Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

grenat66

Membre
  • Content Count

    388
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by grenat66

  1. Merci de toutes ces explications qui m'ont bien aidé à comprendre pourquoi autant de perte, en fait pas mal de paramètres sont à étudier avant de se lancer dans la taille d'une pierre. Bonne continuation
  2. Bonjour. Superbe ! En revanche, d'un brut de 2 carats on passe à une pierre taillée de 0,60ct ? Je ne pensais pas que la perte était à ce point importante. Bref, c'est le produit fini qui compte et il est vraiment top !
  3. Salut Mica, Vana sur wulfénite, je ne connaissais pas. En tout cas c'est un joli petit assemblage, sais-tu si des échantillons plus volumineux ont été découverts ? Merci de ta réponse.
  4. Echantillon de 8cm x 6,5cm. Les cristaux de magnétite accolés au quartz (rarement bien cristallisé dans cette localité) sont assez bien formés bien que peu visibles sur la photo car c'est la vue d'ensemble qui a été privilégiée. Peut-être déjà postée, je ne me souviens plus...
  5. Bonjour, Avec un rose aussi intense, peut-être s'agit-il de grossulaire du Mexique (Sierra de Cruces, mun de sierra de Mojada, Coahuila). A confirmer par d'autres forumeurs
  6. C'est vraiment bluffant, On dirait vraiment du Val Malenco ! En tout cas, bel échantillon pour du pyrénéen... et cela aurait été encore plus intéressant (pour moi et peut-être aussi pour d'autres) s'il avait été découvert du côté français...
  7. Bonjour, Je vais dans le sens des deux avis précédents. A l'époque de l'exploitation de la mine des Farges, je passais assez régulièrement chez certains mineurs et je me souviens d'avoir vu des échantillons de pyro assez semblables. La couleur est bonne mais, de mon point de vue, ce n'est pas la cristallisation la plus flatteuse. De plus, la partie blanchâtre que l'on voit sur la première photo ne correspond-elle pas à de la barytine (je distingue assez mal...) ? Si oui, ce serait un indice supplémentaire car la barytine était assez fréquente en association avec la pyro dans cette mine. Pas vraiment surprenant que le caillou soit assez dense, la pyro faisant aux alentours de 7 et elle semble constituer l'essentiel de l'échantillon...
  8. Bonjour. Pas de problème pour le premier qui est quasiment devenu un classique : "Grenat spessartine sur quartz fumé provenant de Tongbei - Province de Fujian (Chine)"
  9. Bonjour, Avis identique aux précédents, sans photos, comment savoir ... De plus, ces pierres précieuses et "semi précieuses" sont-elles taillées ou brutes ? Une pierre taillée peut être "retouchée" lorsqu'il reste suffisamment de matière pour faire disparaitre les chocs ou autres égrisures. Quant aux brutes, il faut voir ce dont il s'agit (cristaux, pierres "roulées"...). Bref, sans plus de précisions, difficile de répondre à une telle question.
  10. Salut. Très beau spécimen de corindon vert effectivement... et qui ne demande qu'à se "tailler" dès que tu le relâcheras !
  11. Beau reportage. En revanche les buffles du Haut-Couserans font un peu "pièces rapportées". Mais pourquoi pas après tout, parmi les espèces animales "déplacées" de leurs habitats d'origine, ce n'est certainement pas celle qui pose le plus de problème !
  12. Tu peux aussi le consulter, sur place et gratuitement, à la médiathèque de Perpignan (rue Emile Zola). Si tu précises que tu es de passage et que cela ne te prendra que peu de temps, je ne pense pas que l'on te demandera une inscription payante.
  13. Pas certain du tout qu'il s'agisse là de cristaux d'améthyste "naturels". J'entends par là qu'il me semble plutôt qu'on a affaire à des "cristaux" taillés dans un bloc de brut... Bon, apparemment, j'ai posté en même temps que Jeando80 qui est de mon avis.
  14. Bonjour, Pour ce qui est de "la propriété non privée" : pas nécessairement. Il suffit de se renseigner auprès du cadastre lorsque le propriétaire n'est pas identifié, puis de demander à ce dernier s'il n'est pas opposé à ce que l'on prospecte sur son terrain. Bien entendu, les risques d'un refus sont importants si tu projettes de creuser un trou au milieu d'une parcelle cultivée... En revanche, s'il s'agit d'un endroit plus ou moins abandonné, si tu précises bien ce que tu as l'intention de faire en ajoutant que tu laisseras les lieux dans un état convenable, les propriétaires (mais pas tous bien évidemment) ne seront pas forcément opposés à tes recherches... certains apprécieront que tu leur proposes une partie (même petite) de tes éventuelles découvertes. Tu essuieras forcément des refus, accompagnés parfois aussi de propos peu encourageants du style "vous les ramasseurs de cailloux, commencez à me..." (cela m'est arrivé). Ne pas se décourager, les gens sympas et compréhensifs existent... et c'est avec ceux-ci qu'il faut poursuivre la discussion.
