Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Vers une sixième grande crise d'extinctions ?


Recommended Posts

Bonjour, :froid:

Je m'appelle Silvia, je suis en seconde et en option sciences nous allons aborder un nouveau thème : "Vers une sixième grande crise d'extinctions ?". C'est pourquoi, dans ce sujet, je souhaiterais appronfondir sur ces crises (les 5 crises précédentes) qui ont touchés notre planète, afin de mieux comprendre de quoi il s'agit.

Tout d'abord :

Qu'est ce qu'une crise d'extinctions ?

Quelles sont les causes et les origines de ces crises ?

Est ce que les mêmes causes des crises précédentes peuvent entraîner une nouvelle crise de ce type, aujourd'hui ?

Les météorites et les Astéroides en sont elles une des causes ? (je ne sais pas vraiment la différence entre une météorite et une astéroide..)

Je sais que :

- nous sommes actuellement dans la 6ème grande crise d'extinction

- la 5ème crise a vu disparaître les dinosaures, il y a 65 millions d'années

- l'industrialisation humaine y est pour beaucoup (enfin, pour la 6ème)

- face à cette crise nous pouvons réagir, tel n'était pas le cas à l'époque des dinosaures

- l'activité volcanique réduit la luminosité de l'atmosphère et donc entraîne un refroidissement de la planète

voilà si vous pouvez m'éclairer, n'hézitez pas, j'en serai ravie !

Link to post
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

:froid:

Alors, une crise se caractérise par la disparition de certaines espèces en un laps de temps très court, par exemple la crise K/T ou Crétacé/Tertiaire (la plus connue mais pas la plus grande). Cette crise a fait disparaître les ammonites pourtant très diversifiées et très bien réparti sur toute la surface du globe, mais aussi les dinosaures... Ces crises sont a associé avec des évènements cataclysmiques, qui ont permis un bouleversement des conditions de tous les milieux !!! Chute de météorites, volcanisme (mise en place des Trapps du Deccan en Inde, avec des volume émis sans équivalent à l'heure actuel), modification climatique brutale ou une combinaison de tout ces facteurs, on ne le sait pas encore.... Au passage une météorite qui n'est pas entré dans l'atmosphère est un astéroïde (corps céleste qui tourne autour du Soleil). Enfin, je ne pense pas que l'homme génère actuellement une crise, la machine climatique est extrêment complexe et mal comprise, le climat suit son chemin comme il l'a toujours fait, l'impact de l'homme dessus n'est absolument pas prépondérant contrairement à ce qu'il pense... Les relevés climatiques faites sur l'augmentation des températures au cours du temps sont sur une toute petite échelle (4000 ans ce n'est rien du tout). Il y a de très nombreuses variations à petite échelle tandis que sur des échelle plus ou moins grande on observe plusieurs cyclicité dans ces variations (notamment celles des périodes glaciaires/inter-glaciaires)...on ne peut pas prédire le climat de demain, on pense seulement qu'il va y avoir une augmentation de la moyenne des températures... Il reste énormément de travaux à effectuer dans ce domaine !

@+

Link to post
Share on other sites

Hum ce type de sujet à l'école tient plus de la science fiction que de la Science ! Voire de la philosophie, de la politique ou même de la "religion" !

C'est très inquiétant que l'on donne ce type de sujet à traiter !

La sixième grande crise d'extinctions ? Encore une théorie fumeuse des Kmers verts...

Une crise d'extinctions, c'est une disparition massive d'espèce vivante (des "familles" compléte, comme en leurs temps les Trilobites, les reptiles marins, les Dinosaures,...), sur un laps de temps relativement court... En gros...

Quelles sont les causes et les origines de ces crises ?
Pour faire simple, on n'en sait rien, ou pas grand chose !!! Ca c'est la seul certitude !!!
Les météorites et les astéroides en sont elles une des causes ?
C'est une des thèse envisagées pour l'extinction de masse de la fin du Crétacé, mais rien de rien de sûr ! Voir "limite Crétacé/Tertiaire (KT) et l'extinction des dinosaures".

