Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Clefs d'indentification ?


Guest Sélacien34
 Share

Recommended Posts

Guest Sélacien34

Je suis toujours perplexe quand j'examine les dents de certains lamniformes, de plus ici, tous les spécimens sont marocains, ce qui ajoute à mon impression d'uniformité. Si je retire les etiquettes je ne sais plus qui est qui ou presque... J'ai aussi du mal à distinguer

les supérieures des inférieures.

Quelqu'un pourrait-il identifier ces dents et me donner les clefs qui lui ont permis de le faire ?

Link to comment
Share on other sites

Globalement chez tous les animaux ou presque, requin et homme compris, les dents supérieures sont plus large que les dents inférieures.

Après suivant chaque groupe il peux y avoir des différences.

En l'occurence ici les dents les plus larges sont les supérieures, alors que celle qui ont une racine moins écartées seraient des dents inférieures.

1 et 4 = dents inférieures

les autres dents supérieures

Je peux me planter car il est vrai que ces grandes formes il peux y avoir confusion

Link to comment
Share on other sites

Les caractères morphologiques évoqués par Elasmo correspondent à une hétérodontie dignathique, commes chez les Squaliformes par exemple, ou certains grands lamniformes tels que Megaselachus, Isurus , Otodusetc.

Ce type d'hétérodontie est commun à beaucoup d'élasmobranches, mais il en existe beaucoup d'autres (héterodontie monognathique, gynandrique ,..)

Tu dis : "je n'arrive plus à savoir qui est qui " , tu veux dire que tu as plusieurs espèces dans le lot ? Moi je n'y vois pratiquement que des O.obliquus...

Chez otodus, de manière générale, les dents inférieures se distinguent des supérieures par leur couronne relativement droite. Elles sont également plus robustes que ces dernières.

Au niveau de la largeur de la couronne la différence n'est pas toujours très marquée chez les spécimens marocains, comme le prouve la reconstitution proposée par le site Elasmo.com . Ce critère morphologique est néanmoins vérifiable chez une bonne partie des spécimens.

Donc selon moi :

1) latéro-antérieure inférieure gauche

2) latérale supérieure gauche

3) latérale supérieure droite

4) antérieure inférieure droite (?) . il me faudrait la taille s'il te plaît, et aussi une vue de la face externe.

5) latérale supérieure droite

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

Merci pour vos explications. Pour trouver la position d'une dent dans une mâchoire, je me base effectivement sur cette différence de largeur qu'il y a généralement entre celles du haut celles et du bas, mais j'ai quand même du mal à être certain de mes conclusions vu que je ne dispose que de faibles éléments de comparaison (si je pouvais trouver des planches de dents complètes pour chaque espèce...) et également à cause de l'hétérodontie.

"je n'arrive plus à savoir qui est qui " , tu veux dire que tu as plusieurs espèces dans le lot ? Moi je n'y vois pratiquement que des O.obliquus..." Exactement fossileur, c'est pour ça que j'ai posté ces quenottes, il n'y a rien qui ressemble plus à 1 otodus qu'une parotodus ? Tu viens de renforcer mes... doutes !

En fait, il n'est pas censé y avoir une seule otodus dans les 5 présentées mais 4 lamniformes distincts, faciles à confondre... Il y aurait : 1 S. lerichei (couronne très longue), 1 c. maroccana, 1 c. appendiculata et 2 parotodus mangyshlakensis.

Le vendeur italien qui me les a cédées semble s'y connaître puisqu'il vend certaines de ses propres trouvailles ... Mais peut-être pas tant que ça ! Qu'en pensez-vous ?

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos explications. Pour trouver la position d'une dent dans une mâchoire, je me base effectivement sur cette différence de largeur qu'il y a généralement entre celles du haut celles et du bas, mais j'ai quand même du mal à être certain de mes conclusions vu que je ne dispose que de faibles éléments de comparaison (si je pouvais trouver des planches de dents complètes pour chaque espèce...) et également à cause de l'hétérodontie.

"je n'arrive plus à savoir qui est qui " , tu veux dire que tu as plusieurs espèces dans le lot ? Moi je n'y vois pratiquement que des O.obliquus..." Exactement fossileur, c'est pour ça que j'ai posté ces quenottes, il n'y a rien qui ressemble plus à 1 otodus qu'une parotodus ? Tu viens de renforcer mes... doutes !

En fait, il n'est pas censé y avoir une seule otodus dans les 5 présentées mais 4 lamniformes distincts, faciles à confondre... Il y aurait : 1 S. lerichei (couronne très longue), 1 c. maroccana, 1 c. appendiculata et 2 parotodus mangyshlakensis.

Le vendeur italien qui me les a cédées semble s'y connaître puisqu'il vend certaines de ses propres trouvailles ... Mais peut-être pas tant que ça ! Qu'en pensez-vous ?

