Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

L'ancien gisement de Bully, reunissons nos mémoires


Recommended Posts

Avant de vivre au coeur des Alpes et de m'interesser aux mineraux Alpins , j'ai vecu en Normandie, Le gite de Bully a été mon terrain de jeu de gamin , j'en ai gardé une jolie collection d'ammonites , mais aussi de Gastropodes, lamellibranches, crustacés, vertebres etc ....

Pour ceux qui n'ont pas connu ce gite , il s'agissait d'une carriere a quelques dizaines de km de Rouen, exploitation d'argiles pour la fabrication de tuiles. Les niveaux sont Albien ( argiles du Gault ) argiles noires plastiques, correspondant a un milieu tres certainement eutrophique ( fosse bathyale , sedimentation rapide) ces niveaux tres reducteurs et impermeables ont permit une conservation parfaite des coquilles de gastropodes et lamellibranches, mais surtout des ammonites avec une nacre intacte. Pieces esthetiques, selon moi bien plus brillantes que celles de madagascar, de folkstone ou du dakota

Les genres recencés etait des hoplites, otohoplites, Beudanticeras, desmoceras, Douvelleiceras, hamites, ancyloceras etc ...

Je voudrais en savoir plus sur ce gisement , determinations , stratigraphie, paleomilieux, photo de l'exploitation et des usines, histoires, souvenirs, sources biblio (je n'ai que Destombes) .. .

2 questions pour commencer :

pourquoi un facies si etendu a l'Albien ? : argiles ou argilites tres noire renfermant souvent des ammonites nacrées : crise dystrophique mondiale ? ( On trouve de l'albien inf a fossiles nacrés a Bully, Folkstone, au cap blanc Nez (la encore on est dans le meme bassin), a Troyes et Madagascar ? , le cretacé sup du dakota a t'il un rapport ?... orogenese sur les continents et detritique abondant ? Variation de climat globale ?

Sinon quelques photos sujettes a des determinations plus eclairées que les miennes !

desmoceras ? 9 cm

post-684-1233642254_thumb.jpg

desmoceras again ? 7 cm

post-684-1233642293_thumb.jpg

beudanticeras ? 5cm

post-684-1233642275_thumb.jpg

Euhoplites ? (niveaux sups) 3cm

post-684-1233642656_thumb.jpg

post-684-1233642674_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Salut Odripano,

Dommage que je n'ai jamais connu ce gisement à l'époque de l'exploitation...

Les ammonites de l'Albien malgache sont également nacrées, ainsi que celles des environs de Machéroménil dans les Ardennes.

Ce qui cause cette préservation de la nacre, c'est une bonne question...

Amitiés.

Phil "Fossil"

Link to comment
Share on other sites

Hello

La raison sous l'angle actuel en est un encaissant tres impermeable (pas de circulation de fluide) et un milieu tres reducteur (pas d'oxydation).

La raison en terme de Paleoecologie est sans doute un contexte tres eutrophisé : pauvre en oxygene ou enfouissement rapide.

c'est la que je commence a patauger, une crise "anoxique" declenche des mortalités massives et des bancs tres concentres en fossiles, la pas le cas, les ammonites etaient tres uniformémlent reparties sur 3 ou 4 m de depots argileux reguliers, je pense a une V;S. importante

oui, au temps de l'exploitation c'etait genial, l'exploitation etait petite , une centaine de m sur 30 m a 40m de profondeur. Il y avait une pelleteuse et le conducteur de la pelleteuse , si on y allait en semaine n'etait opas gené de voir des olibrius le suivre a la trace, fallait pas l'empecher de bosser c'est tout. Le WE c'etait Open bar, pas d'interdiction..enfin.. pas de controle. quand il ont arrete vers 80 , ils ont tout remblayé, sur 40 ou 50m de sterile, rien a faire, le bocage normand et ses vaches ont repris leur droits.

on dit que des collectionneurs ont tenté de creuser un puit dans le déblais pour rejoindre apres 30m les couches en place et que l'un d'entre eux est mort sous un eboulement. Mais je n'ai jamais rien lu d'officiel la dessus ..info ou intox ?

