Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Besoin d'info!


Recommended Posts

Aurais-tu des photos plus proches, ça m'évoque des concrétions ferrugineuses avec migration des oxydes de fer à patir d'un centre. J'ai l'impression que certains sont sécants sur les couches (auxquel cas ce serait tardif) d'autres paraissent moulés par les couches auxquel cas ce serait contemporain de la sédimentation.

Ne doutons qu'un de mes excellents camarades aura une idée sur la question plus pertinente !!

Serge

Link to comment
Share on other sites

Merci Serge pour cette 1ère explication.

Non, malheureusement, je n'ai pas d'autres photos. Ce sont en effet des concrétions ferrugineuses incluses dans du grès (?). La zone étant désertique, la roche se dégrade très fortement et les concrétions semblent se détacher au niveau de la croûte ferrugineuse. Mais j'aimerais en savoir plus - si possible - sur cette migration des oxydes de fer. Sans rentrer dans des explications super poussées, mais juste comprendre le processus....on a des nodules de Fe au départ? et sous certaines conditions, ces nodules ferrugineux s'oxydent? et les oxydes migrent :siffler: ...

Link to comment
Share on other sites

A première vue, ces concrétions ferrugineuses recoupent la stratification et sont donc postérieures au dépôt du sédiment. Vu la couleur du grès celui ci contient des oxydes de fer (probablement hématite) en cristallites de petite taille (quelques microns) et en faible concentration (typiquement <1 % en poids de Fe2O3). La formation de concrétions peut alors s'expliquer par le développement local de conditions réductrices (par exemple si il y a un peu de matière organique, l 'oxydation de celle ci consomme l oxygène en solution). Le fer se trouve alors réduit (de Fe3+ on passe à Fe2+) et solubilisé (Fe2+ est plus soluble que Fe3+). Le fer reprécipite alors à l'interface entre la zone réduite et la zone oxydante (riche en oxygène) conduisant in fine à la formation d'une bande indurée d'oxydes de fer. La présence d'un gel ferrugineux hydraté (ferrihydrite) comme phase intermédiaire n est pas exclue.

Bien sur, ceci n est qu un scénario... et il faudrait bien d autres analyses pour le vérifier.

A+

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi!

Mille mercis EB93 (et Serge!) pour avoir pris le temps d'expliquer. C'est toujours frustrant de passer à côté de quelque chose qu'on n'arrive pas à comprendre. Même sans analyse poussée, le scénario semble tenir la route et a le gros avantage de me permettre d'entrevoir le pourquoi et le comment. C'est ce que je cherchais...

Amitié et bonne journée.

Brigitte

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...