Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Pleistocene


Guest koolroc
 Share

Recommended Posts

Guest koolroc

Le Pléistocène

Le Pléistocène est la première série géologique du Quaternaire. Elle est comprise entre le Pliocène (dernière époque du Néogène, qui se termine il y a 1,81 million d'années) et les terrains récents (Holocène, qui commence il y a environ 11 550 ans). Cette époque, contemporaine de l'évolution des Hominoïdes et de l'apparition de l'Homo sapiens, est caractérisée par une faune mammalogique terrestre, qui est un mélange d'espèces éteintes et d'espèces encore vivantes. Elle renferme, en outre, des espèces propres aux pays chauds, telles que l'éléphant d'Afrique, l'Elephas antiquus, l'Hippopotame, le Rhinocéros Merkii, etc., et des espèces qui ne vivent que dans les pays froids ou tempérés, comme le Boeuf musqué, le Renne, le Saïga, le Glouton, le Bouquetin, le Chamois, la Marmotte, le Rhinocéros tichorhinus, Sus spelaeus, etc.

Ce que l'on observe sur les Mammifères a lieu aussi pour les Mollusques. C'est ainsi que l'on trouve à la base du Pléistocène la Cyrena fluminalis, coquille qui ne se rencontre plus qu'en Syrie et en Egypte. De mêle, l'Unio littoralis vivait en Angleterre à l'époque qui fait l'objet de cet article, tandis qu'aujourd'hui ce même mollusque ne se rencontre plus qu'en France. La flore fournit les mêmes indications : certaines parties du Nord de la France, la Celle-sous-Moret, par exemple, présentent des plantes qui ne vivent que dans les pays chauds, tandis que le Wurtemberg donne des Mousses au Groenland.

De ces faits on conclut que le Pléistocène s'est composé de périodes relativement chaudes de périodes froides (glaciations). Pendant ces dernières, l'humidité était très grande et, en Europe, notamment, les glaciers des hautes montagnes ont envahi un grand nombre des vallées. C'est ainsi que le glacier du Rhône allait jusqu'à Lyon. La mer Glaciale s'étendait sur tout le Nord de l'Europe, couvrant de ses eaux glacées la moitié de la Russie, de la Pologne et d'une partie de l'Allemagne, etc. C'est à cette époque que les grandes vallées, creusées aux époques antérieures, ont été comblées par des masses énormes d'alluvions. Puis, un mouvement d'exhaussement s'est manifesté, et la période froide a commencé. Et alors les dépôts d'alluvions ont été corrodés par les eaux des fleuves; ceux-ci se sont mis à creuser leurs anciens lits, laissant sur le flanc des coteaux qui limitent leurs vallées, et à différentes hauteurs, des témoins de leur passage.

Le pleistocene est composé du Gélasien, du tyrrhénien,

du silicien et du calabrien }Villafranchien moy. et sup.

Link to comment
Share on other sites

Salut,

il va falloir corriger ton article car le Gelasein été inclut récemment par la commission internationale de stratigraphie et l'UGSS en accord avec après de houleux débat avec les quaternaristes, repoussant la base de la limite quaternaire pliocène a 2.6 ma.

Il y eu de nombreux debat ces dernieres années, le Quaternaire a même failli passer aux oubliettes...

http://www.quaternary.stratigraphy.org.uk/.../GSAchron09.jpg

http://en.wikipedia.org/wiki/Gelasian

Le Comité Exécutif de l'IUGS a ratifié la recommandation de la Commission Internationale de Stratigraphie en faveur de l'inclusion du Gélasien dans le Pléistocène, du maintien du système/période Quaternaire, et d'un recul dans le temps (2.6 Ma) de la limite Pliocène-Quaternaire. Cf ci-dessous et courrier en attaché.

Plus d'information sur le sujet : http://www.stratigraphy.org/forum/viewtopic.php?f=6&t=21

La mobilisation des Quaternaristes du monde entier (et notamment de la France, cf Colloque Q5 co-organisé par le CNF INQUA et l'AFEQ, et interventions au congrès de Cairns, 2007) a porté ses fruits, suite à une longue bataille dont l'issue n'était pas du tout garantie!

