Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Bulom

pierres noires d'une ancienne collection

Recommended Posts

 Bonjour à toutes et tous,

Je viens de faire l'obtention d'une petite collection de minéraux.

Cette collection comprend des améthystes, des aigues-marines, des Micas, des Gypses, des grenats, ....

Ces pierres sont très simples mais je les trouve très belle.

J'en suis très content étant un peu amateur des minéraux.

Mais j'ai un doute sur 7 minéraux.

 

Voici un lien pour voir les photos des minéraux :

https://photos.app.goo.gl/QZrzZLjCD71h5LmP7

 

Description :

Elles ont une croute noir qui tire au brunâtre.

Sauf le minéral 7, sa croute tire vers le vert.

 

 Les minéraux 1, 2, 3 et 4 ont été découpés et polis. (C’est très bizarre).

P1010082.thumb.JPG.669f61f0bd1312060130b9baaee61da5.JPG 

 

Leur intérieur est noir.

 

Les minéraux 1, 2, 3, 4 et 7 attire un aimant.

Mais ces minéraux n'attire pas de petit bout de métal ferreux comme un trombone.

 

Voici le poids de chaque minéral

1 = 310g; 2 = 150g; 3 = 190g; 4 = 70g; 5 = 70g; 6 = 25g; 7 = 80g

 

N'étant pas un grand spécialiste sur les météorites, j'ai un gros doute sur ces minéraux.

Si quelqu'un peut m'éclairer, merci à vous

P1010085.JPG

P1010089.JPG

P1010090.JPG

P1010092.JPG

P1010095.JPG

P1010098.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites


Les minéraux 1,2,3,4,6,7 laissent-ils de trace sur une pièce de porcelaine ?

Alors le 5 peut être une scorie volcanique.

Mais le 7 peut être intéressant : quel est sa couleur de trace sur la partie interne et la croûte noirâtre ? Quelle est sa densité ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Said.saad,

Merci pour ta réponse,

Pour la pierre 5, elle ne me fait pas penser à de la pouzzolane. Elle est beaucoup plus lourde que la même quantité de pouzzolane du massif de fleur de ma femme.

Les minéraux 1,2,3,4 et 7 raient la porcelaine mais pas les 5 et 6.

Les minéraux 1,2,3 et 4 laisse une trace noir au début de la rayure mais pas la 7.

 

Pour la densité, faut que je trouve une balance électrique et de l'eau distillée.

Dès que j'aurai les résultats, je les mettrai sur le poste.

 

Un lien pour plus de photos de ces minéraux :

lien

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 7 est bien typée. Ce n'est pas un minéral mais une roche et a tout d'une péridotite bien terrestre.

Pour les autres, commencer par essayer de faire le tri entre roche et minéral et bon courage pour la détermination car de visu rien de typique.   

Je serais fort surpris qu'il y ait une météorite là-dedans.

Il y a 2 heures, Bulom a dit :

Les minéraux 1,2,3,4 et 7 raient la porcelaine

A vérifier.

La porcelaine  a une dureté de 7, comme le quartz, et peu de minéraux dépassent cette dureté...

Confusion entre raie et trace?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour jjnom,

Merci pour avoir déterminer le nom de la 7. Sa ressemble fortement à de la péridotite.

 

Pouvez vous m'expliquer la différence entre trace et raie pour que l'on parle avec les mêmes définitions.

Car quand j'approche la pierre 1,2,3 ou 4 de la porcelaine et que je la frotte avec ou sans force, je laisse une ligne de passage sur la porcelaine.

Cette ligne est bien visible à l’œil et on la sent avec l'ongle.

 

Après, je ne peux pas faire des lignes sur toute ma porcelaine, j'ai ma femme qui me surveille :p.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire des tests de dureté valable, il serait bien d'avoir du verre (bouteille) et un morceau de quartz sinon un silex. Et là, pas besoin d'attendre que madame soit de sortie!

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur le verre :

Les 1, 2, 3 et 4 laisse un trait et on le sent avec l'ongle.

Les 5 et 6 ne le marque pas.

 

sur le quartz :

Les 1, 2, 3 et 4 laisse un trait et on ne le sent pas avec l'ongle mais on le voit.

Pour moi, c'est comme un trait de crayon de papier sur une feuille.

