Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Gustrot

Membre
  • Compteur de contenus

    30
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonsoir Elasmo et merci, c'est parfaitement ça pour la plicatule. J'ai même trouvé dans la publication récente un exemple d'isognomon également colonisé par Plicatula fistulosa, c'était manifestement une habituée du fait ! https://www.researchgate.net/publication/273444977_Huitres_moules_escargots_et_autres_mollusques Merci pour la référence de la revue, je l'ai trouvé dans le catalogue d'une bibliothèque parisienne et j'irai donc la consulter à l'occasion, car ce numéro semble épuisé à la vente...
  2. Bonjour Elasmo, Merci pour ta réponse, elle confirme bien que cette lopha est posée sur un vulgaire morceau de coquille. J'avais espoir d'autre chose tant la coquille semble de grande dimension, ce devait être une belle huître :) Malheureusement, la photo de la tranche ne laisse en effet guère de doute tant elle révèle la structure caractéristique d'une coquille. Une petite question subsidiaire, comment distingues-tu lopha marshii de lopha gregarea qu'on trouve en grande quantité ? Est-ce juste la forme ? Par ailleurs, j'ai vu une "lopha rustica" sur le site de la lithothèque de Normandie, rubrique "fossiles du callovien" qui me semble exactement semblable à gregarea. A part dans une seule notice géologie (de la Sarthe), google ne renvoie pas d'autre référence pour cette "lopha rustica". Connais-tu cette espèce ou est-ce une erreur/version obsolète ? En ce qui concerne les plicatules, cela me semble exactement ça. Je vais essayer de creuser dans cette direction pour tenter de déterminer une espèce, il semble que la différenciation se fait sur la forme des excroissances et j'ai la chance de les avoir bien visibles sur un ou deux exemplaires ! Merci encore et à bientôt
  3. Bonjour, Petite visite récente aux Vaches noires et j'aimerais soumettre à votre sagacité deux spécimens trouvés dans les coulées de marnes du côté de Villers. La première est sans doute une Lopha (gregarea ou marshii ?) qui est posée sur une structure très lisse, parfaitement droite qui ne semble donc pas être une coquille. En tout cas elle ne ressemble à aucune coquille que j'ai vue et ce serait alors le fragment d'une coquille très grande car on ne distingue aucune courbure. Cela me fait penser à une coupe de bois fossile du fait des ce rnes concentriques, mais là encore, tout le bois que j'ai pu voir était beaucoup plus friable, ici c'est très dur... Que pensez-vous que cela puisse être ? J'aime bien aussi la petite serpule de vers à l'intérieur de la coquille... Deuxième question, concernant cette coquille, qui semble être isognomon mais je ne suis pas un spécialiste des moules. Se sont fixés sur cette coquille 3 ou 4 coquillages plus petits, qui présentent la particularité d'avoir de nombreuses excroissances sur la coquille. On voit que la plupart sont cassés, mais quelques uns sont encore visibles et étaient assez longs. Je n'ai pas trouvé de trace de tels fossiles dans les nomenclatures sur les vaches noires. Les connaissez-vous ? Merci d'avance et bonnes recherches !
  4. Bonsoir, Première visite aux Vaches Noires prévues en famille ce week-end. Nous serons logés à 2 pas : à Auberville. Pour ceux qui connaissent le site, savez-vous s'il y a un accès "direct" depuis Auberville ou il faut faire le tour et venir forcément de la plage par Villers ou Houlgate ? Merci !
  5. Merci pour ta réponse Elasmo. En effet, je n'avais pas noté que le sujet était dédié à la Touraine/Anjou et qu'il y avait autant de différences entre ces faciès et les faluns pontiléviens. Comme je suis en train de faire le même exercice avec une récolte un peu plus variée de Thenay, je crois que je vais regrouper les questions dans un autre post dédié à cette région. Et je repasserai ici lorsque je serai prêt à partager les résultats de mon dernier passage à Channay, pas grand chose mais j'aurais sans doute besoin de toute l'expérience du forum pour tenter d'identifier quelques morceaux noirs, pointus et brillants... Merci
  6. Bonsoir, Tout d'abord un immense bravo et merci à elasmo. Quelle passion, combien d'heures passées juste pour partager ces belles trouvailles et la connaissance accumulée avec des images magnifiques ! Époustouflant... Je ne connais pas grand chose aux faluns mais, me retrouvant dans le coin assez régulièrement (chez les beaux-parents), je me suis dit que ce serait une bonne idée de tenter d'en découvrir un peu plus (histoire d'avoir une bonne raison d'échapper aux déjeuners familiaux). J'ai déniché dernièrement un petit tas de faluns dans la région de Blois, à 300 m à pied de la maison familiale. C'est clairement un vieux remblais qui n'est pas de la région (je le soupçonne de venir de Pontlevoy/Thenay), surement un reste d'épandage qui n'a pas été utilisé à l'époque... J'ai entrepris de le fouiller et de me faire les dents en essayant d'identifier ce que je pouvais trouver. Voici le "gisement" : Et voici les bien modestes découvertes : Rien d'extraordinaire mais ça a amplement suffit au bonheur des enfants et au mien ! Et enfin, mes tentatives de détermination, pour laquelle je serai ravi d'avoir vos corrections/contributions :) 1. Fragments d'huitres (valves inférieures) 2. Morceau de bryozoaire 3. Chlamys sp. - Quelle espèce ?? 4. Anadara turonica. Mais en est-ce toute ? Même celles qui sont moins "allongées" et plus "rondes" (des cardites peut-être ?) 4b. Clairement mal classée avec les anadara lors de la prise de photo... A rapprocher du 7 ? 5. Bon, des petits gastéropodes... Dans le bassin parisien il y a potamides ou cérithes, mais ici, plutôt turitelles ? 6-7. Mactridé, corbulidé, tellinidé, vénéridé ? Franchement je m'y perds... Encore pire avec les petites que je n'ai même pas noté 8. Celles-ci ont un renflement particulier caractéristique, Lucinidé je pense. Linga columbella ? 9. Fragment de vertébré... Qu'en pensez-vous ? Merci d'avance pour votre aide !
  7. Question subsidiaire : ça sonne comment au détecteur ? Parce que si c'est ferreux l'indice va être nettement moins bon que si c'est un alliage avec de l'argent ou de l'aluminium par exemple...
  8. Gustrot

