'application de ses tarifs .

est il possible de collecter de l'eau par forage a nu dans du limon graveleux marron rouge ?

c'est ce qui aurais du etre fait avant un eventuel tubage (proposition initiale )et qui n'a pas été fait puisque la foreuse a démarré tout de suite le trou avec tubage acier beaucoup plus gros que le diametre initial prevu si il y avait eu de l'eau .

Nous allons pomper le puit ce week end , et surveiller son remplissage . a suivre ...

Link to comment
Share on other sites

Un professionnel a au sens juridique une obligation de moyen ou une obligation de résultat. L'obligation de résultat pourrait être associé à l'activité d'un hydrogéologue...

Sinon, des arrangements au détriment des clients entre hydrogéologue ou/et soucier ou/et foreur ne sont pas rares... Sans voir le mal partout, loin de là, le marché est concurentiel et juteux...

Link to comment
Share on other sites

Généralement on ne capte pas un tel horizon sans le tuber et le gravilloner...le fait qu'il soit graveleux et aquifère laisse à penser qu'i peut être boulant

Le trou n'est, dans ce cas laissé nu qu'au moment du forage pour connaitre les possibilités aquifères et la tenue de la zone

Un conseil...si la facture n'est pas conforme aux devis...ne payez pas

Un hydrogéologue et un foreur ont une obligation de moyens pas de résultats mais quels sont les moyens mis en oeuvre pour affirmer qu'il y avait de l'eau

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Guest Chondrichthyes

Bonjour Vallauria,

Quand tu dis "la foreuse a démarré tout de suite le trou avec tubage acier beaucoup plus gros que le diametre initial" je présume que tu fais référence au tubage "à l'avancement" destiné à éviter les éboulements au cours du forage ? Ils ne t'ont pas laissé le tubage provisoire comme définitif quand même ?

Parceque j'ai eu un peu de mal à te suivre quand tu expliquais tes aventures. :grand sourire:

Ah si, un deuxième truc....c'est toi qui a demandé un tubage acier...ou te l'a t-on "suggéré" ? Je passe pas mal de temps à poser des piézos et des puits de pompage, à suivre leur pose par des entreprises sous-traitantes, à effectuer des prélèvements sur des forages un peu partout en France.....ben je dois t'avouer que je n'ai encore jamais vu un seul tubage acier. Je sais que ça se fait et que c'est TRES cher, c'est tout. Normalement tout le monde pose du PVC (ou du PEHD en cas de présence d'hydrocarbures). Si on ne t'a pas expliqué auparavant le pourquoi de l'acier, si on ne t'a pas dit que le PVC était moins cher.....ben je crains que tu ne te soit fait......"entuber" (sorry) ;)

J'attends la suite de tes aventures...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Tout d'abord bonjour à tous. :clin-oeil:

Je suis tout nouveau sur le forum et oui.......un bleu! :triste:

Vallauria>Bonjour, j'ai plusieurs petites chose à te dire, je commence par le début:

-Ton forage de 60 mètres t'as couté 6300€ mais....avec vente de materiel de pompage ou quoi? Je dis ça car nous sommes une entreprise de forage et nous sommes à 67€ ht le metre (et nous ne sommes pas les moins chère) Donc déja d'une part ton forage t'as couté cher!

-Deuxiemement, l'eau! Tu parles de couche calcaire. Je me souviens d'une chose qui pourrait etre la cause de ton manque d'eau (à part bien si ça vient du sourcier!) Les géologues te le diraient mieux que moi mais dans le calcaire il y a des cavités et souvent les cuttings qui sont extraits en bas ne remonte pas, malgré les 23 bars d'air qui poussent, l'air part dans ces cavités, ces veines ne seraient elles pas ton probleme???

-Troisièmement, tu parle de la qualité de ton forage. Je ne pense pas que le tubage acier (si j'ai bien compris) soit le mieux adapté :surpris:(je pensais plus approprié du pvc bleu!) De plus, à te lire, je constate qu'il n'a pas fait de tete de puit d'un diametre plus important jusqu'au dur, puis en diametre inferieur jusqu'en bas. Et après, as t'il injecté de la bentonite autour de la tete de puit afin de proteger les nappes profondes des pollutions des nappes superieures?

