Aller au contenu

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


cristallère

Membre
  • Compteur de contenus

    38
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

1 677 visualisations du profil
  1. cristallère

    Les minéraux pyrénéens

    Ce spécimen vient sans doute de la carrière d'Encourtieich ! Ensemble sympathique !
  2. cristallère

    Les minéraux pyrénéens

    Pour le nettoyage des fluorites, il faut utiler de l'acide phosphorique pur et laisser les échantillons plusieurs semaines jusqu'à disparition complète des oxydes de fer !
  3. FLUORITE de Jorf me semble-t-il !!!
  4. cristallère

    Dioptase, encroûtement et dithionique

    Les encroûtements de couleur vert-olive visbles sur cet échantillon de dioptase pourraient correspondre à de la fornacite, minéral souvent associé à la dioptase dans le district de Mindouli (Congo).
  5. cristallère

    Les minéraux pyrénéens

    Bonsoir rives_3 ! Quelle est la taille de cette dent ? Cela pourrait être aussi une partie de la pince d'un crabe. Si tu peux faire quelques photos supplémentaires, je tenterai d'apporter une réponse plus précise ! Bonne soirée et à très bientôt !
  6. cristallère

    Les minéraux pyrénéens

    Juste pour rebondir sur les propos de rives3 : les pros savent aussi partager des idées, des sorties sur le terrain et donner de précieux conseils aux amateurs. Juste ce petit rappel pour que certains (et ils se reconnaitront) arrête de concevoir le monde de la minéralogie en deux parties avec d'un côté les pros (les méchants qui gagnent de l'argent en vendant des minéraux ou des fossiles) et de l'autre les amateurs (les gentils qui partagent tout, qui respectent la nature et qui refusent de vendre le moindre minéral). La réalité est beaucoup moins simple que cela !
  7. cristallère

    MINERAUX HAUTE VIENNE LIMOUSIN

    Bonsoir Monsieur ! Je t'ai envoyé un petit message sur Facebook ! J'attend ta réponse. Merci d'avance et à très bientôt !
  8. cristallère

    Les minéraux pyrénéens

    Très belle photo ! C'est la fameuse pelure d'oignon ! On voit très bien ici le coeur sain du bloc d'ophite et le passage brutal à la zone d'altération : le cortex argilisé de couleur gris-clair !
  9. cristallère

    Les minéraux pyrénéens

    Bonjour rives 3 ! En ce qui concerne l'âge des poudingues de Juillan, il s'agit sûrement des poudingues de Jurançon. Le matériel lithique y est différent de la région de Pau en raison des zones géographiques d'apport des matériaux, elles-aussi différentes. Pour mémoire, les ophites n'ont quasiment pas de cortex d'altération. Les "boulets" d'ophites s'alèrent en se desquamant en pelure d'oigons ou en s'oxydant mais il est rare d'observer un cortex au sens strict du terme. En revanche on observe bien le phénomène sur les quartzite. Donc pour résumer, la Formation géologique qui recelle les géodes de calcites à Juillan est probablement oligo-miocène comme celle des environs de Pau. Les Pouudingues de Palassou sont beaucoup plus anciens et ne renferment que des géodes centimétriques au mieux. Comme tu dis, les deux gisements se complètent au niveau de la cristallographie et de certaines paragenèses (calcite, pyrolusite, ranciéite et autres oxydes de manganèse, soufre). Si on veut aller jusqu'au bout en prenant un maximum de recul sur les spécimens récoltés sur les gisements de la vallée de l'Adour et ceux du Gave de Pau, il faut quand même souligner qu'en terme d'esthétique, ce sont les poudingues de la région de Pau qui ont fourni les meilleurs spécimens de calcite de la Formation des poudingues du piémont nord-occidental des Pyrénées. Pour établir ce constat, j'ai vu des centaines d'échantillons provenant de ces deux secteurs. C'est quand même sans appel ! Ceci ne veut pas dire que les calcites de Juillan sont sans intérêt ! C'est juste un constat sur l'esthétique global des calcites trouvées à ce jour ! Je dis bien à ce jour car un chantier dans la vallée de l'Adour ou ailleurs dans la région pourrait un jour produire des calcites au moins équivalentes à celles de Pau ou supérieure en taille et en qualité. Qui sait !
  10. cristallère