Pour les planches, l'arambourg en fournit pas mal. Seule l'Otodus obliquus y est a mon goût assez mal figurée.

"S. lerichei " c'est le diminutif de quel lamniforme marocain ça ? rien que je connaisse en tout cas !

Sinon effectivement il y en a deux qui me font douter : la première et la troisième . Mais tu ne nous facilite pas la tâche, tu ne nous met ni échelle ni une vue labiale de la dent !!!

Mais bon la première pourrait correspondre à une antérieure inférieure de C. marrocanna , 1ere ou deuxieme file dentaire. La troisième quant à elle pourrait être une dent de Parotodus sp., bien qu'habituellement la face interne de la couronne soit plus bombée, mais c'est peut-être la photo qui fait ça ( Parotodus mangyshlakensis est, comme son nom l'indique, presque uniquement cantonnée à l'éocène moyen du Kazakhstan )

Quant au reste pour moi cela correspond bien à des Otodus obliquus...

Dans tous les cas il me faut les vues labiales et les dimensions de la dent 1 et 3 s'il te plait.

Sinon je t'envoi un petit mp pour une évnetuelle fouille commune dans ta région, car je suis sur place dans pas longtemps.

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

A : 2 Parotodus mangyshlakensis. S'il le dit. Mais au vu du reste...

B : Cretalamna maroccana. Je n'ai jamais vu une inférieure de c. Marroccana aussi étroite. Peut-être n'ai-je jamais vu d'inférieure de cette espèce ?

C : Cretalamna appendiculata. La racine ne me plait pas, la couronne me paraît trop large. Toutes mes appendiculata "tiennent debout" sauf celle-là. J'y vois une O. obliquus.

D : Serratolamna lerichei. La forme de la racine ne correspond pas du tout à mon avis. Absence de sillon nutritif, les lobes des racines ne sont pas aplatis et surtout le bourrelet qui ne devrait pas être là... ?

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

Cette fois, c'est toi qui a répondu plus vite...

"Mais bon la première pourrait correspondre à une antérieure inférieure de C. marrocanna" : alors voilà, je n'aurais vu jusqu'ici que des supérieures... Sacrée hétérodontie dans ce cas mais au moins, ça correspondrait à ce que le vendeur avance.

(diagonale : 2,7 * 1,9 cm)

"La troisième quant à elle pourrait être une dent de Parotodus sp. bien qu'habituellement la face interne de la couronne soit plus bombée, mais c'est peut-être la photo qui fait ça ( Parotodus mangyshlakensis est, comme son nom l'indique, presque uniquement cantonnée à l'éocène moyen du Kazakhstan )" : Ce serait d'après le vendeur une Parotodus mangyshlakensis du... togo estimée à -45 ma (3,9 * 3 cm)... Et la 2ème de cette même espèce mais de khourigba au maroc (- 50 ma - 3,9 * 2,9 cm). Pas possible apparemment docteur fossileur :clin-oeil: ?

Quant au reste pour moi cela correspond bien à des Otodus obliquus... : il me semble aussi. Dans tous les cas, je posterai les vues labiales dès que possible.

"Sinon je t'envoi un petit mp pour une évnetuelle fouille commune dans ta région, car je suis sur place dans pas longtemps.

" : Pas de soucis tu me diras quand, le terrain nous est d'ores et déjà reservé :clin-oeil: .

Link to comment
Share on other sites

Cette fois, c'est toi qui a répondu plus vite...

"Mais bon la première pourrait correspondre à une antérieure inférieure de C. marrocanna" : alors voilà, je n'aurais vu jusqu'ici que des supérieures... Sacrée hétérodontie dans ce cas mais au moins, ça correspondrait à ce que le vendeur avance.

(diagonale : 2,7 * 1,9 cm)

"La troisième quant à elle pourrait être une dent de Parotodus sp. bien qu'habituellement la face interne de la couronne soit plus bombée, mais c'est peut-être la photo qui fait ça ( Parotodus mangyshlakensis est, comme son nom l'indique, presque uniquement cantonnée à l'éocène moyen du Kazakhstan )" : Ce serait d'après le vendeur une Parotodus mangyshlakensis du... togo estimée à -45 ma (3,9 * 3 cm)... Et la 2ème de cette même espèce mais de khourigba au maroc (- 50 ma - 3,9 * 2,9 cm). Pas possible apparemment docteur fossileur :clin-oeil: ?

Quant au reste pour moi cela correspond bien à des Otodus obliquus... : il me semble aussi. Dans tous les cas, je posterai les vues labiales dès que possible.

"Sinon je t'envoi un petit mp pour une évnetuelle fouille commune dans ta région, car je suis sur place dans pas longtemps.

