Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

memoire d'objet, histoire d'homme


Recommended Posts

Guest Blackbird

.........:P

post-8297-0-86261500-1298916751_thumb.jp

Capitaine Georges Guynemer (24 décembre 1894 ~ 11 septembre 1917)

Escadrille SPA 3 « Les Cigognes » ( A. Brocard, G. Guynemer, A. Deullin, A. Heurtaux, R. Dorme, M. Tenant de La Tour).

- Georges Guynemer fût fait Officier de la Légion d'Honneur par le Général Franchet d'Espérey le 5 juillet 1917 sur le terrain de Bonnemaison.

Dessin original au fusain (attribué à Henri Farré) - Format 40 x 60 cm

A+grand%20sourire.gif

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

.............:clin-oeil:

post-8297-0-34170200-1298917869_thumb.jp

Aigle Impériale (modèle 1810 - 1811 ou allégé)…

Le modèle 1804 ayant un poids jugé excessif, il fût demandé à Thomire de fabriquer des Aigles Impériales plus légères, (1kg au lieu de 1 kg 850 le modèle 1804, soit environ 800gr de moins)

- Certains régiments ont eu des aigles avec caisson sans chiffres d’autres furent fabriquées ou réparées artisanalement…(aigle perdue, décapitée, caisson endommagé etc…)

- Hauteur totale 30 à 31 cm

- Hauteur de l’aigle 18 à 20 cm ; largeur 20 à 25 cm

- Longueur du fuseau 12 à 14 cm

- hauteur du caisson 4 à 5 cm, largeur 10 à 12 cm

- Longueur de la douille 5 à 6 cm

- Prix de l’Aigle 165 F

Toutes les aigles authentiques portent une marque du type chiffres romain suivit d’un trèfle, d’un triangle

A+ :clown:

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

..............:siffler:

Recto

post-8297-0-80941400-1298918211_thumb.jp

Verso

post-8297-0-71680800-1298918283_thumb.jp

Insigne de la « Croisière Noire » - type Argent - commandés par la Maison Potez-Lorraine à AUGIS (Lyon)

- Commandée par le Général Vuillemin

- tirage :

- 600 exemplaire en laiton ,

- 60 en or pour les équipages (30 équipages 1 pilote, 1 navigateur par avion)

- quelques exemplaires en argent réservés pour des personnalités...

- Cellule Rouge, Avions 1 à 3

- Cellule Blanc, premier groupe d'avion 1 à 12

- Cellule bleu, deuxième groupe d'avions 1 à 12

- Cellule haut le pied avions 13 à 15...

A+ grand%20sourire.gif

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

.........:P

post-8297-0-94835000-1298918968_thumb.jp

- Boite en bois ramenée de Saint-Hélène par le Maréchal Bertrand, Grand maréchal du palais (18 novembre 1813), contenant une pierre et une feuille d'un arbre se trouvant à proximité du tombeau de l'Empereur Napoléon Ier...(vallée du Géranium) Saint-Hélène...

A+ :clown:

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Guest Blackbird

...:siffler:

Autre pièce rare Casquette d'Afrique modèle 1833 ( modèle précédant shako type 1825 - Modèle suivant casquette type 1840)

post-8297-0-78842000-1300473307_thumb.jp

Le 25 juillet 1833, une circulaire ministérielle, imposa la casquette « d'Afrique » arrêtant son choix sur l'un des deux modèles utilisés par la Légion Etrangère.

La hauteur totale étant réduite à 190 mm au lieu de 200 mm et en supprimant l'incommodant couvre-nuque en usage dans la légion …

- Hauteur totale 190mm

- Hauteur du Turban 140 mm (drap garance)

- Hauteur du bandeau 50 mm (drap bleu de roi)

- Diamètre du haut 160 mm

- Diamètre du bas selon la pointure

- Largeur de la visière (arrondie) 70 mm

- Largeur de la mentonnière 20 mm

post-8297-0-86014300-1300473376_thumb.jp

La carcasse de cette casquette est en carton ; sa partie supérieure en drap garance froncé autour d'un bouton en bois recouvert de drap bleu de roi.