Météorite, en faisant très simple, cailloux qui tombe de l'espace sur Terre, astéroïde = très très gros cailloux se baladant dans l'espace et pouvant entrer en colision avec la Terre...

Nous sommes actuellement dans la 6ème grande crise d'extinction
Non, c'est plus un épouvantaille de quelques tenants politico-religioso extemiste, une augmentation de la disparition d'espèce n'est en rien une extinction de masse ! Rien de rien n'indique la disparion de 80 ou 90 % de toutes les formes de vie dans les siècles qui viennent !
L'industrialisation humaine y est pour beaucoup (enfin, pour la 6ème)
Gros gros racourcit, l'idée serait que l'émission par l'industrie de co2 augmente l'effet de serre pour la planète, et que le réchauffement climatique engendré serait à l'origine de cette future extinction de masse... Ouais...
L'activité volcanique réduit la luminosité de l'atmosphère et donc entraîne un refroidissement de la planète
Oui et non, par l'émission de particules dans l'atmosphère, les volcans peuvent empécher le soleil de réchauffer la Terre (principe de "l'hivers nucléaire"), mais d'un autre coté, ils emmettent beaucoup beaucoup de gaz à effet de serre, et donc contribuent au réchauffement climatique...
Link to post
Share on other sites

Merci Théophraste et Rémi BORNET pour votre intervention !

Je sais à présent ce qu'est une crise d'extinction, ainsi que quelques causes mais j'ai un peu de mal à différencier les astéroides des métérorites mais bon...

Quelqu'un connait il des choses au sujet des 4 premières crises (avant celle du crétacé/tertiaire) ???

Link to post
Share on other sites

Je mets mon grain de sel (et non mon grain de sable) dans cette histoire.

En tant qu'enseignant en géologie, je suis d'accord avec ce que dit Théophraste pour considérer ce sujet comme étant assez étonnant.

On est encore très loin de connaître ne serait-ce que les grands rouages de l'extinction massive de nombreuses espèces. On peut juste constater les faits et à partir de là émettre des hypothèses.

En ce qui concerne par exemple l'extinction des dinosaures (qui d'après nombre de scientifiques n'a d'ailleurs pas du tout été aussi brutale qu'on le dit), il y a au moins une quarantaine d'hypothèses sur cette disparition.

Alors, considérer dans un "proche" avenir que l'homme, par son action, serait responsable d'extinctions massives, c'est de la science fiction évidemment.

Faire un travail sur ce sujet doit partir de faits observables (les disparitions connues au cours des ères géologiques) et après, ce ne sera guère que des hypothèses. Il y a effectivement des observations actuelles qui tendent à confirmer certaines hypothèses (les plus connues sont la chute d'une météorite ou une immense activité volcanique) mais rien de sûr.

Si on cherche bien, on peut toujours trouver des preuves de ce qu'on avance et faire mine de ne pas voir ce qui contredit son hypothèse.

Le sablais :froid:

Link to post
Share on other sites

Merci Théophraste ce site est super! :sourire:

Bon tanpis je voulais me renseigner un peu avant d'entamer le sujet en cours, mais il a l'air de vous étonner donc c'est pas grave...Merci quand même à tous!

Si vous voulez, je vous tiens au courant, sur ce que l'on va nous faire apprendre en cours... :froid:

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Quelques-unes des autres crises d'extinctions sont :

- Limite Frasnien-Famennien (fin du Dévonien) : impact de météorite en Suède près de Siljan (le "Siljan Ring") cette extinction a été étudiée pour sa thèse de doctorat par un ami à moi, actuellement au Service Géologique de Belgique. Des micro-tektites (verre d'impact) sont répertoriées à la limite F/F (Frasnien-Famennien) de Senzeille, près de Couvin;

