Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Point chaud en Afrique


xpatval
 Share

Recommended Posts

Vaste débat...

Selon les équipes de recherche et les discipline (en gros géochimistes purs contre structuralistes et géologue de terrains) le nombre de points chauds en afrique varie entre une quinzaine et zéro...

Les premiers se basent sur la géochimie et la géochimie des laves de ces volcans pour inférer une origine profonde (manteau primitif) tandis que les seconds constatent que le volcanisme africain se concentre sur les ceintures mobiles bordant les très vieux noyeaux cratoniques. Ils en déduisent donc que le volcanisme intercontinental africain est la conséquence dissensions entre les noyeaux cratoniques, qui causent la remontée de l'asthénosphère et sa fusion adiabatique.

Link to comment
Share on other sites

Un article paru dans le dernier Science&Vie fait état des observations et analyses d'un géochimiste. Son hypothèse serait qu'effectivement, le Nyiragongo serait alimenté par de la lave issue du manteau inférieur, un "panache" mantellique.

Ce panache serait la cause du bombement du craton tanzanien, et ses conclusions seraient la naissance d'un point chaud....

Link to comment
Share on other sites

un point chaud tanzanien ?

je pensais que le grand rift est africain allait jusqu'en tanzanie ? si c'est le cas peut on parler d'un point chaud dans une zone d'accrétion des plaques ?

merci de bien vouloir m'éclairicir les idées (Pulcano Massive au secours !!! mdr)

fabien

Link to comment
Share on other sites

ça dépasse très largement mes compétences !!! Vaste sujet d'étude la tectonique ...

Et en plus vous parlez de beaucoup de choses en même temps, pas facile de savoir de quoi on parle .. c'est grand la plaque africaine doit bien s'en passer des choses la dessous ?! ... de plus si j'ai bien compris, un point chaud n'est pas éternel, ça peut se refrioidir ... ;)

post-2752-1240473634_thumb.jpg

Il semble que les enjeux scientifiques actuels se situent justement dans la compréhension du mécanisme interne du manteau terrestre, de ces fameux mouvements de convections magmatiques, de leurs causes jusque leurs conséquences plus en surface ... les ordinateurs sont en surchauffe un peu partout dans le monde !

Grâce à ces modèles la notion de "point chaud" se complexifie, et cette métaphore vieillit avec l'idée que l'on se fait aujourd'hui de l'interdépendance des phénomènes, le bon vieux chalumeau qui perce la lithosphère parait trop simpliste. le point chaud est bien à l'origine du rift mais il y a quoi à l'origine du point chaud lol ? J'ai croisé des travaux très intéressants, je n'arrive plus a mettre la main dessus, c'était à propos des échanges de chaleur entre lithosphère et asthénosphère comme moteur de la tectonique des plaques, c'était en rapport aussi avec le cycle supercontinent / séparation.

Un coup de projecteur sur la dynamique du manteau terrestre

Robin c'est à ça que tu faisais allusion ?

Voila ma maigre contribution, je sais c'est pas terrible je ferais mieux la prochaine fois, je ne suis qu'un petit volcanologue de canapé ... ;)

Link to comment
Share on other sites

Si cette idée est bonne, c'est le point chaud qui provoquera le rift. Les points chauds remontent du manteau inférieur, ils ne peuvent pas être provoqués par des distensions de la croute. Par contre il semble qu'ils puissent initier un rifting.

Serge

En es-tu si sur?

La théorie du point chaud ne fait plus l'unanimité, notemment sous l'impulsion des géologues structuralistes et continentalistes. Un de ses problèmes structurels est qu'on a dans un premier temps (années 70 et 80) interprété les données géochimiques et isotopiques sur base d'une théorie géodynamique (le modèle du point chaud provenant du manteau profond et remontant le manteau sans être affecté par so mouvement). Et maintenant les géochimistes procèdent inversément: ils interprète la géodynamique sur base de la géochimie des laves.

Or si le postulat de base (la théorie des panaches qui remontent du manteau profond ou de la limitte manteau-noyeau)est faux ou partiellement faux, toutes les interprétations de type "c'est un point chaud parce que la géochimie le dit" deviennent également caduques. Donc les tenants de la théorie des points chauds doivent s'appuyer sur des modélisations mais le problème c'est qu'on peut leur faire dire ce qu'on veut et arriver à des résultats contradictoires, comme le montrent les deux références que PulcanoMassive nous jette en pâture.

Grâce à ces modèles la notion de "point chaud" se complexifie, et cette métaphore vieillit avec l'idée que l'on se fait aujourd'hui de l'interdépendance des phénomènes, le bon vieux chalumeau qui perce la lithosphère parait trop simpliste. le point chaud est bien à l'origine du rift mais il y a quoi à l'origine du point chaud lol ? J'ai croisé des travaux très intéressants, je n'arrive plus a mettre la main dessus, c'était à propos des échanges de chaleur entre lithosphère et asthénosphère comme moteur de la tectonique des plaques, c'était en rapport aussi avec le cycle supercontinent / séparation.

Un coup de projecteur sur la dynamique du manteau terrestre

Robin c'est à ça que tu faisais allusion ?

Ca c'est pour le volet "modélisation, y a aussi beaucoup de données de terrains.

Je précise que je ne suis ni géochimiste ni structuraliste, mais que je côtoie (le midi à la cafèt) les uns et les autres de mon unif, et que le débat est toujours vif. Et en écoutant ces débats je trouve, tout ignare que je suis, que les structuralistes sont plus convaincants.

Vous pouvez consultez le site de référence qui exprime les doutes actuels

sur la théorie des points chauds :

www.mantleplumes.org

Link to comment
Share on other sites

J'ai glissé un truc que je voulais pas dire ... dans la phrase "le point chaud est bien à l'origine du rift mais il y a quoi à l'origine du point chaud lol ? "

En fait il n'y aurait pas besoin du point chaud au sens ou on l'entend pour expliquer une fracturation des continents et le rifting, c'était justement le sujet de la démonstration à laquelle je faisais allusion, je rejoins donc Robin et la confrérie mantleplume, c'est ça qui est bien on trouve toujours de nouveaux problèmes à discuter ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...