Les 5 et 6 ne le marque pas le verre.

 

Pour le calcule de la densité, j'ai essayé de faire comme Archimède pour avoir la masse volumique mais je manque de précision.

Donc les résultats ne sont pas correctes. Si quelqu'un à une manière de la calculer de façon simple, je suis preneur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour 1-2-3 et 4, la dureté doit être proche de 7. Elles rayent facilement le verre à 5,5 et à peine le quartz à 7. C'est aussi pourquoi elles ne laissent quasiment rien sur la porcelaine.

Pas certain qu'on ait affaire à des matériaux naturels. Les résidus de métallurgie qui donnent beaucoup de fayalite à dureté 6,5-7 pourraient cadrer. Densité à mesurer

Pour 6: dureté inférieure à celle du verre, donc 5 ou moins. Elle semble être mono-minéral et présenter quelques facettes cristallines. La densité aidera peut-être.

1853547386_Mix2.thumb.JPG.d2f00a8e27717b72e566eeb3e5d132e6.JPG

La 5 n'est pas un minéral mais une roche. Au moins 3 phases minérales:

- blanc sale possiblement du quartz qui devrait rayer le verre.

- orangé/cuivré. Micas? Part en petites plaquettes brillantes?

- noir oxydes de Fer ou de Manganèse?

Mix.thumb.JPG.c240932d59ba3a7b2b7640184232195f.JPG

Pour les mesures de densité, voir, entre autres ici: http://www.sulka.fr/outils/densite bien que l'auteur pousse un peu sur les précautions.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci jjnom pour ta réponse et ton tuto (très bien fait),

J’ai bricolé le matériel nécessaire pour calculer la  densité.

Les densités sont les suivant :

La 1 = 3.8717

La 2 = 3.8

La 3 = 3.68

La 4 = 3.875

La 5 = 7

La 6 = 3

La 7 = 3.0952

 

Donc là, l'interprétation de ces résultats me dépasse.

 

Je pense que la 5 est un déchet lors de la création d'un métal artificiel.

Les 6 et 7 sont des roches bien terrestres

La densité de la 7 est proche de celle d'une péridotite (3.2 à 3.4) (source )

 

Pour les 1, 2, 3, et 4, je ne me prononce pas. Si quelqu'un a un avis, je suis preneur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour.

Pour 1-2-3 et 4, la piste des déchets de métallurgie, avec des duretés vers 7 et des densités proches de 4, se renforce.

Pour la 7, on reste sur péridotite.

Pour 5 et 6:

- la densité à 7  est surprenante. A contrôler.

- il n'y aurait pas une inversion entre les densités et les numéros?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour chaque objet, j'ai effectué deux mesures.

Je n'ai pas inversé les densités et les numéros.

 

Ce qui me perturbe pour les objets 1, 2, 3 et 4 :

Pourquoi ont ils été coupés et polis si ce sont des déchets de métallurgique ?

Pourquoi leurs enveloppes extérieur est brillante d'un coté et terne de l'autre (surtout pour la 1) ? (c'est difficile de vous le montrer en photo)

 

En tous cas, merci jjnom pour ton aide

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 31 minutes, Bulom a dit :

Pourquoi ont ils été coupés et polis si ce sont des déchets de métallurgique ?

Peut-être parce que le précédent propriétaire a cherché à faire parler ces échantillons.

Si donc l'objet 5, celui avec les grains blanc-sale et les particules orangées, a bien une densité de 7 et compte tenu que les minéraux naturels avec des densités supérieures à 7 sont bien rares, il faut peut-être poser l'hypothèse d'un métal (fonte, acier, ...) pollué.

Share this post


Link to post
Share on other sites

si le 5 est un métal pollué, un détecteur de métal devrait réagir si il passe dessus.

Mais rien ne se passe quand je passe le détecteur dessus.

 

Pour les 1, 2, 3, 4 et 7, le détecteur mesure

1 = 460 µT pour la valeur la plus grande

2 = 999 µT pour la valeur la plus grande

3 = 520 µT pour la valeur la plus grande

4 = 310 µT pour la valeur la plus grande

5 = 38 µT pour la valeur la plus grande (correspond à une mesure sans objet devant le capteur)

6 = 38 µT pour la valeur la plus grande (correspond à une mesure sans objet devant le capteur)

7 = pour la péridotite = 150 µT pour toute la roche.

