Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Géologiste

Membre
  • Content Count

    521
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Géologiste

  1. Il est fort probable que ce soit là des résidus d'anciennes fonderies artisanales. Sais tu s'il y a des formations riches en fer dans le coin ?? peut être des filons de dolérites ouralitisés, des ferrières, conglomérats ferrugineux, cuirasse latéritiques ?? la notice de la carte géologique fait peut être état de traces d'exploitations artisanales dans son paragraphe sur les ressourses du coin. J'ai trouvé ce même genre de résidus en bretagne centrale, que l'on a qualifié de "laitiers" de fonderie.
  2. En replongeant le nez dans une caisse de souvenirs de chaillac, que j'avais négligeamment mis de coté, je suis tombé sur une petite surprise, quelques jolis cristaux de barytine, sur une couche de barytine massive et oxydes de fer (trouvé dans le complexe ferro-barytique, pour ceux ki situent) Les cristaux sont recouverts d'une fine couche orangée d'oxydes et hydroxydes de fer je pense, que j'aimerai enlever pour faire ressortir un peu mieux les cristaux que je trouve bien mimi ^^ ma question est : quels produits utiliser ?? et bien sur, vu la composition de la gangue, est-il possible de virer les saletés oranges, sans pour autant (trop) attaquer la gangue ferrifère ?? merci ^^
  3. euh....l'humidité crée des soucis de santé plus ou moins relatifs à beaucoup de monde. Ce fut mon cas pdt mon enfance avec des otites chroniques ... et le terrain c'était du bon calcaire des familles, donc niveau imperméabilité on fait mieux. J'ai mis dans mon premier message une retenue toute scientifique, n'écartant aucune idée. Cependant, il faut rester rigoureux : tu peux pas dire "mes maux sont provoqués par le sol", ce qui induit un lien direct, alors que c'est juste une histoire d'humidité ambiante. Les argiles ne font pas pleuvoir, ne font pas s'évaporer les pluies... au pire peut on dire qu'il y a un peu moins d'infiltration d'eau dans le sous sol, et un peu plus de ruissellement (et pas forcément rétention). Tes maux sont, pour moi, liés à l'humidité ambiante (entre autre) dans le coin ou tu habites désormais, et il se pourrait (sous réserve) que la présence d'argile soit un facteur légèrement aggravant de cet état d'humidité. rien de plus, rien de moins.
  4. agcambrai, je trouve tes "quartz à pustules" vraiment superbes. c'est quelle localité en chine ?? (c'est vaste ce pays )
  5. Superbe pièce Sebnord en tout cas... ^^ Mais ta question implique t'elle que cette pièce est à vendre ?? désolé la modo si ce n'est pas la bonne section pour ce genre de question, mais le message est ici, alors... ^^
  6. Je ne suis pas spécialiste de la santé, loin de là, par contre j'ai pu étudier pas mal niveau géologie et sol. A ma connaissance, si lien il y a entre le sol et la santé, il est fortement indirect. Surtout si on parle des argiles, qui n'ont pas d'effet de radiation comme on a pu citer pour le granite, et je ne pense pas que tu manges ou ingères de quelque manière que ce soit la glaise de ton jardin ^^. Beaucoup d'argile sont utilisés dans la vie de tout les jours, les maquillages et soin de peau, certains médocs comme l'a précisé ₣ĿΩЛΣהŦ, la peinture...donc niveau dangerosité, à mon avis c'est pas flagrant ^^, et pour l'aspect bénéfique, ça sert souvent plus comme support ou pour ses propriété physiques, et rarement comme principe actif. Quoi qu'il en soit, la prudence veut de n'écarter aucune hypothèse. Au passage petite anecdote, concernant les granites et le radon. J'ai eu l'occasion de travailler avec le géologue régional de Bretgane, du BRGM de rennes. On discutait un jour d'un rapport récent, suite a une grande campagne géophysique dans tout le pays breton, comprenant une mesure du taux de radon entre autre. Et surprise, il s'est avéré que bien sur les granites, qui contiennent toujours quelques infimes produits radioactifs, ressortent bien dans le paysage, mais il s'avère que certains terrains sédimentaires plus au sud, vers la vendée, se révèlent tout aussi (voire plus) "nocifs" en concentration radon. Comme quoi, les évidences ont la vie dure de nos jours ^^ Je relativise tout de même, les bretons n'ont pas de 3ème bras qui leur pousse dans le dos (ni les vendéens), le problème de radon peut être évité en aérant sa maison en granite ou sa cave, tout simplement ^^ pas d'apocalypsisme svp !! Au plaisir ^^
  7. Concernant la piezo, je te conseille aussi l'article paru dans "Le Règne Minéral", le numéro 22 daté de juillet/aout 1998. Didactique, accésssible, et illustré par une expérience assez simple à réaliser. Bon courage ^^
  8. exact Rémi, en LPA (lumière polarisé analysée) le grenat est toujours "éteint", c à d tout noir. C'est typiques des minéraux du système cubique, ce qui en a fait mes petits chouchous pendant les TP de reconnaissance en lame mince à la fac lol. Bernard63, ta pièce de Bessine a l'air très sympas !! De quelle variété de grenat s'agit-il ?? aurais tu possibilité de faire une photo plus nette, et de donner un ordre d'idée de la taille ?? ++ ^^
  9. dans le même délire, grenat de la bordure du granite porphyroide de Ménéac (cote d'armor) AAAHHH le centre Bretagne, comme c'était calme ... très calme :coucou!: ... trop calme ... limite mort je vais rejoindre amph dehors ...
