Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Théophraste

Fermeture de la maison du marbre et de la géologie (Pas-de-Calais)

22 messages dans ce sujet

Fermeture de la maison du marbre et de la géologie (Pas-de-Calais)

Située dans la commune boulonnaise de Rinxent (Pas-de-Calais, vers le cap Blanc-Nez), au sein d’un important bassin carrier, de la maison du marbre et de la géologie fermera définitivement ses protes au 31 décembre 2010. La structure n’attire plus qu’entre 6500 et 7000 visiteurs par an, dont une grosse majorité de scolaires, eux aussi en net recul. Le parc naturel régional, gestionnaire du musée pense que cette structure n’est plus en phase avec la population.

VDN 14/06/2009.

Quelques remarques :

* cette fermeture est une bonne chose, ce fut un gouffre financier local pendant de très nombreuses années. Des millions d’euro…

* les personnes ayant développées et poursuivie ce projet en dépit du bon sens seront-ils poursuivit pour avoir dilapidé l’argent du contribuable ?

* noter le « qu’entre 6.500 et 7.000 visiteurs par an, dont une grosse majorité de scolaires, eux aussi en net recul ». Pourquoi en net recul ??? On nous parle toujours de l'importance des musées pour les scolaires, on nous aurait menti ;-) ?

* il y a peu, vers 2000/2005, afin de cautionner l’installation d’une décharge dans une ancienne carrière, des scientifiques régionaux avaient soutenus la création d’un autre musée de géologie à 20/30 km de là !!! Que disent-ils aujourd'hui ???

Que nous dit cette fermeture ?

Qu’une structure en elle-même ne crée pas ses visiteurs, il faut un public déjà sensibilisé, il faut surtout un bon emplacement, pas faire des km juste pour accéder à celui-ci comme à Rinxent, perdu au milieu des terres alors que les touristes sont à 30 km de là en bord de mer. Qu’il faut des objets à montrer, le musée était vide, rien, quasiment pas de fossiles, pas de roches, pas de miénraux, pas d’expo temporaires, un vieux film sur l'exploitation des carrières, pas de passionnés parlant géologie avec les visiteurs, pas de sorties sur le terrain pour rechercher des fossiles ou des minéraux, à 500 mètres d'une carrière riche en fossiles et minéraux, pas de participations à des manifestations extérieures pour faire connaître le musée, pas de partenariat avec des collectionneurs ou des associations pour avoir des objets en prêts oud es expositions, que les élèves des écoles ne bougent plus, trop cher, trop turbulent, niveau culturel faible, etc. Les sites naturels des caps Blanc-Nez et Gris-Nez font 1 million de visiteur par an à 30 km de là, et le musée lui n’arrive à attirer que 1000 à 2000 visiteurs (scolaires enlevés)…

Pensons à divers projets de ce genre. Tellure à St-Marie-aux-Mines ? Musée du fer à Hurtière ? Musée de minéralogie de cap Garonne ? etc.

Théo'.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


tiens , tiens, y aurait il un retour de manivelle ? Il y a peu j'avais tenté une collaboration didactique et conçu des panneaux et des fascicules instructifs avec l'aide de Géopolis, pour une expo d'amateurs avec ces gens là. Après trois réunions où j'avais amené des amateurs régionaux à participer avec leurs collections,on m'a purement et simplement évincé, sans même me prévenir. Bref des fossiles ont été exposés sans la moindre démarche pédagogique que j'avais préparée.

Evidemment personne n'a pris ses responsabilités pour m'expliquer pourquoi d'un seul coup , alors que tout allait bien, qui avait eu le culot de me botter en touche ! Et cela alors que l'on m'avait contacté pour faire du culturel !

On a préféré exposer des cailloux sans explications! :triste:

Ils ont effectivement toujours joué contre les amateurs et surtout contre ceux de mon espèce qui connaissent trop bien les réalités de terrain, les lois etc... et surtout qui le disent et l'écrivent.

Résultat final, "mérité" pour ces "ploucs", et qui ne me surprend pas après les quelques avertissements à disparaître précédents.

