Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Dent symphysaire pathologique Oui ou Non ?


Recommended Posts

Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me confirmer ce qui suit ?

Merci d'avance.

Voir le lien : http://www.paleomania.com/article-5143749.html

Il y a quelques années de cela, une couche à galets rougeâtres visible près d’Anvers donnait des dents de requins à racine rouge très esthétiques et très bien conservées.

Cette pièce a été découverte à cette époque, c’est une Hexanchus gigas ou une Notorhynchus primigenius mais elle est indubitablement pathologique. Sa largeur est de 12 millimètres.

La forme de la racine me laisse à penser que ce spécimen est en réalité une dent symphysaire (du milieu de la mâchoire inférieure) malformée !

Je n’en suis néanmoins pas certain à cent pourcents, si quelqu’un peut le confirmer (ou l’infirmer) par l’envoi d’un commentaire cela serait très sympathique.

Merci à toutes et tous.

Phil « Fossil »

Link to comment
Share on other sites

Guest Chondrichthyes

:grand sourire: Salut à tous !!

Ben....comment dire....

Je ne comprends pas que tu aies pu envisager une seconde que ce put être un Hexanchus. Pour moi, il est absolument évident que c'est un Notorynchus. J'aime pas être catégorique, surtout avec les requins, les retours de manivelles sont trop fréquents !! Mais là...si. La taille de la dent, le nombre de cuspides, le nombre de serrulations du tranchant mésial, l'augmentation de leur taille, la racine très massive etc... ne laissent aucun doute.

Je pense aussi que ce n'est pas (du tout) une symphysaire, c'est une latérale supérieure. Elle est malformée, d'accord, mais on reconnaît sans aucun problème le tranchant mésial (dont seul un des denticules est hypertrophié).

La forme de la racine n'est d'aucune valeur dans la détermination de la position d'une dent, chez Notorynchus. De toute façon la racine peut être roulée, déformée elle aussi...

Donc, en ce qui me concerne: Notorynchus primigenius, latérale supérieure.

Mais ce n'est que mon avis.

@+

Link to comment
Share on other sites

Pendant qu'un spécialiste est sur le coup (je voulais dire sur les dents) :grand sourire: ; pour moi, une dent de requin ressemble à une dent de requin.

Alors juste pour une leçon numéro 1 : qu'est-ce-qu'il faut regarder au niveau d'une dent fossile pour faire la distinction entre une espèce et une autre? En essayant (vues mes connaissances nulles dans le sujet) d'employer des mots simples.

le sablais :coucou!:

Link to comment
Share on other sites

Guest Chondrichthyes

:grand sourire: Le Sablais !!

Tu poses des questions bien embarassantes, on reconnaît le vieux routard du corps enseignant ! :coucou!:

Pour reconnaître une espèce de requin (fossile ou pas) à partir de ses dents ? Ben on se base sur des caractères comme la taille, le rapport de hauteur entre la racine et la couronne, la présence ou non de denticules latéraux, si oui leur nombre, les profils transversaux, l'histologie, la serrulation des couronnes, la présence de foramen(s), de sillons nutritifs etc...

Faut savoir qu'il n'y a pas deux dents identiques dans la gueule d'un requin... ca varie suivant la position, l'âge, le sexe aussi (parfois de façon très spectaculaire), l'espèce bien entendu, il faut y ajouter les dents pathologiques.

Comme dans tout groupe fossile, il faut faire d'incessants allers/retours entre le fossile et l'actuel. Si on ne connaît pas les dentures des requins actuels....c'est même pas la peine de penser raconter des choses valables sur les dentures des fossiles.

Tu comprendras que pour déterminer une dent, hormis quelques espèces faciles (une grosse bébête du Mio-Pliocène que je refuse de nommer)....il faut en avoir vu des brouettes, en avoir comparé des milliers entre elles etc...

Souvent c'est difficile, J'ai par exemple mis très longtemps avant de réaliser que le machin que j'avais trouvé remanié dans les faluns d'Anjou était un Protoscyliorhinus bettrechiensis (assez commun dans les Charentes, jamais signalé dans le Maine et Loire et alentours)

Le problème avec les requins est que pour les espèces fossiles....on ne trouve pratiquement que les dents (quelques vertèbres, des aiguillons aussi, squelettes rarissimes). Le plus souvent en mauvais état et isolées. Le but du jeu est d'identifier (si possible) son propriétaire à partir, parfois, d'une seule dent en mauvais état. C'est ce qu'on n'arrive pas à identifier qui est passionnant, trouver l'espèce rarissime qui n'avait jamais été trouvée dans une région, compléter une faune....

Bon, faudrait que tu poses des questions précises si ça t'intéresse, si je peux répondre, ce sera avec plaisir.

Il paraît qu'un des modérateurs de mon cher forum touche sa bille ès selachii fossiles...Gohelliumaster !! Tu es vu !!

Link to comment
Share on other sites

Bien reçu. Merci de ta réponse. Donc si je résume bien il faut regarder beaucoup d'échantillons et de photos et c'est comme le reste, çà vient tout doucement.

Moi qui croyait qu'il y avait une recette miracle pour devenir intelligent. :clin-oeil:

C'est raté :coucou!:

Premier exercice pratique.

Une dent symphysaire est une dent du milieu de la mâchoire. On la reconnait car elle est symétrique.

