Jump to content

Géomac

Membre
  • Posts

    462
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Géomac

  1. Pour appuyer mon propos voici la source extraire de Geowiki : "La marcasite est plus facilement altérable que la pyrite surtout en atmosphère humide, dans ce cas il y a formation de sulfate ferreux et libération d'acide sulfurique, mais il semble que ce soit toujours la coexistence du couple marcasite-pyrite qui déclenche rapidement l'oxydation". En espérant que cela puisse éclairer @pierrot0731
  2. Exact ce que je n'ai pas contredit en disant simplement que la couleur peut rappeler certains minéraux cobaltifère (cobaltocalcite et Erythrine) ce qui est différent d'une remise en cause du type d'échantillon. Oui la forme n'est pas la même. On notera que le chrome qui colore cette variété minéralogique a une couleur semblant bien similaire à des minéraux cobaltifère. Sa collection doit valoir le détour. Un autre musée aussi je crois : il y a une université (Pierre et Marie Curie? ) Parisienne qui a aussi uen collection ; ce que m'avait-on dit à Carion Minéraux. http://collection-mineraux.sorbonne-universite.fr/fr/votre-visite.html
  3. J'ai présenté à un connaisseur de minéraux un échantillon ressemblant bien fortement à celui-là il m'a dit marcassite. Après il n'est pas exclu qu'il y ait une paramorphose en pyrite. Possiblement un mélange de deux d'autant que le mélange des deux le rendrais plus instable à la dégradation. D'ailleurs souvent quand cela n'est pas des cristaux cela peut être le fruit d'impuretes ou de mélange de sulfures de fer de différentes variétés. Les marcassites en fer de lances et pyrite en cubes de mon expérience sont moins sensibles à la dégradation.
  4. Triste que 1frangin pourrait partir pour une petite phrase de moi sans mauvaise intention😥 (cela me gêne d'ailleurs que tu sois dérangé d'autant que tu est bien j'en suis persuadé ; si tu me connaissais je pense que tu aurais un avis différent ) (Je disais simplement qu'un minéral en photo me faisait penser à d'autres c'est tout !) Un peu comme si je disais que des colonnes basaltiques d'Islande me faisait penser à la forme des cristaux de Beryl même si c'est différent. Enfin retournons à la minéralogie 🙂 Je serai curieux de voir quel type de collection as-tu : sur des localités particulières, sur un groupe de minéraux (ex : silicates), sur un minéral unique, etc. Ce midi sur TF1, un homme a présenté sa collection. Cela faisait une vitrine de quelques 6m de longueur et 2m20 de hauteur environ. Cela fait plaisir qu'une grande chaîne fasse un petit focus là dessus (vrai passionné de minéralogie en plus). Quel horreur ? Hélas les musées sont fermés alors que moins serrés que dans les transports ou supermarchés. Oui pour une passion, les km ne comptent pas...enfin quand c'est moins de 1000 Pour en revenir à la pierre, très jolie Kammererite ! Le violet fait parti avec le bleu et vert de mes couleurs préférés globalement. Les gisements de cette pierres sont-ils pour certains en France ?
  5. Re- Je disais juste que cela me faisait penser à ces minéraux sans contredire. Je ne me suis pas pris pour un spécialiste. La Kammerite me fait penser à ces trois minéraux à droite de couleur rouge bordeaux (de haut en bas : Rosélite, Erythrite, cobaltocalcite. Oui Erythrine a une forme différente mais je vois comme une couleur similaire. Les deux autres si on zoom ressemblent un peu plus mais il est vrai que la forme des cristaux à la binoculaire n'est pas la même. À gauche, l'amethyste dont la couleur diffère cette fois-ci un peu et la forme bien différente. Oui clivage différent mais je parlais de l'apparence de la pierre en photo faisant penser à...(différent montre que c'est ça). J'ai peut être du mal a distinguer les couleur (pourpre, rouge bordeaux je vois ça comme identique). Bien à vous. Merci Zunyite pour ces précisions 🙂
  6. C'est ce que je craignais. 1frangin parlait que cette pierre contenait de la marcassite (même composition que la pyrite bien que minéral différent). Je vais la séparer. Sinon traitement à la laque? Quid ?
  7. Bonjour, ton minéral même si il n'en serait pas ressemble beaucoup à de l'érythrine et fait penser un peu(moins) à de la cobaltocalcite sur l'aspect couleur (Pas cristallin...quoique le deuxième est un peu différent en couleur mais plus proche en forme). La Kammererite est sans doute plus rare que l'érythrine et même la cobaltocalcite ; pas vu dans aucun de mes livres de minéralogie.
