Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


volterev

Membre
  • Content Count

    123
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.volterev.fr
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Lieu
    Clermont-Ferrand
  • Intérêts
    volcans. pédagogie. géologie

Recent Profile Visitors

5,736 profile views
  1. Je confirme la réponse de Volcana: bien joué!
  2. Alors pour l'instant personne n'a trouvé mais l'un des volcans proposé par l'un(e) d'entre vous s'en rapproche de deux manières: - géographiquement - au niveau de l'actu: l'édifice mystère a fait un peu parler de lui récemment, tout comme l'une des propositions que l'un(e) d'entre vous à faite. Vous devriez trouver je pense.
  3. Salut tout le monde. Je n'avais pas l'intention, avant tout par manque de temps, de maintenir de profil. Je prenais un peu de temps, parfois, pour aller jeter un oeil, sur mon temps de travail. Le jeu du volcan mystère me fait bien marrer, et puis c'est un défi que j'aime bien relever, même si j'ai pas beaucoup participé et le profil permettait de faire savoir qu'une asso appellée "volcan terre d'eveil" existait. Maintenant que c'est plus le cas, je préfère enlever le profil, pour ne pas le laisser trainer plus qu'autre chose. Mais comme il ya une bonne ambiance géol sur ce forum, je reviendrais surement sous un autre pseudo, quand j'aurais déjà pris un peu de temps pour moi Sur ce, je vous colle un petit voltère (VOLcan MystERE), histoire de participer.
  4. Salut tout le monde: c'est l'île de Pâques, le cône (Ranau Kau) qui est à la pointe sud-ouest. Ca sera ma dernière participation à ce jeu que j'aime beaucoup, Volcan Terre d'Eveil étant vouée à disparaitre sous peu (d'ailleurs si quelqu'un sait comment effacer un profil, je suis preneur). Bonne journée, et bonne continuation à tous.
  5. Pour la deuxième année consécutive, la science se balade en Auvergne du jeudi 13 au dimanche 16 octobre. Volcan Terre d’Eveil et les Petits Débrouillards Auvergne organisent la Science [itinérante] saison 2, une invitation à l’expérimentation scientifique. Grâce à une programmation d’animations décalées, interactives et curieuses, Aubière (63), Yzeure (03), Aurillac (15) et Allègre (43) ont souhaité être les 4 villes-étapes du parcours pour un rendez-vous agité et effervescent à destination des écoles, des familles et des curieux en tout genre. L’année internationale de la chimie (2011) est l’occasion de se pencher d’un peu plus près sur la géochimie, à travers les géochimistes. Mais qui sont-ils ? Le module d'écoute collective, «Les tentacules sonores», essaie de répondre à cette question à travers une enquête. Les Petits Débrouillards Auvergne proposeront également des ateliers-jeu sur la thématique. En partenariat avec le laboratoire Magmas et Volcans de Clermont-Ferrand, Radio France Bleu Pays d’Auvergne, avec le soutien du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, des Territoires Sonores, cette manifestation labellisée fête de la science, et année internationale de la chimie, est une occasion de ranimer l’esprit bricoleur, joueur, enquêteur et surtout curieux. Infos pratiques · Un site web : www.scienceitinerante.fr· 4 Escales dans chaque département de l’Auvergne (63, 03, 15, 43) - le jeudi 13 oct. aux Cézeaux d’Aubière [63], Campus des Cézeaux, 24 avenue des Landais, 63170 Aubière - le vendredi 14 oct. à la Maison des Arts et des Sciences de Yzeure [03] Maison des Arts et des Sciences 74 rue Parmentier – 03400 - le samedi 15 oct. à la Cité des Congrès d’Aurillac [15] centre des Congrès, 1bis Place des Carmes - 15000 - le dimanche 16 oct. à la Maison du Mont-Bar d’Allègre [43] - 43270
  6. Salut tt le monde. C'est clair que c'est beau mais pour celles et ceux qui le peuvent, profitez-en: le site disparaitra certainement assez vite en raison de l'installation de chantiers d'extraction des sels, visiblement riches en métaux rares (et utile en haute technologie, les portables etc.). Les concessions ont été cédées (ou sont en cours de cession) à plusieurs pays, notamment Chine et inde je crois (à confirmer). Soit le site sera directement touché par l'extraction, soit l'extraction risque de pomper les eaux hydrothermale et donc d’assécher le site. La fin d'une époque.... J'espère que j'ai pas plombé l'ambiance !!!