Théo tu écris : "pas de partenariat avec des collectionneurs ou des associations pour avoir des objets en prêts oud es expositions," :sourire: pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé et tu en es témoin. J'ai essayé! Mais cela a tourné en eau de boudin, et même pas un responsable assez courageux pour me dire en face le motif de mon évincement alors que j'étais le seul à faire du didactique et du pédagogique. Alors je ne pleurerai pas sur leur sort!

Je relève, avec plaisir, la citation de Théophraste: "il y a peu, vers 2000/2005, afin de cautionner l’installation d’une décharge dans une ancienne carrière, des scientifiques régionaux avaient soutenus la création d’un autre musée de géologie à 20/30 km de là !!! Que disent-ils aujourd'hui ???" (c'est même bien plus près que cela!)

Et ceci avec le plus grand intérêt, en effet pour faire plier des géologues du coin et en flatter certains , histoire d'ouvrir une décharge dans une carrière où jadis on emmenait les étudiants de la fac pour montrer ce que c'est qu'une zone d'infiltration d'eau de pluie alimentant des nappes aquifères, sans avoir d'oppositions. Il est évident que le projet flatteur d'ouvrir à proximité un musée du brachiopode était, est et sera voué à l'échec. Bonjour les bernés !

Voilà où mène l'incompétence arrosée de flagorneries et les oppositions stériles de ces protectionnistes atteints de protectionnite aigue dans notre région! Y aurait-il une justice divine? :dots:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Après la fermeture du Muséum d’Histoire Naturelle de Boulogne, on dirait véritablement que tout est mis en œuvre pour ne plus présenter d’objets géologiques, paléontologiques et minéralogiques au grand public et aux pourtant nombreux touristes visitant la région.

Cela rentre vraisemblablement dans le cadre de la politique stérilisatrice du « préservons en interdisant l’échantillonnage » : si l’on ne fait pas de publicité pour la richesse minéralogique et paléontologique du Boulonnais, il est probable que moins de collectionneurs viendront « piller » cette région…

Phil "Fossil"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques remarques :

Que nous dit cette fermeture ?

Quelques remarques à la va vite et qui n'engagent que moi :

Même si la démarche part d’une très bonne intention, il n’empêche pas moins qu’une étude de marché aurait mis en avant la faiblesse du dossier et notamment pour ce qui concerne la situation géographique du projet.

Un musée a un coût de fonctionnement et si l’aspect culturel reste l’objectif premier, il est suicidaire de négliger que ce type de structure doit impérativement rapporter de l’argent pour perdurer. Ceci est une lapalissade mais il est parfois bon de rappeler quelques évidences.

Il semble que le conservateur de ce musée a, comme l’ont fait si justement remarqué Théo et André Holbecq, négligé (volontairement ou non) de faire vivre ses collections avec comme corollaire une immanquable érosion de la fréquentation.

Cette dernière peut notamment se matérialiser par une baisse de fréquentation des scolaires. Je peux aisément comprendre que tout bon professionnel qu’il soit, un professeur n’ait pas envie de se « colter » pour la énième fois un musée sans attrait. Tout comme l’étude de marché, être conservateur d’un musée ne s’improvise pas.

Enfin, si j’en juge par ce que je peux lire de Théophraste et André, il s’emble que la muséologie a fait défaut. La encore, rendre un musée attrayant et ludique ne s’invente pas, c’est difficile, c’est un métier.

Je n’ai pas eu l’occasion de visiter ce musée et il apparait que je n’ai pas perdu grand chose, mais je ne pense pas que l’on puisse se satisfaire de la fermeture d’un musée. Aussi mal géré soit-il.

Et comme le relève Théophraste, après les sommes investies, mon avis qu’il aurait été peut-être plus judicieux de changer la Direction et son conservateur plus tôt. Car, il y a bien des personnes au bout des finances et qui ont le pouvoir de faire bouger les choses (Etat, Région, Conseil d'Administration).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ce qu'il faut compter avant tout c'est le nombre de salariés (il faut au moins 10 000 visiteurs pour faire 1 salaire !!!!! (chiffres qui datent un peu ...c'est peu etre + !!))

les scolaires c'est bien au niveau pédagogique mais pô pour les caisses .........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voici copie exacte de La Voix du Nord

commentaire: on l'a déjà constaté, la visite des carrières s'effectue dans un bus dans lequel on reste, histoire d'éviter à 100% tout risque accidentel! Autrement dit aucun contact avec la pierre! Exactement ce qu'il ne faut pas faire !