" : Pas de soucis tu me diras quand, le terrain nous est d'ores et déjà reservé :clin-oeil: .

Pour les parotodus je ne connais pas sur le bout des doigts la faune du togo mais si je ne me trompe elle est semblable à celle du priabonien de Dakhla et à ma connaissance aucun Parotodus mangyshlakensis n'y a été mentionné. Néanmoins stratigraphiquement c'est possible qu'elle soit présente, mais morphologiquement ça ne correspond pas à du P.mangyshlakensis, senso strictu tout au moins.

Quant à la dent marocaine je peux t'affirmer qu'elle ne correspond pas à un représentant du genre Parotodus. Je peux également te dire que mangyschlkensis n'est pas présent dans les phosphates tout simplement parce que stratigraphiquement c'est impossible ! En effet l'espèce non encore décrite ou étudiée Parotodus sp. des phosphates est cantonnée à l'yprésien, alors que mangyschlakensis n'apparaît que durant l'éocène moyen.

Je t'enverrai le mp demain matin .

:clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

"Pour les parotodus je ne connais pas sur le bout des doigts la faune du togo mais si je ne me trompe elle est semblable à celle du priabonien de Dakhla et à ma connaissance aucun Parotodus mangyshlakensis n'y a été mentionné. Néanmoins stratigraphiquement c'est possible qu'elle soit présente, mais morphologiquement ça ne correspond pas à du P.mangyshlakensis, senso strictu tout au moins. Quant à la dent marocaine je peux t'affirmer qu'elle ne correspond pas à un représentant du genre Parotodus. Je peux également te dire que mangyschlkensis n'est pas présent dans les phosphates tout simplement parce que stratigraphiquement c'est impossible ! En effet l'espèce non encore décrite ou étudiée Parotodus sp. des phosphates est cantonnée à l'yprésien, alors que mangyschlakensis n'apparaît que durant l'éocène moyen."

: Voilà des renseignements qui invalident totalement ce qu'avance l'italien... Bon je t'envoye quand même les vues linguales (labiales tu as déjà). Je crois que je ne les observe pas assez. La "maroccana" m'intrigue, la couronne de la "lerichei" me semble bien longue pour o. obliquus, la "parotodus du togo" a pour moi de curieuses cuspides... Ton verdict final ?

Link to comment
Share on other sites

"Pour les parotodus je ne connais pas sur le bout des doigts la faune du togo mais si je ne me trompe elle est semblable à celle du priabonien de Dakhla et à ma connaissance aucun Parotodus mangyshlakensis n'y a été mentionné. Néanmoins stratigraphiquement c'est possible qu'elle soit présente, mais morphologiquement ça ne correspond pas à du P.mangyshlakensis, senso strictu tout au moins. Quant à la dent marocaine je peux t'affirmer qu'elle ne correspond pas à un représentant du genre Parotodus. Je peux également te dire que mangyschlkensis n'est pas présent dans les phosphates tout simplement parce que stratigraphiquement c'est impossible ! En effet l'espèce non encore décrite ou étudiée Parotodus sp. des phosphates est cantonnée à l'yprésien, alors que mangyschlakensis n'apparaît que durant l'éocène moyen."

: Voilà des renseignements qui invalident totalement ce qu'avance l'italien... Bon je t'envoye quand même les vues linguales (labiales tu as déjà). Je crois que je ne les observe pas assez. La "maroccana" m'intrigue, la couronne de la "lerichei" me semble bien longue pour o. obliquus, la "parotodus du togo" a pour moi de curieuses cuspides... Ton verdict final ?

Salut.

Alors la lerichei n'en n'est certainement pas une, et d'ailleurs n'est aucun autre représentant des Serratolamnidae . Déjà de part l'absence de sillon, denticules trop larges, couronne trop bombée. Par élimination je n'y vois pas non plus un Cretolamna appendiculata, les dents de cette position ayant des denticules latéraux divergents et moins hauts,ainsi qu'une couronne plus droite et plate . J'élimine également l'hypothèse du parotodus , de part les denticules latéraux de ta dent trop développés et acérés. De plus ta dent ne me semble pas assez robuste à mon goût pour correspondre à Parotodus sp Par élimination j'y verrai donc un Otodus (sans pouvoir l'affirmer). Une couronne si acuminée n'est pas si rare que cela pour l'espèce... Regarde ce spécimen là par exemple :

http://www.freewebs.com/fossiliferous/S%20588.jpg

Pour la maroccana ta dent ne correspond pas. Ta dent n'est pas assez bombée, et le rapport hauteur/largeur me semble trop important. Au vu de la face externe je peux presque affirmer que c'est de l'Obliquus également..

