Jump to content

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse aux minéraux et cristaux de Bourg d'Oisans
Bourse aux minéraux et cristaux de Bourg d'Oisans du 3 et 5 mai

Jérôme MARTIN

Membre
  • Content Count

    17
  • Joined

  • Last visited

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Ile de France
  1. La méthode fonctionne sur les plateaux avec sédimentation.
  2. Effectivement, la magnétite n'est pas une roche sédimentaire, mais la sidérite ne l'est peut être pas forcément toujours non plus, et je n'ai jamais parlé de roches sédimentaires me semble t'il, puisque effectivement, ma méthode serait plutôt adaptée aux plateaux arides d'altitude (en France l'Ardèche par exemple). Quand à l'oxydation qui perce la roche à l'endroit où les deux veines se croisent, il s'agit plutôt de nappe non captive ou phréatique, car se trouvant en altitude, donc contenant de l'oxygène...
  3. Excusez moi, effectivement, il ne s'agit pas là de ferrite, mais d'un mélange de magnétite et de sidérite, qui doit probablement apparaitre fréquemment...
  4. Effectivement, matériaux conducteur électrique ne veut pas dire magnétique, seulement, si les veines qui se croisent ont une grande concentration en magnétite et qu'elles sont composées aussi de sidérite, ce qui doit arriver souvent compte tenu de la "parentée" de ces deux minéraux (ils sont tous deux composés en grande partie de fer), alors nous avons une veine magnétique (puisque avec de la magnétite ou oxyde de fer) et très oxydable à l'eau (oxygénée) (puisque avec de la sidérite). CQFD.
  5. La sidérite n'est effectivement peut-être pas classée comme matériaux magnétique, mais à mon avis ce n'est pas parcequ'elle n'est pas magnétique, c'est parcequ'elle ne l'est pas assez. Tout comme mon voisin qui joue très bien au tennis, mais qui n'est pourtant pas classé au classement ATP... CQFD...
  6. Quand je parle d'une portée de 1 à 2 km pour les talkies, je ne parle évidemment pas de la longueur d'ondes des ondes émises par ceux-ci. La ferrite, c'est pour moi du carbonate de fer (sidérite) ou de l'oxyde de fer, en tout cas un composé chimique de couleur rougeatre qui s'oxyde facilement à l'eau. Quand à la compatibilité entre la tangente à l'ellipse formée par les deux foyers obtenus avec des talkies et la veine de ferrite observée sur le terrain, elle n'a pas besoin d'être parfaite bien entendu car il ne s'agit içi que de localiser une zone pour que le sourcier à baguettes puisse intervenir et cette compatibilité sera laissée à l'appréciation du sourcier à grande échelle.
  7. Non, je ne pense pas car dans l'echelle d'oxydabilité des matériaux, le fer est en première position, bien avant le cuivre, l'argent et l'or (moins présents dans le sous sol). Donc faire l'hypothèse que les sources seraient dues à des veines de matériaux ferromagnétiques n'est pas ridicule, dans la mesure ou l'eau est un oxydant car elle contient quasiment toujours de l'oxygène. En fait, l'oxydation du fer désagrègerait le matériaux souterrain, ce qui a terme créerait une source... CQFD...
  8. Avez vous reçu une formation pour utiliser les baguettes ? Sans formation je pense qu'il est effectivement très difficile de géolocaliser une source. Quand je parle d'une veine de ferrite, c'est parceque à mon avis le fer était le plus souvent présent dans le sol sous forme de ferrite, car me semble t'il c'est un terme très utilisé par les géologues. Par contre ma méthode marcherait avec n'importe lequel des matériaux ferromagnétiques...
  9. Vous dites vous même que la ferrite interfère avec le champ magnétique terrestre, donc elle crée bien un champ magnétique puisque rappelons le un champ magnétique est un champ vectoriel et pour interférer avec lui, il faut nécessairement en créer un autre... CQFD...
  10. Je ne dis pas que les ondes radios du talkie-walkie passent sous terre, je dis juste qu'elles sont réfléchies par le mur vertical (par temps calme sans vent) créé par l'évaporation de l'eau qui s'échappe des deux veines de ferrites. Donc avec un talkie-walkie dont la fréquence d'onde correspond à une portée réelle moyenne égale à, je pense, environs 1 à 2 km, comme la plupart de ceux qui sont vendus dans le commerce dont la puissance est aussi moyenne (batterie simple), on peut géolocaliser des bi-points espacés de 3 à 4 km, ce qui fait environs des veines de ferrite de 3 à 4 km de long avec un arc faible, ce qui correspond presque toujours à la réalité... Les baguettes du sourcier en méthode locale se croisent quand il passe sur l'intersection des deux veines de ferrite, car le champ magnétique créé par la ferrite et le déplacement des baguettes créent une différence de potentiel électrique à l'intérieur de la baguette, et donc une intensité électrique, ce qui génére une force qui replace la baguette dans le sens de la veine, car rappelons le : le sourcier "marche" pour géolocaliser la source...
  11. La méthode locale du sourcier avec des baguettes ne marche pas toujours car par exemple pour repérer des tuyaux souterrains en plastiques, l'eau ne pouvant être magnétisée, les baguettes du sourcier ne se croisent pas...
  12. Effectivement, quand on embauche un sourcier, on peut plus facilement tomber sur un charlatan que quand on embauche un mathématicien, le mathématicien il vous dira que deux et deux font quatre et personne ne le contredira, donc il ne tombera pas dans les gêoles Sarkoziennes... Le problême c'est que le mathématicien il sera remplacé par un calculateur, alors que le sourcier n'est pas près d'être remplacé par un automate. Donc si vous voulez un monde avec 100 % de chômeurs sans effectivement aucune erreure de commise, mais où il faudra dépenser 1 milliards d'euros pour géolocaliser une malheureuse petite source, alors continuez à penser comme ça, et à mettre les petits deviants en prison, comme ça il n'y aura plus de place pour les gros meurtriers dans les prisons...
  13. D'abord, je ne fais pas de publicité mensongère, car il ne s'agit içi que d'exposer une méthode afin de recueillir les commentaires du milieu scientifique, qui sont du reste très intéressant... Et la méthode que je présente n'est que la méthode à grande échelle complémentaire de la méthode locale à baguettes, alors dire que la méthode locale à baguettes ne fonctionne pas, ce n'est que corroborrer ma méthode, puisque je dis justement que sans celle ci la méthode locale à la baguette ne fonctionne pas, car pour que celle ci fonctionne il faut bien entendu savoir préalablement à peu près ou se situe la source...
  14. Merci pour la réponse, mais pourquoi pas corroborrer les méthodes scientifiques avec des méthodes plus empiristes, ainsi quand on creuserait un trou de 10 m de profondeur on serait plus sûr du résultat et on prendrait moins de risque de se fatiguer pour rien car on aurait gagné du temps (donc de l'argent) dans la géolocalisation des sources avec la méthode sourcier à grande échelle préalablement aux études scientifiques !!!
  15. Le but de ce message, est de déterminer comment trouver une source souterraine au milieu d'une zone quasi-désertique, ainsi, on pourrait peut être réimplanter des foyers humains dans les déserts !!!
×
×
  • Create New...