- Limite Permo-Trias : la plus importante connue puisque l'on estime que plus de 90% des organismes présents sur terre à l'époque ont disparu. Cela pourrait coïncider avec un méga-cratère d'impact découvert au Québec;

- Limite Trias-Jurassique ; extinction plus limitée; Cratère non retrouvé pour l'instant;

- Limite K/T, la plus médiatisée; Cratère d'impact à Chicxulub, dans le Yucatan. Une théorie récente indique qu'un impact de météore de grande envergure, sans doute à cause des ondes de choc produites, a tendance à provoquer un excès d'activité d'un "point-chaud" volcanique situé de l'autre côté de la Terre; Or le point-chaud actuellement sous la Réunion se trouvait sous l'Inde au Crétacé terminal... Cette théorie est à vérifier.

- D'autres impacts sont connus mais leur importance plus modeste a fait que les extinctions ont été limitées et très locales.

Bien à vous.

Phil "Fossil"

Link to post
Share on other sites

Bonjour Paleoman

Si je comprends bien ton post, toutes les extinctions massives d'espèces sont dues à la chute de météorites ? ou à ses conséquences ?

Il me semble pourtant personnellement que d'autres facteurs (associés sans doute) peuvent participer : concurrence entre espèces, modification des niveaux marins, modifications climatiques, éruption volcanique, changement d'environnement ...

Ce qui m'a toujours chagriné avec les théories c'est pourquoi ces disparitions massives sont sélectives. Pourquoi par exemple le dinisaures ont disparues et pas d'autres groupes de reptiles. Pourquoi les ammonites et non d'autres groupes de mollusques.

Le sablais :surpris:

Link to post
Share on other sites

Guest Chondrichthyes

Bonjour à tous !

Juste deux mots en passant, pas envie d'écrire un roman aujourd'hui ! :siffler:

Je n'ai jamais compris comment des gens cultivés (et particulièrement en sciences de la terre) pouvaient encore s'acharner à invoquer ce truc simpliste et désespérant de la météorite.

Vu le nombre incalculable de bolides qui nous sont tombés dessus (rien que dans les 600 derniers millions d'années)....il est absolument évident qu'on arrivera à faire coïncider de façon "satisfaisante" toutes les phases d'extinction (aussi minimes soient-elles) avec un impact.

Et encore, faut pas se leurrer, nous ne découvrirons qu'un toute petite partie des astroblèmes existants ou ayant existé (domaine océanique et érosion obligent).

C'est rudement pratique les météorites...la solution vous tombe du ciel comme la voix du Saint Père. Cette théorie a ceci d'indiscutable qu'elle est américaine, comme souvent hélas. Le reste du monde scientifique ne pèse pas lourd face au mastodonte US, pour être bien vu de la communauté intenationale....mieux vaut être "météoriste".

Pourtant, tout ceux qui ont observé la nature de près ou de loin savent qu'elle est tout sauf simple....une cause unique et simpliste à un phénomène aussi complexe et démesuré...pfffff...

Des tas de créationnistes se sont emparés de ce truc à bon marché pour brandir un "châtiment divin" new age.

Que des milliers de scientifiques sérieux avancent à la pelle des arguments convaincants allant à l'encontre de ce gag....semble rester lettre morte.

Le nuage de Tchernobyl qui s'arrête aux frontières pour ne pas nous emmerder....ça fait marrer tout le monde, même les béotiens. Mais un truc 1000 fois plus gros.....personne ne gueule. C'est à désespérer de l'esprit humain. :amis::pleurer::pleurer::triste:

Bon, je vous laisse, je vais me faire une virée express dans deux ou trois carrières de moi affectionnées. A défaut de météorite, j'espère ne pas prendre un caillou sur la tête. Ca pourrait provoquer l'extinction brutale des râleurs. :P:super:

Bonne année 2007 à tous !! :lovetwo::surpris::bravo::amis: :coucou!: :papillon::trinquer:

Link to post
Share on other sites

Guest verso49
Hum ce type de sujet à l'école tient plus de la science fiction que de la Science ! Voire de la philosophie, de la politique ou même de la "religion" !