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

Merci pour ton analyse, fossileur... acuminée, pour le moins. Effectivement, cette personne a peut-être selectionné sciemment des spécimens d'O. obliquus quelque peu atypiques ou en tout cas dont les formes ne sont pas des plus courantes, pour au moins 3 d'entre elles, dans le but de berner son public. Certains éléments tendent à accréditer cette thèse : une parotodus mang. venue d'un endroit où l'espèce n'est pas présente, ça ne s'invente pas, ou plutôt ça s'invente, en toute décontraction. Je m'en vais châtier l'indélicat pour ses mauvaises intentions. A moins qu'il ne soit malgré tout de bonne foi......

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

Et d'après la réponse qu'il vient de me faire, il est de bonne foi et il n'est pas d'accord avec ce qui a été dit. Il s'agit bien d'un collectionneur...

Plusieurs avis valent toujours mieux qu'un. Elasmo ou tout autre spécialiste pourrait-il confirmer les conclusions de fossileur ?? Je trouve toujours certaines de ces dents un peu bizarres pour des obliquus :gratte-tete:

Link to comment
Share on other sites

Que des Otodus obliquus dans le lot, sacré vendeur que ne feraient il pas pour vendre, qu'ils soit Italiens, Marocains, Francais ou autre.

En fait il y a plusieurs positions et stades de vie de l'animal, Otodus est très bien représenté au Maroc dans les phosphates, ainsi que de très nombreuses autres espèces comme Cretolamna ou Archeolamna, etc... non présentes ici.

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

Que des Otodus obliquus dans le lot, sacré vendeur que ne feraient il pas pour vendre, qu'ils soit Italiens, Marocains, Francais ou autre.

En fait il y a plusieurs positions et stades de vie de l'animal, Otodus est très bien représenté au Maroc dans les phosphates, ainsi que de très nombreuses autres espèces comme Cretolamna ou Archeolamna, etc... non présentes ici.

Merci Elasmo, ton avis achève de me convaincre, moi qui n'ai pas encore l'oeil très affuté, particulièrement en ce qui concerne des espèces parfois ressemblantes. Je me suis doté depuis de l'Arambourg (merci jnoun et fossileur), mais je doute que ces planches en noir et blanc me rendent infaillible. Palper un maximum de dents est plus bénéfique.

Pour ce qui est du vendeur, A 4 euros la dent et vu ses réponses, il ne s'agit probablemement pas d'un escroc vénal, je crois juste qu'il a besoin de quelques "cours". :sourire:

(En même temps,à ce prix là, peu de chance de trouver 1 parotodus :grand sourire:... Si quelqu'un sait où il serait possible de dégoter de l'isurus schoutedeni et du macrorhizodus nolfi ?)

Link to comment
Share on other sites

Merci Elasmo, ton avis achève de me convaincre, moi qui n'ai pas encore l'oeil très affuté, particulièrement en ce qui concerne des espèces parfois ressemblantes. Je me suis doté depuis de l'Arambourg (merci jnoun et fossileur), mais je doute que ces planches en noir et blanc me rendent infaillible. Palper un maximum de dents est plus bénéfique.

Pour ce qui est du vendeur, A 4 euros la dent et vu ses réponses, il ne s'agit probablemement pas d'un escroc vénal, je crois juste qu'il a besoin de quelques "cours". :sourire:

(En même temps,à ce prix là, peu de chance de trouver 1 parotodus :grand sourire:... Si quelqu'un sait-il où il serait possible de dégoter de l'isurus schoutedeni et du macrorhizodus nolfi ?)

4 euros pièce ? Tu t'es quand même fait bien avoir, mais au moins on pourra dire que les dégâts ont été limités.Comme tu le dis-toi même rien ne t'apprendra plus que l'expérience, à force de voir ces dents tu les reconnaîtra tout de suite. Encore faut-il toute se les procurer...

La parotodus est rare dans les phosphates mais pas tant que cela. Tu la verra rarement vendue individuellement mais en cherchant bien il y a moyen d'en trouver dans les énormes "bacs" rempli de dents du maroc en vrac. Généralement tu fais des affaires là car tu les obtiens pour une bouchée de pain .

Sinon Isurus schoutedeni est rare dans les phosphates. Il te sera difficile de l'obtenir. Néanmoins si tu as l'oeil j'en ai déjà vu une ou deux à forcer de fouiller dans ces "bacs" remplis de dents, car les vendeurs les confondent avec des macrota.

Malheureusement à l'époque je ne m'intéressais pas du tout aux dents du maroc donc je les ai laissées sur place, et je le regrette amèrement :triste: A 0,50 euros les deux, c'était l'affaire du siècle...

Pour la Macrorhizodus nolfi je ne pense pas qu'elle soit présente dans les phosphates.. Je ne la connais que de l'Yprésien d'Angleterre et de l'éocène du Kazakhstan.