Les coutures sont cachées par un passepoil également bleu de roi.

La visière, en cuir noir, sur sa partie supérieure, est verte sur sa face interne ceci afin d'éviter les risques d 'ophtalmie occasionnés par la forte réverbération du sable…

La mentonnière en veau vernis noir, est maintenue par deux boutons noircis

post-8297-0-97033400-1300473413_thumb.jp

A+ grand%20sourire.gif

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

.... Bon je pourrai continuer à alimenter ce sujet encore pas mal de temps... Mais ce serai peut-être bien d'assurer la relève de Stéphane et de moi-même non :question: ????

A+ :surpris:

J.- L.

Link to comment
Share on other sites

.............:clin-oeil:

post-8297-0-34170200-1298917869_thumb.jp

Aigle Impériale (modèle 1810 - 1811 ou allégé)…

Le modèle 1804 ayant un poids jugé excessif, il fût demandé à Thomire de fabriquer des Aigles Impériales plus légères, (1kg au lieu de 1 kg 850 le modèle 1804, soit environ 800gr de moins)

- Certains régiments ont eu des aigles avec caisson sans chiffres d’autres furent fabriquées ou réparées artisanalement…(aigle perdue, décapitée, caisson endommagé etc…)

- Hauteur totale 30 à 31 cm

- Hauteur de l’aigle 18 à 20 cm ; largeur 20 à 25 cm

- Longueur du fuseau 12 à 14 cm

- hauteur du caisson 4 à 5 cm, largeur 10 à 12 cm

- Longueur de la douille 5 à 6 cm

- Prix de l’Aigle 165 F

Toutes les aigles authentiques portent une marque du type chiffres romain suivit d’un trèfle, d’un triangle

A+ :clown:

Merci pour l'info. J'ai le même objet récupéré chez ma grand-mère. Cela me permet de mieux savoir ce que c'est et de le dater.

Je le croyais plus récent (fin XIXème). Petite différence : le mien (dextre) regarde en sens inverse par rapport au tien (sénestre).

post-195-0-03525300-1300563612_thumb.jpg

post-195-0-20586000-1300563622_thumb.jpg

post-195-0-85221600-1300563633_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

Bonjour à t :P us !

Bonjour Chapak, voici quelques informations complémentaires sans photos malheureusement les Aigles Impériales sont sous Copyright...

Sous le Premier Empire il existe 3 variantes d'Aigle Impériale - Armée de terre - (réalisées par Pierre-Philippe Thomire) l'oeuvre originale ayant été sculptée par Antoine-Denis Chaudet :

- Le modèle 1804 - le plus soigné du point de vue de l'exécution - poids 1Kg 850 - a peu près similaire au modèle 1810-1811 avec le bec un peu plus entrouvert avec la langue qui se détache et le fuseau moins en biais.

- Le modèle 1810-1811 dit " allégé "- poids 1Kg modèle présenté

- Le modèle 1815 hauteur entre 18 et 20 cm suivant les ateliers - poids 1Kg 450

. Certaines de ces aigles reçurent à titre de récompense " la couronne d'or de la ville de Paris " à partir de 1805 - là également problème de copyright - elle était placée autour du coup de l'aigle

Le modèle 1815 ressemble à ton exemplaire de par sa conception :

- Aigle plus ramassé que les deux modèles précédant, tête légèrement relevée, avec le bec plus court recourbé et fermé…

Par contre toutes les Aigles Impériales Ier Empire regardent vers la droite (en regardant l'aigle en face).

Y compris celles très certainement réalisées par A.D. Chaudet pour la Marine - légèrement différentes de celles de l'Armée - aile gauche retombant nettement sous le fuseau, taille beaucoup plus grande 31 cm sans le socle, tête différente ..…

. Elles sont en bronze doré à l'or moulu :

- Après avoir moulu de l'or sur une pierre à broyer et l'avoir amalgamé avec du mercure, le mélange était ensuite chauffé dans un creuset puis passé sur le bronze à l'aide d'une brosse.

