Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse aux minéraux et fossiles de Lyon.
▲  Bourse aux minéraux et fossiles les 10, 11 & 12 novembre à l'Espace Tête d'Or près de Lyon  ▲

Recommended Posts

 Bonjour après avoir lu pas mal de choses sur les iolites  et les tanzanites je n'arrive toujours pas à faire la différence entre les deux quand j'ai l'une des deux devant les yeux... si quelqu'un pouvait m'expliquer clairement... Merci beaucoup....Et du coup ça c'est censé être une tanzanite mais j'ai un doute....Et oui si quelqu'un s'y connaît pas mal en minéralogie et surtout cristallographie, qu'il se prononce j'ai besoin de comprendre certaines choses...Merci beaucoup....

IMG_0227.JPG

IMG_0228.JPG

IMG_0220.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


salut Kae

 

selon mindat :

la tanzanite est une zoisite

https://www.mindat.org/min-4430.html

 

l'iolite une cordiérite

https://www.mindat.org/min-1128.html

 

la dureté change déjà (Mohs Scale), fais un test et tu seras assurée!

la forme d'un cristal parfait est différente aussi

Steph

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, 73? a dit :

salut Kae

 

selon mindat :

la tanzanite est une zoisite

https://www.mindat.org/min-4430.html

 

l'iolite une cordiérite

https://www.mindat.org/min-1128.html

 

la dureté change déjà (Mohs Scale), fais un test et tu seras assurée!

la forme d'un cristal parfait est différente aussi

Steph

Ok ok merci beaucoup...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La cordiérite possède un pléochroïsme bleu jaune assez caractéristiques

Pour la tanzanite, c'est un trichoïsme rouge/violet, bleu, jaune que l'on observe.
On peut observer cela sur un écran d'ordinateur en changeant l'orientation du cristal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 58 minutes, Lionel-R a dit :

La cordiérite possède un pléochroïsme bleu jaune assez caractéristiques

Pour la tanzanite, c'est un trichoïsme rouge/violet, bleu, jaune que l'on observe.
On peut observer cela sur un écran d'ordinateur en changeant l'orientation du cristal.

Ok merci mais je ne vois que du bleu et du violet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

/!\ Attention, intervention longue /!\

 

Le pléochroïsme bleu-violet est typique de la tanzanite. Je vais essayer d'expliquer pourquoi, mais ça va être un peu chaud.

 

Le pléochroïsme est l'image de l'anisotropie dans un cristal, c'est à dire qu'elle permet de voir que les propriétés physiques ne sont pas identiques dans toutes les directions du cristal. Parmi ces propriétés, la couleur est un exemple parfait.

 

Si la cordiérite est bleue, c'est parce qu'elle possède des ions Fer II et Fer II se trouvant dans des tunnels qui sont parallèles à l'axe c du cristal. Quand les ions fer II et fer III sont proches, ils peuvent s'échanger un électron (transitions inter-atomiques) en absorbant un photon rouge ce qui se traduit par une couleur bleue : c'est le mécanisme de transfert de charge d'intervalence ; le groupe FeIII-Oxygène-FeII devient FeII-Oxygène-FeIII. Cependant, pour que cette couleur bleue soit visible, il faut impérativement que les photons arrivent avec le bon angle sinon, ils ne sont pas absorbés par le couple fer II fer III mais uniquement par le Fer III . Les ions Fer III vont absorber les photons violets, bleu, ce qui se traduit par une couleur perçue ocre/jaune : c'est le mécanisme de transfert de charge ; l'oxygène prête transitoirement un électron au fer III. C'est pour cette raison que la cordiérite dopée par des ions fer est bleue dans un sens et jaune dans l'autre. Du coup, on comprend que la couleur violette ne peut pas être observée dans la cordiérite.

 

Pour la tanzanite, l'origine de la couleur est due à la présence de vanadium :

  • Vanadium 4 en site octaédrique pour la couleur bleue ;
  • vanadium 3 en site octaédrique pour les couleurs brunes et violette.

Je ne connais pas le structure de la tanzanite, mais une anisotropie explique aussi le changement de couleur brun/violet/bleu. Ici la coloration est expliquée par un autre mécanisme : le champ cristallin. Cette fois l'électron va voyager entre différentes orbitales atomiques du vanadium 4 ou 3 après absorption d'un photon, au lieu de passer d'un atome à un autre comme dans les mécanisme de transfert de charge ; on parlera ici de transition intra-atomique.

Le type d'orbitale que l'électron peut atteindre va dépendre de l'agencement des atomes d'oxygène autour du vanadium.  Pour atteindre ces orbitales, le photon absorbé aura des énergies différentes. Plus l'orbitale sera "loin" et plus il faudra un photon énergétique pour provoquer la transition. La "distance" des orbitales dépend de la disposition des atomes d'oxygène autour du vanadium 4 ou 3. Quand cette disposition est d'une symétrie parfaire, on ne voit pas de différence de coloration : il n'y a pas d'anisotropie. Cependant, la zoïsite présente des distorsions impliquant que les atomes d'oxygène ne sont pas disposés régulièrement autour du vanadium : l'octaèdre d'oxygène autour du vanadium est distordu ! Ainsi donc, suivant la disposition du cristal,  les photons absorbés sont d'une énergie différente, et donc la couleur observée va dépendre de la direction du cristal.