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

4 euros pièce ? Tu t'es quand même fait bien avoir, mais au moins on pourra dire que les dégâts ont été limités.Comme tu le dis-toi même rien ne t'apprendra plus que l'expérience, à force de voir ces dents tu les reconnaîtra tout de suite. Encore faut-il toute se les procurer...

La parotodus est rare dans les phosphates mais pas tant que cela. Tu la verra rarement vendue individuellement mais en cherchant bien il y a moyen d'en trouver dans les énormes "bacs" rempli de dents du maroc en vrac. Généralement tu fais des affaires là car tu les obtiens pour une bouchée de pain .

Sinon Isurus schoutedeni est rare dans les phosphates. Il te sera difficile de l'obtenir. Néanmoins si tu as l'oeil j'en ai déjà vu une ou deux à forcer de fouiller dans ces "bacs" remplis de dents, car les vendeurs les confondent avec des macrota.

Malheureusement à l'époque je ne m'intéressais pas du tout aux dents du maroc donc je les ai laissées sur place, et je le regrette amèrement :triste: A 0,50 euros les deux, c'était l'affaire du siècle...

Pour la Macrorhizodus nolfi je ne pense pas qu'elle soit présente dans les phosphates.. Je ne la connais que de l'Yprésien d'Angleterre et de l'éocène du Kazakhstan.

4 euros pour une otodus de 4 cm, c'est pas donné, c'est certain ! Mais ces chicots ont pris une certaine valeur, du fait qu'ils m'ont fait douter et chercher (ça m'apprendra a avoir négligé de jeter un oeil chez "buried"). Les dégâts sont d'autant plus limités que le vendeur se propose de me rembourser.

Mais de quels bacs parles-tu fossileur ? De ceux qui sont présentés au maroc même ? Là, par contre, je n'ai pas les moyens de me téléporter si loin.. Ou bien fais-tu référence à des expos sur notre sol (je n'ai encore jamais testé) ?

Certaines personnes trouvent peu prestigieuses les dents originaires des phosphates, mais si la rareté a un prix, ces dents ont l'avantage de s'obtenir à bon prix.

Pour ce qui est des espèces citées que je recherche, peu importe leur provenance, j'en ai besoin pour pouvoir compléter mes lignées ou du moins pour pouvoir aligner au moins un de ces spécimens dans mon arbre philo. Et j'ai raté il y a 2 jours une paire de Macro. nolfi from UK qui sont parties à 55 livres ! Apparemment c'est excessivement rare. Je me suis quand même fait plaisir en décrochant une otodus mugodzharicus presque intacte de la même provenance, je posterai ça :sourire: .

"Sinon Isurus schoutedeni est rare dans les phosphates. Il te sera difficile de l'obtenir. Néanmoins si tu as l'oeil j'en ai déjà vu une ou deux à forcer de fouiller dans ces "bacs" remplis de dents, car les vendeurs les confondent avec des macrota.

Malheureusement à l'époque je ne m'intéressais pas du tout aux dents du maroc donc je les ai laissées sur place, et je le regrette amèrement A 0,50 euros les deux, c'était l'affaire du siècle..." O,50 les 2... tu as de quoi regretter amèrement...!!!

Link to comment
Share on other sites

4 euros pour une otodus de 4 cm, c'est pas donné, c'est certain ! Mais ces chicots ont pris une certaine valeur, du fait qu'ils m'ont fait douter et chercher (ça m'apprendra a avoir négligé de jeter un oeil chez "buried"). Les dégâts sont d'autant plus limités que le vendeur se propose de me rembourser.

Mais de quels bacs parles-tu fossileur ? De ceux qui sont présentés au maroc même ? Là, par contre, je n'ai pas les moyens de me téléporter si loin.. Ou bien fais-tu référence à des expos sur notre sol (je n'ai encore jamais testé) ?

Certaines personnes trouvent peu prestigieuses les dents originaires des phosphates, mais si la rareté a un prix, ces dents ont l'avantage de s'obtenir à bon prix.

Pour ce qui est des espèces citées que je recherche, peu importe leur provenance, j'en ai besoin pour pouvoir compléter mes lignées ou du moins pour pouvoir aligner au moins un de ces spécimens dans mon arbre philo. Et j'ai raté il y a 2 jours une paire de Macro. nolfi from UK qui sont parties à 55 livres ! Apparemment c'est excessivement rare. Je me suis quand même fait plaisir en décrochant une otodus mugodzharicus presque intacte de la même provenance, je posterai ça :sourire: .

"Sinon Isurus schoutedeni est rare dans les phosphates. Il te sera difficile de l'obtenir. Néanmoins si tu as l'oeil j'en ai déjà vu une ou deux à forcer de fouiller dans ces "bacs" remplis de dents, car les vendeurs les confondent avec des macrota.