En ce qui concerne les scolaires: les autorités de l'EN ont tout fait pour dissuader d'y aller par le simple "ordre" de trouver pas cher, tout près du collège, donc pas ou peu de frais de déplacements; c'est exactement ça qui a été le coup de grâce !

Effectivement un musée n'a pas à être rentable ! La culture n'est pas rentable ! Mais on n'a toujours pas compris cette évidence dans ce monde où le libéralisme massacre à tour de bras.

Malgré les maladresses et les torts des gestionnaires, c'est encore un coup dur pour la géol. Maintenant il est vrai que le manque de dynamisme, de pub, de relai via l'E N (bien qu'il y en ait eu par le passé quand même) y sont pour quelquechose.

post-28-1245432093_thumb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas d'accord avec toi, andré, un musée DOIT être rentable, ou y tendre, un musée pas rentable, c'est un musée qui n'est pas visité, et donc un musée qui n'interesse personne, et donc si cela n'intéresse personne, en gestionnaire "bon père de famille", on va pas y engloutir des montagnes d'argent public...

Le "musée doit pas être rentable" est l'excuse bidon qu'ont trouvé les responsables de musée et autres (opéra, théâtre) pour avoir des subventions sans se bouger pour intéresser les gens. Facile comme excuse "oui, on n'a presque pas de visiteur, mais vous comprennez, on n'est pas là pour être rentable, bla bla", et hop, un grand discour moralisateur sur le vilain capitalisme, etc. C'est beaucoup mieux que d'expliquer pourquoi en tant que responsable de structure on n'a pas su intéresser les gens, qu'on est responsable d'un échec patent !

Que les musées soit subventionnés bien sûr, mais quand il n'y a pas de rentré d'argent donc de visiteur, en bon gestionnaire de l'argent public, faut se poser des questions !

Là par exemple, pour un musée de géologie dans le boulonnais, avec peu de moyen, rien de compliqué ! Et c'est pas une question d'argent, juste d'imagination, penser à ce qui pourrait intéresser les gens, et ensuite de réseau, aller chercher des idées et partenariats...

L'échec de ce type de struture vient de gens incompétants car pas formé, c'est pas parce qu'on a eu le concours de la fonction publique territorialle qu'on est capable d'animer une structure de géologie... Et faut pas forcément y mettre des géologues, pas vraiment former à la gestion et animation de structure...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

".........pour avoir des subventions sans se bouger pour intéresser les gens. Facile comme excuse "oui,.........."

c'est bien la le noeud du problème !!

Tout un tas d'associations (dont certaines ont un but tout a fait louable !!)qui ont des salariés, ne se battent plus que pour monter des dossiers de subventionS et ne vont plus que dans ce sens afin de............................. couvrir leur salaires!!!!!!!!!!! (sic!)

on voit cela notamment dans le tourisme ....!! (mais pô que !!)

je pense que faudrait revoir TOUT le système des subventions que ce soit municipales, départementales, régionales , nationales et européennes !!! car certaines tapent a tout les niveaux pour couvrir les frais des directeurs et de tous les salariés !!! ce serait des entreprises a part entière ils seraient mort et enterrés depuis des lustres !!!

et quand on regarde ce qu'ils ont comme résultats concret sur le terrain : ben ils ""sauvent "" leur salaire et ""le pouvoir d'achat"" qui va avec ......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la "rentabilité" d'un musée scientifique le transforme en "parc d'attraction" c'est le "danger" de la rentabilité.

Adieu alors les possibilités d'utilisation scientifique du musée où on vire tout ce qui n'est pas spectaculaire, mais qui intéresse pourtant les scientifiques amateurs collectionneurs : un exemple à suivre le musée d' Oxford où tout est savamment bien dosé et surtout où il y a des activités le dimanche pour les gosses.

