Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Géolynx

Membre
  • Content Count

    25
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Lieu
    Sud-Ouest de la France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La première chose à faire avant toute chose, juste après avoir représenté le cercle du canevas sur ton calque, est de marquer la position du Nord, afin de pouvoir t'y retrouver lorsque tu traceras tes projections de plan et de ligne. Si tu effectues la rotation de ton calque dans le sens anti-horaire, le Nord sera situé à ta gauche. Donc, les projections de l'ensemble des plans dont le pendage sera vers le Nord seront à tracer sur la moitié gauche de ton canevas, la grille te permettant de retrouver le pendage correspondant. Si les pendages sont orientés vers le Sud, la trace des p
  2. Bonjour. Je suppose que tu travailles sur un canevas en hémisphère inférieur. Une fois que tu as procédé à la rotation de ton calque, la projection d'un plan vers le Nord est à tracer sur la moitié gauche de ton canevas, en lisant la grille du canevas en abscisse pour retrouver la valeur du pendage. Un pôle de plan est la projection sur le stéréo de la droite normale au plan, donc elle sera située à 90° à l'opposé de la projection de ton plan. La trace du pôle sera donc à faire sur le demi-cercle opposé à celui où tu traces la projection du plan, toujours selon la
  3. Bonjour. La méthode de réalisation de la projection est la même, ça reste de la projection stéréographique. Ce qui changera, c'est l'allure de ta projection sur le canevas, car comme l'a indiqué Nico78, l'un permet de respecter les angles, tandis que l'autre respecte les surfaces.
  4. La teinte d'un schiste/micaschiste dépend de sa minéralogie. Si tu as beaucoup de minéraux verts (chlorites, amphiboles...), il tendra vers le vert ; si ce sont des minéraux bleus comme le glaucophane, il tendra vers le bleu. Le côté bleuté est en partie lié à la balance des blancs de la photo qui tire un peu trop sur le bleu. Il est surtout noir (beaucoup de biotite) et blanc (muscovite + plagioclase), avec le grenat pour rajouter un peu de rouge. Dans mon souvenir (la photo a été prise il y a 5 ans et je n'ai plus l'échantillon avec moi, il est resté au labo où je travaillai
  5. Non, il n'y a pas assez de grenats pour que ce soit une grenatite, c'est bien un micaschiste à grenats. Si les conditions étaient très favorables lors du métamorphisme de la roche, il peut y avoir beaucoup de grenats qui peuvent cristalliser dans ce type de roches.
  6. Bonjour, Tes séricitoschistes peuvent assez bien s'apparenter aux schistes verts de la description de la notice. Le caractère argenté des micaschistes est assez ubiquiste dans ces lithologies, vu qu'elles sont généralement riches en muscovite. Pour les différencier, les géologues privilégient davantage les teintes liées aux minéraux un peu plus accessoires. Tes schistes étant probablement riches en chlorite, ils ont une teinte verdâtre qui permet de les différencier des autres schistes. Par ailleurs, ne pas oublier que les cartes géologiques et les notices qui les accom
  7. Cela peut effectivement faire penser à des rides de courant (ou ripple marks en anglais) ou éventuellement à des "flute casts", des creusements provoqués par le courant de l'eau dans le sédiment.
  8. Yep, my bad. C'est le secteur de Saint-Yrieix là. D'après les documents du BRGM, il s'agit bien d'une ancienne mine d'or gauloise (le carré et l'excavation). Le point pourrait plutôt correspondre à la position du sondage qui a été réalisé pendant la campagne de prospection, dans les années 60. Pour répondre aussi à la question initiale, si les filons de pegmatites ont un lien avec la minéralisation aurifère, je donne une réponse de Normand. On touche là au cœur de deux grands axes de recherche en cours en magmatisme et en métallogénie : - l'origine des pegmatites,
  9. Bonjour, Petit détail d'importance : sur les cartes géologiques, ce sont des indices métalliques (avec le nom de la substance principale reconnue) qui sont indiqués, mais ils ne correspondent pas nécessairement à des exploitations minières. Dans le secteur des massifs de l'Arize et des Trois-Seigneurs, il y a pas mal de veines de quartz aurifère (avec parfois des sulfures) découvertes par les prospecteurs du BRGM entre les années 70 et 90. Mais pour ce qui est connu actuellement, aucune trace d'exploitation minière n'a été identifiée.
  10. Oui, bien vu @zunyite ! J'avais zappé que la partie haute du site était extrêmement altérée. Pas pour rien d'ailleurs qu'elle fut la première à être exploitée, le minerai de fer était plus accessible. Pour l'ankérite (mais aussi un peu pour la sidérite), je disais ça un peu au doigt mouillé d'après ma maigre expérience de la zone. Je m'étais un peu intéressé aux anciens gisements de fer du Canigou pendant ma thèse, mais c'était un sujet assez annexe. En revanche, j'ai souvenir que l'on peut trouver des veines avec remplissage de sidérite assez fraîche sur le site annexe des Ma
  11. Il me semble voir un brun assez sombre derrière les surcroissances de calcite, légèrement grisâtre, que j'ai déjà bien vu sur des cristaux de sidérite du coin. Tu as peut-être aussi de l'ankérite qui accompagne, avec les cristaux plus aplatis en macle. Après, je parle surtout d'après mon expérience de la zone. L'oxyde / hydroxyde de fer qui accompagne l'ensemble du nodule est probablement en partie issu de l'altération du carbonate de fer.
  12. Bonjour, Je pencherai pour de la sidérite, vu son aspect rhomboédrique. C'était le principal minerai de fer extrait à Batère (et sur toute la ceinture ferrifère du Canigou d'une manière générale). Comme elle s'est bien développée dans des fractures ouvertes et des zones de failles, on peut trouver des pièces assez sympa sur le secteur Batère-La Pinosa.
  13. Bonjour. En plus du lien fourni par jean francois06, je te recommande la visionnage de cette vidéo d'une conférence donnée par Pierre Thomas de l'ENS de Lyon https://www.youtube.com/watch?v=an7lKPVg3Mg , qui explique entre-autres le modèle de la convection mantellique et pourquoi le modèle du double tapis roulant et le rôle prépondérant des dorsales n'est pas satisfaisant. Le modèle du tapis roulant explique l'ouverture des océans et la symétrie des âges du plancher océanique de part et d'autre de la dorsale, mais pas la subduction. Une lithosphère subducte parce
  14. Bonjour. Pour le minéral bleu, c'est très petit, mais cela me fait plutôt penser à de la labradorite. Il y a quelques endroits où son occurrence est connue dans la région du Puy. Cela dit, pour le côté "lave" de la roche, je suis un peu sceptique en voyant la forme des éléments en inclusions ; il y a un aspect un peu bréchique. Je serais tenté de dire ignimbrite, des roches issues du dépôt d'anciennes nuées ardentes.
  15. Bonjour. La plupart des symboles présents sur une carte géologique, quant il ne s'agit pas de la dénomination d'une lithologie précise, indiquent la direction et l'inclinaison des structures géologiques. Généralement, elles sont accompagnées d'un nombre qui est la valeur de l'angle de l'inclinaison de la structure mesurée (entre l'horizontale qui est à 0° et la verticale qui est à 90°). Il s'agit généralement de croix plus ou moins asymétriques ou désaxées, qui indiquent la direction et l'inclinaison d'un plan, ou de flèches qui indiquent la direction de l'inclinaison d'une ligne :
×
×
  • Create New...