Ah oui..........j'oubliais.......très important!! Un foreur ne te garantie pas l'eau, en revanche nous, si le trou reste sec on fore un autre trou, après repassage du sourcier, pour rien! Histoire que le client ait le maximum de chance et pour pas se moquer de lui! (Rassurer vous ça n'arrive jamais! Touchons du bois!lol)

Link to comment
Share on other sites

Normalement tout le monde pose du PVC (ou du PEHD en cas de présence d'hydrocarbures).

Chondrichthyes, :coucou!:

Un truc qui n'a rien a voir avec la choucroute mais qui semble un peu une idée répandue. B)

Le PEHD est effectivement scensé protéger des hydrocarbures, mais dans ma boite ou l'on pose cela par centaines de kilometres par an sur toute la France, nous avons eu des cas de "porosité" dans lesquels l'hydrocabure provenant d'une cuve mal étanchée d'un garagiste ( cas que je connais ) avait pollué le réseau d'eau ! B)

Il semble qu'il existe deux sortes de PEHD ! L'un normal et que l'on pose en France couramment et l'autre qui integre une âme d'aluminium dans son épaisseur et qui bloque la percolation d'hydrocarbure !

Ce dernier PEHD plus cher que l'autre serait homologué chez les Suisses à ma connaissance ! :clown:

Me trompe-je ? :ordinateur:

Par contre des tubages en acier ???? dans des terrains qui ne sont pas neutres électriquement , bonjour la corrosion electrolythique ??? :pleurer:

Serge

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Bonjour,

"ok message reçu , merci mais j'ai consulté l'hyrogéologue de la société de forage , et lui aussi aprés visite sur place émettais l' hypothése de trouver de l'eau en sous sol , donc nous avons tenté !! et voila ce que peuvent donner les croynces les "croyances" . merci pour les réponses ."

IL faut evidemment se méfier de l'hydrogeologue s'il est en confilt d'interet avec le foreur!! Le foreur vend des trous pour trouver l'eau, l'hydrogéologue de la société de forage vend la flotte imaginaire pour cautionner la réalisation du trou!!!c aussi simple que ça (theophraste a raison, le marche est concurrentiel et juteux!!)

Par contre a mon sens aucune obligation de rendre l'argent au foreur. Faire réaliser un forage, c'est prendre le risque de ne pas trouver d'eau ou pas en quantité suffisante. Le foreur a une obligation de moyen (forer) mais pas de resultat (trouver de l'eau). C'est le boulot de l'hydrogéologue de repere l'eau... et comme ce qui est realisé est du....

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

bonjour , :question:

voila la suite de cette histoire abracadabrante , mais non résolu

Je ne peu que constater que nous avons été quelque peu roulés !!!!

J'ai aprés mes questions de l'an dernier accepté de régler 4000 euros pour mon tubage de 20 métres en acier .

A ce jour la société a laissé le trou béant sans aucune fermeture , ni bétonnage autour du tube . Ils me réclament encore 900 euros , pas gonflé !!! :ye!:

Je me demande tous de meme , l'espoir fait vivre ,si en creusant autour de ce tubage , en descandant jusqu'à la profondeur de 10 métres nous n'aurions pas cette veine sentie par le sourcier .

ont m'a dit que la veine peu avoir été raté de pas grand choses , 10 cm suffirait dans la moraine pour la rater si ils on foré a coté .

cela est il possible ? :ye!:

en tout cas un grand merci a tous ceux qui ont éclairé mes lumières .....