Malheureusement à l'époque je ne m'intéressais pas du tout aux dents du maroc donc je les ai laissées sur place, et je le regrette amèrement A 0,50 euros les deux, c'était l'affaire du siècle..." O,50 les 2... tu as de quoi regretter amèrement...!!!

Oui je parlais des bourses françaises voir Belges . Sainte-Marie aux Mines est la meilleure à ce niveau là car les marocains viennent avec leurs stock. Tu as des caisses remplies de dents en vrac.

Concernant les macrorhizodus nolfi 55 livres c'est peu cher payé pour ce vendeur, malgré que ce soit exorbitant . J'ai déjà vu deux xiphos de chez lui partir pour 80 livres !! Et encore mieux un lot de 12 hexanchidae, seulement 2 complètes, pour 220 euros :surpris:

La mugodzharicus je n'ai pas enchéri car elle ne valait pas ce prix là . Mais tant mieux si tu en es content :clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

Oui je parlais des bourses françaises voir Belges . Sainte-Marie aux Mines est la meilleure à ce niveau là car les marocains viennent avec leurs stock. Tu as des caisses remplies de dents en vrac.

Concernant les macrorhizodus nolfi 55 livres c'est peu cher payé pour ce vendeur, malgré que ce soit exorbitant . J'ai déjà vu deux xiphos de chez lui partir pour 80 livres !! Et encore mieux un lot de 12 hexanchidae, seulement 2 complètes, pour 220 euros :surpris:

La mugodzharicus je n'ai pas enchéri car elle ne valait pas ce prix là . Mais tant mieux si tu en es content :clin-oeil:

L'alsace, ça fait loin quand même :sourire: , tant pis pour les caisses pleines de marocaines... Mais je serai là pour la prochaine à montpelllier.

Le vendeur fait de grosses affaires mais c'est la loi des enchères et je n'ai hélas pas vu beaucoup d'anglais proposer de tels assortiments donc il est logique qu'il soit pris d'assaut. Les nolfi sont parties à un prix fou (peut-être un peu à cause de moi, mon doigt a ripé trop vite :grand sourire: ) surtout que la 1ere était bien roulée. Je vois que nous suivons les mêmes émissions :grand sourire: , mais de quelle mugodzharicus parles-tu ? la 1ere ou la 2 eme ?

Link to comment
Share on other sites

L'alsace, ça fait loin quand même :sourire: , tant pis pour les caisses pleines de marocaines... Mais je serai là pour la prochaine à montpelllier.

Le vendeur fait de grosses affaires mais c'est la loi des enchères et je n'ai hélas pas vu beaucoup d'anglais proposer de tels assortiments donc il est logique qu'il soit pris d'assaut. Les nolfi sont parties à un prix fou (peut-être un peu à cause de moi, mon doigt a ripé trop vite :grand sourire: ) surtout que la 1ere était bien roulée. Je vois que nous suivons les mêmes émissions :grand sourire: , mais de quelle mugodzharicus parles-tu ? la 1ere ou la 2 eme ?

Je parlais de la première mugodhzharicus, celle que tu as gagnée. Moi perso je m'y intéresse pas trop car ce sont des espèces que je possède déjà. Donc pour payer de tels prix alors que j'ai déjà les espèces présentées je préfère aller y fouiller moi-même, d'autant plus que le chemin à faire pour moi n'est pas si long que ça; y'a juste la manche à traverser.

Moi les seules ventes qui m'intéressent chez lui ce sont les dents d'hexanchidae, mais payer 40 euros pour une dent de 1 cm ça me rend malade :chaud:

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

"Je parlais de la première mugodhzharicus, celle que tu as gagnée." : Mais comment sais-tu que c'est moi qui ai eu la première ??? En tout cas si tu vois beaucoup de mugodz. en état potable à - de 50 euros, dis-moi où ! A part dans les bourses, peut-être bien...

"Moi perso je m'y intéresse pas trop car ce sont des espèces que je possède déjà. Donc pour payer de tels prix alors que j'ai déjà les espèces présentées je préfère aller y fouiller moi-même, d'autant plus que le chemin à faire pour moi n'est pas si long que ça; y'a juste la manche à traverser." : Oui, je te comprends, petit veinard :clin-oeil: ! (gris-bleues aussi vers là-bas je crois ? A ton avis, cette couleur est due à du cobalt ou du cuivre + silice ?)

"Moi les seules ventes qui m'intéressent chez lui ce sont les dents d'hexanchidae, mais payer 40 euros pour une dent de 1 cm ça me rend malade :chaud:" : C'était la première fois que je faisais appel à celui-là, il faut dire qu'il avait de beaux spécimens... dont les prix se sont d'ailleurs littéralement envolés. J'ai des dizaines de revendeurs, mais hélas très peu de plongeurs... 40 euros la dentine de 1 cm, c'est ça la passion, raison pour laquelle je réduis presque complètement mon champs d'action au groupe des lamniformes. En tout cas si tu possèdes certains spécimens qui m'intéressent en trop, ça peut m'intéresser :sourire: .