  10. Grenat variété Spessartine, de Shigar Valley (Skardu, Pakistan) la pièce fait 4x3 cm, les grenats font de 3 à 6 mm ^^
  11. Il n'est pas rare de trouver quelques échantillons de roche dans certaines collections. Bien sur rarement chez les puristes. L'attrait pour ce genre de pièce est semble-t'il lié à l'aspect scientifique, étant géologue je sais que c'est mon cas, je possède quelques roches. mouarf, une roche, c'est de la minéralogie aussi , et j'ai quelques échantillons qui pourraient faire face aisément a beaucoup de minéraux de collection au niveau esthétique (notemment un superbe pavé parsemé de grenats gros comme le point, rouge sombre, montrant un début de rétromorphose - coeur d'amphibole noire, une couronne de plagio blanc, et la bordure grenat). On peut citer aussi les associations minéralogiques de l'ile de groix, les classiques nodules d'olivine dans le basalte, les éclogites (que l'on peut voir parfois sur les bourses...), les plaques de fluorite massive rubanée...et j'en passe. Tout ça est une question de préférences, chacun voit midi à sa porte c'est certain, et on ne peut nier l'aspect bien moins économique des roches face aux "minéraux" tels qu'on les conçoit pour la collection. Mais certaines méritent que l'on s'y attarde un peu je pense :coucou!:
  12. les systèmes de coordonnés ont été établi selon des normes de projection (ici conique, comme l'a souligné géomorpho, mais ça peut être aussi cylindrique pour d'autres systèmes que le lambert) qui sont calculées pour essayer de minimiser l'impact de la courbure de la terre sur les cartes en 2D (essaye d'aplatir une demie pelure d'orange sur une feuille, tu verras le soucis que ça peut causer ^^). C'est en partie pour ça qu'il en existe une multitude, utilisées selon la zone géographique ou tu te trouves (le lambert est le systeme français), mais en gros, ce n'est ni plus ni moins que des coordonnées. Leur précision, et bien je dirait que ça dépend de la carte que tu utilises, du quadrillage, de ta règle, et de ta vision plus sérieusement la nuance que souligne géomorpho est essentielle, ce sont des données cartographiques. si tu bosses sur un IGN, ou une carte géol du BRGM, alors c'est utile. Pour de l'orientation, préfère d'autres données, comme les latitudes longitudes (coordonnées géographiques). je raconte tout ça de mémoire, en essayant de faire remonter mes cours d'imagerie à la surface, donc je met tout ça entre guillemets ^^ ++
  13. En effet pierreux, le quartz est l'espèce minéral, dont l'Améthyste est une "variété" Ces distinctions se font selon la couleur, ou la forme cristalline : hyalin ou cristal de roche (translucide pur), améthyste violet, la citrine jaune orangé, fumé ou morion lorsqu'il vire au noir, quartz rose, calcédoine, agate... Il me semble qu'il y a un sujet sur le quartz avec photos (voire même plusieurs) qui traine sur le forum ^^ pour Rémi, selon Minéralia, la couleur de l'améthyste est due a la présence de Fer sous forme Fe 3+ et plus rarement de manganèse. voilà voilà ^^
  14. déja le mieux je pense serait de faire les test de base pour savoir de manière sure si on a a faire a de la silice ou un carbonate de calcium. Test de la rayure sur une plaque de verre, et le test a l'acide chlorhydrique/vinaigre (sur les deux parties de la roche). pour résumer, si ça raye le verre, grosse possibilité pour que ça soit de la silice (grès, quartzite) si l'acide fait effervescence (applique le à chaud sur un bout de roche que tu auras broyé, ça sera plus efficace et plus visible) alors on a un carbonate. de vizu, on pourrait avoir là un calcaire ou marbre avec des rognons de silice, genre silex, ou tout simplement un peu de calcite qui aura cristallisé dans une roche calcaire massive, ou alors une quartzite (ou grès) avec du quartz ... les tests permettront de mieux te répondre que les photos je pense ^^
  15. J'en citerai 2 ^^ D'abord la vanadinite, vanadate de plomb classique pour les collectionneurs. Et puis je suis tombé sur quelquechose que je connaissais pas ... le plomb natif. les cristaux sont rares et millimétriques. Au suivant ^^