  15. Oui, vraiment top ! De plus avec un minimum de perte à la taille, donc bravo encore une fois !
  16. Dans les archives communales ou départementales des P.O, on ne retrouve pas de trace précise et vérifiable d’exploitation des grenats. Ce qui ne signifie pas qu’il n’y en ait pas eu, mais si des grenats locaux ont vraiment été taillés (on pense notamment à ceux des alluvions de l’Agly) la production devait être bien faible ou du moins très insuffisante pour alimenter les bijoutiers du département. Pour faire face à la demande de leur clientèle, les bijoutiers s’approvisionnaient auprès des tailleries du Jura, puis à partir du milieu du XXeme siècle auprès de celles d’Idar-oberstein. Quant à la provenance du brut, pas mal de pays producteurs dont la République tchèque (Bohème), l’Inde, le Sri-Lanka… Perso, en 10 ans de prospection, je n’ai pas trouvé un seul grenat qui soit de dimension et de qualité suffisantes pour être taillé puis monté sur un bijou. Il en est de même parmi mes connaissances qui s’intéressent aux grenats des Pyrénées-Orientales. Comme Alain Abreal le précise, tu peux en savoir plus en consultant le site de l'Institut de Grenat. Des articles sur le sujet y ont été publiés et le fondateur de l'Institut (Laurent Fonquernie) est un spécialiste incontournable de l'historique du "Grenat de Perpignan". http://www.institutdugrenat.com/2020/04/le-grenat-une-pierre-aux-facettes-un-peu-catalanes/ (La partie consacrée à la bijouterie roussillonnaise se situe dans les dernières pages de l'article)
  17. Salut Mica. Je dois bien me rendre à l'évidence, je ne suis plus tout jeune, mais de là à me demander s'il s'agit de réalisations personnelles... (j'ai bien précisé que ces pierres avaient été taillées au début du XXeme siècle). Bon, pour cette fois je veux bien passer l'éponge... Trêve de plaisanterie : ces pierres ne m'appartiennent pas, elles sont la propriété d'un bijoutier perpignanais qui les conserve précieusement. Ceci étant dit, il s'agit de grenats dits "taille Perpignan" ce qui ne signifie en aucun cas que le brut provient des Pyrénées-Orientales, mais que cette forme de taille est spécifique des grenats employés dans la bijouterie roussillonnaise... Pas de culasses pour ces pierres qui, avant d'être serties, sont posées sur un paillon réflecteur (rouge) qui permet de souligner la couleur de la gemme...
  18. Un contexte favorable à de telles cristallisations ne peut-il pas se produire à des périodes différentes ? Ou peut-être le mot "périodes" n'a pas ici le sens que je lui accorde ?
  19. Du coup, maintenant que j'habite loin des P.O, ta découverte sonne à mes oreilles comme un petit air de nostalgie... mais pas suffisamment pour me donner envie d'y revenir (il va falloir que je change de pseudo) ! En tout cas, mes compliments et bonne continuation. Je reste à ta disposition pour les dégagements.
  20. Le cristal, lorsqu'il était entier devait être assez balèze ! Donc à priori il n'y a pas vraiment de raison pour que tu ne trouves pas son grand frère... complet. Et là, je serais curieux de voir la bête ! J'imagine aussi le caillou une fois taillé, puisque tu précises que tous ne sont pas fracturés. Donc, bonne continuation, j'attends la suite avec impatience.
  21. Bonjour, Qu'ils soient photographiés au soleil ou à l'ombre, la couleur de ces cailloux parait bien "sympathique". En revanche, je me demande comment tu t'y prends pour tailler des pierres aussi petites. Peux-tu nous dire quelles sont les dimensions des plus gros échantillons que tu as trouvés ?
  22. Le saphir "envoie" par sa couleur, bien que petit il n'a rien à envier à certains sri-lankais ou autres provenances prestigieuses. Les autres pierres sont pas mal du tout et notamment le grenat.
  23. Pour le dernier commentaire... se rapportant au premier : excellent et probablement très proche de la réalité !
×
×
  • Create New...