Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Vos minéraux des Hautes-Alpes


Recommended Posts

  • 2 weeks later...
  • Replies 1.7k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le 14/05/2017 à 11:47, Orlean a dit :

intéressant, merci pour les précisions, aurais-tu des références par rapport à ces calcites ferrifères ?

pour info, on peut trouver des grenats qui ne proviennent pas des rodingites dans les serpentines, ils sont beige-pierreux ou brun-orangé quand ils deviennent gemmes, il doit y avoir des photos sur ce sujet. Sur le terrain, ils sont moins facile à observer que les rodingites bien contrastées

Désolé pour le délai de réponse ...

voilà ce que j'ai retrouvé sur la question ; cela vient de :

- la thèse de J.D. Bouvier (1979), qui parle, à propos des « cipolins fruités »  de Routhier (1946), de « roches à mouchetures millimétriques rouges, couleur due à une fine poussière hématique, qui parsème une matrice calcitique jaune pâle-gris. »

- la thèse de Claude Ayoub en 1984, qui cite à propos de ces marbres qui accompagnent la minéralisation « des calcaires à taches hématitiques » comme correspondant aux « cipolins fruités » .

- du DEA de J. TUDRI (2001) : « l'aspect fruité est caractérisé par le développement de petites taches rouges. Ces dernières sont liées à la présence de micro-inclusions d'hématite dans la calcite. »

J’ai par contre raconté une bêtise concernant Routhier, qui avait bien vu à l'époque (1946) qu’il s'agissait de calcite rouge « riche en petites inclusions ferrugineuses, réparties souvent suivant un réseau polygonal », pardon à sa mémoire … la calcite rouge accompagnant le minerai avait aussi été remarqué déjà en par Termier en 1904 ; c’est par contre Routhier qui cite que les mineurs de Saint-Véran appellent cette roche « cipolin à grenats ».

 

Pour ma part, je n’ai jamais vu de grenat accompagnant les formations de la mine (jusqu’à preuve du contraire !) et Bouvier ne cite pas les grenats dans les roches accompagnant le gisement ; j’en ai toutefois croisé, hors du contexte des serpentines, inclus dans une fine enveloppe de micaschistes emballant un blocs d’une centaine de mètres cube de roche verte isolé dans les calcschistes, dans les pentes très en amont du TB0. Sinon, hors serpentines mais dans un contexte fissural, je dois dire que je n'en ai quasiment jamais rencontré, sauf une fois ponctuellement dans un massif de gabbro. Je suis preneur d'infos sur le contexte de ces grenats (inclus ou en fissures ?) !


 

Link to post
Share on other sites

En fait ils proviennent de peridotite serpentinisée, mais l'aspect de cette roche ne ressemble pas du tout à la "serpentine pure" qui contient la rodingite typique des gisements italiens

peridotite.jpg

 

@otto : merci pour l'info

Link to post
Share on other sites

  • 2 months later...

Cuivre natif en tôle [60mm]

Mine des Closis, Saint Véran

Découverte perso en 1969 (?) montrant les "petits arrangements avec le diable" : j'ai nettoyé ce cailloux, gamin, à l'acide nitrique. 40 ans après il reste du vert (artificiel, probablement un nitrate de Cu) et une belle patine de cuprite rouge, produit de la patience…

Capture d’écran 2017-07-27 à 18.18.09.png

Link to post
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 2 weeks later...

Bonjour à tous,

C'est mon premier post sur ce topic, et m'intéresse depuis peu aux minéraux(avril) mais j'ai attrapé le virus.

Donc j'aimerais avoir des avis... et prendre contact avec des locaux :)

 

Voici quelques pièces dans mes préférées et qui représente bien mon début de collec.

C'est que de la calcite mais je les trouve esthétique

1 : Eyguians 15cm de haut

2 : Montmorin calcite quasi gemme(certaines pièces parfaitement gemme)

3/4/5/6/7/8 : St André de Rosans

les 3 dernières ont une concrétion orange(mousse un peu à l'acide), quelques beaux cristaux de calcite(3.5cm sur le dernier) et un genre de chalcopyrite. J'en ai pas mal donc si vous voulez échanger :)

 

Mais vu les pièces à tomber par terre que j'ai vu sur ce topic, je compte bien trouver mieux, surtout du quartz !