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
  • 4 months later...

salut vallauria

J’espère que tu as déjà trouvé solution a ton probleme d'eau?!!!

il me semble que la croyance au Sourcier et plus forte que les résultats scientifiques et spécialisés?!!! c'est dur!!! difficile au regard du rapport BESOIN/ARGENT DEPENSE

il faut retenir que la recherches de l'eau dans le sous -sol comme pour les autres ressources du sous-sol (diamant, pétrole, or, gaz, etc) fait déjà partie du domaine des hypothèses. tu vois combien de missions spatiales (argent) sont programmées pour avoir la certitude de l'existence de l'eau sur la Planete Mars.....

l' hydrogéologue ou géologue parfois aidé parfois par le geophysicien rassemble un certain nombre d'indices permettant de positionner le meilleur endroit pour faire le forage ou le puits à grand diamètre. La quantité d'eau disponible ne sera vraiment connue qu'après réalisation de l'ouvrage. c'est pourqu'on prevoit deux essais (en Afrique, je ne sait pas en France!!)

200 à 400litres/heure c'est bon pour le puits mais c'est très insignifiant pour un forage. Mais, c'est cette quantité qui a déclenchée les alarmes du Geologue/Hydrogeologue/Geophysicien au meme titre que 2000litrs/heure. Ils n'ont pas tords encore moins ils ne sont pas animés de mauvaise foi!!! un probleme d'experience ou de maitrise de la zone de travaux peut se poser pour un spécialiste!!! plusieurs fois, j'ai reussi des forages là ou des Ing Français, japonais, danois ont échoués, parce que j'ai plus maitrisé la zone que eux...de même j'ai échoué là où les autres ont réussi!!! c'est un probleme d'interprétation des résultats issus de la prospection (études de faisabilité technique).

oui, tu as raison que un déplacement de point de foration peut fausser le résultat mais pas de 10cm car au cours de la foration les pressions développées destabilisent le sous-sol au moins sur 30cm de rayon. Pire encore ta description parle de moraine...donc au moins 1m. Par contre, on peut rater le forage de 10cm mais en profondeur c'est a dire que le forage est arreté plus tot alors que l'aquifere (ta fameuse veine) est plus bas. la topographie peut etre responsable de cette anomalie. (allusion au forage de ton voisin)...le forage peut est bien positionné mais le différence de niveau topographique n'a pas été prise en compte dans la proposition de la profondeur de fin foration qui doit tjrs etre donnée avec des marges de 10m.

As tu permis que l' Hydrog fasse sa prospection dans tout ton domaine? ou bien tu l' a cantonné au perimetre délimité par le sourcier? la quantité d'eau disponible dans le sous-sol n'est pas la même partout. et le deplacement de l'eau n'est pas forcement en ligne droit (allusion au forage de ton voisin). beaucoup de forage sont négatif parce que le client n'a pas permis qu'on positionne le forage loin de son chateau d'eau ou de son jardin ou de sa maison...

Foré en grand ou en petit diametre ne fait pas disparaitre l'eau!!! le diametre de foration est generalement superieur à celui du tubage (PVC ou acier) qui servira à recueillir l'eau car si l'eau est trouvée on doit mettre un filtre de gravier entre la parois du sol et le tubage.

Foré avec PVC ou Acier, avec ou sans produit de boue; c'est l'entreprise qui supporte les frais en cas d'éboulement.

si ton terrain été en Afrique, je serai venu faire la prospection gratuitement pour toit car j'adore les defis...

Consulte le BRGM certainement, il doivent avoir un spécialiste de ta zone...

oublie le Sourcier!!! il ne peut meme pas te dire la nature de la roche qui sera traversée pendant la foration!!! dure, boulante?profondeur approximative? ni se prononcer sur les moyens pour creuser avec pioche, barre ç mine, compresseur + marteau piqueur ou dynamitage ou une foreuse?

Link to comment
Share on other sites

salut vallauria

j'espère que tu as déjà trouvé solution a ton probleme d'eau?!!!

il me semble que la croyance au Sourcier et plus forte que les résultats scientifiques et spécialisés?!!! c'est dur!!! difficile au regard du rapport BESOIN/ARGENT DEPENSE

il faut retenir que la recherches de l'eau dans le sous -sol comme pour les autres ressources du sous-sol (diamant, pétrole, or, gaz, etc) fait déjà partie du domaine des hypothèses. tu vois combien de missions spatiales (argent) sont programmées pour avoir la certitude de l'existence de l'eau sur la Planete Mars.....

l' hydrogéologue ou géologue parfois aidé parfois par le geophysicien rassemble un certain nombre d'indices permettant de positionner le meilleur endroit pour faire le forage ou le puits à grand diamètre. La quantité d'eau disponible ne sera vraiment connue qu'après réalisation de l'ouvrage. c'est pourqu'on prevoit deux essais (en Afrique, je ne sait pas en France!!)

