Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Magnétisme : aide à la détermination


Guest visiteur4
 Share

Recommended Posts

Guest akwaba

Bonsoir

Je me rends compte que certains minéraux, réduits en poudre, révèlent parfois

un magnétisme, pourtant indiscernable dans des dimensions plus importantes.

Aprés un test sur une ancienne détermination, je me suis rendu compte que j'avais

totalement 'zapper' cet aspect, et le résultat fût surprenant car je ne m'attendais pas à

un quelconque magnétisme.

Ma question est : la Cordiérite peut elle réagir ? ou de préférence une autre pierre +- similaire ?

rajout : évidemment les inclusions sont concernées, d'où peut être la difficulté.

A+

Link to comment
Share on other sites

"Le magnétisme actif n'est manifesté pratiquement que par la magnétite ; on peut l'observer dans une moindre mesure chez la pyrrhotite, l'hématite et la wolframite. Mais un aimant puissant attire un grand nom de minéraux renfermant Fe, Mn, et Ni. D'autre sminéraux tels que la cassitérite, manifestent un certain magnétisme mais on y trouve en général des inclusions micros de minéraux ferromagnétiques. Dans la pratique, on utilise le magnétisme des minéraux pour les séparer..."

Bon ca c'était en général

Pour ta question à ma connaissance il n'y devrait avoir aucun magnétisme avec de la cordiérite...

Link to comment
Share on other sites

Guest akwaba

Hello Clément,

Merci, ça confirme bien ce que je pensais en naviguant sur le web, concernant la cordiérite.

Donc je suis face à un dilemne ...

déterminé comme cordierite...mais là j'ai 'un problème' avec le magnétisme

car réaction sur poudre...est ce les inclusions ? je ne sais trop ...

A+

Link to comment
Share on other sites

La magnétisme est très utiles pour la détermination mais tu as soulevé des points très importants : la possibilité d'inclusion magnétiques qui fausserait l'interprétation du phénomène magnétique, j'ai ainsi la chance de posséder un plagioclase magnétique, c'est assez déroutant :) Quant au fait de mettre le magnétisme en évidence quand l'échantillon est réduit en poudre, cette remarque implique aussi qui suivant la "force" de l'aimant on peut découvrir ou pas des propriétés magnétiques à des minéraux qui ne le sont généralement pas. Par exemple, avec un aimant en néodyme on peut attirer pas mal de chose même l'enstatite qui n'est pas sensée répondre à un champ magnétique "classique".

Pour tenter de répondre à ta question, si on considère la cordiérite comme étant un pure aluminosilicate de magnésium, il n'y aura absolument aucune réponse magnétique, à moins que des impuretés viennent interférer dans le test comme tu l'as justement fait remarquer. Cependant, il existe une série continue (on dit aussi solution solide) entre la cordiérite et la sékaninaïte de formule ou le fer remplace le magnésium. Partant de là, est ce qu'un peu de fer pourrait rendre un membre de la série magnétique ?

La question à le mérite d'être posée !

Edit : je fais un peu doublon, Clément à répondu pendant que j'écrivais :)

Link to comment
Share on other sites

Guest akwaba

le magnétisme est faible sur des gros cristaux , par contre sur petits cristaux, restent collés à l'aimant.

Je n'avais jamais fait attention, c'est la précédente détermination (roche verte) qui m'a fait percuter ...

Si inclusions de magnétite (entre autre), est ce possible dans la cordierite ?

ou à exclure ?

Rajout :merci pour ta réponse Lionel.

Link to comment
Share on other sites

Honnêtement concernant la magnétite je n'en sais rien. Il faudrait faire une DRX pour en être sur car je ne vois pas comment la mettre en évidence. On peut trouver la magnétite dans pas mal de milieu du coup pour l'éliminer il faudrait que tu précises le milieu pour que les géologues violents du post des pierres vertes (je plaisante bien entendu...) s'en donne à cœur joie !

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

Non seulement j'aime bien Akwaba, mais en plus j'aime toujours être satisfait d'une réponse scientifique que je ne peux pas démontrer !! :coucou!:

On a la chance sur ce forum d'avoir des surdoués !!!

Bref, concernant le magnétisme de trucs mis en poudre, ce magnétisme n' est-il pas généré par les matériaux utilisés pour ces fins ?? En effet je me vois mal réduire en poudre une roche avec autre chose qu'un bon marteau sur un bon socle ....métallique !!!

Si certaines "parties" de la roche sont plus dures que "l'écrasant", n'est-il pas logique que ce qui est magnétique provienne juste de l'outil ???

Par conséquent les tests chimiques ne peuvent-ils pas être trompés par ces résidus ???

Je n'enlève en rien les fabuleuses expériences de stéphane, et encore moins les prodigieux conseils des autres( lionel et autres !!!)

Link to comment
Share on other sites

Guest akwaba

Salut Phénacite

Bien d'accord avec toi, sur l'outil à utiliser, ceci dit avec le même outil sur du quartz, pas de réaction ...

Par contre, peut être réduire un maximum l'échantillon, nettoyer (ultrason entre autre), et utiliser surface et outil propres.

Je me suis fait la même réflexion, mais pourquoi alors le quartz et la cordierite (vérifiée) ne réagissent pas ....

et les pierres en question (comme celles vert précédentes ) réagissent .