C'est très inquiétant que l'on donne ce type de sujet à traiter !

La sixième grande crise d'extinctions ? Encore une théorie fumeuse des Kmers verts... ...

:surpris: bonjour à toutes et tous,

Comme Théophraste cela m'inquiète plutôt ce genre de sujet traité en 2007 en France et à l'école :help!: :help!: :help!:

Je suis néanmoins interessée par le contenu du cour et je serai ravie que sissi848 nous en fasse part. :super: :coucou!: :amis:

Voilà bonne fin d'année à tous

Verso49 :bravo:

Link to post
Share on other sites

Guest JoeldeParis
Quelqu'un connait il des choses au sujet des 4 premières crises (avant celle du crétacé/tertiaire) ???

En fait personne ne sait ce que signifie exactement le mot "crise" dans ce contexte.

Les disparitions ont trait

- à la massse biotique ( le nombre de tonnes de matière organique) ,

- à l'ensemble des représentants des règnes (animal ou végétal) ,

- au nombre de genres ,

- au nombre d'espèces ,

- mêmes questions avec la mention "terrestre" ou "marin" ,

- au nombre de représentants de certains genres ou espèces soigneusement choisis ?

C'est pour moi un sujet adapté aux longues veillées, aux pisse-copie de journaux à sensation ou aux conférenciers pour les embarasser.

Le nombre d'espèce vivant à l'heure actuelle est estimé par certains à plusieurs millions or l'ordre de grandeur dépend uniquement de la façon dont ont été menées les extrapolations. Le koala ou l'ours de Pyrénées en plus ou en moins ne changeront pas les statistiques. Par contre la vie perdra de son goût.

On a à peine une idée de l'ordre de grandeur du nombre d'espèces actuelles alors imaginez la chose en matière d'espèces fossiles !

Tout ceci pour dire que la prochaine crise sera la disparition de l'homme, entraînant avec lui une bonne partie de la vie : surpopulation d'un superprédateur sans prédateur, pollution chimique , épuisement des ressources et autres.

JB

Link to post
Share on other sites

Désolée de ne vous répondre que maintenant, mais je n'étais pas là dans la journée... :siffler:

Tout d'abord merci à tous de m'avoir répondu!

Paleoman :

Je suis d'accord avec Le Sablais, toutes les crises d'extinctions ne sont pas dues uniquement aux chutes de météorites,si :question: L'activité volcanique, les polutions humaines, le changement de climat, etc.. ne participent-ils pas à la disparité massive de certaines espèces???

En tout cas merci pour de m'avoir donné d'autres "crises d'extinctions". ;)

Verso49 :

Je vous mettrai donc, mes cours...:etude: là c'est les vacances..:king::clin-oeil: enfin, c'est plutôt ça : :froid::ski:

:lasse:

JoeldeParis :

Merci pour cet éclairssissement! :super:

Je pense que vous avez raison, nous sommes en train de détruire notre planète et d'entraîner progressivement notre perte...

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Une extinction massive a plusieurs caractéristiques, elle concerne un pourcentage important d'organismes et est, au point de vue géologique, quasiment instantané. Des organismes marins aussi bien que terrestres sont concernés.

Plusieurs limites d'étages ont été fixées sur base de ces phénomènes (limites F/F, P/T, K/T) car la faune (ou la flore) diffère assez drastiquement avant et après la crise.

A part un évènement instantané, ici la chute d'un météore (mais cela reste une théorie, bien entendu) les autres phénomènes sont soit plus progressifs (changement de climat, pollution humaine) soit d'une ampleur trop limitée (la grande majorité des éruptions volcaniques) pour réellement causer une extinction massive d'une importance telle que K/T.

