Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Les habitudes du T-rex ne font pas l’unanimité


Guest ndt
 Share

Recommended Posts

Le T. rex, agile ou pataud ? Prédateur ou charognard ?

Les habitudes du Tyrannosaurus rex ne font pas l’unanimité. Deux nouvelles études compliquent un peu plus le portrait du roi des ‘’lézards tyrans’’, montrant d’un côté qu’il possédait certains sens bien aiguisés, digne d’un prédateur habile, de l’autre qu’il avait une démarche un peu raide et pataude.

L’équipe de Lawrence Witemr (Université de l’Ohio) a utilisé la tomographie assistée par ordinateur pour étudier les crânes de plusieurs dizaines de fossiles de T. rex, afin de reconstituer l’anatomie de leur cerveau, y compris de leur oreille interne. Ces chercheurs en déduisent que le dinosaure avait l’ouïe fine et possédait un très bon équilibre, propre à des animaux plus petits et très agiles.

Le spécialiste du tyrannosaure Jack Horner, du Muséum des Rockies dansle Montana (USA), a lui découvert des restes de tissus mous sur des vertèbres de dinosaures, notamment une partie du ligament nucal qui relie les vertèbres entre elles. Selon Horner, le ligament et les vertèbres formaient un ensemble plutôt rigide, qui n’aurait pas offert au dinosaure une démarche rapide mais plutôt empesée. Horner penche pour l’hypothèse d’un T. rex charognard, au moins en partie.

Ces travaux ont été présentés à Saint Louis, aux Etats-Unis, où se tient jusqu’à aujourd’hui le congrès annuel de l’Association américaine pour la promotion de la science (American Association for the Advancement of Science/ AAAS).

Link to comment
Share on other sites

:idee:

Beaucoup de spéculations nourrissent un peu plus chaque jour, la légende du T-Rex.

Les choses, qui sont néanmoins sûres, sont qu'avec ses trop petits membres antérieurs, il ne devait pas pouvoir s'en servir comme des outils de chasse. Sa ceinture scapulaire trop peu développée ne pouvait pas lui permettre une attitude très active de prédateur.

En comparaison avec les grands prédateurs terrestres actuels, ce qui fait aujourd'hui le succès des grands félins sont avant tout leurs membres antérieurs et postérieurs.

Malgré sa taille imposante, les proies qui s'offraient à lui ne devaient pas être au top de leur forme.

Le reste est basé sur beaucoup de spécultions (suffit de lire différents articles parus dans les magazines spécialisés), les tendances actuelles portent sur la structure des os longs du T-Rex, par analyse des Chondrocytes de sa moelle, les avis divergent :

  • Ceux qui pensent à une vie végétative et une alimentation de charognard, à cause de la faible densité des os
  • d'autres pensent que les T-Rex avaient déjà amorcé la perte de densité osseuse pour permettre l'avènement de ses grands descendants : les oiseaux

L'analyse des crânes de T-Rex a permis aussi d'autres spéculations, notamment au niveau des voûtes palatines creusées qui auraient peut-être pu accueillir des équivalents des appareils de Jacobson de nos ophidiens actuels, pour une perception gustative des proies ce qui en fait, dans ce cas un prédateur de choix. D'autres auraient dit, qu'il possédait des glandes spécialisées dans ces cavités équivalant des glanes salivaires telles celles des dragons de Komodo, lui permettant de mordre ses proies en leur inoculants des millions de bactéries et faisant mourrir sa proie d'une scepticémie quelques jours plus tard.... En la retrouvant morte, il n'aurait plus eu qu'à passer à table, ce qui en fait donc un charognard.

Et pourquoi pas les deux à la fois :grand sourire:

En tout cas, tant qu'il y aura de la recherche et de la resource documentaire, toutes les hypothèses seront étudiées, jusqu'à trouver un modèle se rapprochant le plus possible d'une vérité qui ne sera jamais vérifiée... :clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...