Allez une autre , en attendant avec ferveur les determinations des ammonitologues pointus

Douvelleiceras (juvenile ???)

post-684-1233654925_thumb.jpg

une hoplites ou otohoplites ?

post-684-1233655004_thumb.jpg

post-684-1233655073_thumb.jpg

post-684-1233655016_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Odripano,

La conservation nacrée dans l'Albien est assez remarquable. Il y a sans doute conjonction de certains facteurs pour tenter une explication globale. Comme tu le suggères, l'Albien a surtout brillé par sa dysoxie chronique dans nos quartiers. Les rares épisodes passablement normoxiques sont si peu nombreux, qu'on a le plus souvent une vision d'un monde épouventable, conditions de vies détestables et à visibilité réduite.

Les bancs nacrés (pinkish beds) sont le plus souvent des dépots sous un taux de sédimentation assez élevé. Mais l'aragonite se retrouve aussi sur les fossiles partiellement phosphatisés, ce qui tend à montrer le contraire, soit une sédimentation très très lente. En fait, l'Albien c'est le siège de phénomènes très intéressants, avec une diagénèse qui a été très souvent perturbée par des exhumations répétitives. On peut suivre un peu à la trace ces cycles en examinant les nodules.

Sinon, je serai ravi si tu pouvais faire un cliché de tes restes de vertébrés. Pour ma connaissance personnelle, celle ci étant quelque peu limitée à Pseudoisurus, Paraorthacodus et un reptile marin qui n'est pas un Platypterigius. Avec un savoir si modeste,, j'ose même pas tenter une comparaison faunique avec mes localités de Champagne Ardennes, Nord de la France ou d'Angleterre.

Tes ammonites sont magnifiques. L'avant dernière ressemble beaucoup à une Cleoniceras. T'es bien dans l'Albien inférieur, quelque part autour de la sous-zone à bulliensis.

JP

Link to comment
Share on other sites

Odripano,

La conservation nacrée dans l'Albien est assez remarquable. Il y a sans doute conjonction de certains facteurs pour tenter une explication globale. Comme tu le suggères, l'Albien a surtout brillé par sa dysoxie chronique dans nos quartiers. Les rares épisodes passablement normoxiques sont si peu nombreux, qu'on a le plus souvent une vision d'un monde épouventable, conditions de vies détestables et à visibilité réduite.

Les bancs nacrés (pinkish beds) sont le plus souvent des dépots sous un taux de sédimentation assez élevé. Mais l'aragonite se retrouve aussi sur les fossiles partiellement phosphatisés, ce qui tend à montrer le contraire, soit une sédimentation très très lente. En fait, l'Albien c'est le siège de phénomènes très intéressants, avec une diagénèse qui a été très souvent perturbée par des exhumations répétitives. On peut suivre un peu à la trace ces cycles en examinant les nodules.

Sinon, je serai ravi si tu pouvais faire un cliché de tes restes de vertébrés. Pour ma connaissance personnelle, celle ci étant quelque peu limitée à Pseudoisurus, Paraorthacodus et un reptile marin qui n'est pas un Platypterigius. Avec un savoir si modeste,, j'ose même pas tenter une comparaison faunique avec mes localités de Champagne Ardennes, Nord de la France ou d'Angleterre.

Tes ammonites sont magnifiques. L'avant dernière ressemble beaucoup à une Cleoniceras. T'es bien dans l'Albien inférieur, quelque part autour de la sous-zone à bulliensis.

JP

.