Link to comment
Share on other sites

"Je parlais de la première mugodhzharicus, celle que tu as gagnée." : Mais comment sais-tu que c'est moi qui ai eu la première ??? En tout cas si tu vois beaucoup de mugodz. en état potable à - de 50 euros, dis-moi où ! A part dans les bourses, peut-être bien...

"Moi perso je m'y intéresse pas trop car ce sont des espèces que je possède déjà. Donc pour payer de tels prix alors que j'ai déjà les espèces présentées je préfère aller y fouiller moi-même, d'autant plus que le chemin à faire pour moi n'est pas si long que ça; y'a juste la manche à traverser." : Oui, je te comprends, petit veinard :clin-oeil: ! (gris-bleues aussi vers là-bas je crois ? A ton avis, cette couleur est due à du cobalt ou du cuivre + silice ?)

"Moi les seules ventes qui m'intéressent chez lui ce sont les dents d'hexanchidae, mais payer 40 euros pour une dent de 1 cm ça me rend malade :chaud:" : C'était la première fois que je faisais appel à celui-là, il faut dire qu'il avait de beaux spécimens... dont les prix se sont d'ailleurs littéralement envolés. J'ai des dizaines de revendeurs, mais hélas très peu de plongeurs... 40 euros la dentine de 1 cm, c'est ça la passion, raison pour laquelle je réduis presque complètement mon champs d'action au groupe des lamniformes. En tout cas si tu possèdes certains spécimens qui m'intéressent en trop, ça peut m'intéresser :sourire: .

Je sais que c'est toi qui a gagnée la première simplement parce que tu as dit qu'elle était presque complète. Sinon je part du principe qu'il ne faut pas se précipiter dans ce genre de trucs. D'accord l'aksuaticus est une espèce très rare, quel que soit le gisement, mais toutes celles que j'ai vues en vente étaient bien moins chères que celles-là.

Avec un peu de patience on peu faire des affaires. Regarde moi j'ai deux aksuaticus dans ma collection . La première provient de l'yprésien de Belgique, et fait plus de 5,6 cm . D'accord elle n'est pas complète (voir mon blog) mais je l'ai eu pour une bouchée de pain car je connaissais bien le vendeur. J'en avait vu auparavant, notamment chez ce fameux vendeurs anglais, mais j'ai préféré attendre, et ça a payé.

Mais bon au moins même si je trouve que tu as payé ta dent un peu cher, elle est de bonne qualité et n'est pas restaurée donc c'est déjà bien, au moins elle ne perd pas son intérêt scientifique.

Sinon tu peux toujours me dire quelles sont les dents que tu recherches et je peux regarder si j'en ai à échanger. Normalement je vais poster quelques dents dans peu de temps dans la partie "échanges" tu forum.

:clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

Aksuaticus n'est pas mugodzharicus, c'est la phase transitionnelle qui succède à mugodzharicus, les serrulations remontent jusqu'au 2/3 de la couronne.. j'avais déjà une bonne aksuaticus, on en voit quelques unes à la vente, rarement en bon état... La mugodzharicus est encore plus rare à dénicher. Je n'en ai vu aucune pendant plusieurs mois hormis chez buried et ses prix d'arracheur de dents.

"Je sais que c'est toi qui a gagnée la première simplement parce que tu as dit qu'elle était presque complète." : Ok, bonne déduction ! Je suis de ton avis :sourire: , il n'est jamais bon de se précipiter, quelque soit le domaine d'ailleurs; mais en ce qui concerne, j'essaye dans la mesure du possible de ne pas laisser passer ma chance. Ma chance peut coûter, 20, 30, 50... euros de plus, si c'est le spécimen que j'ai décidé d'obtenir et pour lequel des mois pourraient s'écouler sans que je ne revois quelque chose de comparable, alors quelques piécettes ne m'arrêteront pas. Cela me permet d'avoir une collection que j'ai plaisir à observer pour différentes raisons. Et j'attache aussi de l'importance à l'état de mes chicots, en clair, je préfère y mettre le prix et acquérir une dent en parfait état que d'acheter des ruines bradées. Rien de pire qu'une dent édentée :grand sourire:. Sauf dans un cas précis :

Je suis également restaurateur, je peux refaire de l'émail comme je peux recréer une racine. En gros, je te prends un morceau de meg ruiné et je te sors une dent flambante : ça peut aider parfois :clin-oeil:. Sachant qu'une bonne restauration est une restauration qui ne se voit pas, et ne nuit donc pas à l'intérêt scientifique, pour peu que l'on possède d'autres dents totalement intègres.