    Les minéraux pyrénéens

    Bonjour rutile65 ! Je souhaite apporter un complément d'informations au sujet de ce que tu as dit à propos du site d'Arbouet et de celui de Juillan. En ce ce qui concerne Arbouet, il faut rappeler que les trouvailles de sphalérite (autrefois appelée blende) ne sont finalement que très récentes. Les premiers minéraux renfermant du zinc ont été trouvés à Arbouet en 1987. Il s'agissait à l'époque d'Hémimorphite en boules de couleur orange. La sphalérite (sulfure de zinc) n'a finalement été trouvée que très récemment dans cette carrière d'où mon affirmation "il n'y a pas de sphalérite à Arbouet" puisque aucun minéralogiste ne l'avait mise en évidence avant les découvertes des dernières années. Ceci ne voulait pas dire qu'elle ne pouvait pas exister dans ce contexte géologique. Pour revenir au site de Juillan, je trouve que tu prends quelques racourcis ! Je n'ai jamais dit que ces calcites étaient sans intérêt. J'ai simplement comparé ces calcites de la Formation des Poudingues de Jurançon à celles trouvées dans la même Formation près de Pau (digue du Coy). J'ai dit que les calcites de Pau étaient globalement plus esthétiques à la fois par leur forme et leur caractère gemme. Ceci ne veut pas dire que celles de Juillan sont sans intérêt, bien au contraire ! Les formes y sont différentes mais il faut quand même reconnaître que les cristaux gemmes y sont moins moins fréquents. J'ai pour habitude de comparer ce qui est comparable. Nous avons affaire ici à des calcites formées dans le même contexte géologique et il est intéressant (enfin je pense !) de comparer les deux gisements ! Enfin concernant ta phrase " La théorie est une chose , la pratique une autre .!" j'ai bien sûr de par ma formation accumulé des connaissances théoriques mais aussi des connaissances de terrain car un géologue va aussi sur le terrain. C'est d'ailleurs les très nombreuses sorties sur le terrain qui m'ont poussé dans cette voie ! L'un ne va pas sans l'autre : la théorie sert le terrain et le terrain permet de faire avancer les concepts ! Aujourd'hui je pars rarement sur le terrain sans avoir travailler sur les cartes géologiques. Ce que j'observe ensuite sur le terrain me sert à corriger certaines erreurs cartographiques mais aussi à proposer d'autres pistes de recherches pour les prospections futures. Pour terminer, je pense qu'un forum de discussion à pour but l'échange d'idées et le partage de connaissances entre passionnés. Par conséquent il vaut mieux éviter les citations désobligeantes sur pierre, paul ou jacques surtout quand elles ne sont pas fondées ! En étant géologue, j'ai toujours respecté et je respecte toujours les passionnés qui ne font que du terrain. La démarche est très louable et je reste admiratif devant la ténacité de ces chercheurs qui finissent par trouver ! J'ai toujours été à l'écoute de ces personnes pour les aiguiller dans leurs recherches et je le resterai. A très bientôt !
  11. cristallère

    Carrière Eugui Espagne

    Je confirme qu'il n'y a pas d'autorisation d'accès possible dans cette carrière. L'exploitant interdit systématiquement l'accès aux chercheurs de minéraux (voir panneau à l'entrée de la carrière sur le site internet "Foro de minerales"). Ceux qui s'y aventurent prennent de gros risques avec les autorités locales. L'exploitant fait des rondes régulières même le week-end et la guardia civil (police espagnole) ne fait pas dans le détail. Une violation de propriété privée en Espagne peut coûter très cher !! (confiscation du véhicule, du matériel et amende assez lourde) C'est pourtant dommage car ce site a fourni des spécimens de dolomite reconnus comme les meilleurs du monde sans compter les sulfures comme la chalcopyrite plus ou moins pseudomorphosée en malachite et une série de phosphates comme la fluellite. Je vous conseille une petite lecture du forum espagnol ou un sujet est consacré au gisement d'Eugui. Bonne lecture !
  12. cristallère

    Minéraux, mes dernières acquisitions...

    Viendrait-elle du filon des romains ? Elle ressemble étrangement aux faciès trouvés dans la carrière du Rivet située au-dessus ! L'origine est sûre ? Beau spécimen en tous cas !
  13. Bonsoir, Il s'agit ici d'un spécimen provenant de la mine Solis près de Villabona dans les Asturies (ESPAGNE). L'association fluorite-pyrite et baryte tabulaire blanche ou bleutée est assez typique du gisement. S'il s'agissait réellement d'une Chaillac, la ressemblance serait très surprenante ! Jolie pièce en tout cas !
  14. cristallère

    Provenance Préhnite Pyrénées

    Effectivement, c'est dans la célèbre carrière de la Cité de l'Ophite (situé dans le secteur SE de Lourdes) que furent trouvées de très belles préhnites. Je n'en n'ai vu qu'une seule fois dans une ancienne collection. Ces préhnites se trouvaient dans les fentes de l'ophite (roche éruptive basique). A ma connaissance elle n'était pas associée au quartz ni à l'épidote (variété "pistachite") qui a fait la célébrité du gisement.
  15. cristallère

    Provenance Préhnite Pyrénées

    IL est sûr qu'il faut oublier le vert pyro Farges pour les préhnites mais il y a tout de même une très belle belle palette de vert moins flashi sans pour autant tomber dans le vert grisâtre. Les préhnites namibiennes n'ont pas vraiment de nuance grisâtre. Les couleurs sont très franches dans le vert clair avec une bonne brillance et une coloration très homogène.
×