Ai-je juste??

post-897-1168708923_thumb.jpg

Ai-je juste??

Le sablais

Link to comment
Share on other sites

Guest Chondrichthyes

OUAIS !!! LE sablais, t'es une bête !! :idee::etude::P

Mais il faut nuancer la chose... Si tu tombes sur une dent fossile, tu peux dire, parfois, qu'elle est symphysaire. Parceque c'est la seule à posséder une morphologie typique de cette position pour une espèce donnée. D'une façon générale, tu as raison. Plus on s'éloigne de la symphyse....moins les dents sont symétriques, c'est logique tu me diras. Procure toi quelques mâchoires actuelles, tu verras, c'est merveilleusement foutu une gueule de squale. :wub::wub::rolleyes:

Mais chez nombre d'espèces (squaliformes en particulier)....les nombreuses dents situées sur la symphyse....ne se reconnaissent en rien de leurs voisines...si on les trouve isolées à l'état fossile. Mais sur une mâchoire actuelle, tu peux dire d'une dent (ou d'un groupe de dents) qu'elles sont symphysaires, tout bêtement parceque tu vois qu'elle sont situées au beau milieu de la denture. :gratte-tete::gratte-tete:

Me fais-je comprendre ? Morphologiquement, les dents symphysaires ne se distinguent pas forcément des dents situées juste à côté. Pour reprendre l'exemple des squaliformes, nombre d'espèces possèdent un TRES grand nombre de dents, de petite taille. Aucune d'entre elle (je parle des antérieures) ne se distingue des autres par une taille ou une forme particulière. Il n'empêche que, fatalement, y'en a bien une qui va se trouver pile poil sur la symphyse....et que tu serais incapable de déterminer comme telle si tu la trouvais seule, fossile, déconnectée du contexte dans lequel elle se trouvait.

De toute façon, les requins, c'est comme le reste....(minéraux par exemple), y'a pas de mystère. Plus t'en vois...plus t'es bon. Moi j'adore parler avec des gens qui se défendent dans leur petite chapelle bien aimée. :lire2::lumiere::lire2::lumiere::lire2::lumiere::lire2::lumiere:

@+

:coucou!: :clin-oeil::question::jaimelesfossiles::jaimelesfossiles:

Link to comment
Share on other sites

Il est bien connu que les requins "fabriquent" des dents au fur et à mesure de leur vie. J'ai lu qu'un requin pouvait avoir plus de 10 000 dents au cours de sa vie. Cela explique sans doute qu'on trouve plus de dents de requins fossiles que de fossiles de requins.

Mais les dents qui remplacent les autres sont-elles identiques à celles qui sont remplacées ou sont-elles plus grandes au fur et à mesure de la croissance de la bête? Autrement dit, par les dents fossiles peut-on connaître la taille de l'animal qui a semé ses dents?.

A propos savais-tu qu'il existait des requins sr Mars ?

requin sur Mars

Le sablais :coucou!:

Link to comment
Share on other sites

Guest Chondrichthyes

Oui, les requins perdent leurs dents en permanence. Parfois très progressivement, sans période où les chutes sont plus nombreuses. Parfois....toutes en même temps (ou peu s'en faut): certains squaliformes par exemple. Des espèces avalent leurs dents (Isistius paraît-il).

Sachant que les espèces du genre Carcharinus (29 quand même...) ont, en gros, 60 dents fonctionnelles (plus x rangées non fonctionnelles derrière)....ça peut aller très vite. Toute la difficulté est de déterminer la longévité des requins....et ça c'est beaucoup plus dur, peu de données sur le sujet.

Et oui !! On peut bien sûr connaître en gros l'âge d'un requin d'après la taille des dents, puisque leur taille augmente avec celle de l'animal (sans suivre toutefois une relation linéaire....)...à condition d'avoir correctement déterminé l'espèce et, surtout, la position de la dent.

Quand aux requins sur Mars....Alors là non....je savais pas. Mea maxima culpa.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces infos, c'est super interessant.

ce qui est etonnant c'est que la où je cherche, ya une dent par ci, une par là.

Alors que jamais il n'y a d'amas , causé par une accumulation (courants, trou), ou par la mort dun requin et la conservation de ttes ses dents au meme endroit.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour ces infos, c'est super interessant.

ce qui est etonnant c'est que la où je cherche, ya une dent par ci, une par là.

Alors que jamais il n'y a d'amas , causé par une accumulation (courants, trou), ou par la mort dun requin et la conservation de ttes ses dents au meme endroit.

Bonjour NES,

Quand tu iras visiter un aquarium digne de ce nom et qui contient des requins assez gros, pense a regarder par terre dans l'aquarium et tu verras des dents par ci par là posées sur le fond de celui-ci !

On peut considerer qu'il s'agit d'un dépot en milieux calme !

Sur le plan géologique c'est pareil ! Tu as des couches de sables ou la dent est rare mais toutefois (et c'est logique!) de tres belle conservation, et d'autres couches ou il y a beaucoup de dents (en general remaniées) avec conservation moins bonne !

Va a la carriere stampienne de Hanches pres de Rambouillet et preleves le niveau 4 metres et tu verras si tu trouves des dents par ci ou par là !!! :coucou!:

A +

Serge

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.