"Sinon tu peux toujours me dire quelles sont les dents que tu recherches et je peux regarder si j'en ai à échanger."

: celles dont je te parlais dans un précédent message : isurus schoutedeni et macrorhizodus nolfi - sachant que je n'échange pas, j'achète :clin-oeil: -

Link to comment
Share on other sites

Aksuaticus n'est pas mugodzharicus, c'est la phase transitionnelle qui succède à mugodzharicus, les serrulations remontent jusqu'au 2/3 de la couronne.. j'avais déjà une bonne aksuaticus, on en voit quelques unes à la vente, rarement en bon état... La mugodzharicus est encore plus rare à dénicher. Je n'en ai vu aucune pendant plusieurs mois hormis chez buried et ses prix d'arracheur de dents.

"Je sais que c'est toi qui a gagnée la première simplement parce que tu as dit qu'elle était presque complète." : Ok, bonne déduction ! Je suis de ton avis :sourire: , il n'est jamais bon de se précipiter, quelque soit le domaine d'ailleurs; mais en ce qui concerne, j'essaye dans la mesure du possible de ne pas laisser passer ma chance. Ma chance peut coûter, 20, 30, 50... euros de plus, si c'est le spécimen que j'ai décidé d'obtenir et pour lequel des mois pourraient s'écouler sans que je ne revois quelque chose de comparable, alors quelques piécettes ne m'arrêteront pas. Cela me permet d'avoir une collection que j'ai plaisir à observer pour différentes raisons. Et j'attache aussi de l'importance à l'état de mes chicots, en clair, je préfère y mettre le prix et acquérir une dent en parfait état que d'acheter des ruines bradées. Rien de pire qu'une dent édentée :grand sourire:. Sauf dans un cas précis :

Je suis également restaurateur, je peux refaire de l'émail comme je peux recréer une racine. En gros, je te prends un morceau de meg ruiné et je te sors une dent flambante : ça peut aider parfois :clin-oeil:. Sachant qu'une bonne restauration est une restauration qui ne se voit pas, et ne nuit donc pas à l'intérêt scientifique, pour peu que l'on possède d'autres dents totalement intègres.

"Sinon tu peux toujours me dire quelles sont les dents que tu recherches et je peux regarder si j'en ai à échanger."

: celles dont je te parlais dans un précédent message : isurus schoutedeni et macrorhizodus nolfi - sachant que je n'échange pas, j'achète :clin-oeil: -

je sais que aksuaticus n'est pas mugodzhariucs, ne t'inquiète pas. :clin-oeil: j'ai juste évoqué le cas de mes aksuaticus pour faire le parallèle avec ton cas à toi .

La mugodzharicus n'est pas plus rare que l'aksuaticus, c'est même plutôt le contraire je dirais,de façon générale. Au Maroc les mugodzharicus ne sont pas trop durs à trouver si tu à l'occasion de voir des lots de dents d'Otodus. Tu les reconnais aux dédoublement des cuspides ainsi qu'à la légère découpe de la couronne au niveau de la base de celle-ci, annonçant l'apparition de crénulations.

Les Otodus aksuaticus marocaines sont par contre beaucoup plus rares.

Dans le cas du london clay les deux variantes sont plus ou moins aussi rares l'une que l'autre. Tu ne peux pas te fier à des ventes pour établir précisément le classement d'espèces selon leur rareté , ce n'est pas toujours fiable. Chez ce vendeur j'ai déjà vu au moins 5-6 mugodzahricus contre seulement une aksuaticus (ex suberratus).

Link to comment
Share on other sites

Guest Sélacien34

je sais que aksuaticus n'est pas mugodzhariucs, ne t'inquiète pas. :clin-oeil: j'ai juste évoqué le cas de mes aksuaticus pour faire le parallèle avec ton cas à toi .

La mugodzharicus n'est pas plus rare que l'aksuaticus, c'est même plutôt le contraire je dirais,de façon générale. Au Maroc les mugodzharicus ne sont pas trop durs à trouver si tu à l'occasion de voir des lots de dents d'Otodus. Tu les reconnais aux dédoublement des cuspides ainsi qu'à la légère découpe de la couronne au niveau de la base de celle-ci, annonçant l'apparition de crénulations.

Les Otodus aksuaticus marocaines sont par contre beaucoup plus rares.

Dans le cas du london clay les deux variantes sont plus ou moins aussi rares l'une que l'autre. Tu ne peux pas te fier à des ventes pour établir précisément le classement d'espèces selon leur rareté , ce n'est pas toujours fiable. Chez ce vendeur j'ai déjà vu au moins 5-6 mugodzahricus contre seulement une aksuaticus (ex suberratus).

Sans doute, une chose est certaine, l'une comme l'autre ne font pas partie des plus courantes à la vente, nous sommes d'accord :grand sourire: !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...