Bonjour JP

tres tres interessantes explications et qui renversent effectivement pas mal d'idées preconcues; je ne m'etais pas non plus posé la question des nodules de phosphate abondants sur ce gite. On les associe souvent a des apports lies a des phenomenes d'Upwelling , je ne sais pas si ce type de sediment est associé a ces phenomenes. Le fait que les fossiles soient peu compactés ( peu de coquilles deformées ) va aussi dans le sens d'un taux de sedimentation modéré. Cela modifie l'idee que je me faisais de ce milieu. Si tu as de la biblio je suis preneur , peu de references sur internet !.

pour les restes de vertebrés, il faut que je retrouve les bonnes boites, de rangement, c'est vieux tout ca ! Ils etaient le plus souvent dans des nodules phosphatés , j'ai une assez belle vertebre , a signaler quelques dents de squales evoquant des Lamna . Je me ferai un plaisir de les mettre en ligne si je les retrouve;

a+

Link to comment
Share on other sites

Odripano,

Pas de souci, tu peux prendre des mois à faires photos, ça me conviendra toujours. Je ne vois pas de quelle autre façon je pourrais me documenter sur cette localité. C'est rare de rencontrer quelqu'un qui s'intéresse à cet étage. De la doc, oui j'en ai un certain volume.

Sinon, au point de vue environnemental de l'Albien dans nos quartiers, j'ai pas mal travaillé le sujet depuis de longues années, et je continue à explorer toutes les possibilités encore disponibles. Certaines idées viennent en quelques minutes, comme une toute petite coquille d'apparence très banale, identifiée il y a moins d'un mois, que je pense être un indicateur fiable pour documenter la bathymétrie de certains de ces dépots. D'autres pistes, comme les associations symbiotiques de "Serpullidae et coraux", biodétérioration polarisée des dents, fragmentation des mues de Décapodes ou des différences de taux de colonnisation de substrats durs demandent horriblement plus de temps à se décanter. Je pioche parfois mes modèles dans les sédiments d'autres étages pour faire le lien. Par exemple, je vois un parallèle particulièrement croustillant dans la préservation d'un grade (taphonomique), entres des dents du Mio-Pliocène d'Anvers et certaines dents de la fin de sous-zones à Pseudosonneratia steinmanni(fin de l'Albien inférieur).

Coté ammonite, je ne suis pas expert, loin de là. Ces fossiles sont pour moi avant tout de très bon indicateurs biostratigraphiques, couplés à de remarquables témoins taphonomiques. J'ai une bonne perception des morphologies types et des variations autour du thème, seulement dans un intervale assez réduit de l'Albien mais aussi des espèces "pas trop rares". En toute honnêteté, je pense qu'il faudrait que tu te rapproches de l'Auboise géologie, c'est à ma connaissance le groupe de personnes actives qui peuvent encore pouvoir t'aider dans les ID d'ammonites de l'Albien. Ils ont une belle brochette de spécialistes reconnus, dont Francis Amédro, René Jaffré et bien d'autres.

JP

Link to comment
Share on other sites

Salut,

Merci pour ce post interessant, surtout pour ceux qui n'ont pas connu ce site, désormais Mythique.

Il est clair que le taux de sédimentation était surement assez élevé. Il semblerait que ces argiles ont été très peu compactées, vu la préservation du volume 3D des coquilles. Un tel taux de sédimentation peut avoir ete a l'origine d'une mise en surpression des argiles avec retention importante d'eau interstitielle, d'ou la faible compaction par la suite. L'albien-Cenomanien est la periode qui a connu la remontee eustatique (du niveau marin) la plus importante, et ceci au niveau mondial. Cette periode a donc, dans certains bassins, favorisé le développement de milieux anoxiques et ce fut le cas pour les argiles de Bully! S'il existe des photos de la carriere, ce serait super!

A+

Holdaf

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir

je serai heureux de déposer au fil du temps des photos concernant Bully, surtout des photos de fossiles en fonction du temps quue me laisse mon travail. Pas de photo de la carriere helas, on ne se souciait pas a l'epoque de preserver des temoignages visuels des coupes ou des figures sedimentaires au front de taille, mon pere qui m'accompagnait en a peut etre quelques unes mais la aussi le temps pour ces investigations me manque.

