Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Trilobites bretons 3


Recommended Posts

Bonsoir,

Voici quelques exuvies de Phacops de l'Eifelien provenant de Le Fret à proximité de Brest...

J'aurais tendance à y voir Phacops oehlerti.

Etes-vous d'accord

il n'existe pas de Phacops oehlerti, dans le devonien inf. et moyen de la rade de Brest.

par contre suivant la thèse de Mr Morzadec, tous les trilo. du genre Phacops,

sont des Phacops Fecundus Degener n. sp. (A-B-C-D...suivant les zones de recherches.)

je pense qu'il faudrait reprendre tous le genre "générique" Phacops sur la bretagne,

car il doit existait des différences morphologiques entres eux.

PS : sur un des postes concernant les trilo. du devonien BZH, j'avais posté un groupe

de phacops enroulés dans un nodule.

a +

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

J'ai trouvé la description de Phacops oehlerti dans "trilobite de France t1 - Massif armoricain" de Patrice LEBRUN. Ca semblait correspondre (description et étage).

Merci KHEOPS de ton commentaire. J'étiquette les miens Phacops Fecundus Degener n. sp. . Si d'autres connaisseurs pouvaient confirmer...

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

par contre suivant la thèse de Mr Morzadec, tous les trilo. du genre Phacops,

sont des Phacops Fecundus Degener n. sp.

J'ai quand même du mal à y voir clair...voici le nom complet que j'avais trouvé:

Phacops (Phacops) oehlerti MORZADEC 1970....Que comprendre?

Cordialement

KHEOPS: disposes-tu de la thése de Mr MORZADEC sous forme informatique?

Link to comment
Share on other sites

Ben didon ils sont carrément beaux ... j'ai bossé un peu sur Crozon et sur la coupe du Fret j'ai trouvé que des fragments tout pourris et rarement des trilo ... superbes échantillons.

Bonjour,

J'ai prospecter le Fret aussi et en fait le superbe gisement n'est pas dans les schistes situés au sol .... mais dans les argiles intercalaires que l'on ne voit plus au sol mais visible sur le flanc de la petite falaise qui fait 3 à 4 metres environ !

Le probleme est qu'en attaquant la falaise tu degrades celle-ci d'autant qu'au dessus il y a (avait) un terrain de camping !

D'ailleurs, le proprietaire jetait des grosse branches pour interdire l'approche de sa falaise !!!

Dans ces rognons d'argiles tu pouvais trouver plusieurs Phacops et Asteropiges (désolé pour l'orthographe)

egalement en position de vie (allongés), jamais ensemble mais toujours par plusieurs.

J'y ai trouvé un fragment de Phacops dont l'oeil etait aussi gros qu'une piece de 5 centimes !

Plus loin, dans un virage qui donne lieu a une petit plage sur laquelle on trouvait des spirifers sur plaque, tu as encore un niveau a Phacops dans les broussailles pratiquement au ras du sol (au debut du coude sur la droite bien entendu puisqu'à gauche c'est la mer ) !

Pas facile a trouver mais tres prometteur !

Petite contribution pour les Bretons

Serge

Link to comment
Share on other sites

par contre suivant la thèse de Mr Morzadec, tous les trilo. du genre Phacops,

sont des Phacops Fecundus Degener n. sp.

J'ai quand même du mal à y voir clair...voici le nom complet que j'avais trouvé:

Phacops (Phacops) oehlerti MORZADEC 1970....Que comprendre?

Cordialement

KHEOPS: disposes-tu de la thése de Mr MORZADEC sous forme informatique?

ce n'est pas parcequ'un auteur comme Morzadec décrit un spécimen de Phacops (P) oehlerti, qu'il existe

obligatoirement la rivière du FAOU ou ailleurs dans le rade de Brest.

j'ai la thése (papier et non informatisé de Morzadec de 1967 et celle de 1983)

sur celle de 1967il ne parle que de 4 Phacops (phacops) fecundus degener cf. A, B, C et D et un Phacops n. sp. rien d'autre.

sur celle de 1983, il n'y revient pas.

a +

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Merci de cette précision KHEOPS :clown: ...Alors, ce sera Phacops Fecundus Degener n. sp. pour mes 5 Phacops.

Cordialement

Oui, je pense qu'il faut en rester la avec ce genre la, j'ai les même à la maison...

et tant que personnes ne poussera plus en avant une étude sérieuse sur les phacopidés

du devonien de la rade de Brest se sera "Phacops Fecundus Degener n. sp.".

a +

Link to comment
Share on other sites

J'ai prospecter le Fret aussi et en fait le superbe gisement n'est pas dans les schistes situés au sol .... mais dans les argiles intercalaires que l'on ne voit plus au sol mais visible sur le flanc de la petite falaise qui fait 3 à 4 metres environ !

Le probleme est qu'en attaquant la falaise tu degrades celle-ci d'autant qu'au dessus il y a (avait) un terrain de camping !

Bonsoir,

Pour précision, mes Phacops proviennent d'un aménagement qui date de quelques années aux abords de ce fameux camping.

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

Sacré état de conservation ... de mémoire il me semble que j'ai levé la série (l'alternance argilites sombres, bancs calcaires) comme des turbidites carbonatées en domaine d'offshore inférieur (vu que je n'y voyais que des fragments de lamello, des entroques et quelques rares fragments de trilo). Par contre je ne me souviens plus si les environnements s'approfondissaient ou non vers le sommet (il me semble bien que oui, la série étant stratodecroissante et le pic d'argilosité étant vers la petite descente en beton qui donne sur l'anse). C'est dommage je crois que j'ai pas numérisé mes logs.