  8. Bonsoir, J'ai récolté il y a un an environ une pierre vers Pontréan qui s'est couvert d'une croute blanchâtre surtout sur la moitié inférieure avec une odeur à moitié métallique et un peu irritant. Avez-vous des minéraux ayant ce problème ? Merci
  9. Une vidéo sur la toile a fait près d'un million de vues. Elle provient d'un youtubeur non spécialiste ayant invité selon moi un pseudo gemmologue qui apparemment surestime bien trop ces pierres (ex : crane en quartz à 5000 euros, aigues-marines, tourmaline etc.). Les saphirs sont de toutes les couleurs et le rouges sont de rubis. L'émeraude en cabochon très incluse vaut 4000 euros le carat alors que pour moi c'est pour une emeraude A bien taillée. Bref j'ai l'impression que cette vidéo (et je passerai les sponsors est putalic est tout sauf scientifique. Aberrant. Encore heureux qu'ils ne parlent presque pas de lithoterapie. Ils proposent de gagner des pierres en mettant en photos celles non a gagner mais en le signalant. Qu'en pensez-vous? Dommage car cela aurait pu faire passionner certains vers la minéralogie.
  10. Bonjou, au vu des irisations complètes sans jaune cuivre je me suis demandé si cela pouvait pas être plutôt de la bornite même si c'est tout à fait probable d'avoir de la chalcopyrite. Les deux étant des sulfure de fer et cuivre. Mélange des deux ?
  11. Bonsoir, l'échantillon tire sur couleur turquoise mais je pense pas que cela en est. Pour écarter éventuellement de la chrysocolle, cette échantillon ne colle pas aux doigts humide ou à la langue ? Si ça colle cest sans doute de la chrysocolle sinon mélange malachite azurite possible.
  12. Bonsoir, Je souhaiterai en savoir plus sur la formation des croix d'Andalousite. Est-ce des conditions de formations similaires aux emeraudes "trapiche"? Comment se forme-t-elle? J'ai regardé sur minda, pas d'infos sur ce phénomène. Sur wikipédia, il est indiqué que le noir serait du carbone ou de l'argile. Comment du carbone pourrait se retrouver dans ce minéral censé se former à haute températures et semblant non sédimentaire. Idem pour l'argile. Merci d'avance pour vos retours.
  13. Bonjour, Ses pierres (vert : variscite, jaune : jaspe Bumblebee, brun : andalousite) sont soit disant censés apporter du bien-être à distance (par les ondes, j'y crois pas), posé sur la peau (pas convaincue) ou par élixir (j'y crois plus) en apportant du bien-être (réduction stress, déprime, préservation du foie etc.). Certaines pierres seraient médicamenteuses. Une pierre m'a jusqu'à présent vraiment convaincue et qui était l'argument d'un vendeur de lithoterapie c'est la pierre d'alun (pour les odeurs encore un petit doute mais contre la transpiration eg surtout contre les petits saignements, j'ai été convaincues par ce dernier).. Certaines pierres guerieraient comme les plantes mais d'autres auraient aucun effet sans compter les faux mineraux (fausse pierre de soleil par ex). On ne devrait publier ou dire que ce qui est prouvé mais on est dans u pays où on autorise les croyance. Rappelons que la plupart des pays u compris le nôtre ont été guidé par la religion et l'existence du Dieu n'a jamais été scientifiquement prouvé.
  14. Effectivement il y a ce risque de fausse pepite en véritable or difficile à reconnaître pour un non spécialiste voire spécialiste sans matériel adéquat. La trace des éléments chimiques et la microstructires peuvent renseigner. Mais un acheteur lambda peut se faire avoir en achetant une pseudo pépite trois fois au prix de l'or. Surtout les grosses, qui sont quasi impossible à trouver en France et qui sont à douter. Il manquerait plus de voir : pépite provenant du sol parisien. Pour son cousin le cuivre natif, j'ai souvent l'impression de voir parfois du cuivre fondu notamment dans les bacs de pierres roulées.
  15. Effectivement c'est plausible. En plus la surface est bombée.
  16. Merci @mr42pour tes précisions. Et j'ai vu que l'or (or cuivre jaune mais c'est un alliage et le césium (finalement pas forcément radioactif)). Ce qui est inquiétant c'est que j'ai déjà vu dans un marché au puces au NE de Paris réputé pour la contrefaçon des gens intéressés par un bracelet en or blanc 24 carats. J'ai l'impression que les gens ne savent plus forcément ce qu'est l'or...peut-être à cause de la dématérialisation (autrefois, les ancêtres payaient avec des francs en or). Effectivement l'or rose contient du cuivre. Il existerait même de l'or violet, or vert...