L'évaporation du mercure permettant la fixation de l'or sur le bronze, venait ensuite différentes opérations dont celle du brunissage, de la mise en couleur de l'or etc.…Cette technique ne s'appliquait qu'aux pièces importantes et de qualité…(très nocive du fait des émanations de mercure)

Les aigles modèle 1815 portent des poinçons comme les précédentes (généralement un petit « T ») soit sur le fuseau, le caisson, sous la patte etc.

- Le fuseau de Jupiter contrairement à celui de ton exemplaire ne déborde pas de la partie avant du caisson, et, en outre, le plateau supérieur sur lequel repose l'aigle - absent sur ton exemplaire - lui par contre déborde du caisson, son épaisseur étant inférieure à celle des modèles précédents…

Je dirai un très bel exemplaire d'Aigle Impériale (présence du fuseau de Jupiter) mais pas du type surmontant drapeaux et étendards du premier Empire…

Si j'ai avec moi des photos de plaques que je possède type Premier et Second Empire je t'en mets une de chaque en photo ce soir...

- Par contre tu n'a pas précisé les dimensions à moins qu'elles ne correspondent à celles que j'ai indiqué ?

En espérant avoir pu te renseigner

A +grand%20sourire.gif

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

Bonsoir à t :P u s !

Plaque de bonnet à poil de grenadier à pied (vieille garde) modèle 1806.

. Dimensions : 160 mm X 220 mm

- Le Bonnet à poil en peau d'ours des grenadiers à pied de la Garde Impériale porte à partir de 1806 cette plaque en cuivre jaune ornée de l'aigle impérial couronné, tenant des foudres dans ses serres encadré de deux grenades.

Un second modèle sera crée plus tardivement : la plaque étant estampée en cuivre rouge…

- La fixation de cette plaque s'effectuant avec un fil de laiton ou des agrafes en laiton…

La Garde Impériale fut crée par un Senatus consulte du 29 juillet 1804.

En 1806 le Corps des Grenadiers se composait de 3 régiments dont 2 de Grenadiers...

- Pour entrer dans la Garde Impériale il faillait être robuste, de grande taille (minimum 5 pieds 6 pouces, soit 1m 78) être très bien noté et d'une grande moralité pour que le futur « Grognard » désigné par le Chef du Corps auquel il appartenait soit agrée par l'Inspecteur d'Armes ou le Général commandant le département…

post-8297-0-62509900-1300733520_thumb.jp

A titre de comparaison voici une plaque de shako règlementaire type Second Empire estampillé en laiton jaune modèle Infanterie - 19ème Régiment - la fixation s'effectuant comme on peut le voir au verso par une vis… l'aigle n'est pas surmonté d'une couronne et regarde dans le sens opposé à celle du Premier Empire…

Dimensions : 120 mm X 125 mm

- Recto

post-8297-0-30076700-1300733621_thumb.jp

- Verso

post-8297-0-60043000-1300733703_thumb.jp

On distingue parfaitement le pas de vis et l'écrou de fixation

A+grand%20sourire.gif

Link to comment
Share on other sites

Guest JPP2A
Blackbird' timestamp='1300733938' post='323894']Bonsoir à t :P u s !

Plaque de bonnet à poil de grenadier à pied (vieille garde) modèle 1806.

- Le Bonnet à poil en peau d'ours des grenadiers à pied de la Garde Impériale porte à partir de 1806 cette plaque en cuivre jaune ornée de l'aigle impérial couronné, tenant des foudres dans ses serres encadré de deux grenades.

Un second modèle sera crée plus tardivement : la plaque étant estampée en cuivre rouge…

- La fixation de cette plaque s'effectuant avec un fil de laiton ou des agrafes en laiton…

La Garde Impériale fut crée par un Senatus consulte du 29 juillet 1804.

En 1806 le Corps des Grenadiers se composait de 3 régiments dont 2 de Grenadiers...

