Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Modalitées pour les fossiles à l'étranger.


 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Tout dépends si tu souhaites en faire commerce où s'il s'agit simplement de ramener quelques fossiles de ses voyages. Je crois qu'il y a eu un cas d'un touriste qui avait fait de la prison pour avoir voulu ramener un simple échinordermes, en Tunisie si mes souvenirs sont exactes. Il y a des lois et c'est très bien, mais pour l'annecdote, il y a plus d'une dizaines années lors d'un voyage en Egypte, j'ai acheté un bébé crocodile empaillé, j'ai demandé sur place si il était possible de le ramener en France, les douaniers en Egypte m'ont dis aucun problème, arrivé en France, passage à la douane, le crocodile est passé à part sous le scanner emballés dans un simple carton et effectivement à ma grande surprise, il est passé comme une lettre à la poste. Et pourtant, renseignement pris, même mort, empaillé, c'est une espèce protégée par les conventions internationales et je risquais de la prison pour l'avoir ramener en France..... Donc bien se renseigner auprès des autorités....

Link to comment
Share on other sites

L'amateur d'oursin avait été en prison en Turquie.

Un crocodile empaillé, c'est autre chose, car il s'agit d'un animal actuel tué pour les touristes = espèce en danger, même si les crocodiles touchent moins le public qu'un mammifère quelquonque.

Pour ma part je ne prendrais jamais d'animaux actuels mort dans un pays afin de ne pas favoriser ces pratiques, par contre pour les minéraux et les fossiles, pas de grands risques, étant donnés qu'ils sont morts depuis longtemps pour ces derniers (je parle de destruction d'espèces), pas d'import.

Je pense qu'il serait mieux que tu te renseigne auprès de personnes qui en font leur métier, afin d'obtenir la legislation par pays, ce qui vari d'un pays à l'autre.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Comme le dit paléo25, tout dépend de ce que tu veux faire.

Si tu veux rapatrier à grande échelle, mieux vaut voir directement cela avec les douanes, tant du pays d’origine que françaises. Cela coutera un peu d’argent au départ et à l’arrivée mais t’évitera les très mauvaises surprises (à moins que tu ne sois joueur….).

Si tu veux ramener quelques cailloux dans tes valises à l’occasion d’un voyage, c’est tout différent et il faut savoir dans quel case tu es, à deux niveaux :

1) Quelle est la réglementation en vigueur dans le pays étranger ? Cela peut aller d’un cadre très strict, à un cadre variable selon les périodes, à pas de réglementation du tout (mais renseigne toi bien avant car sur place, un vendeur t’expliquera toujours qu’il n’y a pas de pb de douane avec sa camelote)

2) Es-tu dans un pays où se pratique le bakchich ? auquel cas ça peut se passer à la gueule du client et à l’humeur du douanier. Pays sans bakchich, en général, ça passe ou ca casse, selon la réglementation locale et si tu en règle avec elle, tu n’auras jamais de souci. Pays à bakchich…. C’est plus chaud si le douanier est véreux et décide de mettre son nez dans ta valise. Tout peut s’arrange mais tout peux aussi se compliquer très vite, sans règle bien précise sinon celle d’avoir une petite liasse en poche quand tu passes et d’être prêt à tout abandonner sur place si tu n’es pas conforme à la réglementation locale et que les choses deviennent trop hard (mais c’est très rare).

Il y a donc toute une série de cas de figures qui vont se décliner selon ces conditions de bases.

Ensuite, il y a quelques règles :

Connaitre les réglementations locales vis-à-vis de l’archéologie. Souvent, les douaniers ne sont guère formés et ils confondent généralement archéologie et géologie. Là il faut faire très attention car tu peux te faire em…. très grave pour une simple confusion. Il faut donc bien préparer son coup et avoir en main de quoi expliquer clairement et de façon convaincante ce que tu as dans tes valises.

Il est toujours bon d’avoir sur soi une facture d’achat (même bidon), qui permettra d’évaluer ce que tu veux passer et donnera une base de discussion en cas de négociations possibles, mais s’annonçant difficiles. Le problème est que souvent, un vendeur ne veut pas te faire de facture.

Enfin, il y a les douanes françaises, plutôt bien formées mais avec autant d’ânes qu’ailleurs susceptibles de confondre sans vouloir comprendre un micraster avec une tête de Néfertiti, et où de toute façon, quand tu rentres un produit en quantité trop importante par rapport à ce qui est prévu par les textes, tu seras soumis à des taxes (de l’intérêt là encore d’avoir une facture locale). Les DF ont un site assez bien fait sur le net, où les importations permises sont bien expliquées, en nature, quantité, et avec les taxes applicables.

Comme tu le constates, ce n’est pas forcément simple mais il faut quand même dire que le plus souvent, en douanes, ça passe plutôt à la va comme je te pousse et qu’il est rare de se faire vraiment bloquer pour une poignée de cailloux dans une valise ou un coffre de voiture. J’ai souvent passé des machins, tant dans toute l’Afrique du nord qu’en Asie, je n’ai jamais vraiment eu de gros problème (quelquefois un petit billet pas çi, une petite explication par là….un petit T shirt pour le fils du douanier…oui je sais que ce n’est pas bien car ça les incite à recommencer avec celui qui te suit mais bon…..ce n’est pas toi qui va supprimer le bakchich, et si tu n’es pas d’accord avec, il ne faut rien ramener).

Juste un conseil quand même : très grande méfiance avec les pays où la réglementation archéologique est très stricte (Egypte, beaucoup de pays de l'ancienne URSS, Asie du sud-est ou Turquie par exemple). Là, par simple méconnaissance, un douanier peut très bien t’occasionner de gros problèmes (l’histoire de l’oursin en Turquie, à la base, c’était ça).

Donc, pour mieux répondre à ta question, le plus simle serait de savoir ce que tu veux ramener, d'où et en quelle quantités.

Link to comment
Share on other sites

Un touriste arrêté à la douane (Turquie de mémoire) s'etait retrouvé en prison pour avoir acheté un simple oursin sur des étalages destinés aux touriste. Donc, bien se renseigner je pense auprès des douanes pour éviter toute mauvaise surprise.

En fonction du nombre de spécimen ou de la rareté, mieux avoir les factures..

Link to comment
Share on other sites

Ho, pour le maroc, no problem. Sauf s'ils sont dans un épisode épidermique concernant la sortie des vertébrés, il n'y a généralement aucune difficulté avec les cailloux et bien 9 chances / 10 qu'ils ne te demandent même pas d'ouvrir ton coffre.

Essaie quand même d'avoir quelques factures car des fois, en Espagne, c'est moins cool (j'a vu une fois un pote qui a du redescendre à Algeciras rechercher son matos qui avait été bloqué 15 jours, note bien ça fait longtemps).

Link to comment
Share on other sites

Salut Elasmo,

Juste pour la petite histoire, le croco n'a pas été "tué pour les touristes", je l'ai trouvé moi-même mort au bord du Nil et j'ai eu du mal à trouver quelqu'un pour l'empailler sur place. Tous les voyages que je fais le sont en dehors de tout circuit touristique et je suis bien d'accord avec toi pour ne pas favoriser ce genre de commerce.

Pour revenir au sujet le mieux est effectivement de se renseigner auprès des douanes des pays concernés.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Le cas de la Turquie est un peu spécial, en effet il s'agit d'un racket scientifiquement organisé permettant à chaque touriste "piégé" de devoir cracher au bassinet environ 10000 à 15000 euros...

A l'époque de l'affaire, une centaine de touristes étaient piégés chaque année, c'est symptomatique d'un système de racket et certainement pas d'ignorance des douaniers puisque les "experts en archéologie" mandatés par les douanes sont dans la combine ! Un oursin Clypeaster n'a rien d'archéologique...

Pour plus d'infos, voir l'article de Florence Aubenas que j'avais repris et commenté :

http://www.paleomania.com/article-13955124.html

En bref, évitez la Turquie, ou planquez les fossiles dans les bagages de soute, les risques sont minimisés même si non nuls. Et attention, certains ont ramassé des cailloux très ordinaires loin de tout site archéologique, et ont passé 6 semaines en prison sans parler de l'argent perdu.

A bon entendeur !

Phil "Fossil"

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...