  17. D'ailleurs je souhaiterai savoir si cette opale est un boulder ou un doublet. Acheté dans une boutique vers l'île de la Cité. Il était marqué Opale (provenance : Australie) sans précisions supplémentaires. Cela me paraît similaire (en moins beau) d'une autre acheté dans une boutique près du Louvre mais signalé par le vendeur comme doublet.
  18. Bonsoir : hésitations : - Fluorine (surtout les première photos avec les bandes zonés). Celle si ne devrait pas faire d'effervescence à l'acide chlorhydrique, si c'était le cas, cela pourrait être un carbonate (calcite). - Les deux dernières images pourraient correspondre à de la sidérite, la densité approche les 4 et non 2.7. Fait le test de la densité en pesant ce minéral à sec et en divisant son poids par ce même minéral suspendu à un fil immergé dans l'eau. Fait aussi le test de l'acide chlorhydrique. Si c'est effervescent en plus d'avoir une densité proche de 4, c'est sans doute de la sidérite.
  19. Bonsoir:) De belles photos à vous montrer. Une fluorine grise qui devient jaune aux UV! Et une autre fluorine jaune quasi pas fluorescent (légèrement bleuté aux UV).
  20. Oui c'est vrai, et d'uranium appauvri contient des traces d'uranium fissible. Après je suppose que le danger était assez limité pour l'employer en obus dans l'armée pour percer les blindages...enfin cela pollue l'environnement. Tout le monde ne dispose pas de cet appareil de mesure Geiger. Et contrairement à ce que beaucoup de gens lambda croient, ce n'est forcément luminescent dans le noir en couleur vert comme chez les Simpson. Bref voilà. Quand on prends le temps et un minimum les bons outils on identifie si une pepite est vrai ou pas. La bino peut aider. Lors de l'achat on peut pas se permettre de tout tester avant de l'acheter mais un habitué devrait identifier. L'or fillonien est plus difficile à imiter surtout ces ramifications.
  21. Pour en revenir au placage, Christofle fait du placage en argent 999% dans ses couverts mais il existe aussi des placages à 750% pour l'or rose (pour les montres Tissot par exemple). Même si en général les placages sont plutôt de l'or pur... J'ai entendu parlé de la spectrométrie de masse mais bon tout le monde n'a pas ses appareils. La trace c'est déjà bien, il faut gratter quitte à abîmer légèrement la pépite. J'ai parlé à mon père qu'un métal avait la même densité que l'or (le tungstène) et je crains qu'il y ait des fausses pépite de tungstène plaqué or et il me dit qu'il y a pas ça car ça couterait trop cher et autant mieux mettre de plomb mais je ne suis pas trop d'accord... Et l'uranium appauvri...? Enfin bon faut mieux le trouver soit même ou directement à un fournisseur de confiance.
  22. Merci pour vos précision, je retiens : - mesure de densité (le cuivre est bien plus léger 8,9). - pierre de touche (au pire pour ne pas acheter de matos, peut-être qu'un acheteur d'or pourrait me faire tester sans racheter la pépite). En prenant du recul, je me souviens d'une pièce de 20 francs or de mon papy qui était effectivement plus lourd que la 20 centimes d'euros. Pour rajouter une information le trait de la chalcopyrite et pyrite est noir mais vous le savez Oui l'or n'est jamais pur à 100% c'est vrai. Grave erreur de sa part sachant que c'est pourtant un professionnel...même les lingots ne le sont jamais d'où l'appelation 999 millièmes dans les feuilles d'or "24k". J'attedns de voir un diamant 24 carats en vente. Ils auraient pu faire un autre terme pour éviter la confusion surtout que l'or et les pierres précieuses vont de paire en bijouterie.
  23. Bonjour, Je le sens pas du tout le dos de l'opale. Le vendeur de mineraux du Caroussel m'a dit que les opales doublets sont régulièrement monté pour ne pas voir la superposition des couches. Un doublet est toujours planne alors qu'une boulder entre la roche et l'opale pourra avoir des variations de niveau. Il existe aussi les triplets avec une couche de quartz ou verre ajouré pour diffracter la lumière plus fortement. Triplet possible vous pensez ?
  24. Bonjour, Comment faites vous pour revonnaitre une vraie pépite d'open évitant de la couper en deux ou fondre? Le test a la dent est-il bien (mode la pépite) ? J'ai pensé à un autre test : la mesure de la conductivité (je ma rappel des cours de physique où me disait que l'or était le meilleur conducteur) mais peut-on vraiment la mesurer sans avoir d'autres référence de métaux (le cuivre) de même longueur et section? Merci pour vos retours.
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.