Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Voir le nouveau contenu de Géoforum

minbe

Membre
  • Content Count

    100
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by minbe

  1. Bonjour etudgeol2,

    J'ai déjà dépouillé des centaines de diffractogrammes. L'identification certaine d'une espèce doit cependant être croisée avec d'autres techniques que la diffraction de poudres.

    Ton document de référence de 4 pages me semble bien pauvre par rapport aux plus de 5000 espèces minérales connues aujourd'hui...

    Pour affiner la recherche, on regarde les trois pics principaux (ceux avec l'intensité la plus grande). Il existe des tables qui fournissent les minéraux ayant des valeurs approchées. Après, il faut regarder plus finement toutes les raies de diffraction des espèces et voir ce qui colle le mieux. Parfois, si on a de la chance, on a le nom du minéral. Mais bien souvent, il faut recourir en plus à d'autre techniques, comme dit ci-dessus. Par exemple, la connaissance de la composition chimique qualitative est d'une grande aide.

    On peut faire des recherche en ligne avec le site webmineral

    http://www.webmineral.com/MySQL/xray.php#.X_nDThbjKUl

    On indique les valeurs de la raie principale (D1) et de la seconde (D2). On donne ensuite une tolérance de l'ordre de 5% et on voit ce qui sort. J'ai essayé avec ton échantillon et je n'ai rien trouvé de probant. Vu que cette espèce vient de Salsigne, je m'attendais à un minéral classique de ce gisement mais n'ai rien trouvé.

    Michel

     

     

  2. Bonjour Coconutdream,

    merci pour ce retour d'expérience encourageant. La drire est passée par là effectivement mais pas partout. Je pense que du côté de Richaldon, il n'y avait plus grand chose à boucher.... J'ai trouvé un document avec tous les endroits qui étaient en projet pour être sécurisés. J'ignore cependant si tout a été fait.  De toute manière, la stibine massive ne m'intéresse pas.  Comme vous le signalez, c'est effectivement une région assez peu fouillée mais pas facile d'accès non plus avec beaucoup de dénivelé et des sites très embroussaillés. Ce qui m'intéresse en tant que micromonteur, ce sont les espèces peu fréquentes voire rares. Comme j'ai l'opportunité de faire des analyses, cela me permet aussi d'identifier tous les trucs bizarres. Un grand merci pour votre réponse.

    Michel

  3. Bonjour Le Sablais,

    Merci pour votre réponse. Apparemment, ce ne sont pas des sites vraiment "payants"

     

    Je vous mets en fichiers joints un document trouvé sur infoterre et qui signale des travaux pour plomb argentifère. On y signale un filon dit "du hangar" sur les cartes; il est indiqué comme Pb-Ag....

    Dans l'inventaire du BRGM, on trouve des infos à la page 71 (Richaldon n°11) et les auteurs y signalent un échantillonnage A1 (important sur haldes)

    Je trouve aussi un document .pdf pour recherche d'or avec mention aussi de filons Pb-Ag. Je le mets également en fichier joint.

    Ce qui aurait pu m'intéresser c'est la présence éventuelle d'espèces un peu insolites dont des sulfosels. Mais si personne ne connaît,il doit sans doute s'agir de sites "pourris".

    Le site de Vidaren est signalé dans l'inventaire à la page 62.

    Je serais vraiment intéressé d'avoir le retour d'expérience de quelqu'un qui aurait visité ces sites.

    Michel

     

    richaldon-PbAg.JPG

    Richaldon-S394106.pdf

  4. Bonjour à tous,

    Dans la région du Collet-de-Dèze, quelqu'un a-t-il déjà échantillonné dans les haldes d'une part de Vidaren (beaucoup d'arsénopyrite apparemment) et, d'autre part, dans les haldes du filon du Hangard à Richaldon (plomb argentifère).

     

    On ne trouve pas beaucoup d'informations sur la minéralogie de ces sites. Ma question : y a-t-il moyen de trouver des espèces intéressantes en micro-minéraux ? Quelles sont les espèces recensées ?

    Je vous remercie,

    Michel

  5. Bonjour à tous,

    Merci pour vos réactions. J'ai installé adblok plus et je n'ai plus de pub. Merci à vous. Par ailleurs, c'est sûr que la publicité peut faire vivre un forum mais comme dit Trenen23, pas de litho-machin et pas de pub tous les deux posts; ce qui était devenu le cas. Donc désolé mais j'ai bloqué toutes ces pub et je m'en réjouis...

    Michel

  6. Bonjour Amede,

    Tu habites une chouette région pour trouver des minéraux. Sur tes échantillons, il n'y a effectivement que de la roche; pas de turquoie.  Si tu veux en trouver, tu dois aller à Montebras sur le site dit "du communal". C'est pas très loin de chez toi.... Il faut regarder attentivement dans les tranchées qui y sont creusées car il y a souvent du passage. J'espère que tu pourras y trouver ton bonheur quand l'heure du déconfinement aura sonné....

    Michel

  7. Bonjour Smoky,

    Si si, la pechblende en belles structures fibroradiées existe bel et bien dans les haldes de l'ancienne mine d'uranium de Chaméane non loin de la galerie effondrée. Je ne suis cependant pas  équipé pour faire des photos. Je suppose que votre échantillon ne provient pas de ces haldes mais bien des tranchées à améthyste situées plus haut sur le flanc de la colline....

    Par ailleurs, la gummite semble être un mélange d'espèces souvent mal cristallisées résultant de processus d'altération de la pechblende (ou de l'uraninite) alors que l'uranophane alpha et bèta sont deux espèces minérales strictes et pas des mélanges. Elles ont donc chacune une composition chimique et une structure cristalline bien définies. Leur morphologie est bien souvent observable également contrairement à la gummite qui apparaît simplement grenue.

    Michel

  8. Bonjour à tous,

    Je ne parviens pas à localiser avec exactitude le petit gîte de la Borie 2. Dans l'inventaire n°14, on indique qu'il se situe sur la rive gauche du ravin de Fontbonne, ce que semble confirmer les coordonnées géographiques fournies sur infoterre. Par contre, toujours sur ce dernier site, il est indiqué dans un document  qu'il se situe en rive gauche du ravin de Nazarède, lequel se trouve un peu plus au nord du précédent.  Le chemin d'accès indiqué dans l'inventaire pourrait alors coller.

     

    Pourrais-je éventuellement demander comment y arriver ? Je n'aime pas trop demander ce genre de choses car chacun doit pouvoir trouver par lui-même mais ici je suis dans la confusion car les données ne sont pas concordantes. L'inventaire (qui date de 1989) indique que la galerie a été "fermée récemment". Je ne trouve aucune information sur cette mise en sécurisation réalisée sans doute par la DRIRE. Enfin, y a-t-il encore moyen de trouver quelque chose dans les haldes ?

     

    Merci à ceux qui veulent bien m'éclairer.

    Michel

     

×
×
  • Create New...