à bientôt, manu

eyguians calcite spot 2 - 1f.JPG

st andre calcite spot 1b-8.JPG

MANU - calcite 10.png

st andre calcite spot 1b-6.JPG

MANU - calcite 5.png

MANU - calcite 12.png

MANU - calcite 13.png

st andre calcite spot 1b-3b.JPG

Link to post
Share on other sites

Bonjour Orlean. Non, j'en ai pas entendu parlé mais comme je ne m'y intéresse pas c'est possible.Je connais St andré  pour ces "oeufs de dinausores" et septarias... et j'ai pas le souvenir d'avoir vu des calcites sur ce topic d’où que j'ai commencé par ce site. Mais comme tu le dis, je n'ai pas visité les marnes meubles comme celles de Rosans ou j'en ai trouvé beaucoup : 2 sortes : violacées boudinées mat, et rouge brillante avec micros facettes. Je peux faire des photos si tu veux.

A+

Link to post
Share on other sites

ça peut être intéressant d'avoir des images de terrain ;-)

mais il ne faut pas que ce soit trop reconnaissable non plus dans le cas de terrain sur lequel on ne voudrait pas que de trop nombreuses visites soient faites,

la calcite n'intéresse pas beaucoup les prospecteurs mais pour d'autres minéraux, mieux vaut rester discret, on reste sur un forum accessible à tous

Link to post
Share on other sites

j 'ai le souvenir d 'avoir fait une sortie , il y a trés longtemps sur Rosans ou St André de Rosans; sur un site à septarias à barytine dans les marnes (en quantité phénoménale mais peu géodique ou avec un coeur de calcite peu important). mais le coeur pouvait se composer de calcite , cristaux de barytine et boule de pyrite , marcassite formant des pièces quelquefois plus qu 'agréables. Cela fait longtemps et je en saurais y retourner aujourd'hui.

Link to post
Share on other sites

Bonjour à vous 2,

d'accord, je ferais des photos du terrain et des marcassites :)

Je précise que je recherche principalement de la calcite, mais si je tombe sur autre chose ça me dérange pas.

Cela voudrait dire que la marcassite est plus recherchée que les calcites !? je comprend pas trop l'intérêt, surtout d'en avoir plein, d’où que je n'en ramasse plus. Donc quel type de marcassite et quel format sont intéressants ? Ça m'intéresse si ça peut me permettre de faire des échanges.

Pour l'attrait des septaria je comprends.

J'ai moi même trouvé geoforum en cherchant des renseignements et vu l'état des marnes du coin qui ont été complétement saccagés je vais rester discret pour les non scrupuleux :( C'est par amour de la rando et des marnes que je me suis intéressé aux minéraux en en trouvant souvent donc je me vois pas participer au massacre d'où que  je n'utilise pas de matériel d’excavation.

Maurice, en effet j'ai trouvé un coin qui correspond à votre description, mais après en avoir ouvert plein et avoir que de la barytine miel et rarement un micro quartz, et bien je n'y vais plus. Les boules de pyrite était dans les septarias ? Ce que j'appelle des boule de marcassite violet/rouge brillantes sont de la pyrite !? Je suis ici pour apprendre et je sens que je vais en savoir beaucoup plus !

à bientôt

Link to post
Share on other sites

Il y a 18 heures, manu des baronnies a dit :

Bonjour à vous 2,

d'accord, je ferais des photos du terrain et des marcassites :)

Je précise que je recherche principalement de la calcite, mais si je tombe sur autre chose ça me dérange pas.

Cela voudrait dire que la marcassite est plus recherchée que les calcites !? je comprend pas trop l'intérêt, surtout d'en avoir plein, d’où que je n'en ramasse plus. Donc quel type de marcassite et quel format sont intéressants ? Ça m'intéresse si ça peut me permettre de faire des échanges.

Pour l'attrait des septaria je comprends.

J'ai moi même trouvé geoforum en cherchant des renseignements et vu l'état des marnes du coin qui ont été complétement saccagés je vais rester discret pour les non scrupuleux :( C'est par amour de la rando et des marnes que je me suis intéressé aux minéraux en en trouvant souvent donc je me vois pas participer au massacre d'où que  je n'utilise pas de matériel d’excavation.

Maurice, en effet j'ai trouvé un coin qui correspond à votre description, mais après en avoir ouvert plein et avoir que de la barytine miel et rarement un micro quartz, et bien je n'y vais plus. Les boules de pyrite était dans les septarias ? Ce que j'appelle des boule de marcassite violet/rouge brillantes sont de la pyrite !? Je suis ici pour apprendre et je sens que je vais en savoir beaucoup plus !