200 à 400litres/heure c'est bon pour le puits mais c'est très insignifiant pour un forage. Mais, c'est cette quantité qui a déclenchée les alarmes du Geologue/Hydrogeologue/Geophysicien au meme titre que 2000litrs/heure. Ils n'ont pas tords encore moins ils ne sont pas animés de mauvaise foi!!! un probleme d'experience ou de maitrise de la zone de travaux peut se poser pour un spécialiste!!! plusieurs fois, j'ai reussi des forages là ou des Ing Français, japonais, danois ont échoués, parce que j'ai plus maitrisé la zone que eux...de même j'ai échoué là où les autres ont réussi!!! c'est un probleme d'interprétation des résultats issus de la prospection (études de faisabilité technique).

oui, tu as raison que un déplacement de point de foration peut fausser le résultat mais pas de 10cm car au cours de la foration les pressions développées destabilisent le sous-sol au moins sur 30cm de rayon. Pire encore ta description parle de moraine...donc au moins 1m. Par contre, on peut rater le forage de 10cm mais en profondeur c'est a dire que le forage est arreté plus tot alors que l'aquifere (ta fameuse veine) est plus bas. la topographie peut etre responsable de cette anomalie. (allusion au forage de ton voisin)...le forage peut est bien positionné mais le différence de niveau topographique n'a pas été prise en compte dans la proposition de la profondeur de fin foration qui doit tjrs etre donnée avec des marges de 10m.

As tu permis que l' Hydrog fasse sa prospection dans tout ton domaine? ou bien tu l' a cantonné au perimetre délimité par le sourcier? la quantité d'eau disponible dans le sous-sol n'est pas la même partout. et le deplacement de l'eau n'est pas forcement en ligne droit (allusion au forage de ton voisin). beaucoup de forage sont négatif parce que le client n'a pas permis qu'on positionne le forage loin de son chateau d'eau ou de son jardin ou de sa maison...

Foré en grand ou en petit diametre ne fait pas disparaitre l'eau!!! le diametre de foration est generalement superieur à celui du tubage (PVC ou acier) qui servira à recueillir l'eau car si l'eau est trouvée on doit mettre un filtre de gravier entre la parois du sol et le tubage.

Foré avec PVC ou Acier, avec ou sans produit de boue; c'est l'entreprise qui supporte les frais en cas d'éboulement.

si ton terrain été en Afrique, je serai venu faire la prospection gratuitement pour toit car j'adore les defis...

Consulte le BRGM certainement, il doivent avoir un spécialiste de ta zone...

oublie le Sourcier!!! il ne peut meme pas te dire la nature de la roche qui sera traversée pendant la foration!!! dure, boulante?profondeur approximative? ni se prononcer sur les moyens pour creuser avec pioche, barre ç mine, compresseur + marteau piqueur ou dynamitage ou une foreuse?

post-4677-1222294791_thumb.jpg

post-4677-1222295546_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Puisque ce problème refait surface, parlons un peu de certains foreurs et des sourciers. Je fus bien inspiré le jour où deux amis me demandèrent conseil alors qu'ils désiraient faire réaliser, chacun chez sois, un forage. Les pages jaunes étant ouvertes à la page " forages ", je leur conseillais le foreur qui annonçait " étude géologique de votre terrain".

Un de leurs cousins, prétendant " avoir le don ", " sentir la chose ", " trouver l'eau ", " etc. ", avait " trouvé l'eau à 40 mètres " chez l'un et " à 9, 10 et 32 mètres " chez l'autre. Il surenchérissait, " de gros débits, des veines qui se croisent " !

Quel ne fut mon étonnement, lorsque j'appris que " l'étude géologique " avait consisté en une ballade sur le terrain, montre dans la main gauche, tapements du pied, pour juger de la profondeur et, dans la main droite, en pendule, médaille et alliance au bout de la chaîne en or du prétendu géologue… Le baron du foreur !

