Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

vos outils de dégagement


probus
 Share

Recommended Posts

bon voilà tout est dans le titre, je suppose que tout le monde doit utiliser soit un type dremel ou percuteur pneumatique, mais voilà je sais aussi que vous devez avoir certains petits trucs en plus.

alors je me dis qu'il serait peut etre bon de partager notre savoir faire.

moi je me suis fabriqué toute une série de burin voir micro burin à utiliser manuellement, je ferais suivre des photos bientot.

Link to comment
Share on other sites

Percuteur Chicago, et crayon a air a pointe fine et plate. Sableuse en projet d'achat de noel. Acides. Etc...

J'ai commencé avec un dremel engraver. Il m'a pas mal aidé!

Le coup des petits burins, je connais aussi. J'utilise toujours, ça reste très utile en complément du reste avec les outils de dentiste, aiguille, pointeaux.

Link to comment
Share on other sites

Percus pneumatiques toutes tailles, Dremel, sableuses, tamis, produits chimiques divers, petits burins,huile de coude. Pour le caisson de sablage, j'ai récupéré une couveuse pour bébé. J'ai adapté un fond grillagé. Posée sur un ancien plan de travail de cuisine percé pour l'évier. Pour récupérer le sable, une hotte de cuisine à l'envers vissée dessous en guise d'entonnoir qui finit dans un bidon. Quelques finitions et ça marche. Juste un problème d'aspiration car l'aspirateur domestique est un peu poussif. Mais ça permet de sabler de grosses pièces car la couveuse est grande. Résultat, 0€ pour le caisson de sablage

Link to comment
Share on other sites

Amateur ne veut pas dire néophyte. Quand ça fait 30 ans que tu fouilles, tu te spécialises et tu fouilles mieux, donc tu dois dégager mieux ton matériel pour l'identifier, et tu investis dans des outils spécialisés, etc, etc... C'est valable aussi pour la documentation

J'ai la chance d'avoir de la place chez-moi, donc je suis à l'aise pour travailler

Link to comment
Share on other sites

pour les burins je les ai fait dans des anciens barreaux de tournage en acier rapide, cela résiste pas mal ma fois.

mais dites moi avec un tel labo, on n'est plus trop d'amateurisme.

bonjour

ce n'est pas une question d'amateurisme , il faut bien se creuser les méninges afin de trouver des outils pour réaliser de bon dégagements , hormis l'incontournable graveur , et accéssoirement vu le pris une sableuse , alors un peu comme tout le monde:

- aiguilles montées+loupes ( x5-x7,5-x10)

-mini pointerolle du commerce

-barreau de fraisage affuté et monté sur un manche en ertalon

-tarreau de l'industrie affuté en pointe et ciseau ( récupéré des usagés)

-deux ou trois diametre de chasse goupille affuté pareil que les tarreaux

-brosse laiton a poil souple

-cutter diverse

-pour un caisson de sableuse récupérer une boite de vieiile imprimante matriciel avec couvercle en verre monté sur verrin ( j'avais posté une image , il me semble sur le forum)

-mini perceuse avec disques a tronconner ainsi que fraises

Link to comment
Share on other sites

Guest Hervé CASEZ

bon voilà tout est dans le titre, je suppose que tout le monde doit utiliser soit un type dremel ou percuteur pneumatique, mais voilà je sais aussi que vous devez avoir certains petits trucs en plus.

alors je me dis qu'il serait peut etre bon de partager notre savoir faire.

moi je me suis fabriqué toute une série de burin voir micro burin à utiliser manuellement, je ferais suivre des photos bientot.

Bonjour,

La liste d'outillage que vous donnez est déjà bien complète.

J'y ajouterai la brosse métallique à poils fins laitonnés sur touret, qui fait parfois du boulot remarquable, respectant pas exemple les vers en surface d'une coquille marine... A utiliser avec sur le visage un masque intégral anti poussière équipé d'un filtre adéquat.

Après, il y a des techniques de dégagement où l'on va combiner à ces procédés "mécaniques" des procédés chimiques ou physiques.

Chimique, il a l'utilisation de pastille d'hydroxyde de sodium concentré (Na OH), que l'on dépose sur l'endroit d'un fossile dont la coquille solide est ensérée sous un peu de gangue que l'on veut dégager. Après un temps d'exposition plus ou moins long, on peut obtenir des résultats correctes ui permettent un dégagement sans dégats. Dom d'application : un coeur d'ammonite que l'on a peur d'endommager avec une pointe ou un grattoir au dégagement... des choses très localisées en somme. Une telle manip est effectuée avec des mains gantées, des lunettes de sécurité et une blouse en coton. La neutralisation est opérée par trempage dans sune solution d'acide faible après arrêt de la réaction avec de l'eau (Réaction exothermique).

Physique, la filtration sur tamis avec entrainement à l'eau, pour des petits fossiles contenus dans des argiles karstiques par exemple...

Sinon, j'ai entendu parlé de l'utilisation du froid... la dessus je n'ai aucune expérience : Après un trempage prolongé dans de l'eau, il semble que certains fossiles, notamment ceux pris dans des matrices relativement poreuses, sont succeptibles d'être plus facilement dégagés sous la houlette d'un petit burin... si quelqu'un a une expérience et un exemple d'application là dessus, je veux bien connaitre la procédure exacte.

Bien cordialement.

Hervé CASEZ

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

hydroxyde de sodium = soude

hydroxyde de potassium = potasse

Les applications ne sont pas les mêmes.

Expérience du froid, un jour je trouve sur le même bloc 2 stomechinus encroutés. Tout content, je commence à dégager ; ça ne va pas très vite. J'en trempe 1 dans l'eau plusieurs jours et je le mets au congel. 4 jours plus tard il est éclaté. Depuis je déconseille.

Salut

JP

Link to comment
Share on other sites

Je me doutais bien que c'était de la soude mais d'après Hervé, il l'utilise exactement comme la potasse pour dégager les oursins ou coquilles dans de la marne ou quelque chose d'argileux. Je voudrai savoir si ça donne le même résultat que la potasse

Le coup du congélo, pour les oursins c'est pas top, surtout pour des réguliers

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Pour ma part, j' utilise principalement des outils de meulage .

Disqueuse avec disque diamant pour les approches. Disque de 125 mm

Meuleuse crayon : puissant et efficace . meules de 15 à 0,5 mm

Et le top du top: la fraise dentiste pour les dégagements précis et délicats .

J 'ai eu la chance de récupérer ce matériel chez mon dentiste, sinon, c' est hors de prix.

Il suffit d' alimenter les deux tuyaux, l' un avec de l' air comprimé et l' autre avec de l' eau sous pression

http://fr.tinypic.com/m/f0ahk1/1

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...