à bientôt

Bonjour Manu,

Je suis nouveau sur ce forum, et comme toi, je le découvre petit à petit.

J'ai vécu à Rosans il y a une quarantaine d'années, et c'est là que j'ai fait mes premières armes dans la minéralogie. J'habite maintenant pas très loin de chez toi, dans un des villages que tu cites.

La calcite ne m'intéresse pas sous la forme que tu prospectes. Mon avatar représente une macle de calcite particulièrement rare (voir mon profil).

Par rapport à ce que tu dis :

- les boules violet/rouge ne sont pas de la pyrite mais de la marcassite. On peut trouver de belles pièces (très rares) bien cristallisées mais la plupart se décomposent avec le temps. J'en ai encore qqunes qui n'ont pas bougé depuis ce temps, mais, à la bino, on voit de micro-fissures.

- les boules de septaria n'ont qu'un intérêt : une fois sciée, les dessins des veines de calcite/barytine peuvent former un très joli dessin sous UV.

Ces minéraux ne s'échangent pratiquement pas, inutile d'en avoir un stock.

 

PS : m'étant rendu sur un gisement de ces boules à l'automne, pour voir, j'ai trouvé le site complètement ravagé par des amateurs de trous : il y en avait partout, même là où la couche à septarias ne passe pas. De quoi se demander quel était le but de ces recherches, constatées également dans les années précédentes. il y a des gens très bizarres !!!

 

JLP

Link to post
Share on other sites

de nombreux inconscients creusent à tort et à travers  croyant trouver des trésors et au final n 'obtiennent rien de plus  que des motifs de fatigue et de frustration. De plus , ils laissent des trous énormes qui mettent des années à s 'effacer. Et puis en cas de trouvailles , à quoi cela sert-il d 'accumuler  des kilos de cailloux de peu de valeur et une saturation des échanges  ou un désintérêt  pour ces cailloux de peu de valeur? c 'est un phénomène souvent vu , me laissant perplexe(qui a pu faire un chantier pareil alors qu 'ils ne sont pas dans la bonne couche), dans le 26, 05,  07, 65 ou ailleurs.j 'appuie les dires d 'Alpes 05, en connaisseur.

Link to post
Share on other sites

le fait de ne pas reboucher c'est assez énervant, mais la plupart des grandes découvertes ont nécessité des chantiers de 1 à plusieurs mètres de profondeur,

et ce, partout dans le monde... ça donne de bons résultats, on ne peut pas se contenter de petits grattages si on cherche des pièces de bonne qualité et de bonne taille, dans certains cas, les anciens ont tout grattés mais pas à plus de 40cm de profondeur, il faut aller plus loin... j'ai été choqué aussi mais maintenant je trouve cela normal, bien que je me contente de grattage et de photos de terrains, ceux qui font cela ne sont pas forcément des gens qui entassent ou vendent mais ils creusent rarement sans indice probant.

Dans le cas de minéraux qui s'altèrent facilement, creuser est obligatoire.

Link to post
Share on other sites

Je reviens sur le sujet des trous. il est bien évident qu'il faut creuser pour trouver. Quoique ! Pour les septarias, je me contente du pic et procède comme pour les champignons, je ne ramasse que ce qui affleure, et évite les gros trous pour éviter d'affoler les propriétaires. je laisse très peu de traces de mon passage et suis le plus discret possible. La compagnie, c'est très mauvais. Comme on dit, je passe "ni vu, ni connu".

Pour en revenir aux trous de St-André de Rosans, je connais très bien le site. Celui-ci  ressemble un peu à un mini Verdun. Il n'y a absolument rien à trouver sur la plupart des trous donc les trous qui sont aux bons endroits, le sont-ils par le fait du hasard, par un amateur de trous, ou bien par un prospecteur qui n'a rien compris. Il y a vraiment de quoi être perplexe et j'aimerais bien être là lorsque cet ou ces amateur(s) sont là. Ce phénomène est récurrent car je trouve qu'il y a plus de trous qu'il y a qq années : j'ai constaté le début de ces trous il y a quatre ou cinq ans, mais bon, je ne surveille pas le site en question et comme je ne ramasse plus ces boules, il y a mieux à faire ailleurs.

JLP

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...