Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Sign in to follow this  
Mecton

Les histoires autours des volcans

Recommended Posts

Bonjour, depuis que nous sommes facinés par les volcans nous avons entouré ces volcans d'un certain mysticisme. Aussi je me disais que chaque volcan doit avoir sa petite histoire sa propre explication par les populations qui habitent à leur coté.

Sans avoir pour but de s'attarder sur telle ou telle mythologie, je pense que ça pourrait être intéressant de connaitre un peu mieux ces histoires.

Hephaistos%202.jpg

Le terme volcan vient de Vulcain( Hephaïstos ) qui fut jeté sur Terre par Jupiter (Zeus ) à cause de sa difformité. Il tomba dans l'océan et survécue. Il fut alors élevé par Thetys ( qui est le nom donné à l'océan entre le Gondwana et la Laurasie ) et se réfugia dans les îles Eolienne où il y établit sa forge sous le volcan qu'on appel alors Vulcano.

Ah aussi il a réussi à obtenir la main de Vénus le veinard !

Vulcain : sa vie son oeuvre sur Wikipédia

Et vous vous en avez des histoires ?

post-2852-1210274337_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites


Bonjour Mecton

J'ai trouvé cette jolie légende.....

Le Mexique a été le témoin de légendes les plus variées, qui exaltent sa grandeur.

L'une d'elles est celle qui relate l'idylle de ces deux géants éternisés par les neiges des cieux que sont les deux volcans :

L' IZTACCÍHUATL et Le POPOCATÉPETL.

La légende des volcans

En ce temps là, depuis la migration des Mexicas jusqu'à leur arrivée dans la vallée de l'Anahuac, les montagnes n'avait pas encore atteint leur forme éternelle auprès de la grande TENOCHTITLAN. C'est dans celle-ci que naquit une belle princesse nommée Mixtli, fille unique de Tizoc, le Tlatoani "Empereur" des Mexicas.

Mixtli était courtisée par d'innombrables nobles parmi lesquels un nommé Axooxco, un homme cruel et sanguinaire qui réclamait la main de Mixtli, mais le cœur de la princesse appartenait à un guerrier appelé Popoca qui était parti au combat pour conquérir le titre de Chevalier-Aigle et ainsi disputer la main de Mixtli à Axooxco.

Dès qu'elle sut son aimé en danger, Mixtli pensant à l'impossibilité de son amour, se donna la mort sans imaginer que Popoca revenait triomphant. En voyant son aimée morte, Popoca prit le corps inerte dans ses bras, se dirigea vers la montagne et là resta accroupi à ses pieds, pensant que la neige pourrait la sortir de son sommeil et qu'ils seraient alors unis pour la vie.

Les Dieux, affectés par cet amour profond et tragique, ont immortalisé cette idylle. Popocatépetl et l'Iztaccihuátl étaient le siège des temples de Tláloc, le dieu de la pluie, et de Chalchiuhtlicue, déesse de l'eau des lacs, des fleuves et de la mer. Elle, la femme blanche de l'éternel rêve, est l'IZTACCÍHUATL ; lui, noble et courageux qui surveille toujours et encense le rêve de la Princesse Aztèque, il est le POPOCATÉPETL.

Depuis lors les volcans IZTACCÍHUATL (femme endormie) 5230 m, et le POPOCATÉPETL (montagne qui fume) 5465 m sont des compagnons inséparables qui s'érigent dominant la ville de Mexico et forment à l'horizon l'image des deux amants entrelacés et réunis à jamais pour l'éternité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maurice Krafft : Les feux de la terre : Histoires de volcans (Poche)

ce livre traite justement de la mystification des volcans mais aussi de l'histoire de la volcanologie, des dieux grecs ou indonésiens en passant par Pline le jeune et l'ancien lol.

un régal... :sourire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

A lire:

Quand l'Auvergne tremblera, la cévenne s'éveillera de Jean Peyrard(Un berger hirsute, vociférant sur ses détails de volcans, gouailleur et vulcanologue, à demi allumé... mais cela ce laisse à peu près lire)

Ed Jeanne d'Arc au Puy

Amitiés, henryk

Share this post


Link to post
Share on other sites

La légende des volcans d'Hawaï

D'après les légendes des Hawaïens, Plus à l'est, en plein centre du Pacifique, dans l'archipel de Hawaii, règne la déesse Pélé. La légende raconte qu'elle serait originaire de Tahiti et elle en aurait été chassée par sa sœur Namahaokahai à la suite d'une terrible dispute. Elle se serait enfui jusqu'à Hawaii dans le cratère du Kilauea, le Halemaumau qui est sa demeure actuelle. Celle-ci provoque toutes les éruptions de l'île. Très colérique, et jalouse, elle ouvre des cratères d'un simple coup de talon et jette des flots de lave. Sa présence est si forte que les Hawaiiens voient son visage dans les fontaines de lave, son corps dans les coulées et ses danses endiablées dans les gaz. Plusieurs légendes sur Pélé se rapportent à des éruptions passées. Une de celles-ci raconte qu'un jour, elle serait tombée amoureuse de deux chefs de l'est de Hawaii. Elle leur apparut comme une magnifique princesse et ils se joignirent à elle. Un jour, les deux hommes finirent par reconnaître la déesse et s'enfuirent. Furieuse, Pélé frappa le sol du pied. La terre trembla, chauffa, s'ouvrit et vomit d'énormes fleuves de lave. Les deux hommes coururent vers la mer, mais ils furent rattrapés par la coulée qui les encercla et ils périrent, recouverts de lave. Aujourd'hui encore, toute éruption menaçant les habitations entraîne des cérémonies dédiées à Pélé. Des fleurs, des fruits et des bouteilles de gin sont déposés devant les fronts de coulées ou jetées dans le cratère du Halemaumau. En mai 1990, une coulée de lave engloutit le village de Kalapana. Certains Hawaiiens, en signe de dévotion, laissèrent tous leurs biens dans leur maison : réfrigérateurs, télévisions, meubles, habits et bibelots, pour satisfaire l'appétit de la déesse.

pele.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans mon livre "des volcans et des hommes" aux éditions du Tricorne (Genève), tout le premier chapitre présente quelques histoires et légendes liées aux volcans à travers le Monde....Un excellent ouvrage.... :clown:

Voir sur le site de la SVE : http://www.sveurop.orgsite SVE

Bien volcaniquement

Henry Gaudru (SVE Genève)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...