Finalement, les forages furent poussés à 100 mètres chez le premier de mes amis, à 70 mètres chez le second. Par chance, il y avait de l'eau !

dans le cas contraire, c'eût été un… manque de veine ! :clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Un forage à ser: ça s'arrose.........des histoires d'eau...

Fellag (tout le monde connaît j'espère) m'a bien fait rire avec son concept de "jus d'orange d'abricot"...

perso j'ai connu des villageois venus me demander de leur implanter un forage "à l'Albien" dans leur commune, en référence à ces forages profonds qui captent la nappe des grés de l'Albien dans le Sahara algérien... mais leur village n'était pas dans le Sahara, et n'avait même pas d'Albien ! Faut ne pas avoir peur de décevoir des fois ...

...et ces autres villageois venus me demander de passer sur leur terrain après qu'ils y aient creusés trois puits en grand diamètre et 20 à 30 m de profondeur sur les conseils d'un "sourcier"... tous absolument secs, dans un lieu où l'espérance d'une rencontre d'un niveu aquifère était nulle... à moins de creuser à plus de 200 m ! (sourcier mis en justice !)

...pour un vrai forage à l'Albien, d'autres villageois m'ont demandé de l'implanter en un lieu d'où on aurait une vue dégagée sur la mosquée ! En plein désert, coup d'oeil à la mosquée, marteau de géologue lancé en l'air dans sa direction, dans le creux d'un petit thalweg pour gagner un peu de pression, retombé là où la grâce divine = la Gravité quoi, l'avait décidé !

Ce fut un succès, après plusieurs mois de chantier ! (crépines entre 2000 et 2200 m, 150 l/s, eau chaude plus de 60° à l'arrivée en surface)... Méchoui excellent !

...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour à tous,

Je reviens vers le forum , avec du nouveau concernant mon forage à sec.

Petit rappel de l'histoire de mon forage:

-Forage réalisé en 09/2006 (aprés visite d'un sourcier réputé et gratuit sans aucun lien avec l'hydrogéologue de la société de forage).

profondeur 60 M. ,diam 20 cm , tubage acier de 0 à -10M, tbage PVC de -10 M à -20 M , forage a nu au dessous dans la morraine jusqu'a -60 M.

-Résultat : 0 recoupement d'eau au fond du forage , avec remontée de terre mouillée à - 10 M.

le tubage est resté en place ouvert a l'air protégé par une simple planche.

Mon domaine est situé à 1400 M d'altitude il existait à 10 mêtres du forage un ancien puits rebouché et taris depuis environ 80 ans , un autre puits avait été creusé à 100 metres (avec une profondeur de 16 métres et un recoupement d'eau toujours existant ).

Durant 2 ans et demi je jetais réguliérement une petite pierre au fond du forage et n'entendait qu'un sinistre bruit sec lorsqu'il touchait le fond.

Et surprise , que dis je émerveillement , je renouvelle il y à quelques jours le "jeté" de caillou , et nous constatons un bruits d'eau "PLOUF" , stupéfait nous renouvellons l'expérience et oui il y à de l'eau au fond de mon forage!!!!!!!! et nous avons donc mesurés la hauteur d'eau et bien il y a meme au fond 3 M. d'hauteur d'eau , le tubage est tout humide jusqu'en haut , nous n'en revenont pas .

Quelqu'un à peut étre une explication rationnelle à me donner , car j'essaie de comprendre .

comment un forage a sec pdt 3 ans peut il se remplir d'eau?

l'eau ayant la capacité de sourdre , cela serait il une explication ?

serions nous devant une remontée capillaire d'une nappe située en dessous ?

des veines d'eau précédemment taries peuvent elle "reprendre" après un hiver abondant en neige ?

la pression d'air du forage peut elle jouer sur cette arrivée d'eau ?

Merci de vos réponses cela nous aideras à mieux comprendre ....

en tout cas , nous allons essayer de pomper cette eau , voir si elle se renouvelle dans les jours a venir....

salutations....

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.