 

Du coup ton pléochroïsme bleu-violet oriente directement vers la tanzanite. Ces choses là ne sont pas documentées (à ma connaissance) pour la cordiérite dopée fer. Mais attention, la Nature met toujours un point d'honneur à mettre au point des contre-exemples pour à peu près tout ; je reste cependant persuadé et sûr à 100% que ton échantillon est une tanzanite : la couleur bleue est vraiment saturée et caractéristique.

 

/!\ Fin d'intervention longue /!\

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Lionel-R a dit :

/!\ Attention, intervention longue /!\

 

Le pléochroïsme bleu-violet est typique de la tanzanite. Je vais essayer d'expliquer pourquoi, mais ça va être un peu chaud.

 

Le pléochroïsme est l'image de l'anisotropie dans un cristal, c'est à dire qu'elle permet de voir que les propriétés physiques ne sont pas identiques dans toutes les directions du cristal. Parmi ces propriétés, la couleur est un exemple parfait.

 

Si la cordiérite est bleue, c'est parce qu'elle possède des ions Fer II et Fer II se trouvant dans des tunnels qui sont parallèles à l'axe c du cristal. Quand les ions fer II et fer III sont proches, ils peuvent s'échanger un électron (transitions inter-atomiques) en absorbant un photon rouge ce qui se traduit par une couleur bleue : c'est le mécanisme de transfert de charge d'intervalence ; le groupe FeIII-Oxygène-FeII devient FeII-Oxygène-FeIII. Cependant, pour que cette couleur bleue soit visible, il faut impérativement que les photons arrivent avec le bon angle sinon, ils ne sont pas absorbés par le couple fer II fer III mais uniquement par le Fer III . Les ions Fer III vont absorber les photons violets, bleu, ce qui se traduit par une couleur perçue ocre/jaune : c'est le mécanisme de transfert de charge ; l'oxygène prête transitoirement un électron au fer III. C'est pour cette raison que la cordiérite dopée par des ions fer est bleue dans un sens et jaune dans l'autre. Du coup, on comprend que la couleur violette ne peut pas être observée dans la cordiérite.

 

Pour la tanzanite, l'origine de la couleur est due à la présence de vanadium :

  • Vanadium 4 en site octaédrique pour la couleur bleue ;
  • vanadium 3 en site octaédrique pour les couleurs brunes et violette.

Je ne connais pas le structure de la tanzanite, mais une anisotropie explique aussi le changement de couleur brun/violet/bleu. Ici la coloration est expliquée par un autre mécanisme : le champ cristallin. Cette fois l'électron va voyager entre différentes orbitales atomiques du vanadium 4 ou 3 après absorption d'un photon, au lieu de passer d'un atome à un autre comme dans les mécanisme de transfert de charge ; on parlera ici de transition intra-atomique.

Le type d'orbitale que l'électron peut atteindre va dépendre de l'agencement des atomes d'oxygène autour du vanadium.  Pour atteindre ces orbitales, le photon absorbé aura des énergies différentes. Plus l'orbitale sera "loin" et plus il faudra un photon énergétique pour provoquer la transition. La "distance" des orbitales dépend de la disposition des atomes d'oxygène autour du vanadium 4 ou 3. Quand cette disposition est d'une symétrie parfaire, on ne voit pas de différence de coloration : il n'y a pas d'anisotropie. Cependant, la zoïsite présente des distorsions impliquant que les atomes d'oxygène ne sont pas disposés régulièrement autour du vanadium : l'octaèdre d'oxygène autour du vanadium est distordu ! Ainsi donc, suivant la disposition du cristal,  les photons absorbés sont d'une énergie différente, et donc la couleur observée va dépendre de la direction du cristal.

 

Du coup ton pléochroïsme bleu-violet oriente directement vers la tanzanite. Ces choses là ne sont pas documentées (à ma connaissance) pour la cordiérite dopée fer. Mais attention, la Nature met toujours un point d'honneur à mettre au point des contre-exemples pour à peu près tout ; je reste cependant persuadé et sûr à 100% que ton échantillon est une tanzanite : la couleur bleue est vraiment saturée et caractéristique.

 

/!\ Fin d'intervention longue /!\

Ok, ok 

merci beaucoup pour tes explications  et ton aide, ça me semble un peu plus clair

.....;) Mais penses-tu qu'elle ait été chauffée? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Kae a dit :

Ok, ok 

merci beaucoup pour tes explications  et ton aide, ça me semble un peu plus clair

.....;) Mais penses-tu qu'elle ait été chauffée? 

 

Aucun doute la dessus  : oui !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 09/10/2017 à 23:04, 73? a dit :

salut Kae

 

selon mindat :

la tanzanite est une zoisite

https://www.mindat.org/min-4430.html

 

l'iolite une cordiérite

https://www.mindat.org/min-1128.html

 

la dureté change déjà (Mohs Scale), fais un test et tu seras assurée!

la forme d'un cristal parfait est différente aussi

Steph

Salut, comment savoir si elle est chauffée?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant