Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Drazak

Géologue mininer ou ingénieur des mines? master G3 d'Orléans ou master GMR de Lorraine?

Recommended Posts

Bonjour à toutes et à tous

 

Je suis étudiant en Master 1 STPE de l'université de Nice Côte d'Azur. Ce master, orienté recherche avec une prévalence des sujets liés à la géologie marine, et à la sismique ne me convient pas (bien qu'il s'agisse d'un très bon master pour les intéressés du sujet), et je souhaite me réorienter dans le domaine de l'industrie minière et des carrières en M2. 

 

C'est un domaine qui m'a toujours intéressé, et bien qu'étant très "recherche", tous mes stages disposent d'une application dans le minier.

Je précise que j'apprend trois langues, et que m'expatrier est vu comme un objectif primordiale dans ma carrière (plus particulièrement en Indonésie dans le mesure du possible, même si je sais que c'est pas pour demain....). 

 

Ma question est double: d'une part je souhaiterais votre avis sur ces deux choix de master que sont les master d'Orléans (que je connais très bon de réputation)  et le master Génie Minier et Géo-risque (GMR) de Lorraine. Le second est d'avantage orienté génie civil/géotechnique, bien que les deux soient de mention STPE.  

 

D'autre part je souhaiterais votre avis sur les débouchés des métiers possibles via ces formations. Géoforum dispose de bonnes ressources sur la description des prérequis et de la finalité de ce qu'est un géologue minier, mais je ne trouve rien sur les ingénieur des mines. 

Qu'est ce qui recrute le plus? Quelles sont les compétences et les matières qu'on attend que je maîtrise si je quitte la géologie pour l'ingénierie minière? Auriez vous des témoignages de professionnels? 

 

Merci de m'avoir lu, n'hésitez pas à me partager votre avis sur la question. 

 

Je vous présente mes excuses si le sujet existait déjà et que je l'ai zappé

 

Merci encore, très bonne journée à vous tous!

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites


Bonjour,

 

Ingénieur minier et ingénieur des Mines sont deux choses différentes. 

Il y a peu de formations en France qui s’intéressent aux ingénieurs miniers. La formation GMR est surement axée sur l'après mine donc plutôt sur le passé (en particulier en France ou on passe beaucoup plus de temps à débattre qu'agir concernant de nouvelles mines).

 

La double compétence géologue - ingénieur minier est recherchée mais elle s'acquiert plutôt avec l’expérience. Pour les professionnels (géologues miniers) avec 4-5 ans d’expérience, il y a des formations diplômantes aux École des Mines de Paris et d'Ales.

 

Le Master entre Montréal et Orléans est très bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Orléans, il s'appelle '' georessources geomateriaux géodynamique '' le Master. Normalement fait pour la ressource hein. Bah on dira que c'est un Master '' recherche géodynamique '' et non '' pro ressources''

Puisqu' il n'y a presque pas de ressources mais beaucoup beaucoup du reste. Alors oui c'est important le reste.. Sinon on comprend pas d'où viennent les minéralisations.. Mais pour y être, et pour avoir choisi de plein gré ce Master, je ne le conseille pas

Oui il y a l'erasmus du Québec... Que d'ailleurs beaucoup font, je cite '' pour éviter de faire un semestre de plus à Orléans '', mais les profs et les chercheurs se rendent compte que t'as beau avoir de bonnes notes là bas, au retour le niveau n'est pas bon du tout

pour te donner les chiffres des élèves de M1, presque la moitié est dégoutée du master ressource, 4 ont sérieusement penser à se réorienter, ça a enlevé la passion cailloux à 2  etc etc ^^

Mais sinon Orléans est une belle ville, certains profs sont vraiment au top ! D'autres... Heureusement ils partent en retraite !

 

Le prof de métallo '' je suis désolé on n'a pas assez d'heures je vais survoler qqs gîtes ''

le prof de geody interne '' calculez moi le temps de convection du manteau ''

De même les stages terrain ne sont pas orientés métallo mais géodynamique

 

Le Master de Nancy est bien askip, et il y aurait celui de Brest ou Rennes à regarder !

Toulouse orienté géodynamique aussi

 

Edit : j'allais oublier de préciser, les deux profs qui gèrent le Master ressource ne font pas de ressources, les deux vrais profs de métallo sont bientôt à la retraite, y en aura plus qu'un l'an pro.. Et un autre plutôt orienté recherche

 

Un point positif, ils ont proposé bcp de stages métallo malgré tout

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour!

 

Un grand merci pour vos témoignages et avis. 

 

Il y a 15 heures, Cedrick a dit :

Bonjour,

 

Ingénieur minier et ingénieur des Mines sont deux choses différentes. 

Il y a peu de formations en France qui s’intéressent aux ingénieurs miniers. La formation GMR est surement axée sur l'après mine donc plutôt sur le passé (en particulier en France ou on passe beaucoup plus de temps à débattre qu'agir concernant de nouvelles mines).

 

La double compétence géologue - ingénieur minier est recherchée mais elle s'acquiert plutôt avec l’expérience. Pour les professionnels (géologues miniers) avec 4-5 ans d’expérience, il y a des formations diplômantes aux École des Mines de Paris et d'Ales.

 

Le Master entre Montréal et Orléans est très bien.

 

Oui, je me suis trompé dans le bon mot à employer ^^" je parlais en effet d'ingénieur minier. 

Je vois pour la double compétence, il serait donc préférable de débuter avec un cursus de géologue minier, pour ensuite spécifier sa formation après quelques années d’expérience? Dans ce cas, un master plus sur la géologie que sur l'aménagement minier serait préférable? 

 

il y a une heure, 73? a dit :

Orléans, il s'appelle '' georessources geomateriaux géodynamique '' le Master. Normalement fait pour la ressource hein. Bah on dira que c'est un Master '' recherche géodynamique '' et non '' pro ressources''

Puisqu' il n'y a presque pas de ressources mais beaucoup beaucoup du reste. Alors oui c'est important le reste.. Sinon on comprend pas d'où viennent les minéralisations.. Mais pour y être, et pour avoir choisi de plein gré ce Master, je ne le conseille pas

Oui il y a l'erasmus du Québec... Que d'ailleurs beaucoup font, je cite '' pour éviter de faire un semestre de plus à Orléans '', mais les profs et les chercheurs se rendent compte que t'as beau avoir de bonnes notes là bas, au retour le niveau n'est pas bon du tout

pour te donner les chiffres des élèves de M1, presque la moitié est dégoutée du master ressource, 4 ont sérieusement penser à se réorienter, ça a enlevé la passion cailloux à 2  etc etc ^^

Mais sinon Orléans est une belle ville, certains profs sont vraiment au top ! D'autres... Heureusement ils partent en retraite !

 

Le prof de métallo '' je suis désolé on n'a pas assez d'heures je vais survoler qqs gîtes ''

le prof de geody interne '' calculez moi le temps de convection du manteau ''

De même les stages terrain ne sont pas orientés métallo mais géodynamique

 

Le Master de Nancy est bien askip, et il y aurait celui de Brest ou Rennes à regarder !

Toulouse orienté géodynamique aussi

 

Edit : j'allais oublier de préciser, les deux profs qui gèrent le Master ressource ne font pas de ressources, les deux vrais profs de métallo sont bientôt à la retraite, y en aura plus qu'un l'an pro.. Et un autre plutôt orienté recherche

 

Un point positif, ils ont proposé bcp de stages métallo malgré tout

Merci pour beaucoup pour ton témoignage.

 

Je suis très surpris, un ancien camarade de licence y faisant actuellement son cursus en M1 ne m'en a dit que du bien. Qui plus est, la description des UE du M2 à l'air alléchante, mais après tout peut-être que je manque d'information (c'est de la pub). 

C'est inquiétant pour moi, car c'est pour "professionnaliser"  mon master et "fuir" cet aspect orienté trop recherche présent dans le master de Nice, avec pour but d’acquérir un bagage théorique et appliqué au marché du travail minier international.  

Je vais checker ces master que tu a mentionné

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que les UE qui ont un lien pratique avec les ressources minérales sont abordées en M2. C’était déjà comme ça à l’époque des DESS, donc rien de nouveau sous le soleil...

Ah si, la nouveauté c'est l'arrogance de certains étudiants au sujet de leurs formations. Bientôt il seront capable de dire à l’équipe enseignante ce qu'il doit y avoir dans le programme, et allouer les moyens qui vont avec - ça sera dans l'ordre des choses.

Si cela a à ce point dégoûté certains des cailloux, c'est surement qu'ils ne sont manifestement pas de vrais passionnés et encore moins faits pour le métier de géologue...

 

Sinon où se trouve le programme actuel du Master Orléans?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir

 

Il y a 9 heures, 73? a dit :

Orléans, il s'appelle '' georessources geomateriaux géodynamique '' le Master. Normalement fait pour la ressource hein. Bah on dira que c'est un Master '' recherche géodynamique '' et non '' pro ressources''

Puisqu' il n'y a presque pas de ressources mais beaucoup beaucoup du reste. Alors oui c'est important le reste.. Sinon on comprend pas d'où viennent les minéralisations.. Mais pour y être, et pour avoir choisi de plein gré ce Master, je ne le conseille pas

Oui il y a l'erasmus du Québec... Que d'ailleurs beaucoup font, je cite '' pour éviter de faire un semestre de plus à Orléans '', mais les profs et les chercheurs se rendent compte que t'as beau avoir de bonnes notes là bas, au retour le niveau n'est pas bon du tout

pour te donner les chiffres des élèves de M1, presque la moitié est dégoutée du master ressource, 4 ont sérieusement penser à se réorienter, ça a enlevé la passion cailloux à 2  etc etc ^^

Mais sinon Orléans est une belle ville, certains profs sont vraiment au top ! D'autres... Heureusement ils partent en retraite !

 

Le prof de métallo '' je suis désolé on n'a pas assez d'heures je vais survoler qqs gîtes ''

le prof de geody interne '' calculez moi le temps de convection du manteau ''

De même les stages terrain ne sont pas orientés métallo mais géodynamique

 

Le Master de Nancy est bien askip, et il y aurait celui de Brest ou Rennes à regarder !

Toulouse orienté géodynamique aussi

 

Edit : j'allais oublier de préciser, les deux profs qui gèrent le Master ressource ne font pas de ressources, les deux vrais profs de métallo sont bientôt à la retraite, y en aura plus qu'un l'an pro.. Et un autre plutôt orienté recherche

 

Un point positif, ils ont proposé bcp de stages métallo malgré tout

 

J'ai pu comparer les programmes de master mentionnés en corrélation avec mon projet professionnel personnel (ce qui ne signifie nullement que ces master sont mauvais). 

 

Celui de Toulouse ne m'a pas l'aire franchement convaincant: une de mes amies souhaite bouger en M2 à Orléans, tout comme moi et pour les mêmes raisons (acquisition d'une expertise en géologie minière appliquée).

Celui de Renne à l'air... Flou (ou peut être que j'ai mal pris le temps de lire c'est tout à fait possible). Mais les UE couvrent un large panel de domaine: je n'aime pas ça. C'est vraisemblablement un master de recherche, utile aux étudiants désireux de poursuivre en thèse doctorale. Quand à celui de Brest, il est 100% orienté recherche en géologie marine... pas intéressant dans mon projet.   

 

Il y a 6 heures, Cedrick a dit :

Il me semble que les UE qui ont un lien pratique avec les ressources minérales sont abordées en M2. C’était déjà comme ça à l’époque des DESS, donc rien de nouveau sous le soleil...

Ah si, la nouveauté c'est l'arrogance de certains étudiants au sujet de leurs formations. Bientôt il seront capable de dire à l’équipe enseignante ce qu'il doit y avoir dans le programme, et allouer les moyens qui vont avec - ça sera dans l'ordre des choses.

Si cela a à ce point dégoûté certains des cailloux, c'est surement qu'ils ne sont manifestement pas de vrais passionnés et encore moins faits pour le métier de géologue...

 

Sinon où se trouve le programme actuel du Master Orléans?

 

J'ai obtenu la brochure du master à jour détaillé, par les services de scolarité du master (je la met en pièce jointe). 

Effectivement, comme vous le mentionnez, il m'apparaît que le cursus de M2 est bien plus appliqué que le cursus de M1. Une spécialisation et un choix d'UE s'y opère, et la nature des enseignement dispensé est différente de celle du M1.

 

Mon premier choix reste Orléans pour l'instant, mais je compte candidater au GMR de Nancy également, car je manque toujours d'information sur la nature précise des débouchés à l'international et des disciplines associées à ce master.

 

Mon projet s'axe sur un marché du travail étranger, possiblement très distinct de celui de la France (Algérie, Egypte, Pakistan, Indonésie, Malaisie, Canada, Australie, Nouvelle Zélande, Canada etc.). j'ai cité plusieurs exemple, mais naturellement, la situation et les qualifications attendues diffèrent sensiblement selon le lieu (et l'époque). 

livret_master_stpe_2018-2019.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si les matières proposées te plaisent, tu vas certainement t'y plaire y a pas de soucis là dessus. Il est vrai que le M2 est plus spécialisé que l'on choisisse géody ou ressources.

En M2 il y aura 2 terrains si tu viens, Maroc et Espagne + Bretagne visite des traitements de Ploemeur et mine de Glomel s'ils ont toujours les autorisations. Cette année c'était encore bon.

Honnêtement, les M1 ressources attendent le M2 pour enfin faire ce pour quoi on est venus.

 

Pour les autres masters, Rennes est tout nouveau (5 ans je crois) donc ils sont au début c'est normal !

Toulouse on m'a dit de l'éviter pour les ressources

 

Sinon pour Cedrick, il n'y a pas d'arrogance venant de mes propos, seulement des faits.  Ce qui est arrogant, pour ma part, c'est que vous vous permettez de juger sans y être, sans savoir le pourquoi et le comment, tout ça juste pcq vous avez fait des études et bossé là dedans. Cette année ils ont mixé les 3 anciens master en 1 seul, 2 ressources, 1 géody qui donnent 1 géody/ressources. L'année crash test n'est jamais la bonne, mais cela irait s'il n'y avait que ça. Sans compter tous les problèmes d'organisation de l'équipe pédagogique, là oui je remets en cause la gestion! Et les ''profs'' qui sont là on sait pas pourquoi car ils n'aiment pas enseigner. A bon entendeur, on peut continuer en MP pour plus d'arguments ou pour que vous me donniez votre vision?


 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En parcourant le livret de la formation G3, je constate que le contenu de la formation d’Orléans n’est pas si éloigné que cela de ce qu’était la formation EGERM il y a quelques années. En plus de tout ce qui est théorique (surtout abordé en M1), l’essentiel de ce qui est recherché par les industriels pour avoir un géologue junior plus ou moins opérationnel sans qu’on soit toujours derrière lui est proposé par la formation : une introduction à la stratégie et aux méthodes d’exploration/exploitation, des TDs en SIG et modélisation 3D (Surpac), du terrain varié.

 

En tant qu’étudiant ou intervenant vacataire j’ai connu les formations axées sur le minier de Nancy, Toulouse et Orléans.  A l’heure actuelle les Master ex-CESEV (Emerald / SMGE) et ex-EGERM sont ce qui se fait de mieux dans ce domaine. Le master GRN de Toulouse était très correct jusqu’en 2016 où la nouvelle formule a laissé très peu de place à la métallogénie.

