Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

totokarbon

Membre
  • Content Count

    16
  • Joined

  • Last visited

About totokarbon

  • Birthday 11/11/1981

Profile Information

  • Lieu
    finistère
  • Intérêts
    rechercher des minéraux (cristaux essentiellement) , des pierres, des verres polis, des laisses de mer sur les greves. au fil des éboulements du recul de la côte par exemple. tenir ma collection. tonneau à polir

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Je ne sais pas trop si c'est pertinent de garder ce fil ou d'ouvrir un autre sujet, j'aurai dû écrire "cailloux" et non "galets" dans le titre, car les suivants sont nettement moins érodés. est ce que çà, c'est une macle de" carlsbad" de ??? quoi d'ailleurs? je comprends pas trop ce passage dans le chapitre (çà ressemble aux photos de mon livre), çà fait 15-20cm Je l'ai aussi trouvé à lilia à plouguerneau sur l'estran et enfin est ce que çà c'est du béryl? au départ je croyais que c'était du quartz, et personne ne m'a contredit, c'est çà que je trouve bizarre. trouvé à daoulas : car ensuite des gens on posté des photos ressemblantes en disant c'est du béryl. voilà qui m'amène à douter... ?
  2. merci. On m'avait dit que la quartzite se polissait pas car semblable à une forme de granulés agglomérés ? Est ce possible qu'elle soit à moitié fondue? j'ai refait des petits tests pour le second: c'est translucide çà ne réagit pas aux uv de ma lampe pour la pêche. la radioactivité est sans remarques particulières. il y a des inclusions, c'est pourquoi le test de rayure peut être leur produit et non celui du matériau principal 20 les parties en blanc qui ressemblent à du remplissage sont insensibles à l'acide chloryhidrique, ou du moins, ne réagissent pas"vivement" dans un temps de quelques heures. çà raye le verre d'une bouteille et aussi j'ai réussi à rayer une hématite noire (de national géographic fournie avec le tonneau), mais j'ai appuyé assez fort . J'ai vérifié que c'était bien une rayure et non une trace en lumière rasante et au microscope 20x. Donc j'ai bien pris note je vais regarder à quartzite et méta-arkose, encore merci.
  3. ??? si vous ne trouvez pas , peut être est t il possible de dire ce qui ressemble assez, mais que çà n'est pas? (par élimination)
  4. Bonjour, J'aime bien les minéraux, mais c'est leur aspect avant tout qui m'intéresse quand je me promène. je connais pas très bien la façon de les reconnaitre ni les nombreuses variétés. J'ai quelques livres, si j'avais trouvé (quand çà arrive, c'est surtout grâce aux photos), je demanderais pas ici. J'ai déjà posté des trouvailles sur le fil minéraux bretons, mais parfois, sans certitude du nom , et personne n'a rien ajouté à dire, ce qui m'a laissé dans le doute, voilà pourquoi j'essaie ici. voici deux galets . le premier qui est gris foncé et strié provient d'une grève à Porspoder. Premièrement, ce qui m'a attiré l'oeil, c'est qu'il semblait être le seul de sa sorte par rapport à ceux environnants. Puis j'ai remarqué que mouillé, il était assez luisant (photo). J'ai donc fait un petit passage au tonneau d'une tranche découpée à la meuleuse dans le bloc, ce qui explique le caillou de droite (puis percé, tant qu'à faire, après le tonneau, comme on peut le voir). Il a des fractures qui m'ont embêté au meulage. ses cassures semblent suivre par moment comme des plans. on remarque aussi des parallèles entre les fractures. Il a pris un poli comme le font les pierres plus dures que le verre que j'ai déjà fait (quartz...), je crois, puisque j'arrivais pas à obtenir çà avec des pierres moins dures que le verre. ( je fais tourner dans du verre pilé à la fin; peut être çà à un lien avec la dureté, le fait que çà marche ou pas ?) rien de notable niveau radioactivité. Bref, si quelqu'un sait ce que c'est? le second galet, hélas, je l'ai tranché en totalité. je n'ai donc pas de morceau brut à comparer, mais son aspect était assez semblable quoi que plus terne et accidenté. Il vient de Lilia près de plouguerneau La première chose qui m'a attiré l'oeil , est qu'il semblait le seul de sa sorte parmi les galets environnants, puis il était plus d'aspect plus brillant que les autres en étant mouillé. Et il est assez rouge. Il était assez lent à couper au disque diamanté de la meuleuse par rapport à d'autres, dont le quartz blanc massif "ordinaire". Il a marché au tonneau, je remarque par comparaison que des pierres que j'ai eu type grenat almandin n'ont jamais donné un résultat satisfaisant au tonneau. Si je dis çà en comparaison, c'est à cause des couleurs vaguement approchantes et des localités peu éloignées (nord ouest finistère). (au tonneau: trop peu tenaces en un seul morceau pour les grenats almandins du conquet, ou réduisant à vue d'oeil sans se bien façonner ni se polir pour la pierre faisant penser à de l'aggloméré de grenat, si je me rappelle bien) De plus leur couleurs tirait plus sur le rouge foncé. Je crois à nouveau que c'est assez dur, car le poli à pris plus longtemps à venir. à nouveau, si quelqu'un à une idée ? merci d'avance.