    Rocher incongrue dans un champ

    Le plus étonnant pour ce rocher n'est pas qu'il soit arrivé dans la plaine (comme expliqué les glaciers ou encore les blocs de glace charriés par les fleuves lors des grandes débâcles à la fin des ères glacières... peuvent transporter de gros blocs). Non, pour ma part, ce qui m'étonne, c'est qu'à l'heure du productivisme forcené, le paysan du coin ne s'en soit pas débarrassé pour gagner un demi-centiare de terre cultivable. Chez moi, le moindre caillou est passé au broyeur et les plus gros se retrouvent empilés en bordure de champ...
  9. Merci pour vos confirmations. Ça fait un peu mal au cœur de savoir que ces belles structures vont être transformées en gravats à la prochaine réfection de route dans la région mais bon, on va garder une ou deux petites stalactites au moins, c'est déjà ça... Bonne journée,
  10. Bonsoir, En prospectant une carrière de l'Ouest du Doubs du Bajocien/Bathonien à la recherche d'éventuel fossiles (sans succès sur ce point d'ailleurs), nous sommes tombés dans le front de taille, sur cette grotte dégagée par les pelleteuses. Le haut de la grotte se situe à une trentaine de mètres du ciel initial de la carrière, elle était donc parfaitement souterraine est bien sûr inconnue. La carrière est exploitée de temps en temps et il y a fort à parier que tout sera bientôt détruit. Pour le partage, je vous mets quelques photos de ce joli témoignage de l'activité karstique de la région, avec notamment des stalactites et de très jolies draperies. Pour l'échelle, la toise rouge fait environ 1m70 :) Nous avons pu récupérer au pied de la falaises quelques petits spéléothèmes et, n'étant pas spécialiste, je voulais votre confirmation qu'il s'agissait bien de calcite... J'ai trouvé ça magnifique mais peut-être ce genre de choses est courant ? Bonne soirée,
  11. Bonjour, Est-ce que la piste biologique a été écartée, par passage prolongé à la Javel par exemple ? Pourrait-ce être des algues, mousses, lichens ? La question peut paraître stupide mais on est parfois surpris par les formes que ces petits bouts de vie sont capables de prendre... Bonne journée
  12. Gustrot

    Marcassites ? Et fossiles roulés ?

