Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Nualas89

Membre
  • Content Count

    3
  • Joined

  • Last visited

About Nualas89

  • Birthday 03/17/1989

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    isere
  • Intérêts
    minéraux de l'oisans

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Pour l'acide chlorydrique, dépot blanchatre à jaunatre sur la base de la pièce, je n'ai pas gardé de photo, Pour l'autre acide il me semble que c'est du cristoclean de D.Gol, j'ai procédé par bains dans un produit bien dilué mais malheureusement (peut etre que je l'ai laissé trop longtemps) la pièce testé est devenue blanchâtre également : Pour phildefer, une autre bien irrisée/brulée :
  2. Merci pour vos réponses : ) donc pas de risque d'amiante? actinolite? Est ce que la couleur sombre signifie la présence de quelque chose dans la chlorite? ou juste une forte concentration? J'ai donc des dizaines de pièces du même "trou", ca vaut le coup de tout rassembler?
  3. Bonjour à toutes et tous, Passionné de minéralogie, en particulier alpine, depuis plus de 10 ans j'ai régulièrement consultés vos posts respectifs qui m'ont été d'une précieuse assistance lors de mes sorties de terrains et surtout au retour afin d'identifier mes trouvailles. Je vous remercie pour tout ce que vous m'avez déjà apporté. Néanmoins aujourd'hui je me permet de venir vers vous car je butte sur une formation que j'ai du mal à définir. Je vous prie par avance de vous montrer indulgents si ce que je vous présente vous parait banal... En effet comme vous allez pouvoir le voir, voila deux étés que je tombe, au même endroit (oisans, secteur alpe d'huez), sur des pièces de quartz cristallisé avec d'importantes inclusions de chlorites. Par expérience je sais que la chlorite est plutôt à craindre dans les belles pièces car elle fini toujours par ressortir par endroits apportant un aspect grumeleux des plus inesthétique au cristal (la lèpre des cristaux non?). Là, il n'en n'est rien, la cristallisation reste parfaite partout, suivant un schéma d'une complexité hors du commun (dur à brosser sans faire de dégâts..). La couleur donnée par les inclusions est d'un vert profond, assez sombre (j'ai d'autres chlorites beaucoup plus claires) et plus ou moins saturée (certaine pièces sont translucide au niveau de la chlorite, d'autre non). Certaines pointes comportent de magnifiques fantômes, parfois multiples. En regardant au microscope, on observe que la chlorite s'est déposée en amas, comme une mousse ou un nuage (j'ai eu peur d'y voir des filaments caractéristiques d'actinolite mais il me semble que non). Pas d'épidote non plus a priori. Bref assez parlé voyez plutôt (dsl pour la qualité des photos, j'ai fait au mieux, ce ne sont que quelques exemples je peux vous en fournir d'autres sous d'autres angles, lumières...si besoin) : S'ensuivent mes questions : - Cette formation minérale est elle rare en terme de cristallisation, de qualité, de couleur? Je n'en ai pas trouvé beaucoup d'équivalente dans mes recherches sur internet et encore moins sur le terrain - Le fait que la chlorite "s'arrête" sur la plus part des grandes pièces, signifie t-il une "pénurie" lors de la formation? - la complexité du réseau de cristaux et sa finesse témoignent elles de conditions géologiques particulières (température, pression...)? Certaines pièces sont irisées, comme brûlées ou irradiées par quelque chose. - Toutes mes trouvailles viennent du même "trou" (en réalité de deux failles verticales parallèles, complètement remplies d'argile rouge et verte, tapissées de cristaux. Les plaques et pointes extraites venaient "toutes seules", aucun besoin d'emploi d'outil ni même de force, le gel avait du faire son travail. L'ensemble représente un puzzle géant de plusieurs milliers de pièces. Est ce crédible selon vous d'essayer de le reformer? Au moins les parties principales? Est ce que cela valoriserait les pièces cassées ou vaut il mieux les conserver le plus naturellement possible? Ou est ce juste une grosse perte de temps? D'avance merci pour le temps passé à me lire ainsi qu'à me répondre. Toutes vos précisions me seront précieuses. Bien cordialement Loïc
×
×
  • Create New...