Un musée scientifique se doit de montrer des collections de systématique! C'est sa vocation première et essentielle.

Pour le reste, il y a Disney et autres parcs d'attractions.

Je rappelle que le musée d'histoire naturelle de Londres est maintenant d'accès gratuit, après avoir été assez cher précédemment. Qui finance ? L'Etat ! Un comble qu'une royauté fasse ce que notre république n'est pas capable de faire. Et le musée de Londres est très fréquenté , mais certainement pas rentable puisqu'on ne paie pas les entrées! :coucou!: cqfd

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins Théophraste sur le fait qu’un musée, s’il n’a pas pour vocation première à faire du profit, doit au moins être à l’équilibre. C’est du bon sens ! Même avec un coup de pouce d’organismes publics, nombre de petits musées régionaux y arrivent. Je ne vois en quoi culture serait incompatible avec argent. Ce n’est pas sale.

Quant à comparer un musée rentable à un parc d’attraction, les ficelles sont un peu grosses et l’argumentaire un peu maigre. Idem, si le coup de grâce vient du manque de visite des scolaires le problème se pose de savoir comment on en arrive la. Ce n’est pas aux écoles de faire vivre, et dans le cas présent survivre, un musée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'observe qu'au nom de la rentabilité et non pas d'un juste équilibre des finances (ça c'est de la gestion) et c'est normal, on a dépouillé certains musées de la systématique au profit uniquement du spectaculaire; et ces musées là font payer les entrées et c'est pas donné! Alors que d'autres ont su garder la partie muséologie universitaire avec toute sa systématique tout en ajoutant quelques pièces spectaculaires et en étant gratuits. Exemple: Oxford.

Rentabilité implique des profits, or un musée n'est pas une entreprise d'affaires "rentables" ce n'est pas du tout le même travail.

La culture n'a pas à être rentable. La culture est ou n'est pas. C'est le rôle de l'état de financer. Si non on aura tôt ou tard des "cultures très orientées" selon celui qui les finance. :clown: Ne voyez vous pas l'ombre du développement de musées créationnistes qui sont financés par des gens qui savent rentabiliser leurs affaires? :triste: C'est pourtant déjà le cas aux USA et même en Europe.

Comment font les anglais ? Il y a des leçons à prendre chez eux!

J'ai eu l'occasion de parler de ce sujet avec des conservateurs de grands musées qui étaient effondrés :super: de voir ce qu'on leur demandait de faire: transformer leur musée en park d'attraction! On peut utiliser cette carte avec parcimonie mais ne pas en profiter pour foutre en l'air l'essence même d'un musée qui se doit d'avoir des collections de références visibles pas tous !

Savoir gérer c'est savoir équilibrer pas forcément faire du fric sur le dos de la culture. Le très grand danger est de faire une culture selon le détenteur du pognon, et là tout est à craindre. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ben je viens d'apprendre la nouvelle... Que dire ? Ben ... DOMMAGE !!!

Je suis d'accord avec vous chers messieurs :super:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui sont dans le coin, à visiter avant fermeture définitive...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

A-t-on déjà une idée de la réaffectation éventuelle du bâtiment ?

Etant toujours personnellement à la recherche d'un havre pour la création de mon muséum, permettant de montrer ma collection à tous, et ayant l'intention de créer des activités autour de cette collection, ce bâtiment ne me semble pas si mal situé.

N'oublions pas que depuis la fermeture du Musée de Boulogne il n'est plus possible de voir des fossiles et minéraux régionaux...

Les personnes vraiment intéressées ne seront pas contre le fait de faire quelques dizaines de kilomètres pour visiter un musée, si le contenu et les activités proposées sont suffisamment attractives.

Disposant maintenant de beaucoup de temps libre, je suis preneur de toute info à ce sujet !

Merci à toutes et tous.

Phil "Fossil"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Paleoman Salut,

 

Ou en est ton projet de Musée ?