  7. Salut tout le monde. Pour répondre à Augustin: fin 1999 et surtout 2000 avec plusieurs dizaines de paroxysmes similaires (une soixantaine je crois) sur "l'ancien sud-est". C'est pas un comportement "habituel" pour l'Etna (difficile de dire le mot "habituel": pour Etna, au vu de l'activité historique, ça serait une activité régulière, modérée, sommitale, parfois entrecoupée de phases paroxysmales) mais ce n'est pas la première fois. En tout cas on voit que l'AVC est aux mirradors Bonne journée tout le monde.
  8. pour aller dans l'idée de Fossile47, je précise que le Bardarbunga, qui a defrayé la chronique du monde des volcanophyles que nous sommes il ya quelques jours à peine, à produit dans son histoire un VEI6. Pourtant c'était une éruption fissurale (la plus grande de l'Holocène au moins). Donc toute la difficulté réside en fait dans le fait qu'on ne peut pas savoir si le prochain gros VEI viendra d'un stratovolcan dont la chambre est pleine de magma visqueux "surcomprimé", ou d'une zone de rifting actif (océanisé (islande, mer rouge) ou pas encore (rift est africain)) qui va s'ouvrir sur 20 ou 30 km de long. Là, pour 1€ parié, le gagnant peut remporter quelques millions si il tombe juste Bon, statistiquement, sur 10 ans, il ya quand même plus de chance de tomber sur un stratovolcan qui sort de son sommeil, donc je reste sur le Cerro Machin.
  9. Salut tout le monde. Au-delà du fait qu'un volcan n'est ni explosif ni effusif, mais peut produire les deux styles d'activité (ne pas confondre activité volcanique (phénomènes explosifs ou effusif) et volcan (objet qui résulte des phénomènes)), j'ai travaillé sur le Nemrut il y a quelques années déjà. La formation de la caldera (qui le fait classer parmis les "volcans explosifs") a été suivie par une période de remplissage de ladite caldera par des dômes, dômes-coulées et des coulées visqueuses notemment, soit essentiellement de l'effusion. Il y a eu de l'activité explosive (on perçoit à certains endroits du plancher claderique des maars dans lesquels se sont installés les dômes-coulées, des cratères d'explosion phréatiques etc) mais elle ne parait pas constituer l'essentiel de ce qui est visible sur l'image satellite. La dernière éruption, quand à elle, a produit des coulées bien visibles (volume faible) sur le flanc externe nord de la caldera (utilisation d'une rift zone,) mais pas de cône, donc là encore de l'activité effusive (voir image Google Earth ici. D'ailleurs, en regardant l'image sat de Google Earth on voit que la lave émise pendant cette éruption est passée à travers un cône (j'ai zappé le nom) adventif , qui avait probablement été lui même produit par la rift-zone (réuntilisation du même système de fracture à deux moments différents). Bref, j'apporte juste une précision: l'activité récente du Nemrut me semble bien plus effusive qu'explosive.... A bientôt ps: pour ma part je ne pense pas que la décennie 2000-2010 ait été franchement tranquille, même si on n'a eu que de rare très hauts VEI (+ de 4), mais ce n'est que mon avis. Cependant je me risque à un pari: le Cerro Machin (Colombie) me parait un candidat interessant pour produire une éruption violente dans la decennie qui viens. Bons paris à tous!
  10. Bonjour tout le monde. ca fait plaisir de revenir un peu sur le géoforum! La réponse concernant la relation "temps de repos / puissance de l'éruption au reveil" est complexe, je crois que ça a été bien dit dans les messages précédents. Toutefois je crois qu'on peut dégager deux tendances: option 1:l'éruption est alimentée par un magma nouveau, récemment issu du manteau. Ce magma, en gros basaltique, est fluide et a une concentration en gaz relativement faible. Dans ce cas le réveil est plutôt cool, même si la dernière éruption remonte à perpet'. option 2: l'éruption est alimentée par un magma vieux qui a stagné longtemps dans une chambre "superficielle (entre 5 et 10 km en gros). Cette stagnation s'accompagne d'un refroidissement. Ce refroidissement provoque la concentration de la silice (qui augmente la viscosité) et des gaz (qui augmente l'explosivité). Dans ce cas l'éruption risque de poser des problèmes, surtout si elle remonte à perpet'. Ca c'est des cas généraux, après il y a les cas particuliers (Eyjafjoll pour ne citer que le plus récent). Pour Merapi il faut attendre les analyses de cendres pour comprendre ce qui s'est passé. Pour la Chaines des Puys, par contre je souhaite, ré-apporter quelques précisions importantes, et