Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2017, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2017

shadowmiko

Membre
  • Compteur de contenus

    95
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de shadowmiko

  • Date de naissance 15/04/1991

Contact Methods

  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Femme
  • Lieu
    Aix-en-Provence

Visiteurs récents du profil

3 795 visualisations du profil
  1. Bonjour, C'est quoi un géologue ? C'est quoi un ingénieur ? Mais alors, c'est quoi un ingénieur géologue ? Tu as une idée de la palette de métiers qui se cachent derrière ces "catégories" ? Fais attention avant de catégoriser les gens et de décréter qu'une communauté dont tu n'as dû voir qu'un faible échantillon ne peut porter telle ou telle dénomination. J'ai toujours trouvé la gue-guerre "universitaires" vs. "ingé" totalement infondée. A la rigueur on peut distinguer la géologie "fondamentale" de la géologie "appliquée", et encore je ne trouve pas que cette dichotomie soit pertinente. Oui il y a du corporatisme, c'est le terme consacré à ce phénomène (copinage marche bien aussi). En revanche je connais de bons universitaires (sachant que les gens qui ont un double diplôme fac' - école d'ing' sont de plus en plus nombreux) qui ont intégré les boîtes que tu cites. Si tu fais des stages de qualité et que tu sais y faire les chances sont belles et bien présentes. En pétrole aussi. Si j'en crois ton profil, tu dois être en M2. Fais attention de ne pas verser à tord dans le clivage cité dans le premier. Merci d'avance.
  2. Effectivement c'est plutôt bouché. Mais ça ne coûte rien de leur écrire et/ou de déposer des CV sur les plateformes
  3. Salut :-) ! Pourquoi cette auto-censure ? Il y a bien des masters dans le domaine. Je vois passer des étudiants qui fréquentent celui-ci : http://www.masterset.fr/mediation/ http://formations.univ-amu.fr/ME5SET-SPSET5G.html Les étudiants sont ensuite très impliqués dans les événements de ce type organisé par cette faculté. C'est effectivement une voie très intéressante, qui devient vite passionnante quand on est à l'aise dans le domaine. En labo il est assez aisé de présenter des choses pour la Fête de la Science. As-tu essayé ? C'est un bon début pour savoir si on vulgarise bien. En espérant que ça t'aide. Bon courage, c'et une facette vraiment très agréable des sciences :-)
  4. Bonjour, Ton lien n'est pas téléchargeable.
  5. Bonjour, Si je suis bien c'est l'exposé qui émane d'une autre discussion. Il manque des méthodes. Et par dessus tout, il manque les sources des documents insérés dans ton rendu. Pense également à reformuler les phrases, en l'état cela ressemble à du copié-collé de paragraphes internet. Bonne soirée.
  6. Bonjour, C'est assez large. En intro tu dois présenter : -qu'est-ce-que la géochronologie ; -Pourquoi dater ? Donne une définition de datation ; -et dire de quelles approches tu vas parler : Datations par corrélation ; Datations relatives (avec définition) ; Datations absolues (avec définition) ; Ensuite tu peux partir d'un exemple avec plein d'objets et dire ce que l'on date dans le contexte et comment. Et ensuite tu développes les techniques dans des parties séparées. Sinon plutôt que ce que j'ai proposé en intro, tu peux décomposer en : -Méthodes dites « naturalistes » (stratigraphie, biostratigraphie, varves, dendrochronologie, téphrochronologie, paléomagnétisme, isotopes de l’oxygène) ; -Méthodes radiométriques (Ar – Ar, K – Ar, U – Th, U – Pb, nucléides cosmogéniques) ; -Méthodes dosimétriques (traces de fission, OSL, TSL, ESR) ; -Méthodes fondées sur un phénomène chimique (Racémisation des acides aminés, hydratation de l’obsidienne) Bon les catégories 1 et 4 peuvent être brassées, cela dépend des points de vue. C'est ce que j'en pense. Mais faire une exposé là-dessus...C'est un cycle de cours !
  7. Si tu veux observer des minéraux, comprendre leur formation, etc. tu peux faire une thèse qui s'intéresse aux gisements, ou bien tu peux faire de la recherche plus fondamentale dans le domaine de la pétrologie. Mais la minéralogie au sens strict du terme...Je vois bien un chercheur qui fait de la gemmologie, mais lui aussi c'est un pétrologue. En toute honnêteté je pense que c'est vraiment un projet quelque peu surréaliste. Faire des études et faire une thèse à la suite c'est bien, mais à quelles fins ? Tu fais une thèse en minéralogie pure ok, mais pour en faire quoi ? Je doute que tu trouves un post-doc dans la même veine et un poste...même si on ne connaît pas les nouvelles modes. Ne prends pas nos messages trop durement, mais je pense que tu dois te rendre compte qu'on a tous identifié un problème et qu'on essaie de t'aider.
  8. Les deux secteurs sont bouchés. Tu n'as pas un projet pro suffisamment défini.
  9. Un M2 en géologie pas vraiment, c'est une science beaucoup trop large. Mais tu peux faire un master dans les ressources naturelles et plus spécifiquement les ressources minérales. Tu peux faire une thèse en France ou à l'étranger. Et bien sûr en France tu n'es pas obligé d'être à Paris !
  10. Géologie minière ou pétrolière il faudra faire un choix... C'est pour faire une thèse ou bien intégrer une boîte ? Les quatre masters sont bien pour ces deux secteurs mais ce qui va être important c'est le classement et le stage.
  11. Bonsoir, Que souhaitez-vous faire précisément ? Dans quel secteur souhaitez-vous vous orienter ?
  12. Ca va dépendre du cadre de travail et de l'investissement de chaque personne. Il n'y a pas un seul métier de géologues, il y a plein de métiers rattachés à la géologie. Parfois on a des opportunités qui rendent le boulot encore plus passionnant et parfois de mauvaises périodes.
  13. Oui M2 c'est master 2. Soit bac+5. C'est la voie universitaire. Je n'ai pas dit qu'il y avait plus de postes à l'étranger. Mais si on postule en France et à l'étranger ça fait toujours plus de possibilités. Pour les secteurs avec le plus de débouchés, ce ne sera peut être plus les mêmes quand tu seras en licence ou en première année d'école d'ingé. Il faut se renseigner constamment.
  14. Tu peux passer par la fac' tout comme tu peux faire une prépa + ENS/école d'ingé. Pas besoin de faire une école d'ingé à tout prix pour ça, à moins que tu ne veuilles la casquette d'ingénieur minier. Dans tous les cas il faudra faire un doctorat, que ce soit en France (il y a des possibilités) ou à l'étranger. Pour ça un M2 ou un diplôme d'ingé sont suffisants. Pour faire de la recherche il vaudra faire des post-doctorats puis espérer arriver à décrocher un poste.
  15. Non ça n'existe plus, d'où mes questions orientées. Même la minéralogie comme nous l'entendons...il y a soit des cristallographes, soit des pétrographes mais c'est très rare d'avoir un profil en minéralo ou en gemmo !