Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

yomgui

Membre
  • Compteur de contenus

    96
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de yomgui

  • Date de naissance 15/04/1979

Contact Methods

  • Website URL
    http://jurassictrash.over-blog.com/

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Bugey

Visiteurs récents du profil

777 visualisations du profil
  1. J'essayerais peut-être le percuteur mais faudra la jouer précis ! déjà à l'aiguille j'ai peur de rayer... HCL bien dilué faute de vinaigre (j'ai que du balsamique), ça allait doucement mais j'ai dû laisser trop longtemps sans surveillance, excès de confiance, et je vois que ça commence à tronquer la crête des côtes... pas bon ça ! Je laisse de côté pour l'instant, je vais surement la laisser comme ça. Déjà, c'est une huître, je prend ça pour une info. Merci quand même, ma faute si ça n'a pas bien marché !
  2. Et non, ça bouffe... flute... un peu trop même... je suis trop c.. ça faisait pas grand chose, j'ai laissé un temps et je là je vois que c'est en fait bien entamé... ça m'apprendra !
  3. ok, je vais tenter doucement demain. J'avais déjà tamponné au coton tige imbibé d'HCl pour essayer de ramollir le calcaire, sans grand succès.
  4. Bonsoir et merci. Qu'est ce que vous entendez par "petit moment", plutôt 1 heure ou plutôt 1 nuit ? Je voudrais pas la flinguer, c'est celle de ma fille...
  5. Bonjour, Elle fait 3 cm dans sa longueur, c'est une huitre trouvée par ma fille, du Callovien inférieur. Je pense que c'est une Lopha. On dirait qu'elle est entièrement en silice, je me demandais si je pouvais pas lui faire un bain dans l'acide pour la dégager ? Huitre fossile callovienne. Huître fossile callovienne.
  6. Bonjour, Jolies trouvailles ! par contre pour une identification plus précise, il faudrait une indication sur leur âge (cartes géologiques au 1/50000 avec notices : http://infoterre.brgm.fr/viewer/MainTileForward.do). J'aime beaucoup le nautile. Guillaume
  7. Une autre ammonites, toujours avec l'arrière pensée de préciser l'extension de l'oolithe ferrugineuse du Bugey, cette fois vers Hauteville (Ain). Elle provient de la partie inférieure de l'oolithe. Bullatimorphites BUCKMAN, 1921 : L'ammonite est complète, avec l'ouverture caractéristique du genre. L'ornementation est malheureusement peu visible. La coquille a été fissurée et écrasée, ce qui explique son aspect aplati. D'après COURVILLE et al. (1999) (https://www.researchgate.net/publication/263693766), j'y verrais bien Bullatimorphites prahecquense (PETITCLERC, 1915) ou Bullatimorphites gr. cosmopolita (PARONA & BONARELLI, 1897), selon qu'il s'agisse d'un micro ou macroconque... difficile d'en dire plus... Chez Hervé Châtelier (prahecquense) : http://www.ammonites.fr/Fiches/1286.htm En tout cas, et toujours d'après COURVILLE et al., la petite taille et l'épaisseur placerait la bestiole entre la sous-zone à Prahecquense et la sous-zone à Laugieri (extinction des Bullatimorphites). Une fois de plus, cela marque la zone à Gracilis (donc toujours pas de trace de la zone précédente à Bullatus).
  8. Et bien je connais au moins ces deux là : http://ammonites.fr/ de Hervé Châtelier http://crioceratites.free.fr/index.htm de Cyril Baudoin Ils sont très bien à mon sens, mais (ce n'est pas une critique...) ils ne peuvent pas être complétement exhaustifs. Ils ont une bonne biblio avec plein de références.
  9. Justement, je me posais des questions à ce sujet. Les brachiopodes sont régulièrement très bien conservés, parfois usés mais toujours bien symétriques, non déformés. Idem les gastéropodes. Il n'y a que des ammonites déformées, et l'impression que ça donne c'est plus une déformation plastique, comme si on inclinait une ammonite en jelly. Gygi (1981, Oolitic iron formations : marine or not marine?) décrit quelque chose de similaire qu'il attribut à une dissolution partielle de la coquille avant la lithification complète du sédiment. Mais ça dépasse mes compétences. Oui, c'est acquis je pense que la sédimentation était ponctuée d'arrêts et de périodes d'érosions. L'extension dans le temps de gracilis est large, et la limite entre les différents transiants de la lignée est difficile à voir, surtout avec quelques exemplaires incomplets. Mais bon, on peut quand même y voir un indice pour la zone à Gracilis. Un autre indice est la présence de fragments, vraiment moches, attribuables au genre Reineckeia dès la base de l'oolithe, et Reineckeia n'apparaît qu'avec la zone à Gracilis.
  10. Retour sur les ammonites... celle-ci provient de la base de l'oolithe ferrugineuse (niveau n°1 sur la photo de la coupe du post précédent) : Identifiée comme Macrocephalites gracilis (SPATH, 1928). Sans réelle preuve, je dirais microchonque, notamment parce que la coquille est très comprimée, tout en restant confortablement dans la plage de variabilité de l'espèce (d'après Thierry, 1979). Le moule est légèrement déformé, comme on peut le voir sur la vue ventrale, ce qui explique peut-être en partie la forte compression. Il s'agit à priori d'un phragmocône avec peut-être un tout début de loge. Il reposait sur la face opposée qui est grise avec un sédiment difficile à dégager, la face exposée a pris une couleur ocre, elle présente une zone d'érosion plane qui dévoile les cloisons. M. gracilis est donc indice de la zone du même nom, Thierry précise que son acmé se situe au niveau de la sous-zone à Michalskii. M. gracilis, du moins le morphe microconque, débuterait dès la zone à Koenigi (H. Châtelier précise horizon à Pictava http://www.ammonites.fr/Fiches/0028.htm) et atteindrait la base de la sous-zone à Patina (= Enodatum). La base de l'oolithe, dans la région du moins, présente donc des éléments, remaniés, de la zone à Gracilis.
  11. C'est certainement ça, merci pour la piste ! https://books.google.fr/books/about/Description_des_bryozoaires_fossiles_de.html?id=WjYtAAAAYAAJ&redir_esc=y
  12. Oui pardon, le Bugey (je bloque sur les 2 mêmes sites depuis des mois...)
  13. Bonjour, C'est minuscule (1ère image, largeur = 4 mm environ, 2ème image, 1 mm, couleurs saturées), ça "pousse" sur une macrocephalites, Callovien inférieur, zone à Gracilis. Je dis éponge faute de mieux (tout ce que je connais pas est nommé "éponge"...), ça ressemble à certaines qu'on voit en tapant "éponge fossile" (ça pourrait aussi bien être du gruyère) dans un moteur de recherche, mais au cas où je passe complétement à côté... Merci !
  14. Merci jjnom ! même si c'est pas le même secteur, ça peut toujours me donner des idées. Next50MY, je mets l'autre côté de la charte puisque ça correspond plus à la province subméditerranéenne (avec la transgression débutant au Bathonien, colonne "T-R facies cycles", et la MFS coupant en 2 la dernière sous-zone du Callovien inférieur, Patina/Proximum) : Et donc des photos de l'affleurement (c'est en bord de route, donc j'aime pas trop dégager une grande zone) : Oups, je sais pas si c'est lisible, de bas en haut : calcaires bicolores, oolithe ferrugineuse, alternance calcaréo-argileuse. Détail de l'oolithe : En cliquant dessus, on doit pouvoir les voir en taille réelle. J'ai pris d'autres photos plus rapprochées mais je veux pas charger inutilement la page. J'ai écrit "calcaire" ou "argile" pour séparer les roches dures ou plus friables. Du coup que je sais un peu mieux quoi voir, j'ai repéré 2 ou 3 surfaces. La surface du Bathonien, perforée j'en sais rien mais effectivement irrégulière et par endroit bien rouge. Une surface séparant 3 et 4, qui me semble prendre l'aspect d'une fine couche (5 mm) plus dure, lisse sur le dessus mais bosselée, légèrement vallonnée. Le dessous de la couche immédiatement au-dessus montre des sillons (bioturbations ?). La surface porte des bivalves (j'en ai vu deux à quelques centimètres alors qu'ils sont rares dans l'oolithe) et des ammonites. Une surface, je crois, peut-être semblable à la précédente, séparant les niveaux 5 et 6. Juste en dessous, il y a accumulation de coquilles brisées d'ammonites, mais aussi quelques très rares ammonites complètes. C'est cette surface qui correspondrait à la MFS de la séquence Call2 de la s-z à Patina. La base, sur le Bathonien, niveau 1, est bien reconnaissable ailleurs sur le site avec ses grosses oolithes et ses fossiles très encroutés et abimés (bonne proportion de Macrocephalites, mais aussi des rares Reineckeiinae, donc pas zone à Bullatus à priori), ce niveau semble coupé par une fine couche d'argile gris claire. Les autres niveaux, c'est moins évident de les repérer ailleurs, la roche semble parfois compacte sur tout le reste de la hauteur. Au dessus de la dernière surface, la marne reste chargée en oolithes ferrugineuses, mais il semble qu'elles se raréfient progressivement et on ne distingue pas vraiment de transition entre le dernier niveau 6 et le premier niveau marneux de l'alternance calcaréo-argileuse. Sinon, les ammonites indices reconnues sont oxyptycha, posterius, boginense, enodatum, toutes de la s-z à Patina/Proximum equiv. Enodatum, plutôt la première moitié d'ailleurs. Je n'ai pas encore pu identifier d'indice des s-z inférieures. J'y travaille mais c'est long !! J'oubliais... le bois est absent pour l'instant sur le site "BYX" (Boyeux) dont on parle ici, mais relativement courant sur le site "CEB" (j'en ai encore trouvé).