Link to comment
Share on other sites

Sacré état de conservation ... de mémoire il me semble que j'ai levé la série (l'alternance argilites sombres, bancs calcaires) comme des turbidites carbonatées en domaine d'offshore inférieur (vu que je n'y voyais que des fragments de lamello, des entroques et quelques rares fragments de trilo). Par contre je ne me souviens plus si les environnements s'approfondissaient ou non vers le sommet (il me semble bien que oui, la série étant stratodecroissante et le pic d'argilosité étant vers la petite descente en beton qui donne sur l'anse). C'est dommage je crois que j'ai pas numérisé mes logs.

a tes souhait..... :triste:

Link to comment
Share on other sites

Sacré état de conservation ... de mémoire il me semble que j'ai levé la série (l'alternance argilites sombres, bancs calcaires) comme des turbidites carbonatées en domaine d'offshore inférieur (vu que je n'y voyais que des fragments de lamello, des entroques et quelques rares fragments de trilo). Par contre je ne me souviens plus si les environnements s'approfondissaient ou non vers le sommet (il me semble bien que oui, la série étant stratodecroissante et le pic d'argilosité étant vers la petite descente en beton qui donne sur l'anse). C'est dommage je crois que j'ai pas numérisé mes logs.

Bonjour,

Et avec le décodeur...excusez-moi, bien qu'en ayant quelques notions, je ne suis pas géologue de formation :triste:

Cordialement.

Link to comment
Share on other sites

Oké donc c'est que j'ai trop jargonné c'est ça ? ... pardon. Donc en fait ces dépôts je les ai interprété comme des turbidites donc des dépôts catastrophiques en domaine marin très profond (offshore inf c'est en dessous de l'action des vagues de tempêtes) parce tous les bioclastes (lamellibranches, entroques de crinoïdes et quelque rares fragments de trilo) que j'ai trouvé dedans étaient très fragmentés. En plus l'endroit où se trouve ces trilo est plutôt dans le haut de la série alors que je pensais qu'on s'approfondissait vers le haut (les bancs sont de moins en moins continus, de plus en plus fins, les fragments sont plus petits et il y a de plus en plus d'argile). Donc trouver des trilo en si bon état dans un endroit où arrive des avalanches de matériaux me parait un peu étrange. Il faudrait donc que je retourne voir ça ... Je pensais (écrivais ?) tout haut et j'aurais peut-être pu m'abstenir effectivement.

Link to comment
Share on other sites

Oké donc c'est que j'ai trop jargonné c'est ça ? ... pardon. Donc en fait ces dépôts je les ai interprété comme des turbidites donc des dépôts catastrophiques en domaine marin très profond (offshore inf c'est en dessous de l'action des vagues de tempêtes) parce tous les bioclastes (lamellibranches, entroques de crinoïdes et quelque rares fragments de trilo) que j'ai trouvé dedans étaient très fragmentés. En plus l'endroit où se trouve ces trilo est plutôt dans le haut de la série alors que je pensais qu'on s'approfondissait vers le haut (les bancs sont de moins en moins continus, de plus en plus fins, les fragments sont plus petits et il y a de plus en plus d'argile). Donc trouver des trilo en si bon état dans un endroit où arrive des avalanches de matériaux me parait un peu étrange. Il faudrait donc que je retourne voir ça ... Je pensais (écrivais ?) tout haut et j'aurais peut-être pu m'abstenir effectivement.

Bonjour,

Je ne suis pas sur qu'il faille interpreter les argiles et la presence de debris comme des depots catastrophiques en domaine marin tres profonds surtout si c'est SOUS l'action des vagues !!

D'autant que c'est dans les rognons d'argile que l'on trouve le plus de trilobites entiers en groupement et aussi en position de vie ! et non cassés de surcroît !

Je ne suis pas expert en la matiere bien qu'ayant quelques UV de geologie aux arts et metiers mais je poserai des questions du type :

Quel était le milieu (profondeur) et le mode de vie des trilobites ?

Peut 'on dire que la côte n'est pas tres loin à l'epoque de la formation géologique en question ?

N'est 'on pas en presence d'un facies "dit profond" pas loin des côtes un peu comme dans certains coins de Méditerannée ?

Et enfin n'y a t'il pas la possibilité d'un rejet de fleuve et/ou de delta dans le coin ?

En effet, les trilobites morts se fragmentent par le ressac des vagues puis sont emportés AVEC les turbidités (argilites en suspension) d'un fleuve pour aller se loger dans les strates d'une formation geologique située plus bas ?

Ca peut coller ? D'autant que pas loin, il y a des plaques completes de lamellibranches complets

Tout cela me laisse a penser d'un milieu de rivage (avec ressac de vagues bien sur!) calme et pas loin d'un "delta" avec une formation marine "dite profonde" à proximité de la côte ?

Avis ? Il ne faut pas oublié qu'on est en presence d'une empreinte de trilobite et non du specimen réel .

Bon ca vaut ce que ca vaut mais vu ce que j'ai vu et trouvé je ne pense pas etre en milieu catastrophique !

Cordialement

Serge

Link to comment
Share on other sites

Non effectivement, d'après ce que je viens de lire dans la rare bib qu'il me reste, on est un peu moins profond que ce que je pensais et les turbidites ne sont pas des turbidites mais des figures de tempêtes (d'où la forte fragmentation et désarticulation des bestioles). Ce qui m'étonnait c'est surtout que moi ... j'en ai jamais trouvé des beaux bestiaux pas tout cassés comme ça alors que j'y ai passé un peu de temps.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...