 

ces mesures ont été effectuées avec une application de smartphone de détecteur de métaux.

 

Je ne sais pas si ces mesures peuvent apporter de l'eau au moulin.

Dois-je passer les objets 1, 2, 3 et 4 à un test à l'acide ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais oublié que 5 était inactif avec un aimant et donc acier ordinaire et fonte, ça ne colle pas.

Alors pas de métal?

Pourtant:

Le 27/11/2019 à 21:36, Bulom a dit :

Je pense que la 5 est un déchet lors de la création d'un métal artificiel.

Si tu mets du zinc ou du plomb sous le détecteur, ça donne quoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, l'application de smartphone de détecteur de métaux ne détecte pas le plomb. N'ayant pas de zinc sous la main, je n'ai pas pu tester.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, on ne peut pas se fier à l'application pour détecter n'importe quel métal.

Par contre, on peut considérer que c'est un magnétomètre. 

La péridotite contient en petite quantité de la magnétite probablement responsable de la valeur à 150.

Elle est beaucoup plus présente (car facilement en contact avec l'air) dans beaucoup de scories métallurgiques. D'où, probablement, les valeurs de 300 à 1000. 

Je pense qu'on cerne bien maintenant la nature des 1,2,3,4 et 7.

Pour 5, tu n'as pas répondu à 2 questions:

Le 27/11/2019 à 17:54, jjnom a dit :

- blanc sale possiblement du quartz qui devrait rayer le verre.

- orangé/cuivré. Micas? Part en petites plaquettes brillantes?

Peux-tu tester une partie noire de cet objet à l'acide chlorhydrique?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai testé à l'acide chlorhydrique une pointe de l'objet 5.

Sur les photos (recto - verso), la ligne rouge représente (un peu près) la limite où j'ai plongé l'objet dans l'acide.

P1010103.thumb.JPG.fc4ea9dd202e63901c212aee7cb27ea9.JPGP1010101.thumb.JPG.44c4c3847211967541d23dda1ef262c4.JPG

Résultats :

La couleur de l'acide s'est colorée en un jaune claire.

 

A l’œil, je n'ai pas vu de débris dans l'acide après avoir mis la pointe dedans.

 

Lors de la présence de la pointe dans l'acide, j'ai vu de la fumée blanche s'élever.

Une odeur de métal chauffé ou de métal travaillé a émané de la partie immergée.

Je ne peux pas dire si cette odeur ressemblait à celle de l’œuf pourri.

 

J'ai remarqué que les cristaux blancs sont devenus moins blancs.

La partie noire est devenue plus noire et sombre.

Les points orange sont devenus plus brillant.

 

Lorsque j'ai mis la pointe dans l'eau pour ôter les l'acide, une nouvelle fumé blanche est apparue.

Ce fut la même odeur que la première fois mais moins prononcée

 

Une petite question pour jjnom sur les objets 1, 2, 3, et 4 :

Si ce sont des déchets de métallurgique, ils devraient normalement être poreux ou présenté des aspects poreux ?

Mais quand j'ai plongé ces objets dans l'eau pour en mesuré la densité, aucunes bulles n'en sont sorties au contraire de l'objet 5 (quelques petites bulles)

merci pour ta réponse.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour répondre à la dernière partie du post précédent:

Les scories de métallurgie ne sont pas toujours poreuses ou avec des bulles. J'ai manipulé des blocs provenant de la métallurgie du plomb au 19° siècle et rien de poreux. Pas de bulles.

Pour la 5, ce sont certainement des bulles d'air piégées dans les anfractuosités de l'objet qui est graineux contrairement aux 4 premiers.

Pour le test à l'acide:

L'acide utilisé était bien de l'acide chlorhydrique version supermarché?

Déjà, pas d'effervescence. Ca évacue le zinc. Et aussi la présence de carbonates genre calcite.

Au vu de la dernière photo, je me demande si les taches orangées ne seraient pas tout bonnement du Cuivre (densité 9) compte tenu de la couleur, de la brillance et de la non réaction à l'acide dilué à froid.

Si c'est le cas, c'est conducteur. Une mesure de résistance au multimètre?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Curieuse collection !

Une première remarque concernant le « détecteur de métaux » pour smartphone.

La plupart des smartphone utilisent un minuscule magnétomètre qui sert en fait de boussole pour connaître l’orientation de l’appareil.

En théorie, il pourrait être utilisé comme détecteur mais il n’est pas conçu pour ça.

Si le test à l’aimant est négatif, le smartphone n’apprend rien de plus.

On sait en gros qu’il n’y a pas de métal ferromagnétique dans ce caillou :

fer, nickel, cobalt et la plupart de leurs alliages sont exclus mais il reste tous les autres métaux.

 

Pour en revenir au caillou numéro 5, sur les dernières photos, c’est vrai que ça ressemble à du cuivre : à vérifier avec un vrai détecteur de métaux, avec un ohm-mètre ou un test chimique dont jjnom a le secret.

 

La question de base est pourtant celle-ci :

qui a rassemblé cette collection aussi atypique et dans quel but ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 7 heures, jjnom a dit :

L'acide utilisé était bien de l'acide chlorhydrique version supermarché?

oui, il vient d'une grande surface de bricolage.

 

Il y a 7 heures, jjnom a dit :

Si c'est le cas, c'est conducteur. Une mesure de résistance au multimètre?

C'est conducteur. une résistance de 0.6.

 

jjnom, tu es vraiment fort.

Bon, c'est dommage pour les météorites :(

 

Il y a 5 heures, mr42 a dit :

qui a rassemblé cette collection aussi atypique et dans quel but ?

j'ai récupéré cette collection d'un ancien professeur. il était passionné par les roches, les minéraux et les fossiles

Share this post


Link to post
Share on other sites

0,6 ohm, c’est un peu élevé mais ça correspond bien à un métal un peu encrassé.

Question suivante : cuivre natif ou résidu d’activité humaine ?

Quel lien avec les premiers cailloux ?

Il pourrait s’agir de scories et d’un morceau de métal venant d’un même site d’extraction. Le traitement de la chalcopyrite doit donner des scories riches en fer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 14 heures, Bulom a dit :

j'ai récupéré cette collection d'un ancien professeur

Tiens donc. Un prof... Et les 7 échantillons étaient dans la même boite, non?

On a peut-être ici un kit pédagogique puisqu'on a :

- le métal (ech 5): Cuivre

- les scories (ech 1-2-3-4)

- le fondant car qui dit péridotite (ech 7) dit olivine et qui dit olivine dit Magnésium...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, mr42 a dit :

Quel lien avec les premiers cailloux ?

Aucun, tous les minéraux et les roches que j'ai récupéré étaient dans une armoire. Les uns dans des boites (seul ou à plusieurs), d'autres dans des paniers à fond plat ou des gamelle en plastique. Malheureusement, toutes les étiquettes partaient en javel ou les inscriptions n'étaient plus lisible. Mais une origine revient beaucoup : Madagascar

 

il y a 24 minutes, jjnom a dit :

Et les 7 échantillons étaient dans la même boite, non?

Non. Ce qui m'a vraiment étonner avec ces pierres, c'est que :

- les 1, 2, 3, 4 et 7 attirent un aimant et ce sont les seules des tous les objets de la collection à avoir cette propriété.

- les 1, 2, 3, 4 et 7 sont coupés et polis.

- les 5 et 6 ont une forme bizarre pour moi et je les ai incrustés à cette discussion pour éviter de faire plusieurs sujets.

 

ces objets sont ceux pour lequel je me suis posé le plus de questions. Bien sûr, il a d'autre pierre qui me sont inconnu mais je vais les trouver par moi-même. Cela m’occupera et le forum m'aide beaucoup.

 

il y a 39 minutes, jjnom a dit :

- le fondant car qui dit péridotite (ech 7) dit olivine et qui dit olivine dit Magnésium

 

je ne sais pas. Peut-être dans les objets que je n'ai pas encore reconnus. Mais la collection ressemble plus à un chasseur content de sa chasse que d'un collectionneur ayant un thème précis.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, bah... tant pis. J'espérais qu'un lien plus évident existait entre les différents objets.

Pour le fondant: je voulais dire que le Magnésium est un élément abondant dans les péridotites et que cet élément permet d'abaisser la température de fusion lors de l'extraction du métal. 

Autrement dit elle (la péridotite) facilite la fusion d'où le terme de fondant utilisé par les métallo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...