Jump to content

Vos minéraux des Hautes-Alpes


Recommended Posts

  • 2 weeks later...

la protection archéologique après mise en sécurité est un drôle de concept, venons protéger avec des pelleteuses, (attention l'utilisation d'un burin est punissable) de belles images dans le livre de H. Barge "Saint Véran, la montagne, le cuivre et l'homme".. réalisation de tranchées de plusieurs mètres de profondeur pour reboucher la galerie avec du béton, entre autre..

 

ce qui est hallucinant c'est que juste à côté des gouffres creusés ("sous le contrôle d'archéologue") on parle de minéralogistes condamnés pour collecte de minéraux à 40 000 francs de l'époque soit plus de 6000 euros.. pourquoi l'archéologue n'est pas condamné à la prison à la perpétuité ? Et dans la même page elle se réjouit de la mise en sécurité qui a enfin eu lieu, bravo...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Orlean a dit :

pas en été et pas les jours dédiés aux divinités :rolleyes:

:rigoler::rigoler: ca c'est sur 

 

Il y a 11 heures, Stef4412 a dit :

Aucun jour en fait vu que la zone est maintenant interdite au ramassage de minéraux pour cause de "protection archéologique"

oui c'est bien vrai , peut être j'en trouverai à l'échange ou à l'achat alors. De toute façon tout le cuivre natif a déjà été ramassé sur les haldes visiblement.

 

il y a 58 minutes, Orlean a dit :

la protection archéologique après mise en sécurité est un drôle de concept, venons protéger avec des pelleteuses, (attention l'utilisation d'un burin est punissable) de belles images dans le livre de H. Barge "Saint Véran, la montagne, le cuivre et l'homme".. réalisation de tranchées de plusieurs mètres de profondeur pour reboucher la galerie avec du béton, entre autre..

 

ce qui est hallucinant c'est que juste à côté des gouffres creusés ("sous le contrôle d'archéologue") on parle de minéralogistes condamnés pour collecte de minéraux à 40 000 francs de l'époque soit plus de 6000 euros.. pourquoi l'archéologue n'est pas condamné à la prison à la perpétuité ? Et dans la même page elle se réjouit de la mise en sécurité qui a enfin eu lieu, bravo...

Je pense la même chose, je ne suis pas sur que l'impact de quelques personnes soit si important que ca contrairement 

aux pelleteuses.

J'ai le même problème la ou j'habite ou il est interdit de ramasser des fossiles. On a autorisé des travaux pour un nouveau télésiège qui a déplacés 10 000 m3, qui au passage a détruit pleins d'ammonites de plus de 30 cm de diamètres. Il suffisait de se baisser pour voir des centaines de fragments mais sans avoir le droit de les prendre.

 

Au passage super livre avec les photos de l'intérieur des galeries.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Thebigtheo01 a dit :

la ou j'habite ou il est interdit de ramasser des fossiles. On a autorisé des travaux pour un nouveau télésiège qui a déplacés 10 000 m3, qui au passage a détruit pleins d'ammonites de plus de 30 cm de diamètres. Il suffisait de se baisser pour voir des centaines de fragments mais sans avoir le droit de les prendre.

Très bien vu ! Pas nécessaire d'aller chercher loin pour trouver l'explication à cette aberration : les "travaux pour un nouveau télésiège qui a déplacés 10 000 m3 "... et causé les dégâts irréversibles que tu soulignes vont rapporter une sacrée poignée d'€... Ces mêmes interdicteurs ont un temps oublié les arrêtés, textes de loi auxquels ils ont contribué... et sont soudainement devenus aveugles aux "massacres" du type de celui que tu décris, sourds au bruit des pelleteuses...

Bien entendu qu'il est concevable que certains sites doivent être protégés, mais il faut respecter une certaine cohérence et savoir raison garder. Autoriser des travaux destructeurs au nom du sacrosaint pognon, alors que l'on va interdire le moindre prélèvement à l'occasion desdits travaux (qui aurait permis au moins de sauver quelques ammonites)... il y a quand même quelque chose qui me gêne. D'autant plus qu'avec un minimum de précautions, ce chantier aurait probablement pu se dérouler sans tout détruire. Mais il fallait prendre le temps, et encore une fois le temps c'est de ......

Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas qu'une question d'argent mais aussi de contrôle, on peut contrôler quelques individus mais on ne peut pas empêcher une entreprise de détruire (comme on a pu le voir avec les pylônes électriques depuis le barrage ), on préfère même que l'entreprise détruise au nom de la protection, ce qui est un comble, du moment que l'on empêche certains de faire ce que les ancêtres ont fait pendant des millénaires, car sur cela on peut avoir un impact décisionnel, on se concentre sur des cibles accessibles dont on peut limiter la liberté, là où une entreprise est impersonnelle et concerne un peu tout le monde..