  5. Javel puis rincage puis acide chlore hydrique dilue a 1 /3 puis a nouveau javel (dehors pour pas creer un gaz) et jet d eau. D habitude je fais bains d acide chlo dilues et bains d eau demineralises qui recapture les depots jaunes, mais la j ai fait ca a la va vite. Oui le huelgoat c est pas mal , j avais trouve dans les haldes des petits morceaux d un peu tout; galene, pyrite, blende, minerai de plomb oxyde (?) assez lourd pour son volume, quartzite, cristaux quartz, et plus loin au huelgoat un morceau de granite a cordierite. Pour les grands amas de debris c est toujours mieux les lunettes polarisantes, ca aide je trouve.
  6. Bonjour, Merci pour l'idée ChibiNee Je ne connaissais pas encore le Dellec , curieusement, je connaissait plus à l'Est et plus à l'Ouest (Déolen ; bof, maison blanche; un peu mieux...), comme si j'avais zappé ce coin. voici mes petites trouvailles là bas : D'une part il y avait un morceau de quelques kilos qui présentait cette cavité. C'était un de ces blocs détachés qui se font parfois bouger quand il y a des tempêtes. Ce qui explique que les cristaux les plus à l'extérieur étaient un peu tonche par contacts avec les cailloux voisins, mais que la cavité était protégée par sa forme.. Le morceau oxydé ressemble au tien, il doit venir d'à côté. Les morceaux qui ont des algues, puis qui sont bien blanc après nettoyage : ils proviennent de plaques pourries en cours de destruction lente qu'on trouve dans les mares qui prolongent les filons. Généralement à la plage (ou grève), quand on arrive, comme c'est fréquenté; la partie filon qui entre dans la falaise est soit complètement grattée par les gens, soit archi dangereuse côté effondrement. Donc je suis les filons vers la mer, et quand je repère une mare qui semble à la suite, comme c'était souvent une ancienne poche, je fouille dedans pour voir si il reste quelque chose, en espérant qu'il n'y aie ni crabe ni anémone de mer.
  7. à Plougoulm on a trouvé plus de placers, alors qu'au Dossen, on a trouvé que le point bas entre Siec et le bord (on y a pas passé des heures non plus). Certains placers sont face aux vagues, face au large , concentration parce que c'est le creux de l'anse et que les plus lourds y sont poussés à cause de la forme en arc de cercle et de la puissance convergeante des vagues et n'en repartent pas (poussés en haut de l'estran+ lourdeur relative+ ressac plus faible que le mouvement initial= restent). plutôt un tri très net par granulométrie par les marées , grenats reposants à un niveau de gravier sous le sable. ou sous les galets sur un"faux bedrock" plus dense. ou encore à proximité immédiate d'obstacles à demi enterrés dans le sable tels des gros galets. C'est assez exposé et remué: On a remarqué que le calibre est tres homogène, petits, beaucoup de grenats cassés ou des écailles. très joli à la loupe, avec des couleurs variant du rose au noir en passant par le marron, le rouge et le vineux. m'enfin les placers obéissent à la même logique que ceux pour l'or en rivière, transposés au bord de la mer. Le second type de placers si on peut dire, serait plutôt dû à des zones accidentées de l'estran a mi chemin entre la pointe et l'anse. Il y a même une saillie dans les rochers qui ressemble à un sluice naturel où on peut voir des petits grenats en surface à l'oeil nu sans rien remuer. Et là; on a remarqué que c'est moins remué d'une part, et je pense qu'il y a des pegmatites qu s'altèrent gentillement à proximité immédiate (arénisation), donc détritique je crois. Mais la qualité est juste un peu meilleure. Comment ces roches se sont formées sur la globalité du site doit pas mal limiter les possibilités de toute façon. Sinon, on a vu des beaux grenats rouges en place juste avec de la pegmatite graphique, mais ils sont noyés dans la roche, et "fragiles" de sorte qu'on peut pas les sortir sans les casser. Ils ont souvent de belles facettes d'un côté et presque systématiquement un aspect "fracturé" de l'autre. mais en plaque polie çà pourrait le faire.
  8. sympa la prospection en ville. Ici, à Brest, au sortir de la ville( accessible à pied depuis le centre) on trouve facilement des plus ou moins belles : on en trouve aussi vers St Pabu. C'est toujours plus commun à trouver que du quartz avec des pyramides en bon état car l"érosion marine ne pardonne pas (trop tard; laissé sur place, St pabu) : Heureusement dans les coin plus vaseux , les quartz sont mieux préservés (logonna) section de filon trouvée telle quelle : Sur un autre morceau à deux pas du premier : à 10-20 cm du morceau de la photo précédente : Enfin, voilà un petit ajout à mon précédent post au sujet des grenats de Santec. Ce coup ci, çà vient de Plougoulm , plus au Sud, et la methode est le pan, pour de l'alluvial. Il nous a semblé qu'en fait, plutôt que d'augmenter la quantité à trier sur un seul placer pour augmenter les chances de trouver du plus gros ou plus jolis, il était préférable de multiplier les échantillons de différents placers, pour esperer tomber sur un mieux localement. On pense que c'est mieux car la mer fait déjà des coupes assez nettes entre les calibres, via le tri naturel. Enfin; malheureusement à postériori, mais c'est bien quand même de l'avoir remarqué, on a constaté que le jigage est infiniment préférable au pan. (on voyait des grenats facetés passer par dessus bord à cause de leur aspect globalement rond, et des ecailles brisées coller au fond... On a repensé, mais trop tard, au jigage, grâce au post de Mumuch : merci au passage pour l'idée, les tamis prennaient les toiles d'araignées, dans un coin...