Je crois noter a travers vos 2 derniers posts que les hypotheses concernant ces depots restent nombreuses et variées, anoxie ou non, vitesse de sedimentation et eustatisme. Ces deux derniers sont liées de quelle facon ? est ce qu'un eustatisme faible peut lui aussi provoquer de grands apports sedimentaires (Les flysches associés a l'erosion lors de l'orogenese Alpine); dans le cadre de la comparaison de modeles differents, des modeles actualistes peuvent il servir de référence pour l'albien inferieur (je pense entre autres a des talus deltaiques et aux prismes d'accretion associés)

Comme indicateurs bathymetriques possibles pour Bully , des etudes statistiques sur les populations d'ammonites ont elles été menées et traduisent elle un milieu a stress ? , il y avait tres peu de grandes formes , bien ou mal conservées, par contre un grand nombre de formes de petite taille (microconques ou juveniles ?) , a l'epoque mon echantillonnage etait malheureusement tres chaotique.

A noter aussi une grande abondance de dentales dans les niveaux superieurs de la carriere.

J' ai egalement trouvé a plusieurs reprises des fragments de bois de qq centimetres en assez bon etat, peu de perforations .

A+

Link to comment
Share on other sites

Pas très intéressé par les fossiles, j'avais quand même fait un arrêt à Bully en aout 1984, la carrière était remblayée et j'y ai trouvé 2 gars sympa qui creusaient depuis le vendredi soir, nous étions le dimanche, ils avaient atteint la couche contenant les ammonites nacrées et m'en ont donné un spécimen que je possède toujours.

Dans mon souvenir, ils n'avaient pas creusé 30 mètres mais plutôt 10, le recouvrement semblait inégal, il me semble qu'à l'époque la végétation n'avait pas encore envahit le site mais pour rien au monde je ne serais descendu dans ce boyau humide qui pouvait s'effondrer à tout moment.

novy 29

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Novy

cela faisait longetemps que je n'etais plus en normandie en 84 et tout ce que je sais d'apres 77 l'est par oui-dire. le recouvrement de la carriere ne s'est peut etre pas fait par remplissage total, ou peut tre n arrivaient il que sur les couches sommitales.

Mais deja ton information a pour moi l'interet de confirmer ce qui m'a été raconté, et je t'en remercie. Si certains on creusé ce genre de tunnel j'avoue que cela releve d'une inconscience extreme. A l'epoque de la carriere, par un jour tres sec et chaud (oui, ca peut arriver en Normandie !!) l'argile du front de taille a sechée et les fentes de dessication ont desolidarisé un pan de 2 m de large sur plus de 30m de long qui s'est eboulé d'un coup. Par chance tout le monde etait en retrait a ce moment la !!!

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous

Je reviens vers vous pour avoir quelques infos à savoir si quelqu'un etait au courant que

à St GERMER DE FLY oise ( 60 ) à une vingtaine de km de Beauvais , il existe une fabrique de tuilles qui prélève à quelques centaines de mètres la matière première nécéssaire à la fabrication de ces tuilles et que dans ces MARNES VERTES , il y à ou il y aurait une faune d'AMMONITES NACREES assé intéréssante .

j'attend de savoir si vous aviez entendu parler de quelque chose ... ce pourait ètre intérréssant .

à+

eric94

:super:

Link to comment
Share on other sites

Je jetterai aussi un coup d'oeil sur Infoterre pour Beauvais, c'est a ma connaissance surtout de l'eocene , mais si il y a de l'Albien c'est a voir les facies semblent assez constants sur le bassin du BP.

Merci pour la determination Aenigmaticus , euuh , si tu as l'occasion de regarder les autres ammonites postées , j'aimerai etre sur de leur determination , merci d'avance :grand sourire:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...