    Bonsoir à tous, Merci pour toutes ces informations et idées. J'ai été un peu éloigné ces derniers temps, mais j'ai trouvé quelques minutes pour reprendre les cailloux et procéder à quelques tests, qui semblent confirmer vos constatations. D'abord, cela a en effet été trouvé non loin de Pesmes, dont les forges sont connues par certains d'entre vous. Et les cailloux noirs semblent bien correspondre à de la marcassite plus ou moins en train de s'altérer. Ainsi, les traces sur porcelaine passent de brun, à brun rouge jusqu'au orange foncé selon l'échantillon testé, ce qui me semble trahir la présence croissante d'hématite. Certains cailloux ont franchement une couleur rouille tandis que d'autres sont bien bruns et présentent sur leurs fractures les rayons caractéristiques de la marcassite... En ce qui concerne les pierres silicieuses, elles rayent le verre sans aucun problème, alors même qu'elles présentent des arêtes très émoussées, mais il ne fait guère de doute qu'elles seraient très coupantes si on les cassait fraichement. C'est donc sans doute du silex. Enfin, en les observant de près, j'ai de plus en plus d'indices qui semblent indiquer que ces silex et ces marcassites/hématites ont été mises en contact, il y a des traces de "rouille" sur certains silex, et même un cas où le silex est pris dans une espèce de gangue noirâtre de marcassite où sont également agglomérés des grains de quartz et autres gravillons... Bref, ça fait tout de même furieusement penser à un résidu de fusion... Je vais me rapprocher d'un archéologue que je connais pour avoir son avis, l'influence anthropique de cet étrange association de roches à cet endroit me semblant de plus en plus évidente... Merci beaucoup pour votre aide encore !
  13. Gustrot

    Marcassites ? Et fossiles roulés ?

    Merci pour ces pistes, très intéressantes. Le test à l'aimant sur les marcassites/pyrites est mitigé : certains cailloux sont attirés, d'autre pas du tout. Pourtant ils semblent identiques extérieurement... Bien pensé l'idée du mortier de fortune, à creuser je pense. En effet, on est sur un des seuls endroits où affleurent ces pierres noires, dont certaines sont clairement ferreuses puisque magnétiques. On pourrait donc imaginer que cela ait attiré en des époques éloignées des hommes qui auraient installé sur place un atelier de métallurgie... Cela semble possible, d'autant plus que certains cailloux, comme le gros au milieu à droite, fait penser à un moule très artisanal (il semble creusé et la surface est plane, et on peut imaginer un canal pour faire couler le métal en fusion dans la poche "creusée" au milieu de deux moules semblables joints par la surface plane...)
  14. Bonjour, Dans un secteur très précis et assez restreint, mon père ramasse tous les ans plusieurs types de cailloux qui cohabitent et qui apparaissent à chaque nouveau labour. 1ère interrogation : les pierres noires et brunes du bas sont généralement désignées comme "marcassites" dans le secteur, mais elles ne ressemblent pas à tout ce que je peux trouver sur le net, notamment la cassure ne présente pas de rayonnement. Sont-ce bien des marcassites ou faut-il se tourner vers autre chose d'après vous ? 2ème question : nous avons des "pierres" qui ressemblent selon les interprétations à de la céramique roulée, des fossiles roulés ou même des géodes bien érodées... Il y a de la céramique dans le champ mais elle n'y ressemble pas et nos pierres sont bien plus dures que de l'argile cuit : Et les rares fossiles qu'on retrouve sont ces morceaux de tiges de crinoïdes : On se trouve dans la Vallée de l'Ognon, dans le nord du Jura, sur un terrain à la limite sur la carte géologique entre le Kimméridgien et une zone plus récente d'alluvions... Vous savez tout, quel est votre avis sur ces deux mystères qui enflamment les repas de famille depuis plus de 10 ans ? Merci d'avance !
  15. Gustrot

    Fossile ? Conique du Jura

    Bonsoir, je comprends l'argument géographique, mais il s'agit sans doute d'un fossile trouvé dans le Nord du Jura, autour du Massif de la Serre dans lequel on trouve fréquemment des affleurement du Crétacé Supérieur... Pourrait-ce alors correspondre d'après vous ? Pour ce qui concerne la partie avec les stries, elle semble en effet comme posée sur une partie conique plus lisse, et cela tout autour du fossile... Cela vous évoque-t-il quelque chose en particulier ? Merci et bonne soirée,
×