Contacte moi en MP si tu veux ;)

A+

Max

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et qu'est devenu le plio/plesio qui y était exposé (au passage, le seul truc intéressant de ce "musée") ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Paleoman, je suis intéressé pour participer à une création de musée ou à la réflexion sur celle-ci (peu de temps de dispo): j'ai le sentiment que l'époque est propice à la "cristallisation" d'une telle idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce qu'un sujet "ouvrir un musée?" pourrait avoir un intérêt?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 02/03/2017 à 21:57, Christophe B a dit :

Est ce qu'un sujet "ouvrir un musée?" pourrait avoir un intérêt?

salut, tu es du 59/62?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

80/60. On peut échanger en MP si tu le souhaites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

le pliosaure a été déménagé  au musée de Lille rue Gosselet, où les os pyriteux ont été scellés dans du ciment frais , ce qui a provoqué une attaque chimique avec la pyrite, os qui se sont donc couverts de pustules rouille comme sur le dos d'un carrelet. Quand la chose fut découvert par un célèbre spécialiste des oursins du Boulonnais,(Docteur V); on a subitement enlevé ces os qui, je les ai vus plus tard, furent rangés au premier étage dans du papier Kraft entrouvert, posés sur des vitrines, dans une salle très poussiéreuse. Nous devons cette "performance" à l'ancienne conservatrice (SB) . 

Je ne sais pas si ces os ont été ensuite traités pour stopper l'attaque de la pyrite, aucune nouvelle, question à poser aux nouveaux dirigeants actuels... 

Ce fut un joli scandale très vite étouffé et connu que de quelques fouineur, vous savez , ces  horribles collectionneurs  que l'on traitait à l'époque de "pillards", ou de" prédateurs"... sans même se rendre compte  qu'un prédateur tue ses proies vivantes pour s'en nourrir... A l'époque j'avais fait remarquer qu'à ma connaissance, il était difficile de tuer un fossile mort il y a des millions d'années, quant à s'en nourrir ...  Le ridicule ne tue pas, heureusement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

a propos de "rentabilité" je rappelle cette anecdote historique lourde de conséquences: Louis Dollo qui a  mis en place les squelettes d'Iguanodons bernissartensis à Bruxelles avait mis intentionnellement ces dinos en position très redressée et station bipède, alors que lui même avait décrit des squelettes montrant une colonne vertébrale disposée en ligne droite, sans courbure de la queue (d'ailleurs ces squelettes figurent bien ainsi en gisants  dans l'une des vitrines du musée de Bruxelles). 

Savez vous pourquoi ?   Il a faussé volontairement la position en cassant la colonne vertébrale pour donner une fausse courbure , si non la queue serait rentrée dans le sol! Gênant non ? 

Pourquoi ?

Il a estimé qu'ils seraient plus impressionnants en bipèdes redressés qu'en quadrupèdes; et cela avait un but: la rentabilité!!! En effet il fallait faire venir vite un maximum de visiteurs payants pour trouver des finances nécessaires pour continuer les démarches de mise en place, de traitement des os pyriteux, etc... 

Et c'est à cause de cela qu'ils figurent toujours actuellement en position bipède alors que David Norman, le paléontologue britannique , lui, a corrigé cette faute, que j'avais moi même à 7 ans lors de l'exposition universelle de Bruxelles, décelé en observant des phalanges unguales élargies en forme de sabots aux 2,3 &4 èmes doigts de la "main". . J'avais vu les sabots des vaches et des chevaux à la ferme et  avais demandé à mon père pourquoi les avait-on dressés comme un cheval cabré? Les gamins ont souvent un sens aigü de l'observation... à l'époque, malheureusement  la réponse fut: "si les savants les on mis comme cela, c'est qu'ils ont de bonnes raisons." A l'époque on n'osait pas discuter les décisions des "savants", pourtant tout le monde peut se tromper, mais ce n'était pas dans les moeurs habituelles d'un modeste employé. 

Longtemps plus tard en lisant la thèse de David Norman, je constatai qu'à sept ans j'avais déjà soulevé un beau lièvre... 

J'en profite pour  dire vive l'observation ! Vive le sens critique! Et vive le principe de réfutation! à utiliser sans modération !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant