Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

volcanophyle

Membre
  • Content Count

    472
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://laculturevolcan.blogspot.fr/

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Clermont-Ferrand
  • Intérêts
    Les volcans avant tout (j'ai passé une maîtrise de géologie, avec une spécialisation en volcanologie), mais curieux de tout. J'ai été pendant dix ans médiateur en Sciences de la Terre, aussi bien "face public" que sur la toile (Géoforum; ACTIV; blogging). Connaitre l'info ne m'intéresse que si je la partage.
  1. Salut tt le monde. Pour le public large francophone j'avais publié un article là-dessus l'an dernier http://laculturevolcan.blogspot.fr/2014/07/les-mysterieux-diamants-du-volcan.html Un de mes profs m'avait dit, suite à la publication de ce post, que des diamants pouvaient se former à partir d'une phase gazeuse, en tout cas expérimentalement. Il pourrait s'agire là d'une première indication que ce type de phénomène peut se réaliser dans des conditions naturelles mais, à ce que je sais, cela reste encore à démonter. Cette éruption fut fantastique à tout point du vue... Bonne soirée à tous
  2. Bonjour Serge. Pourriez-vous faire passer quelques images des échantillons de ces ponces svp? Ca serait utile pour avoir quelques indications du faciès pour tenter de déterminer l'origine possible. Il peut s'agir de ponces du Kilian, trouvés sur cet édifice car il peut ya voir différents faciès pour les dépôts d'une même éruption. Le dernier dépôt du Pariou, qui recouvre le paysage de la partie centrale de la Chaine, est plutôt basaltique, avec un facies de scories qui peuvent être particulièrement bulleuses. Mais si vous dites qu'il s'agit d'une roche plutôt claire (en étant sur qu'il ne s'agit pas d'une patine d'altération), ça ne me semble pas cohérent avec la formation du Puy de Pariou. Je reporterais donc plutôt mon choix à priori sur du Kilian. Ca pourrait être plus facile avec des images, je pourrais comparer avec mes échantillons de ponces du Kilian. Quand à la carrière, elle a été découverte il y a déjà quelques années. J'avais eu l'occasion de la visiter,en observateur, avec une équipe de spécialistes, géologues et archéologues. Un post rédigé sur ce sujet l'an dernier. http://laculturevolcan.blogspot.fr/2014/03/chaine-des-puys-un-volcan-intimement.html
  3. Sans oublier le site de l'observatoire !-) http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/actualites-ovpf
  4. Here it is :-) http://www.t13.cl/videos/nacional/transmision-en-vivo-sigue-minuto-a-minuto-la-actividad-del-volcan-calbuco
  5. Juste impressionnant, et magnifique. http://laculturevolcan.blogspot.fr/2015/03/paroxysme-sur-le-volcan-villarrica.html
  6. Nouvelles webcams proposées par la protection civile. De quoi s'amuser un peu plus ! http://webcams.mogt.is/
  7. C'est partit ce matin au Piton! http://laculturevolcan.blogspot.fr/2015/02/crise-sismique-au-piton-de-la-fournaise.html
  8. Salut tout le monde. Bon je crois que la première chose à faire est de ne pas trop s'inquiéter car le site où se trouve Allan n'est pas la zone historiquement active du volcan. Cela ne veut pas dire qu'il ne puisse pas y avoir une éruption dans l'avenir mais seulement que les chances sont extrêmement faibles d'y voir une éruption démarrer. Par ailleurs si une fissure éruptive devait s'ouvrir dans le secteur je suis prêt à parier que les signaux précurseurs seraient: - plus nombreux que ce qui se passe actuellement (la vigilance a été levée il y a 10 jours car sismicité retournée à la normale) - différents de ce que les volcanologues connaissent, ce qui les feraient automatiquement "tiquer", s'interroger. Ensuite, si les roches sont à nu, elles ont pu emmagasiner un peu de chaleur et la restituer un moment (pas longtemps quand même) mais, concrètement il faudrait vraiment faire des mesures tout autour de la maison et ne surtout pas se fier au seul touché. il suffit que l'air ambiant soit frais, mais que la zone en question restitue un peu de chaleur pour qu'on ait l'impression qu'elle est anormalement chaude. Si les mesures indiquent effectivement 35-40°C stable jour et nuit, la troisième chose qu'Allan peut faire c'est monter juste au-dessus de chez lui pour aller demander conseil au personnel de la maison du volcan. Car pour répondre concrètement à cette question, il faudrait être sur place, et voir. Quand on regarde Google Earth le site à plutôt l'air d'une zone d'épanchement de coulées, sans cônes apparents. Donc une zone où il n'y pas eu d'éruptions depuis des temps immémoriaux. Bonne soirée en tout cas.
  9. Dans le détails on peut jamais être sûr du mécanisme juste à l'oeil mais on peut décrire l'événement comme vulcanien: court, assez intense, chargé en cendres. Il n'y a pas spécialement de volutes de vapeur: la teinte claire est dûe à l'exposition du panache côté soleil et aux caractéristiques du capteur de la webcam. C'est typiquement une explosion magmatique, d'autant plus qu'il y a un dôme-coulées en croissance depuis des mois: il n'y a pas de raison qu'une brusque activité purement phréatique viennent s'intercaler dans une activité magmatique. C'est à priori une surpression du conduit qui s'est libérée mais ça serait à confirmer. En fait c'est surtout parce que c'est la première explosion de cette intensité capturée par une webcam de qualité qui fait que cette vidéo à du succès, mais ce n'est pas la seul explosion de cette intensité qui s'est produite ces derniers mois.
  10. Bon c'est rien: un bout de glace collé sur la vitre mais au levé du jour ça faisait bizarre
  11. Et bien j'en suis ravi. Et je sais pas comment vous avez fait pour comprendre ce schéma avec toutes les fautes de frappes: c'était un peu l'heure d'aller se coucher je pense :-) A bientôt
  12. La version simple de la réponse est géomètrique: la plaque qui plonge le fait avec un certain angle, qui n'est pas 90 °. J vous ais préparé une rapide iconographie de la subduction crêtoise, très très très simplifiée, basée sur Google Earth. Il faut attendre que la plage qui plonge se trouve dans des conditions de pression et température assez fortes pour que les minéraux hydratés (micas, serpentines etc) se transforment et perdent leur "eau" (pas vraiment de l'eau). Pendant ce temps elle a parouru une certaine distance horizontale, d'où l'écart systématique entre la fosse (qui n'est qu'un élément topographique lié à la subduction, mais pas la subduction elle-même) et l'arc volcanique. L'écart supérieur à 200km semble vous étonner, mais c'est tout à fait courant. Au sud du Pérou il est de 270 km environ. En face des Mariannes, l'écart est de 190 km environ. Japon? plus de 280 km séparent la fosse de la cordillère volcanique,Guatemala=160 km etc, etc. La valeur dépend de l'angle que fait la plaque plongeante mais aussi de son âge (mais je n'ai pas le temps de développer :-) ). En avant de la fosse (au sud, pour la situation crêtoise) il ne peut pas y avoir de volcanisme car rien ne vient perturber le manteau (ni hausse de T°, ni baisse de pression, ni ajout de fluides). Bonne soirée, et bonne année bien entendu :-)
  13. Moi j'aurais une question pour Gil: est-ce que vous voulez savoir si du volcanisme apparait à cause d'une zone de subduction ou si du volcanisme peut apparaitre au niveau de la fosse, c'est à dire à l'endroit où la plaque qui plonge (subduite) se courbe? Dans le cas 1: la réponse a été donnée: la pupart des volcans aériens sont formés dans ce contexte géologique (la majorité du volcanisme terrestre est en fait lié au écartement de plaques, ou accrétions, donc au fond des océans, donc invisibles et inconnus). Dans le cas 2: la réponse est non: pas de voclanisme actif au niveau de la fosse ou les conditions T° et Pression dans le manteau sont incompatibles avec sa fusion. Précision pour lucailloux: la croûte subduite ne fond presque quasiment jamais du fait d'un gradient thermique terrestre devenu trop faible avec le temps (à l'archéen c'était fréquent). Actuellement la hausse de P et T produit une déshydratation de la croûte subduite et les fluides libérés hydratent le manteau situé au-dessus. La T° de fusion étant abaissée par cette hydratation le manteau fond, mais toujours dans des proportions faibles (5 à 10 %, contre 15-20% dans les accrétions les plus actives). Le dessin ci-dessus est donc faux, même si dans certains cas très particuliers, comme: - la subduction d'une croûte océanique très jeune et dont le gradient thermique est encore important, - une friction intense d'une croûte pas trop âgée lors de la subduction cette fusion de la croûte reste possible. Souvent pamris les laves produites on trouve des adakites :-)
  14. Salut, et bonnes fêtes de fin d'année à tous. La partie mauve est, de ce que j'en sait, simplement appelée "sol recuit", et je crois ne connaitre que cette expression pour ce type d'interaction sol/coulée (si il s'agit bien de ça). Cela semble correspondre au "Baked Soil" anglosaxon, technique de chauffe des sols pour éliminer les microorganismes. La thèse me semble interessante à lire en tout cas: j'en ai parcouru une partie (chaud quand on a pas l'habitude des termes) et elle est pleine d'intérêt! Merci pour le lien
×
×
  • Create New...