- Pour entrer dans la Garde Impériale il faillait être robuste, de grande taille (minimum 5 pieds 6 pouces, soit 1m 78) être très bien noté et d'une grande moralité pour que le futur « Grognard » désigné par le Chef du Corps auquel il appartenait soit agrée par l'Inspecteur d'Armes ou le Général commandant le département…

A titre de comparaison voici une plaque de shako règlementaire type Second Empire estampillé en laiton jaune modèle Infanterie - 19ème Régiment - la fixation s'effectuant comme on peut le voir au verso par une vis… l'aigle n'est pas surmonté d'une couronne et regarde dans le sens opposé à celle du Premier Empire…

Dimensions : 120 mm X 125 mm On distingue parfaitement le pas de vis et l'écrou de fixation A+

:coucou!: Jean-Luc je vois que tu fais aussi dans le Napoléonien :clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

coucou%21.gif Jean-Luc je vois que tu fais aussi dans le Napoléonien :clin-oeil:

coucou%21.gif Jean Pierre,

En effet, je m'intéresse également à d'autres domaines notamment les livres anciens, la peinture, les dessins, par contre contrairement à ce que tu as pu lire dernièrement, je suis plutôt Minéralogie bien que la Paléontologie soit tout aussi passionnante... ;) Sans oublier la Musique Classique et autres... B) tiens je vais de ce pas mettre une petite selection dans Y a pas que... :sourire:...

A+ Jean-Pierre grand%20sourire.gif

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour toutes ces informations Blackbird,

Je ne peux malheureusement pas vérifier les dimensions ni le poids avant un bon moment car l'objet n'est pas chez moi. Il est stocké avec beaucoup d'autres choses chez mes beaux-parents. Mais à l'occasion, je n'y manquerai pas. Avec moi, je n'avais que les photos.

En tout cas, aucune traçe de dorure sur l'objet : c'est juste du bronze tout simple. C'est pourquoi je pensais à une copie plus récente (19ème ?).

Avec tous mes remerciements.

Chapak

Bonjour à t :P us !

Bonjour Chapak, voici quelques informations complémentaires sans photos malheureusement les Aigles Impériales sont sous Copyright...

Sous le Premier Empire il existe 3 variantes d'Aigle Impériale - Armée de terre - (réalisées par Pierre-Philippe Thomire) l'oeuvre originale ayant été sculptée par Antoine-Denis Chaudet :

- Le modèle 1804 - le plus soigné du point de vue de l'exécution - poids 1Kg 850 - a peu près similaire au modèle 1810-1811 avec le bec un peu plus entrouvert avec la langue qui se détache et le fuseau moins en biais.

- Le modèle 1810-1811 dit " allégé "- poids 1Kg modèle présenté

- Le modèle 1815 hauteur entre 18 et 20 cm suivant les ateliers - poids 1Kg 450

. Certaines de ces aigles reçurent à titre de récompense " la couronne d'or de la ville de Paris " à partir de 1805 - là également problème de copyright - elle était placée autour du coup de l'aigle

Le modèle 1815 ressemble à ton exemplaire de par sa conception :

- Aigle plus ramassé que les deux modèles précédant, tête légèrement relevée, avec le bec plus court recourbé et fermé…

Par contre toutes les Aigles Impériales Ier Empire regardent vers la droite (en regardant l'aigle en face).

Y compris celles très certainement réalisées par A.D. Chaudet pour la Marine - légèrement différentes de celles de l'Armée - aile gauche retombant nettement sous le fuseau, taille beaucoup plus grande 31 cm sans le socle, tête différente ..…

. Elles sont en bronze doré à l'or moulu :

- Après avoir moulu de l'or sur une pierre à broyer et l'avoir amalgamé avec du mercure, le mélange était ensuite chauffé dans un creuset puis passé sur le bronze à l'aide d'une brosse.

L'évaporation du mercure permettant la fixation de l'or sur le bronze, venait ensuite différentes opérations dont celle du brunissage, de la mise en couleur de l'or etc.…Cette technique ne s'appliquait qu'aux pièces importantes et de qualité…(très nocive du fait des émanations de mercure)

Les aigles modèle 1815 portent des poinçons comme les précédentes (généralement un petit « T ») soit sur le fuseau, le caisson, sous la patte etc.

