Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Liquides pour immersions (classés par indices de réfraction)


Recommended Posts

par indice de refraction:

eau=1.33

alcool ethyllique (type vodka, rhum blanc, alcool de pharmacie incolore)= 1,36 (non toxique, incolore, inflammable)

huile vegetale de cuisine (d'olive ou de tournessol): environ 1,47 (non toxique, inodore, pas incolore)

glycerine= 1,473 (non toxique, incolore et inodore, en vente en pharmacie)

toluene= 1,494 (toxique, pas inodore, inflammable, en vente chez casto-brico-truc)

huile de santal= 1,50 a 1,51 (pas incolore)

benzoate de benzyl= 1,54 (toxique, incolore, pas inodore)

huile d'anis= 1,54 a 1,56 (pas incolore)

Refractol=1,567 (incolore, inodore et non toxique, en vente online)

huile de canelle= 1,59 a 1,60 (pas incolore)

Trugem immersion liquid= 1,62 (incolore et non toxique, en vente online)

monobromonaphtalene=1,66 (vapeurs toxiques a l'odeur desagreable)

1-Iodonaphthalene=1,70 (vapeurs toxiques a l'odeur desagreable)

diiodomethane (methylene iiodide en anglais)=1,74 (vapeurs toxiques a l'odeur desagreable)

Je voulais surtout attirer votre attention sur le refractol, je pense que ca pourra interesser les amateurs de quartz du forum.

Rappel: les contours d'un mineral transparent a translucide disparaissent dans un liquide de meme indice de refraction (il s'effaceront egalement dans un liquide d'indice proche), cela est tres utile notemment pour l'observation des inclusions (qui elles vont demeurer bien visibles) a la binoculaire. Et dans le cas d'un echantillon a la surface perturbée ou egrisée, ca peut etre le seul moyen d'observer confortablement ses inclusions.

PS: j'ai egalement trouvé sur le web une companie du nom de Cargille qui produit un grand nombre de liquides d'immersion d'indices variés:

http://www.cargille.com/immerliq.shtml

Link to comment
Share on other sites

en passant, un petit upgrade pour vos binoculaires:

dsc02032n.jpg

Materiel utilisé:

-une plaque rigide de plastique noir mat de 2mm d'epaisseur

-une tige metallique filetée de 10cm de long et 4mm de diametre (avec 4 ecrous et 4 rondelles)

-filtre polarisant lineaire (deux)

-colle forte polymere sans solvant (ne pas utiliser de superglue/colle cyanoacrylate pour le collage)

-utiliser des pincettes pour positionner les filtres lors du collage (plutot que faire ca avec des gros doigts qui vont etaler de la colle partout sur les filtres)

les deux filtres sont bien entendu en position croisée superposée

et vous voila avec un 'microscope' polarisant

Link to comment
Share on other sites

of course :-)

Techniques d'observation des inclusions (principes qui restent valables avec une binoculaire):

L'ideal est d'utiliser une loupe de joailler (loupe triplet achromatique et aplanetique) grossissement 10X. A defaut, utiliser une loupe de couteau-suisse (elles sont de bonne qualité). Evidemment, pour observer des inclusions, rien ne vaut une binoculaire, cela dit sur le terrain seul la loupe est disponible (il est donc essentiel d'etre capable de se debrouiller avec seulement la loupe).

loupe10x.jpg

L'immersion de l'echantillon dans un petit recipient en verre rempli avec un liquide approprié (plus l'indice de refraction du liquide utilisé est proche de celui de la pierre et plus la technique sera efficace) peut faciliter grandement les observations, mais cela se prete d'avantage a l'observation a la binoculaire.

En effet l'observation avec une loupe se faisant a courte distance, les bords du recipient peuvent gener (a moins d'utiliser un recipient tout juste assez grand pour y immerger la pierre). Lorsque l'on travaille a la loupe, on peut donc choisir de se passer de recipient, et se contenter de tremper la pierre dans un liquide d'immersion juste avant l'observation (hors du recipient).

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...