Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


xpatval

Chambre magmatique : comment savoir où elle se situe

Recommended Posts

Bonjour,

Avec quelle technique (doppler ?), et quel type d'appareil réussit-on à mesurer la taille, et la profondeur d'une chambre magmatique ?

xpatval

Share this post


Link to post
Share on other sites


Bonjour,

A votre question.... De plus en plus on utilise principalement la tomographie sismique pour localiser les chambres de magma en profondeur (d'autant que cette technique n'a fait que s'affiner au cours des dernières années). Avec cette méthode l'emplacement des roches en fusion est signalé par l'amortissement des ondes sismiques qui les traversent.

La présence de chambre de mamgma peut également se trahir en surface car sa vidange lors d'une importante éruption peut provoquer l'effondrement de son "toit". Une dépression se forme alors en surface...à l'origine de ce que l'on nomme une caldera.

Bien volcaniquement

Share this post


Link to post
Share on other sites

et on arrive, par ce biais, à définir son volume de manière certaine ?

L'effrondrement du Dolomieu (de la zone) est l'exemple typique d'une vidange de la chambre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Avec la tomographie on arrive bien sûr seulement qu'à estimer le volume potentiel d'une chambre de magma (formule mathématique à l'appui). En Italie, Au Vésuve, par exemple, une équipe de chercheur a estimé que le volume du réservoir de magma serait d'environ 50 kilomètres cubes. Le foyer se trouvant entre 4 et 6 kilomètres de profondeur.

Pour le Dolomieu c'est ce qui se passe en effet. D'ailleurs récemment la caldeira sommitale du Piton de la Fournaise, appelée le Cratère Dolomieu, s’est effondré de 300 m dans la nuit du 6 au 7 avril 2007. ce fut un événement intéressant car Il est très rare d’assister en « quasi direct » à la formation ou à l’approfondissement d’une caldeira.

Volcaniquement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, pour le Dolomieu, ce fut assez spectaculaire. Par contre, dans le cas de cet effondrement, cela signifie-t-il que c'est toute une colonne de roche qui s'est effondré sur la chambre (ou dans la chambre), donc sur plusieurs kilomètres de profondeur, ou bien seulement un affaissement des 300 derniers mètres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des travaux récents suggèrent que le réseau de chambres magmatiques du Piton de la Fournaise, dont la morphologie a justement été approchée grâce à l’imagerie sismique, serait composé de réservoirs profonds (entre 3 et 6 km de profondeur), peu ou pas affectés par les éruptions usuelles, et un système plus superficiel (entre 500 et 2000 m d’altitude environ). Ce système serait plutôt un réseau très complexe de sills et de dykes, de configuration changeante qu'une grandechambre de magma. Entre le 2 au 10 avril 2007, environ de 100 millions de m3 de laves ont été émis par la fissure située à 600 m d'élévation. Le point d’émission, bas par rapport aux sources magmatiques superficielles, a probablement entraîné une vidange partielle. L’effet sur la morphologie sommitale s'est traduit par la formation d'un pit crater ( ce terme de pit crater, plus approprié ici que celui de caldeira qui est donné aux cratères d’effondrement de petite taille, le terme de caldeira plutôt réservé aux cratères d’effondrement de grande taille). Il s'agit donc ici d'un effondrement partiel et superficiel ( mesures de distances et angles du bord du Dolomieu - profondeur : 340 ±20 m - volume : 100 à 150 x10 6 m3 (données de l'Observatoire).

Bien Volcaniquement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reprends ce topic, puisqu'il concerne le Dolomieu.

J'ai cherché sans succès une discussion à ce propos, sur le forum, ce pourquoi je poste aujourd'hui.

Lors de l'effondrement du cratère, en 2007, sont apparues dans leur "verticalité" quelques colonnes magmatiques sur l'une des parois. (voir photo). Comme si l'on avait effectué une coupe dans la tranche, et découvert quelques poches et leur colonnes d'alimentation.

Avez-vous connaissance d'autres cas semblables ?

xpatval

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu...oui, complètement ! J'étais parti sur une lecture traitant des colonnes d'alimentation, et voila le résultat, je raconte n'importe quoi...

La moquette ? drôlement bonne :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...