  9. Bonjour. @mumuch J'aime toujours bien lire tes posts qui font un genre de reportage sur le terrain. l'Est de la Bretagne n'a rien à envier à l'Ouest, au contraire. J'aime bien voir l'aspect quantitatif de ce qui sort du sol, au lieu de ne voir que les plus beaux sujets. N'étant pas très calé, çà m'amène à certaines reflexions : Quand les sujets plus moches que ceux que j'ai déjà s'accumulent, ils finissent pilés en gravier de drainage ou comme "décors" (pas beaux) de plantes en pot. (même pas présentables, ou limite, pour de l'échange) Est t il inhabituel de conserver des spécimens simplement en fonction de leur localité de découverte (aucun autre intérêt que le lieu de trouvaille différent des autres) ? J'ai entendu parlé de collection systématique, mais n'est ce pas plutôt les scientifiques qui font çà? Si quelqu'un pouvait me répondre, çà m'aiderai à savoir si je dois garder certains trucs, car ma vitrine n'est pas extensible. je rajoute une vue détaillée du quartz "hématoïde" de Guilers que j'ai posté l'autre jour. en fait il est majoritairement fumé à y regarder de près. j'avais vu la même chose, avec moins de rouge, sur un quartz fumé assez semblable de l'aber benoit. comme j'en suis à prendre des détails en photo; quartz rose de l'aber ildut (désolé pour la poussière, environ sur une surface de 5cm de côté) : Un petit tour à Porsguen avec des pseudo-cubiques (environ 2mm), ainsi que leurs frères, plus rares en proportions (environ 3mm ou plus): et pour finir un souvenir de Santec, les grenats dépassant la maille de 2mm : ...et les proportions de part et d'autre 2mm , sur cet ensemble provenant d'entre Siec et Santec. Bien que çà soit une grossière extrapolation; bonne chance pour en trouver un d'un centimètre...
  10. @ hervé 22 ; magnifique. pour pas poster sans photos; je mets une "amethyste" (un bien grand mot) de Brest, et un quartz hématoïde de Guilers.
  11. bonjour, voici du quartz, secteur santec. Bon la chose de gauche (périmorphose ?) ne correspond malheureusement pas aux cristaux de droite. voici ensuite; avec des tourmalines : le type de quartz à l'état brut qu'on trouve secteur nord Santec,et après polissage partiel (l'échantillon est mouillé, sinon il est moins luisant que çà). Et une autre vue en lien avec les précédents. (Argh j'ai un peu de mal à placer les images dans l'ordre... mais çà à l'air compréhensible quand même...)
  12. Bonjour, merci Benj. Le quartz laiteux m'a toujours intrigué. L'autre côté est difforme, mais çà fait pas cassure. Il a aussi pas mal de fissures. Je me demande si c'est possible que ce soit un remplissage de quartz dans une ancienne empreinte de cristal qui ai formé çà , parce que je n'en ai jamais vu de pareils dans les quelques documents sur le quartz que j'ai vu. Grenat du Conquet, trouvé sur un galet, puis un peu dégagé à la punaise. Le schiste mou s'enlève bien. la gangue quarteuze dure , j'ai pas trop osé sur celui là. sur un autre : çà part bien au graveur electrique pour travaux manuels, à condition d'être toujours assez parallèle aux faces pour pas heurter la surface.
  13. bonjour, j'avais trouvé cette pierre d'une teinte verte entre ste Marguerite et aber Benoit nord. je crois qu'il y a du schiste et du granit dans ce coin. d'après mon guide il donne jadeite, mais j'imagine qu'il n'y a pas toutes les possibilités (les indispensables delchaux 300 roches). voilà ce que j'ai essayé trace : blanche raye le verre au polissage, vient plus vite que l'agate et la calcedoine (que je polissais en même temps). tenace je dirai oui bon j'ai aussi testé à tout hasard fluorescence et radioactivité mais comme je m'y attendais rien de significatif. entre les zones vertes il y a des zones gris- marron qui ressemblent à des petits grains collés entre eux. si on regarde le bas on voit que il y a comme des strates et un matériaux plus noir.
  14. bonjour, étant nouveau je suis un peu impressionné de poster. bon, voici des trouvailles du côté de logonna. le premier est assez petit en fait. le second est usé car il vient d'une grève. peut être aurait t il dû finir en galet ?
  15. merci à vous. pas de soucis je me décourage pas . Bon, je vais essayer de poster une image dans minéraux bretons.
×
×
  • Create New...