 

Pour 73?, il n’y a rien à argumenter sur le fond, c’est un problème de forme : oui c’est arrogant pour un étudiant encore en phase d’apprentissage de critiquer publiquement une formation - sans même proposer mieux à la place. Vos préoccupations d’étudiants vous sembleront bien futiles dans quelques années ou même quelques mois… Au cours de votre carrière vous ne manquerez pas d’être insatisfaits par ceci ou par cela, mais vous ferez avec - ou vous ne ferez pas. Ça s'appelle l’adaptabilité / la résilience, et c'est le plus utile des savoir-être des géologues de terrain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

 

Après une licence à Rennes, j'ai choisi d'aller à Orléans pour faire un master Ressources minérales (que j'ai obtenu il y 3-4 ans). 

A l'époque, le M1 était très généraliste et correspondait à une remise à niveau (+ quelques nouveautés bien sur) en SIG, hydro, ressources minérales, astronomie, géophysique etc. Cela s'explique par le fait que plus de la moitié des étudiants viennent d'autres fac et que chacun arrivait avec des connaissances différentes. 

 

En M2, il y avait 4 parcours à l'époque : hydro, dynamique de la Terre, EGERM et ENAG (maintenant BRGM campus). Je suis venu à Orléans pour faire EGERM et partir au Canada mais j'ai finalement choisi ENAG car plus orienté gestion, économie, projets miniers etc. et un peu moins exploration pure et dure. Finalement, il se trouve que le master 2 ENAG était bien plus complet que celui EGERM et des stages (y compris en exploration) en Espagne, Maroc, Bourgogne, Canada etc. et beaucoup d'intervenants du BRGM, une grosse formation en SIG donc finalement des études plus complètes. Mais oui, on a pas vu de formations archéennes... D'ailleurs, beaucoup d'EGERM ont été déçus de la formation à l'UQAM (profs absents, travail seul avec bibliographie). 

 

Au final, toutes les personnes de la promo ENAG ont trouvé du travail en géologie, ce qui n'est pas le cas de la promo EGERM (je parle pour mon année seulement). Mais il faut savoir que la plupart ont trouvé en géotechnique ou carrière. Très peu sont devenus géologues d'exploration. Certains ont également continué en thèse. 

 

D'après les retours plus récents, le master à Orléans est devenu un peu n'importe quoi, surtout avec la refonte des 3 masters, où l'accent semble surtout mis en géodynamique et bcp moins en ressources minérales. Comme le dit 73?, plusieurs profs sont très proches de la retraite donc à voir comment ça va évoluer (nouveaux recrutement en ressources minérales?)

 

Mon avis est qu'il existe de toutes façon assez peu de masters ressources minérales spécialisés : Orléans, Nancy et dans une moindre mesure Rennes, Toulouse, Montpellier et autres. 

 

Après il faut être réaliste, il y a bcp d'étudiants sur le marché (une 30aine rien qu'à Orléans chaque année !) et assez peu de places en exploration minière donc bcp se rabattent en géotechnique ou en carrière (ou même sur des postes de techniciens). 

 

Mais si tu es motivé et sérieux, tu trouveras potentiellement un bon stage et une possible embauche derrière. Et pour le coup, le carnet d'adresse des parcours EGERM et ENAG (BRGM campus) est quand même très bon donc tu peux y aller. Et c'est encore un master où le terrain reste important donc on voit pas mal de chose entre le M1 et le M2. 

 

Tu peux aussi intégrer le master ENAG après avoir validé un master ailleurs (environ 1/3 de la promo avait déjà un M2).

 

Pour le coté ingénieur des mines, je sais qu'il y a bcp de débouchés après avoir fait ENSG de Nancy (le diplôme d'ingénieur ouvre surement plus de porte même si on est très bien formé à la FAC, parfois meilleur géologue d'explo). Et sinon il y a les grandes écoles d'ingénieur type Polytechnique, Mines, Pont et Chaussées etc. avec des postes à haute responsabilité ensuite. Mais je connais moins. 

 

a+

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...