Pour les quelques crises majeures que j'ai citées des théories existent, certaines bien étayées (K/T : astroblème de Chixulub et F/F : Siljan Ring) d'autres sont plus conjecturales. Bien entendu d'autres causes peuvent entrer en ligne de compte, mais pour une extinction massive rapide, il faut un évènement soudain et cela ne laisse plus des masses de choix.

L'avenir nous le dira...

Bonne soirée !

Phil "Fossil"

Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...

:clin-oeil:

alors voici les cours du 11/01/07 (mes notes, photocopies distribuées, hypothèses etc..):

objectif de la séance (partie SVT): remonter dans le passé et étudier les crises qui ont déjà eu lieu, et voir si chaques fois les origines sont de type volcanique, si c'est le même type de volcanisme, et si une nouvelle crise pourrait se reproduire.

on nous a distribué une photocop :

"La mystérieuse extinction des dinosaures, il y a 65 millions d'années, est attribuée à l'impact d'une météorite ou à une énorme éruption volcanique en Inde. Dans un cas comme dans l'autre, les poussières émises et la variation chimique de l'atmosphère et des océans auraient créé une catastrophe écologique, responsable de l'éradication d'une grande partie des êtres vivant à la surface de notre planète. Des chercheurs ont mis au point un modèle qui, sans redistribuer la cause de cette extinction, montre que la mise en place de grands épanchements volcaniques (les "trapps") en Inde il y a 65 millions d'années a conduit à des changements globaux du climat et de la chimie des océans."

en dessous on a une carte de l'Inde, afin de localiser les trapps.

"Les trapps du Deccan se sont mis en place au nord-ouest de la partie péninsulaire de l'Inde, sur une partie du vieux socle précambrien indien constitué de granites et de gneiss.

Le Deccan est l'une des proviens basaltiques les plus étendues à la surface de la planète."

puis il y a une photo de ces trapps du Deccan et ça :

"Les trapps du Deccan (Inde). 2000m de laves basaltiques surmontent la vieille croûte continentale indienne. L'appellation trapps (marches d'escalier en néerlandais) vient de leur aspect, sculté par l'érosion. Les coulées s'étendent parfois sur des centaines de km²; les spécialistes estiment que le volume des laves a dépassé 2 millions de km3 (l'ensemble des dorsales émet 20 km3 de croûte océanique par an) et que la chaleur libérée a provoqué de gigantesques incendies."

"Les trapps se sont des couches de lave basaltique qui forment un escalier"

côté verso de la photocop : on a un planisphère sur la répartition mondiale des trapps et une sorte de tableau bizarre qui met en relation l'âge des trapps avec celui des extinctions:

"Le volcanisme libère des gaz (CO2,SO2) et des poussières dans l'atmosphère qui influencent le climat et la chimie de l'atmosphère et des pluies.

Les trapps sont du volcanisme alcalin à tholéitique dit fissural. Le dernier épisode connu de volcanisme fissural a libéré de fortes quantités d'halogènes comme le Fluor qui sont des poisons pour les animaux."

voilà pour la SVT, en physique,

A quel phénomène physique sont dues les éruption?

hypothèses :

nature des gaz

température et nature du magma

viscosité du fluide : plus la température est élevée, plus la viscosité est faible

nous avons parlé des 2 types de volcans et fait une expérience afin de prouver que la viscosité dépend de la nature du magma (huile "chaude" - huile "froide"). On a observé que l'huile "chaude" coule plus vite que lorsqu'elle est "froide".

"Le magma se refroidie rapidement, il est poussé par une force (la poussée d'Archimède)"

on a définit convection et conduction :

convection : transfert thermique via un transfert de matières

conduction : transfert thermique sans transport de matières, propagation des entités.

D'où vient la source d'énergie?

pour le prochain cours : chercher quels sont les volcans actifs de type effusif en france et DOM TOM + les isotopes radioactifs dans le noyau et quelles sont ces désintégrations.

