Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Almyrolyse


croconate
 Share

Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous,

Je suis en train de lire un rapport de stage sur la stratigraphie des séries lotharingiennes de Bourgogne. Son auteur parle d'almyrolyse pour la formation des nodules phosphatées dans cette série.

Je ne trouve pas la définition de ce processus dans les dictionnaires géologiques qui sont à ma disposition, ni sur le web.

Quelqu'un connaît-il ce mot ou bien est-ce une erreur typographique. Merci de m'aider et à bientôt.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à toutes et tous,

Je suis en train de lire un rapport de stage sur la stratigraphie des séries lotharingiennes de Bourgogne. Son auteur parle d'almyrolyse pour la formation des nodules phosphatées dans cette série.

Je ne trouve pas la définition de ce processus dans les dictionnaires géologiques qui sont à ma disposition, ni sur le web.

Quelqu'un connaît-il ce mot ou bien est-ce une erreur typographique. Merci de m'aider et à bientôt.

Le nom de l'auteur STP...

Je ne connais pas ce therme non plus... :clown:

Les phosphates sédimentaires dérivent souvent...de l'altération des apatites, par exemple l'amblygonite...mais une influence du phytoplancton dans une phase de "concentration" est également possible.

Link to comment
Share on other sites

L'auteur de ce rapport de DEA (titre : Sédimentologie, analyse séquentielle et stratigraphie dans les séries lotharingiennes de Bourgogne) est Nadège Forest (maintenant Forest-Bize) sous la direction de JL Dommergues et JP Loreau (donc du sérieux).

Je cite le passage : "Les nodules constituent des fragments de roches intensément phosphatisés. Ils proviennent de l'induration localisée de sédiment et se forme au cours de la diagenèse précoce par almyrolyse."

Il est fort possible que ce soit en relation avec une formation par action microbienne, car le sujet est abordé dans les paragraphes précédents...

Mais je n'ai toujours pas trouvé ce que cela pouvait bien être...

En tout cas merci pour vos réponses.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...