  16. sans que cela n'ai de valeur officielle, il me semble avoir lu que la vente n'est pas interdite, du moment de respecter les précautions que les autres ont cités avant, c à d la toxicité et le caractère artificiel. Concernant l'amiante, j'aimerai apporter quelques précisions pour éviter quelque obscurantisme. L'amiante est cancérigène, oui, mais c'est un léger raccourci. En fait, l'amiante est cancérigène dans le cadre de son inahallation répétée et fréquente. les aiguilles se bloquent dans les poumons et peuvent faire apparaitre des cellules malignes suite à la réaction de l'organisme qui cherche à éliminer ce corps étranger. "L'amiantose, une fibrose pulmonaire causée par les fibres d'amiante, se développe chez l'ouvrier après des années d'exposition à ce minerai." (site médical canadien) >> il faut une exposition fréquente, dans un environnement remplit d'amiante. Un échantillon de chrysotyle ou d'amphiboles fibreuses, bien plus stable que l'amiante industrielle, n'est donc pas dangereuse outre mesure (à moins bien sur que vous en ayez tapissé votre chambre et que vous renifliez vos minéraux chaque jour...). Le saviez-vous : La silicose est causée par l'inhalation de particules de silice (ou poussière de quartz) (mouarf, ma collection de quartz :/ ) La bérylliose est causée par l'inhalation de poussière de béryllium. (flute, ma collection d'héliodore, aigue marine et d'émeraude :x:x je plaisante ... si seulement j'avais une telle collection hi hi) La barytose est causée par l'inhalation de sulfate de baryum (flute, mes visites a chaillac :/ ) La stannose est causée par l'inhalation d'oxyde d'étain. (vive la cassitérite) La pneumoconiose des mineurs de charbon (ou anthracose) est liée à l'inhalation de poussière de charbon. (MOUARF, j'arrette les Barbecues !!!) Bien sur, tout cela n'arrive que lors d'expositions prolongées dans des conditions particulières, et pendant certaines durées. Je ne veux absolument pas minimiser l'impact de ses substances sur la santé, juste éviter les raccourcis malvenus, et montrer qu'il y a 2 poids, 2 mesures.
  17. Au contraire, c'est pour moi de la serpentine bien typique. c'est le genre de caillasse que l'on trouve dans les cours d'identification des roches et minéraux (j'en ai même piqué un bout, bah c'est exactement le même en miniature ^^), donc on a une serpentine (ou même serpentinite) dans le sens Pétro, pas encore minéralogie de collection. Le terme antigorite est utilisé pour la variété lamellaire. Si je ne me trompe pas GEOLMANIA21, ton échantillon doit plus ou moins se débiter en feuillets assez grossiers si tu grattes un peu. Amicalement
  18. salut ^^ je confirme sans aucune hésitation de la serpentine massive (ne parle t'on pas d'antigorite dans ce cas ??) Pour kbor, il me semble que oui, il a eu des exploitations d'amiante (serpentine fibreuse, appelée Chrysotile) en corse, la carrière de Canari (cf. le Règne Minéral n°20, 34 et 73) donc la version massive de ce minéral doit bien y être présente aussi ^^.
  19. Salut Je n'ai pas de réponse précise a ta question, mais peut être une petite piste de réflexion : en se basant sur la couleur très rouge de l'échantillon, un peu rouille, et au nom de la localité (la ferrière), ne serait on pas sur une ferricrète, une latérite ?? une petite cuirasse, on peut je pense trouver des rognon indurés par les oxydes de Fer, les structures concentriques se retrouvent souvent dans les phénomènes d'altération ferrugineuses. désolé c'est un peu flou ^^ peut être d'autres sauront mieux expliquer ce phénomène ++
  20. Salut ^^ la définition de l'anomalie de Bouguer est assez bien illustrée sur Wikipédia : Grosso modo sur une carte d'anomalie gravi, les zones à valeurs positives vont représenter des roches plus denses que la moyenne (un granite par exemple, ou une zone minéralisée en métaux) et les zones négatives des roches moins denses que la moyenne (l'encaissant sédimentaire par exemple). C'est une explication relativement simplifiée, chaque outil a ses limites et exceptions, sinon ça serait pas drole ^^ @ bientot ^^
×
×
  • Create New...