Si vous connaissez les réponses, je prend, avec explications si possible... tant qu'à faire! :surpris:

Link to post
Share on other sites

Cela fait beaucoup de choses en même temps. Il va falloir procéder par ordre et méthode et sérier les questions en fonction de ce que tu ne comprends pas totalement. :clin-oeil:

En ce qui concerne les volcans "français" de type effusif, je pense que le piton de la Fournaise est une bonne réponse s'il s'agit d'un volcan actif. Sinon, dans les volcans "éteints" du massif central il y en avait bien sûr (puy de la vache...)

La source d'énergie de la Terre est bien sûr à rechercher dans la radioactivité du noyau (entre autres couches).

La radioactivité provenant des isotopes 235 et 238 de l'uranium, du thorium 232 et du potassium 40 est à l'origine de 80% de l'énergie émergeant de la surface du sol. Cette énergie a beaucoup diminué depuis la période primitive puisque des éléments radioactifs à plus courte durée de vie ont disparu depuis longtemps.

Trois liens utiles :

désintégration

potassium 40

uranium

le sablais :surpris:

Link to post
Share on other sites

A quel phénomène physique sont dues les éruption?

Question très difficile à repondre (difficile de savoir le niveau éxigé dans ce cours). Avec cette question, on peut poussé très loin le probleme.

quelques remarques sur la viscosité :

la Viscosité "aparente"d'un magma (cristaux+liquide silicaté) dépend de plusieurs parmètres (plus ou moins lié entres eux).

- la température (comme tu l'a montré), plus c'est chaud plus c'est fluide.

- la composition chimique (plus le magma est riche en silice plus il est visqueux)

- la teneur en eau dissoute dans le magma (le paramètre le plus important), plus le magma est riche en eau plus, moins il est visqueux

- la teneur en cristaux, plus les cristaux sont nombreux dans le magma, plus il est visqueux. Les cristaux (>50% en volume) peuvent meme bloquer un systeme magmatique. A ce moment, le magma change de comportement physique.

Pour les volcans effusifs, comme l'a dit le Sablais, le seul actif actuellement est la Piton de la Fournaise à la réunion.

En France métropolitaine, La chaine des puys est un exemple parfait.

A la guadeloupe, il existe beaucoup de coulées de lave et cone strombolien qui ne sont plus actifs dont les plus connus sont le volcan de L'Echelle et de la Citerne situé juste à coté de la Soufrière de Guadeloupe.

ps :

viscosité du fluide : plus la température est élevée, plus la viscosité est faible

Attention à l'utilisation du terme "fluide". Pour être rigoureux, on devrait parler de liquide et non de fluide (la phase fluide correspond plutot à l'ensemble des gaz dissous ou non (H2O, CO2, S, ...)

Link to post
Share on other sites

:ye!: beaucoup Le Sablais et Amph !

Vous m'avez bien aidé!

Juste un petit truc, c'est quoi la silice exactement? une roche volcanqie? elle est comment?

Si quelqu'un saurait m'expliquer quel phénomène physique provoque les éruptions le plus simplement possible, je suis intéressée...la logique et la physique ce n'est pas trop mon truc à vrai dire...:coucou!:

:clin-oeil: en tout cas!

Link to post
Share on other sites

Salut Sissi48,

la silice est un élément chimique de symbole Si. Associé à 2 atomes d'oxygène ça donne le quartz (SiO2). La silice est l'un des principal élément des roches cristallines (les magmatiques et les métamorphiques) car les cristaux qui les composent sont des cristaux silicatés (quartz!, feldspath, amphiboles, pyroxènes...).

Dennis

Link to post
Share on other sites

Juste un petit truc, c'est quoi la silice exactement? une roche volcanqie? elle est comment?