repréciser que les notions de "volcan rouge ou gris" sont, j'en suis convaincu, à bannir car elles ne permettent pas du tout de comprendre le volcanisme. Parmis les éruptions les plus violentes recensées actuellement en Chaine des Puys, d'après études des dépôts, il ya celle de la Nugère: ce volcan, cône de scories, a dévasté la limagne (30 cm d'epaisseur de retombée, en moyenne, sur toute la limagne.... c'est rare ce type de volume) par ses dépôts de retombées scoriacées. Son paroxysme se classe probablement dans les "plinienne basasaltique". En limagne, son éruption a obligé les chasseurs-cueilleurs à quitter définitivement certains sites occupés depuis des générations. Parmis les éruptions les plus tranquilles on a le puy de Dôme qui ne présente aucun dépôt connu de grosse nuées (l'hypothèse même de l'effondrement latéral est remise en question) ou de dépôts de retombées lointains. Les dépôts connus sont au pieds du dôme. Aucune strate de cendres n'est visible ni dans les tourbières alentours, ni en limagne.. rien. Il s'agit tout de même d'un dôme énorme, dont le volume se situe autour de 600 millions de mètres cubes. Le bilan est simple: - un cône de scories (activité explosive) a produit une éruption extrêmement violente. Pourtant ce cône a aussi accueilli un lac de lav et a produit la coulée de volvic. - le plus gros dôme de lave (activité effusive, "extrusive" même)de la chaine semble avoir fait une éruption assez calme. Comme quoi, on ne peut vraimnt pas du tout savoir comment se passera la prochaine éruption en Chaîne des Puys. Longtemps il y a eu l'image d'une Chaîne où les éruptoins ont été tranquilles, mais cette image disparait maintenant depuis le milieu des années 90, lorsque les dépôts dlea Nugère, du Chopine et d'autres ont ét étrouvé très loin des volcans emetteurs. Bonne journée.
  11. Lanin au Chili, mais sans convictions. L'épaulement à droite il ya plusieurs édifices qui le présentent, mais niveau végétation et présence de glace au sommet ça diminue les pays possibles quand même: on va bien finir par mettre le doigt dessus !-)
  12. Salut tt le monde. le Mt Hood a un peu ce profil et ça pourrait coller avec la végétation non?
  13. Bonjour tt le monde. Je reviens sur ce très vieux post pour avoir des infos sur les bombes en fuseau. Robin: aurais-tu retrouvé la photo dont tu parles? Sais-tu si il existe des articles traitant de la formation des bombes en fuseau? En fait il existe certainement plusieurs façon de donner la forme fuseau. L'idée du grumeau est excellente, et j'aimerais connaitre l'argumentaire et les détails qui permettent d'aboutir à cette hypothèse, ne serais-ce que pour pouvoir analyser les quelques bombes que j'ai à la maison. Quand à moi j'ai trouvé une bombe en fuseau sur le cône de 2001 (Etna): c'est la forme d'une goutte parfaite. tête ronde à l'avant qui s'effile vers l'arrière. Il faudrais que je trouve des éléments de surface (hors de question que je la coupe) qui me permettrait de me faire une idée de son parcours. Quand aux bombes qui ont un fuselage double (queue de chaque côté): cette configuration ne peut-elle pas aussi s'expliquer par un axe de rotation horizontal (globalement) mais perpendiculaire à (la tangente)à la trajectoire de la bombe? Qu'en dit ton ami modèlisateur? Merci et bonne journée.
  14. Salut tt le monde. Bienvenue sur le forum Mr Grandpey. Juste pour dire qu'il serait utile que ce post, qui visiblement a la vocation de suivre l'actu de l'Eyjafjöll, soit rattaché au post qui suit déjà éruption depuis son début et qui est à juste titre nommé "Début de l'éruption du volcan Eyjafjoll. " Merci de ne pas ouvrir de nouveaux post traitant de sujets déjà en cours. Bonne journée tt le monde.
  15. Salut tt le monde. En fait ce qui est toujours potentielement actif dans le massif central c'est le volcanisme, pas les volcans. On n'assistera pas au réveil d'un volcan de la chaîne des puys (Puy de Dôme, ou pariou ou autre), mais la prochaine éruption en Chaine des Puys sera la preuve que la zone volcanique est encore active. Ne pas confondre "volcanisme" (phénomène) et "volcans" (objets). Le phénomène est toujours possible en France, les objets qu'il a déjà créé (les cônes, dômes, maars etc) sont éteints. Mais ce débat est déjà développé sur le post "volcans d'auvergne: à quand le réveil" je crois. Bonne journeé à tout le monde.
×
×
  • Create New...