Nous nous en félicitons vivement.

http://www.inqua.fr/

Link to comment
Share on other sites

Guest koolroc
il va falloir corriger ton article car le Gelasein été inclut récemment par la commission internationale de stratigraphie et l'UGSS en accord avec après de houleux débat avec les quaternaristes, repoussant la base de la limite quaternaire pliocène a 2.6 ma.

Il y eu de nombreux debat ces dernieres années, le Quaternaire a même failli passer aux oubliettes...

http://www.quaternary.stratigraphy.org.uk/.../GSAchron09.jpg

http://en.wikipedia.org/wiki/Gelasian

Le Comité Exécutif de l'IUGS a ratifié la recommandation de la Commission Internationale de Stratigraphie en faveur de l'inclusion du Gélasien dans le Pléistocène, du maintien du système/période Quaternaire, et d'un recul dans le temps (2.6 Ma) de la limite Pliocène-Quaternaire. Cf ci-dessous et courrier en attaché.

Plus d'information sur le sujet : http://www.stratigraphy.org/forum/viewtopic.php?f=6&t=21

La mobilisation des Quaternaristes du monde entier (et notamment de la France, cf Colloque Q5 co-organisé par le CNF INQUA et l'AFEQ, et interventions au congrès de Cairns, 2007) a porté ses fruits, suite à une longue bataille dont l'issue n'était pas du tout garantie!

Nous nous en félicitons vivement.

Mince, je vais corriger ça.

Link to comment
Share on other sites

Le Pléistocène

Le Pléistocène est la première série géologique du Quaternaire. Elle est comprise entre le Pliocène (dernière époque du Néogène, qui se termine il y a 1,81 millions d'années) et les terrains récents (Holocène, qui commence il y a environ 11 550 ans). Cette époque, contemporaine de l'évolution des hominoïdes et de l'apparition de l'Homo sapiens, est caractérisée par une faune mammalogique terrestre, qui est un mélange d'espèces éteintes et d'espèces encore vivantes. Elle renferme, en outre, des espèces propres aux pays chauds, telles que l'éléphant d'Afrique, l'Elephas antiquus, l'hippopotame, le rhinocéros Merkii, etc., et des espèces qui ne vivent que dans les pays froids ou tempérés, comme le bœuf musqué, le renne, le saïga, le glouton, le bouquetin, le chamois, la marmotte, le rhinocéros tichorhinus, Sus spelaeus, etc.

Ce que l'on observe sur les mammifères a lieu aussi pour les mollusques. C'est ainsi que l'on trouve à la base du Pléistocène, Cyrena fluminalis, coquille qui ne se rencontre plus qu'en Syrie et en Egypte. De même, l'Unio littoralis vivait en Angleterre à l'époque qui fait l'objet de cet article, tandis qu'aujourd'hui ce même mollusque ne se rencontre plus qu'en France. La flore fournit les mêmes indications : certaines parties du Nord de la France, la Celle-sous-Moret, par exemple, présentent des plantes qui ne vivent que dans les pays chauds, tandis que le Wurtemberg donne des mousses au Groenland.

De ces faits on conclut que le Pléistocène s'est composé de périodes relativement chaudes, de périodes froides (glaciations). Pendant ces dernières, l'humidité était très grande et, en Europe, notamment, les glaciers des hautes montagnes ont envahi un grand nombre des vallées. C'est ainsi que le glacier du Rhône allait jusqu'à Lyon. La mer Glaciale s'étendait sur tout le Nord de l'Europe, couvrant de ses eaux glacées la moitié de la Russie, de la Pologne et d'une partie de l'Allemagne, etc. C'est à cette époque que les grandes vallées, creusées aux époques antérieures, ont été comblées par des masses énormes d'alluvions. Puis, un mouvement d'exhaussement s'est manifesté, et la période froide a commencé. Et alors les dépôts d'alluvions ont été corrodés par les eaux des fleuves ; ceux-ci se sont mis à creuser leurs anciens lits, laissant sur le flanc des coteaux qui limitent leurs vallées, et à différentes hauteurs, des témoins de leur passage.

Le Pléistocène est composé du Gélasien, du Tyrrhénien,

du Sicilien et du Calabrien }Villafranchien moy. et sup.

Si les noms propres prennent bien une majuscule initiale, les noms communs, eux, n'en prennent pas…

À+

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...