Miss Terre ...

Link to comment
Share on other sites

Guest akwaba

il y a aussi la possibilité de mettre des morceaux ensembles dans une boite,

en récupérer les micros qui se sont détachées pendant le brassage,

ainsi pas d'outil ...les pierres s'usent entre elles.

A+

Link to comment
Share on other sites

Guest akwaba

Phénacite,

tu prends 1 kg de corindons, dans une boite en bois, par exemple, tu les secoues

il va bien il y avoir qq grains qui vont se détacher....

et hop, ton aimant est prêt, pas de perturbation avec l'outil ....

rajout :j'ai pris l'exemple du corindon, mais c'était juste pour amuser Phénacite

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

Un peu de sérieux !! Le quartz , ou la cordiérite "pilés" ne sont peut-être pas magnétiques car la poudre est "non magnétisée" ou isole les particules magnétisables ?? Est-ce- que quelqu'un peut en parler ?? lionel ???

Link to comment
Share on other sites

Guest akwaba

ok, je viens de terminer le bain hcl des morceaux en question, bien nettoyés

et effectivement magnétisme.

Je ferai des photos demain...

et je remonterai le post concerné histoire de comprendre....

A+

Link to comment
Share on other sites

Le quartz non magnétique oui et sans aucune réserve idem pour le corindon !!! pour la cordiérite, normalement elle est non magnétique mais mon enstatite magnétique (et pas à cause de magnétite en inclusion) m'interdit d'être vraiment catégorique cette fois. L'idée de la pollution par les enclumes et les marteaux est très séduisante d'autant qu'elle passe le relais à une publication scientifique très sérieuse qui montrait que TOUS les matériaux étaient magnétiques... jusqu'au moment ou le scientifique en question explique que ce magnétisme est en fait dû à des atomes de fer qui migrent d'une pince en acier vers le plastique contenant l'échantillon lors de la préparation.

En première approche je dirai qu'une cordiérite ne devrait pas être attirée par un aimant, mais compte tenu de mon expérience je ne serai pas surpris que le contraire arrive et serait de plus capable de l'expliquer. Ne vous inquiétez pas, tout va bien dans ma tête, parfois en chimie on est un peu schizo :)

Le fait d'isoler les particules magnétiques est séduisant et très intéressant Phénacite. Si c'est la cordiérite qui est magnétique, toute la poudre fine doit finir sur l'aimant, ou au moins une grande partie. Si ce sont des inclusions, alors seulement une partie de la poudre devrait être attirée car si les inclusions sont dispersées de façon si homogène qu'elles sont présentes en chaque grains de poudre, je pense que la couleur devrait tendre vers le noir. Mais c'est dur à dire car de petites particules peuvent induire une diffusion dite de Rayleigh et le matériau a une teinte bleutée (ciel bleu, yeux bleus, quartz bleu, calcédoine...) Je ne vois pas comment trancher autrement avec des expériences simples.

Franchement, ça mériterai des expériences complémentaires cette histoire. Il faudrait une DRX, une ICP et des mesures magnétiques avec en prime peut être une publication avec ton nom puisque c'est toi le découvreur Akwaba ! La cordiérite magnétique, ça me démange, si j'avais le temps je ferai les manips moi même ! Akwaba, envoie moi un échantillon et je verrai si ça intéresse des gens du laboratoire, si ça se trouve ça va vraiment amuser les chimistes. Un de mes responsables travaille sur les "Solides Magnétiques Dilués" , c'est à dire des solides contenant des éléments magnétiques en faible quantité. Ta cordiérite semble en être une et il pourrait peut être lancer une campagne de mesures pour en avoir le cœur net. Enfin je dis ça pour te motiver mais c'est probable...

Link to comment
Share on other sites

Guest akwaba

Merci Lionel pour cette vision.

Pour en revenir, non pas aux pierres bleues, mais celles vertes précédemment,

ce sont finalement les inclusions de magnétite qui engendrent ce magnetisme,

et peut être avec une concentration et répartition 'constante' ou homogène...

J'étais trés surpris, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'avais nettoyé cette poudre aux ultrasons pour ensuite refaire le test

avec l'aimant.

Sincèrement, j'aurai pas fait ça, jamais j'aurai pu imaginer un quelconque magnétisme, si il n'y avais pas eu réduction en poudre ou petits morceaux...

Pour la 'cordiérite' (bien que je ne sois pas tout à fait convaincu que ce soit de la cordiérite depuis le début...) je ne comprends pas.

Les autres spécimens plutôt marrons citrins, ne présentent pas ce magnétisme, même en réduction.

Alors les inclusions de magnetite sont elles possible dans la cordiérite ?

Car apres apres bain hcl (à froid) l'inclusion est bien dans le cristal car pas dissolution par HCL.

Demain on verra plus clair !

Link to comment
Share on other sites

Si c'est de la cordiérite… ou, à plus forte raison, si c'est un minéral de composition intermédiaire dans la série cordiérite - sekaninaïte, le magnétisme est lié à la présence du fer, puisque dès le pôle cordiérite, Mg peut être partiellement substitué par Fe, et que la teneur en Fe va en augmentant plus on se rapproche du pôle sekaninaïte. À+

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...