Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


matchacos

Membre
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

  1. Arg, bon ben finalement je n'y suis pas passé si on n'y trouve pas les bonnes formes. Du coup c'est embêtant est-ce que quelqu'un saurait en trouver en région parisienne sans se ruiner???
  2. Salut Je vais en Bretagne ce w-e à proximité de Plumelin. On peut y trouver des marcassites apparemment, est-ce qu'elles sont accessibles aisément? Quelqu'un connait le site?
  3. Salut Tout le monde est en vacances? Ou toutes les marcassites sont parties en poussière?
  4. Hello Je relance ce sujet car je cherche moi aussi à me procurer des nodules de marcassite pour lancer un atelier feu-des-australopithèques avec des amis un peu fous. Comme je suis en région parisienne et qu'il ne me semble pas qu'il y ait bcp de carrières de craie dans le coin (je n'ai pas de voiture) est-ce que quelqu'un du site en aurait à me céder (moins cher qu'une météorite de la planète Krypton) pas loin, histoire de ne pas avoir à payer des frais de port démentiels? Par ailleurs, chez moi il fait très humide, et pas grand chose à faire sur ce point. Vous auriez une idée de la façon de bien la conserver tout en pouvant s'en "servir" ? Si j'ai bien compris en lisant le forum, les marcassites n'apprécient guère ce type de milieu quasi tropical Merci d'avance pour vos réponses Mat
  5. Ah bon? Il existe pas mal de sujets sur la marcassite sur ce site, ils ne sont pourtant pas tous concentrés en un, mais bon, après tout si c'est la règle, je mets mon ajout dans le sujet originel.
  6. Pour pas pourrir son sujet avec des trucs qui l'intéressent peut-être pas ou plus.
  7. Hello Je relance ce sujet car je cherche moi aussi à me procurer des nodules de marcassite pour lancer un atelier feu-des-australopithèques avec des amis un peu fous. Comme je suis en région parisienne et qu'il ne me semble pas qu'il y ait bcp de carrières de craie dans le coin (je n'ai pas de voiture) est-ce que quelqu'un du site en aurait à me céder (moins cher qu'une météorite de la planète Krypton) pas loin, histoire de ne pas avoir à payer des frais de port démentiels? Par ailleurs, chez moi il fait très humide, et pas grand chose à faire sur ce point. Vous auriez une idée de la façon de bien la conserver tout en pouvant s'en "servir" ? Si j'ai bien compris en lisant le forum, les marcassites n'apprécient guère ce type de milieu quasi tropical Merci d'avance pour vos réponses Mat
  8. Et zut! J'ai essayé les pierres que j'avais indiquées ci-dessus, et même topo qu'avec les granites, elles se cassent lorsque chauffées à rouge elles s'entrechoquent même très doucement. J'ai peur qu'aucune sorte de pierre en fasse l'affaire sur la durée du coup. Il va me falloir pas mal de stock plutôt, snif
  9. Ah ok cool, merci pour toutes ces précisions, est-ce que d'après vous ça conviendrait? Les gros cristaux ne risquent-ils pas de fragiliser la pierre chauffée au rouge ou la présence d'olivine renforce-t-elle la cohésion de la pierre?
  10. Bonjour, c'est moi à nouveau avec mes pierres à hutte de sudation. Près de chez un ami, j'ai trouvé cette roche dans une carrière à Sauvain dans le Forez. C'est manifestement du basalte, et peut-être contenant de l'olivine. Est-ce que ça conviendrait? Aussi résistantes que des diabases à olivine (ou du moins suffisantes)? J'ai trouvé sur un vieil article scanné sur le web (p3 point 7) qu'il y a des téphrites à olivines à cet endroit. Ici une vue de carte géol de la carrière, mais je n'ai pas la légende; ça signifie quoi ß7? Pierre:
  11. Hello. Bon ben j'ai fait un test hier soir, et alors la pierre ponce, c'est super bof, comme je m'y attendais, elles ont pas bcp emmagasiné de chaleur, résultat: quelques vapeurs pas suffisantes pour réchauffer la hutte qui doit qd même bien faire dans les 3m de diamètre. Et idem côté granite: j'ai cassé pas mal de cailloux chauffés au rouge dès qu'ils se sont mollement entrechoqués, et certaines commencent à s'effriter, par contre ça chauffe dur Est-ce que qq'un saurait comment trouver des diabases à olivine d'un diamètre conséquent? (15-20cm)
  12. Et oui à tous les deux, seulement je tâche de m'en faire une (hutte) à peu de frais, ça implique que comme je n'ai pas de chaudière portative (cf le plan plus haut dans la page), je passe en mode cailloux chauds comme ça se fait parfois, et que habitant en région parisienne, je me demande bien où je pourrais trouver ces cailloux abscons. Dans mon coin, il n'y a que du sable et des silex, je vais tacher de trouver des diabases comme sur ton avatar, ça doit bien faire suer
  13. Il me faut un dégagement très rapide de vapeur car cette hutte n'est pas hyper isolée, et ça doit pouvoir monter à 80° peut-être plus. Je ne vais pas faire tourner mon réchaud de rando sous la tente, ou j'aurai le temps de crever de froid, surtout en plein hiver (c'est le trip.) Bon ben c'est embêtant cette histoire de grenu qui se dissocie, il n'y a pas un moyen de les faire durer plus? Peut-être en chauffant moins (mais du coup le sauna n'est pas très efficace ou la séance ne dure pas) ou en refroidissant les pierres brutalement ou autre? Je vais pouvoir faire des tests avec de la pierre ponce, mais j'ai peur qu'elles emmagasinent trop peu d'énergie...
  14. Bah, je fais ça en mode pas cher, alors comme je fais ça sous abri léger, je peux pas rentrer de poêle à bois dans la tente, ni dégager la vapeur d'eau progressivement, c'est pas ultra isolé, et ça caille dehors. Les saunas fonctionnent souvent ainsi avec différents types de pierres. Les plus optimisées (au poêle) sont les stéatites, mais il y a une autre technique où on chauffe en dehors du sauna, et ramène les pierres dedans. Il faut donc qu'elles soient très chaudes pour durer plus et suffisamment dégager de chaleur humide pour bien faire suer son monde (3m de diamètre mon abri) ceci dit, un feu classique me parait suffisant pour en chauffer pas mal, pas besoin de 4h comme ils préconisent sur certains sites. J'ai pas opté pour le ballast effectivement il est souvent crado et de toute façon c'est pas du basalte dans la voie désaffectée, et ils sont trop concassés. Du coup je m'interroge toujours sur le fait que le granite se soit pulvérisé aussi facilement, il me semblait que ces cailloux seraient plus résistants à la chaleur vues les conditions dans lesquelles ils se sont formés! S'ils ont une durée de vie d'une session, ça va m'en faire des A/R en Bretagne!
  15. Bon j'ai récupéré pas mal de granite rose du coup; sur une plage et dans une carrière. J'ai fait un test avec un petit comme une grosse noix de la plage qui a chauffé plusieurs fois au rouge en moins de 15 minutes après plongée dans une casserole d'eau froide. Mais le lendemain (je l'avais laissé dans l'âtre se refroidir en douceur) il avait perdu toute sa cohésion et est parti en gravier sous une faible pression de la main. Est-ce que ça pourrait être dû au fait qu'il provient de la mer et est de ce fait plus abimé? Ou il ne faut pas le refroidir en douceur? Car la fois où je l'ai chauffé au rouge puis plongé dans l'eau à plusieurs reprises, il était encore bien solide...?
×
×
  • Create New...