Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Gravier de base et phosphorites


Recommended Posts

Bonsoir,

On s' obstine à tamiser du sable, mais quelle joie d' y trouver quelques fossiles ou parfois simplement ces graviers, témoins d'un passé si lointain.

Comme il y a beaucoup d' amateurs très avertis sur ce forum, tant qu' à faire, voici du gravier de base des sables pliocène de Doel, je me demandes quelles roches peuvent être à l' origine de ces gravier témoins, si je ne me trompe pas, de ce que l' érosion à laissé sur place des couches du miocène, avant une nouvelle invasion de la mer au pliocène.

voilà le gravier de base des sables de Kattendijk

post-1525-1170352270_thumb.jpg

il y a aussi des tas de phosphorites, mais quelle origine pour ces nodules ?

post-1525-1170352364_thumb.jpg

parfois les phosphorites sont des moules internes de coquillages.

post-1525-1170352399_thumb.jpg

à quelques 25 kilomètres de là, à Tielrode dans ce cas-ci, au dessus des argiles de Boom, le gravier est mélangé sur une couche d' une dizaine de centimètres avec les coquilles pliocenes plus récentes. dans le tamis, ça devient chaud !

post-1525-1170352777_thumb.jpg

le gravier seul, Tielrode. Mailles 3mm. j' ai oublié le repère, il y a de plus gros graviers.

post-1525-1170353275_thumb.jpg

et avec tout ça, quelques dents, ça j' en ai déjà montré.

Salut à tous

Grandblanc

Link to comment
Share on other sites

Guest Chondrichthyes

Pour les nodules de phosphorites....ben pas mal de coprolithes je présume....

Et puis aussi des conditions de fossilisation particulières, on trouve parfois des lentilles phosphatées dans les formations sédimentaires marines (on en a connu une belle dans les faluns de Touraine il y a 10 ans), les craies phosphatées du nord de la France sont les plus connues. Justement, la formation des phosphates n'est pas très claire, à en croire le peu de place qu'on y consacre dans les manuels de sédimentologie: concentration de matière organique dans un milieu peu propice à sa décomposition (mais alors ça devrait donner des hydrocarbures plutôt) ??? :surpris::help1: :coucou!:

Si quelqu'un à une allumette...éclairez ma lanterne par la même occasion svp !! :merci:

:question::lumiere::lumiere::help::lire2::lire2::lumiere::lumiere:

:geoforum::geoforum:

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir !

En effet on peut retrouver de jolies petites choses dans ce gravier, j'ai par exemple ramené de Sint-Niklaas (à la bonne époque, maintenant ce n'est plus accessible) des mini agates zonées, ça dépasse très rarement le centimètre mais est assez joli.

Concernant les phosphorites, ces cailloux "noirs" sont en réalité des grès, résultat de la précipitation des "Sables d'Anvers" miocènes qui à l'affleurement sont noirs. Ils contiennent de fréquents invertébrés en moules internes, et parfois des dents fort roulées autour desquelles ils ont "précipité".

Les vrais gîtes phosphatés (comme Ciply) ont une autre origine, pas évidente à expliquer comme ça, mais je potasse les "Leçons de Géologie" de Jules Cornet et ce n'est pas mal expliqué. Mais les théories ont sans doute évolué depuis 1927...

Bonne nuit à toutes et tous !

Phil "Fossil"

Link to comment
Share on other sites

On distingue sur la première photo du Quartz, de la Tourmaline ou apparentée, probablement aussi de la glauconie et des restes de minéraux ferreux, d'où la coloration de certains spécimens (moules interne et dents de requins).

Il faut avoir à l'esprit que les tris sont d'origine mécanique, ne reste en majorité que des minéraux "lourds" à densité importante comme le quartz, qui de plus est n'est pas soluble comme les gypses.

Les phosphates eux sont issus de la décomposition des matières organiques (phosphates du nord de l'Afrique), restes de poissons, reptiles, requins, raies, etc... en très grand nombres, et donc facilement conservés dans les roches d'origine biologique.

Link to comment
Share on other sites

Merci à tous pour vos éclaircissements.

Donc je pense que nos "phosphorites" n' on rien à voir avec les phosphates. ce sont nos voisins du Nord qui appellent çà des "fosforiet", je me souviens avoir lu sur un site consacré aux falluns l' explication de la formation dans ces falluns de nodules phosphatés par la précipitation d' éléments non solubles dans l' eau. Mais avec photos à l' appui, ils étaient blancs. Beaucoup de nodules divers se forment ainsi au fond des océans.

Je vais encore chercher un peu.

A bientôt

Grandblanc

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...