Si quelqu'un saurait m'expliquer quel phénomène physique provoque les éruptions le plus simplement possible, je suis intéressée...la logique et la physique ce n'est pas trop mon truc à vrai dire...:ye!:

Dennis t'a bien répondu sur la silice (le quartz est de la silice avec quelques impuretés parfois qui lui donne tout un lot de couleurs ; mais la silice est la plupart du temps associée à d'autres éléments pour donner des silicates)

A propos de la silice il faut retenir cet élément essentiel du volcanisme : plus il y a de silice dans un magma, plus il sera visqueux et moins il y en aura plus le magma sera fluide. c'est comme la farine dans une pâte : si tu veux faire une pâte à crêpe et que tu mets trop de farine, ce sera plutôt une pâte à gâteau.

Il faut aussi tenir compte dans le magma d'une seconde chose : la richesse en gaz.

A partir de là, c'est assez facile : si le magma est pauvre en silice , il sera fluide et coulera facilement jusqu'à la surface : on a une éruption effusive (piton de la fournaise) et la roche obtenue sera du basalte. Si le magma est riche en silice, il sera visqueux et s'écoulera difficilement. Si les gaz du magma sont abondants, il vont créer de la pression et comme le magma est pâteux, tout va exploser : on a un volcan explosif (montagne pelée). On a comme roches des andésites.

Un cas particulier est à signaler : si un magma visqueux a perdu ses gaz, il pourra donner des coulées de lave (généralement plus courtes et plus épaisses que les coulées des volcans effusifs).

En conclusion, pour avoir un volcan, il faut à l'origine sous terre un magma.

Pour finir (pour aujourd'hui :coucou!: ), un petit lien qui te rappellera l'essentiel sur les volcans :

volcan,,,,

Le sablais :clin-oeil:

Link to post
Share on other sites

J'arrive dans le sujet un peu tard mais j'ai deux ouvrages à proposer. Ils sont un peu "passés" mais ils donnent une idée je pense très précise sur d'une part les extinctions massives et d'autre part sur une théorie particulière. J'avoue honteusement qu'aujourd'hui je ne sais pas très bien où on en est mais, grace à vos interventions je peux faire une sorte de "mise à jour" .

Voici les deux ouvrages :

L. de Bonis : Evolution et extinction dans le Règne animal, Collection "Les grands problèmes de l'Evolution", Editions MASSON, 1991

W. ALVAREZ : La fin tragique des dinosaures, Editions HACHETTE, 1998.

Link to post
Share on other sites

W. ALVAREZ : La fin tragique des dinosaures, Editions HACHETTE, 1998.

Alvarez est sa théorie finaliste.....fin des dino=météorites....ouais, bon, sa thèse a été une aubaine pour les militaires us des années Regan....avec leur fameuse opération "guerre des étoiles" il a été soutenu et de sa thèse, on a fait une universalité, une vérité....

Mais bon la fin des dinos, et des autres espèces de l'époque, n'est pas si simple à expliquer!! :clin-oeil: pour moi, causes multiples, effets dévastateurs conjugués, dont la météorite de Chixulub n'est qu'un épisode....

Les théories avancées ont toutes des trucs qui ne collent pas, on peut contredire une théorie, sans pour autant confirmer une autre...là est le problème..... Mais cela étant dit la météorite seule est bien trop "facile" à mon goût :sourire::merci:

voir l'article..

http://www.geopolis-fr.com/art39-limite-kt...dinosaures.html

@+ Go

Link to post
Share on other sites

:coucou!:

Je suis tout à fait d'accord avec toi gohelliumaster.

Je précise juste mon point de vue. Pour trouver les failles dans une théorie il faut pouvoir bien la connaître. Je "conseille" la lecture de cet ouvrage pour avoir une idée précise de sa théorie (celle d'Alvarez) sur l'extinction des dinosaures. Cela permet avec la lecture d'autres ouvrages ou articles de se faire sa propre idée. Tout en sachant qu'actuellement aucune thèse ne prédomine sur l'autre, avançant tel ou tel événèment à l'origine de la disparition des dinosaures en particulier et de plusieurs autres espèces animales en général. (Alors que d'autres espèces, elles, ont survécu) ...

Cela fait partie des grandes énigmes de notre Terre ...

:siffler:

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...