- Le fuseau de Jupiter contrairement à celui de ton exemplaire ne déborde pas de la partie avant du caisson, et, en outre, le plateau supérieur sur lequel repose l'aigle - absent sur ton exemplaire - lui par contre déborde du caisson, son épaisseur étant inférieure à celle des modèles précédents…

Je dirai un très bel exemplaire d'Aigle Impériale (présence du fuseau de Jupiter) mais pas du type surmontant drapeaux et étendards du premier Empire…

Si j'ai avec moi des photos de plaques que je possède type Premier et Second Empire je t'en mets une de chaque en photo ce soir...

- Par contre tu n'a pas précisé les dimensions à moins qu'elles ne correspondent à celles que j'ai indiqué ?

En espérant avoir pu te renseigner

A +grand%20sourire.gif

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

M

En tout cas, aucune traçe de dorure sur l'objet : c'est juste du bronze tout simple. C'est pourquoi je pensais à une copie plus récente (19ème ?).

Bonjour à t :P u s,

Il n'y a pas de quoi c'est avec plaisir Chapak !

En ce qui concerne l'éventualité d'une copie XIXe difficile à dire... Cela pourait tout aussi bien être aussi une réalisation faite sous le Second Empire... compte tenu de l'orientation de la tête de l'aigle...

A +

Link to comment
Share on other sites

Guest Blackbird

.................................:P

........Justement à propos du Second Empire….

Rare casquette d'infanterie de marine pourvue depuis 1845 d'une jugulaire à coulisse…

Hauteur totale 80 mm devant et 140 mm derrière…

La visière carrée a remplacé la visière ronde depuis 1856...en cuir noir et fleur de peau dessous, elle mesure 50 mm.

Cette dernière étant relevée vers le haut, comme il est d'usage dans les Troupes de Marine (Tradition maintenue de nos jours)…

Règlementairement l'ancre de marine est brodée en fil rouge sur ce modèle elle est en métal découpé peint en rouge, de même que le passepoil du bandeau semble de confection artisanale…

post-8297-0-93581500-1300990295_thumb.jp

Cette casquette puisque « le Képi » prends cette dénomination dans les Troupe de Marine équipait les Marsouins en 1870 ces derniers étant regroupés en une division d'Infanterie de Marine composée notamment des 1er, 2ème, 3ème et 4ème Régiments d'Infanterie de Marine ; commandée par le Général de Vassoigne (ex chef de corps du Régiment d'Artillerie monté de la Garde Impériale)

C'est cette division surnommée « Division Bleue » qui assurera une défense héroïque à Bazeilles en septembre 1870.

post-8297-0-27589800-1300990370_thumb.jp

- Légion d'Honneur type Second Empire

post-8297-0-26275200-1300990409_thumb.jp

Si j'en ai le temps je vous présenterai prochaine fois différents modèles de Légion d'Honneur couvrant la période 1er Empire (différents type), Restauration, Second Empire… à nos jours...

.......................................:siffler:

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Guest L’Oiseau Noir

Désolé je n'ai pas avec moi les photos nécessaires pour vous présenter les différents type de Légion d'Honneur mais je le ferai dès mon retour...

En attendant pour le fun !

post-8297-0-69110200-1302381306_thumb.jp

Equipement et décorations pilote 1914 - 1918

De haut en bas :

- Calot de capitaine

- Médaille militaire

- Légion d'Honneur

- Croix de Guerre avec 4 palmes

- Fourragère aux couleurs de la Croix de Guerre

- Insigne de collet pilote

- Brassard de pilote (porté au bras gauche)

L'insigne de pilote et celui de la Spa 3 " Les Cigognes " sont postérieurs

- J'ajoute que dans l'ordre de préséance le port des décorations sus- nommées est Légion d'Honneur, Médaille Militaire et Croix se Guerre....

L'Oiseau Noir

Link to comment
Share on other sites

.........:P

post-8297-0-86261500-1298916751_thumb.jp

Capitaine Georges Guynemer (24 décembre 1894 ~ 11 septembre 1917)

Escadrille SPA 3 « Les Cigognes » ( A. Brocard, G. Guynemer, A. Deullin, A. Heurtaux, R. Dorme, M. Tenant de La Tour).

- Georges Guynemer fût fait Officier de la Légion d'Honneur par le Général Franchet d'Espérey le 5 juillet 1917 sur le terrain de Bonnemaison.Dessin original au fusain (attribué à Henri Farré) - Format 40 x 60 cm

A+

sur le terrain de la ferme de "la Bonne maison" 51170 Courville et non bonnemaison !!!!

c'est ou je travaille .... une plaque commémorative en marbre se trouve sur une façade

l'ancien terrain d'aviation se situe exactement plus proche de la ferme de la cense que celui de la bonne maison

j'y ai trouver d'énorme queue de cochon implanté très profond encore en place ou cette escadrille fixer leurs avion ...

en sous-solant (la pièce du petit noyé) il y a quelque années, j'ai réussi a refaire sortir ces foutu truc !!!!!

tous a la ferraille actuellement :clown:

Link to comment
Share on other sites

Guest L’Oiseau Noir

sur le terrain de la ferme de "la Bonne maison" 51170 Courville et non bonnemaison !!!!

c'est ou je travaille .... une plaque commémorative en marbre se trouve sur une façade

l'ancien terrain d'aviation se situe exactement plus proche de la ferme de la cense que celui de la bonne maison

j'y ai trouver d'énorme queue de cochon implanté très profond encore en place ou cette escadrille fixer leurs avion ...

en sous-solant (la pièce du petit noyé) il y a quelque années, j'ai réussi a refaire sortir ces foutu truc !!!!!

tous a la ferraille actuellement :clown:

Bonjour thanet

Je vais voir ça de plus près car les documents officiels etc....mentionnent tous le terrain de "Bonnemaison" également au Service Historique de l'Armée de l'Air, ainsi que le texte de la main de l'Artiste manuscrit au verso du dessin (ainsi orthographié).

J'ai en effet été contraint de le démonter à cause de certaines moisissures - remonté avec le papier d'origne rien ne se voit ...

Non pas que je remette tes affirmations en doute mais dans le but de rétablir la vérité...Même sur internet on trouve les deux formules - peut être pour faire moins compliqué de toute façon un grand merci à toi d'être intervenu et pour le renseignement...

L'Oiseau Noir

Link to comment
Share on other sites

Guest L’Oiseau Noir

Sur les cartes IGN c'est La Bonne-Maison !

le sablais

Merci Hervé eh bien Messieurs je m'incline face à la logique implacable qui veut que le nom reconnu soir celui figurant sur la plaque commémorative et le nom figurant sur les cartes IGN

Un dernier détail, pour ceux qui aiment la précision daté au verso du 5 Juillet 1917 donc pour avoir des photos de cette cérémonie de remise de Croix d'Officier de la Légion d'Honneur, Georges Guynemer était revêtu de la tenue règlementaire et coiffé d'un Kepi => extrapolation de l'artiste qui lui place un bonnet de pilote en fourrure pourquoi ?

L'Oiseau Noir

Link to comment
Share on other sites

sur le fort de la pompelle secteur Reims, il y a quelque années de cela des personnes sont venu a la ferme pour faire des photos aérienne ... qui sont disponible au fort

pas de bol, il ont pris des photos de l'ancien chemin qui alimenté une artillerie ...

ils ont pris cette trace pour la piste d'aviation,

des bâtiment aussi .... mais oui c'est bien mais c'est des spots gallo romain !!!!

foutu personne, ils n'avait qu'a me demander des indices de trace ...

ca fait plus de quinze années que je retourne ces terres et les cultive

l'an passé nous avons retrouver un cadavres de cheval avec un casque allemand a coté .... je n'ai pas vu de reste humain car la grue avait avalé les trois quart des os ...

nouvelle hangar ...

bref un truc tout couillon pour les chercheurs demandez un minimum d'info aux personne qui cultive les terres

ils ont tellement de chose a dire ... et les "on dit" des anciens qui ont bossé toute leurs vie la terre sont toujours bon a prendre :siffler:

j'trouve ca marrant que l'on parle de cette personne alors que c'est en faite mon lieu de travail !

j'peut même signalé ou un avion c'est casser le nez en 40 .... ca a laisser des traces, mais plus de reste ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...