 

Une archéologue arrive à être satisfaite de la fin historique de son sujet d'étude, alors que les minéralogistes pouvaient faire partie de son étude tout autant présents que les hommes préhistoriques à leur époque... 

 

Plus le temps passe, plus les espaces sont restreints, plus on limite, cela se voit dans le département, des clôtures fleurissent là où on était libre de se déplacer il y a 10 ans

Link to comment
Share on other sites

Citation

...réalisation de tranchées de plusieurs mètres de profondeur pour reboucher la galerie avec du béton, entre autre...


Faudrait quand même pas écrire n'importe quoi, à St Véran (puisque c'est le sujet) il n'y a pas eu de tranchée bétonnée mais des portes métalliques et des murs. Et d'ailleurs même si Hélène Barges n'est pas toujours très claire, ce n'est pas elle seule qui a fait fermer la mine, fait que je suis le premier à regretter n'ayant pas accès aux fronts de taille ...
 

Citation

on parle de minéralogistes condamnés pour collecte de minéraux à 40 000 francs de l'époque


C'est quoi cette histoire ? J'aimerai bien en avoir les références, en mp si tu préfères ;) 

Après... faut pas non plus penser que les nécessité d'un chantier font loi, si les pelleteuses avaient trouvées le moindre morceau d'ossement humain ou le plus petit signe de sépulture il aurait été stoppé par le SRA s'il est mis au courant (c'est d'ailleurs souvent une consigne non dite sur les chantiers, fermer sa gueule si on voit un os).
 

Citation

Une archéologue arrive à être satisfaite de la fin historique de son sujet d'étude

Là aussi il y a quelque chose qui cloche ! Le sujet d'étude qu'est la mine St Véran est bien loin d'être clos et évolue au rythme des subventions et crédits pour les études, ainsi il y a des publications de temps en temps, en 2017 (de mémoire) la mission à laquelle j'ai participé a exhumée une pierre gravée, ramenée à travers les alpages en ... pelle araignée. 
Et puis les dernières publications sont produites par un collège mixte archéologues - géologues (même si je ne suis pas fan de ce dernier personnage !), il est difficile de prétendre que les minéralogistes n'y sont pas impliqués.

Link to comment
Share on other sites

C'est simple je n'écris pas n'importe quoi, la référence est déjà donnée..

H. Barge "Saint Véran, la montagne, le cuivre et l'homme"

les images valent mieux qu'un long discours, je n'ai pas les droits pour en placer des copies ici, mais ouvrir ce livre montre vraiment des tranchées de plusieurs mètres avec une pelleteuse qui déplaça aussi des restes de machines, détruisant des murs pour 'sécuriser'..quant à la somme de 40 000 francs c'est écrit noir sur blanc...

 

si on joue sur les mots, l'histoire du gisement n'est pas 'finie' mais dès le moment ou l'on empêche toute extraction de cuivre, c'est y mettre fin....

Link to comment
Share on other sites

Citation

 

C'est simple je n'écris pas n'importe quoi, la référence est déjà donnée..

H. Barge "Saint Véran, la montagne, le cuivre et l'homme"

 

 

Et bien dans ce cas tu colporte des informations non vérifiées, est ce mieux !... et puis aucun besoin de droits pour joindre une photos ou deux pour illustrer ses propos dés lors que les sources sont citées.

Enfin, curieusement à st véran les murs sont là, les autres sont encore visibles sur photos (2006 jointe plus bas, aucune sécurité tuiles qui tombent au moindre courant d'air etc... le grand bâtiment en bord de piste n'existe plus, avalanche vers 2010 ...), et les machines sont encore là en grande partie malgré un démontage après mine ...

Enfin, le TB5 est fermé par une porte (c'est le seul accès aujourd'hui), TB4 est muraillé et s'est effondré, TB3 s'est effondré, TB2, TB2bis et TB1 ont été remblayés car en cours d'effondrement et le cône résultant est toujours sur surveillance de nos jours ... Peu de pelleteuse (araignée en plus) là dedans sauf pour les niveaux supérieurs.

 

Citation

si on joue sur les mots, l'histoire du gisement n'est pas 'finie' mais dès le moment ou l'on empêche toute extraction de cuivre, c'est y mettre fin....

 

Et bien manifestement c'est toi qui joue sur les mots puisque tu n'utilise plus les mêmes termes, car les minéralogistes n'iront pas y chercher du cuivre (de toute façon l'extraction ayant fini dans les années 50/60, ce n'est pas H. Barges qui  ...) contrairement aux vendeurs de minéraux (c'est d'ailleurs bien grâce à eux qu'il y a un beau panneau à Saint Véran "ramassage de minéraux interdit" et un bel arrêté municipal) mais les contacts bornite/riebeckite où se cachent les espèces rares ... Sur ce ...

Link to comment
Share on other sites

Le 21/12/2020 à 14:55, greg la veine a dit :

Inquiétant, maintenant on voit ca même en hiver. C'est pas le dernier malheureusement...

C'est arrivé au Mont viso récemment je crois bien

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Stef4412 a dit :

contrairement aux vendeurs de minéraux (c'est d'ailleurs bien grâce à eux qu'il y a un beau panneau à Saint Véran "ramassage de minéraux interdit" et un bel arrêté municipal)

Ca c'est bien vrai ! 

On le voit bien la : http://perso.infonie.be/jose.dehove/France/StVeran.htm

"nous avons appris effectivement l’existence d’excès inexcusables (usage de dynamite vers 1975-80, notamment)."

 

Et même dans le livre de H.Barges à la page ou on parle de 40000 frs d'amende.

 

 

St veran BArges 122.jpg

Link to comment
Share on other sites

Comme quoi on arrive à avoir des captures d'écran ... :mortderire:

Alors ... comme c'est indiqué sur la page internet citée, l'usage d'explosif dans les années 80 a été un sport très pratiqué dans ces alpages, et pas par des "minéralogistes amateurs" avec leur marteaux et leurs burins :lunettessoleil:

Et ce jusqu'au moment où les paysans ont vus passer des blocs au milieu des troupeaux ... plaintes ... arrêtés ... et aujourd'hui, interdiction ...
Après, comme par hasard les 40 000 ff de travaux à la pelle se transforme en amende au tribunal, pas grand chose à voir !
Par contre là où la dame n'est pas honnête c'est sur le fait que les minéralogistes seraient responsables des dégradations sur la laverie, les bâtiments ou les panneaux (vol de minéraux, ça doit pouvoir se discuter, quant aux dégradations des portes, admettons ça c'est vu ailleurs ...).
Par contre la photo ne correspond pas trop au texte et n'a pas de légende ... Ce doit être la mise en sécurité du TB2 ou TB2bis qui de toute façon étaient dangereux ... Ou alors c'est pour illustrer la "mise en sécurité" par des archéologues ;)

Link to comment
Share on other sites

Le 24/12/2020 à 17:40, Stef4412 a dit :

Par contre la photo ne correspond pas trop au texte et n'a pas de légende ... Ce doit être la mise en sécurité du TB2 ou TB2bis qui de toute façon étaient dangereux ... Ou alors c'est pour illustrer la "mise en sécurité" par des archéologues ;)

exact la photo correspond bien à la tentative d'ouverture du TB2bis en 2001 qui se solde par un échec qui met "un terme aux recherches archéologiques"

Link to comment
Share on other sites

@Stef4412 oui pour les années 75 -80 je pense stéphane qu'on connait tous les deux l'acteur principal!!!

perso j'ai été a l'age de 12 ans donc en 76 dans son appartement ct une vraie caverne d'ali baba des plaques de cuivre de plus de 70cm partout idem pour les plaques azurite malachite sur les tables, les armoires, par terre,......

le meme personnage:masque: a sévit dans les mêmes années avec dynamite sur saint andré:pascontent:

@Orlean je partage a 300% ta vision des choses

 

belle fin d'année a tous

 

 

laurent

Link to comment
Share on other sites

On 12/21/2020 at 11:12 PM, Stef4412 said:

 

Et bien dans ce cas tu colporte des informations non vérifiées, est ce mieux !...

 

 

 

Quelle information non vérifiée ? Procure-toi le livre, lis-le, et ensuite tu comprendras (peut-être)..

et non on a pas le droit d'utiliser ces images même si on site la source sans en avoir demander l'autorisation

 

ca en devient vraiment ridicule, sans cesse contredire pour contredire... surtout quand il y a des sources écrites

Link to comment
Share on other sites

Citation

je pense stéphane qu'on connait tous les deux l'acteur principal!!!


Salut Laurent,
oui on pense bien au même, quand bien même il y en a eu 2/3 autres dont la plupart sont aujourd'hui décédés (mais pas tous) ! ;)

@Orlean c'est sur que des arguments comme ceux-là te rendent très crédible, je ne m'abaisserai même plus à répondre sur le sujet ...
 

Link to comment
Share on other sites

décrédibiliser est ton but depuis de nombreux messages, et comme ce que j'écris est lié à des références, c'est finalement l'effet inverse qui se produit, qui est le plus crédible entre celui qui a les références et celui qui ne les a pas ? ...

 

il serait temps d'arrêter ce comportement puéril

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.