Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
Sign in to follow this  
Hanks

Volcan et climat

Recommended Posts

Comme on a put le voir à diverse occasions, les erruptions Plinéenes ont tendance à provoquer des refroidissement de climat.

Je pense que c'est plutôt bénéfique étant donné le réchauffement. et donc c'est le volcanisme qui déterminera le futur. Et qui nous sauverons du réchauffement, mais pas de la mort. Méchante dame nature!

Vos avis?...

Share this post


Link to post
Share on other sites


Bonjour,

Tout volcanisme n'est pas suceptible d'agir significativement sur le climat. Les éruption sont des phénomènes trés ponctuels à la fois dans l'espace mais surtout dans le temps, alors que le réchauffement de la planète tent à la mode dans les médias lui est quelque chose qui semble plus étalé dans le temps : un phenomène de l'ordre du siècle contre une phenomène de l'ordre de l'année pour le volcanisme.

Sans vouloir trop m'avancer je metterais un petit bémol au "refroidissement" volcanique. En effet une refroidissement peut être constaté lors d'éruption importante, les gazs et centre émise diminuant la luminosité et donc la quantité de lumière arrivant au sol, mais le volcanisme est un phénomène qui produit des quantité énorme de gazs tel que la vapeur d'eau, le fameu CO2, H2S, CH4, .... et bien d'autres. Il s'agit d'autant de gazs à effet de serre. Conclusion aprés l'hiver "nucléaire", une fois les cendres retombés on pourait observé un rechauffement suplémentaire.

Cela reste exceptionnel dans l'histoire de la terre, mais il semble que ce scénario soit la cause de la crise permo trias.

Vite fait

Florent

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme on a put le voir à diverse occasions, les erruptions Plinéenes ont tendance à provoquer des refroidissement de climat.

Je pense que c'est plutôt bénéfique étant donné le réchauffement. et donc c'est le volcanisme qui déterminera le futur. Et qui nous sauverons du réchauffement, mais pas de la mort. Méchante dame nature!

Vos avis?...

Ca dépend également de la région dans laquelle tu te trouves car le réchauffement climatique entraine une ère galciaire et oui la moitié de la France sera sous les glaces . . . donc je ne pense pas que l'on est besoin de volcan dans les zones trop au nord car elles seront déja glacées

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention avec le terme d'ère glaciaire.

En effet "le réchauffement" climatique actuel risque d'entrainer un refroidissement, mais cela pour l'europe seulement. En fait un courant océanique chaud vient jusqu'au niveau de nos côtes, et réchauffe le climat européen. Il s'agit du célèbre golf stream. Le rechauffement climatique pourait reduire, voir arreter ce courant océanique. Sans ce dernier l'europe serait victime d'un climat semblable au climat Canadien, soit un refroidissement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après les cours:

Les éruptions explosives provoquent dans un premier temps un refroidissement dû aux aérosols expulsés (sur une année environ), mais à plus long terme, les gaz à effet de serre expulsés en même temps jouent un rôle sur le climat.

Sinon, c'est vrai que ce réchauffement pourrait ralentir le gulf stream, par l'apport massif d'eau douce suite à la fonte des glaces au pôle nord. Ce ralentissement se ressentirait principalement en Europe (cool pour le ski !).

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis surpris qu'on puisse penser que le refroidissement soit bénéfique ... ... n'oublions pas qie si le climat se refroidit à cuase d'une éruption c'ets que celle ci a suffisemment projété de matériaux pour voiler le soleil et polluer l'atmosphere deonc l'air que nous finissons par respirer .

sinon pour répondre à la question un supervoclan comme le lac Toba en Indonésie serait à l'origine de la derneire periode glacières d'apres certains spécialistes ... en sommes nous certains ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

:coucou!:

Sinon, c'est vrai que ce réchauffement pourrait ralentir le gulf stream, par l'apport massif d'eau douce

Tu es certain ? J'avais comme souvenir ( peut être faux ) que le gulf stream est activé par la force de coriolis uniquement et que le plongement des eaux lui par contre était intimement dépendant des températures. Alors ?

je suis surpris qu'on puisse penser que le refroidissement soit bénéfique ...

Le non réchauffement climatique si ru préfères.

bon dimanche :bienvenueforum:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'eau froide est plus lourde que l'eau chaude , en plongeant l'eau froide va entrainer l'eau "profonde" ( courant profond) a remonté c'est un cycle, cepedant si l'atmosphère se réchauffe l'eau froide ne pourra plus redescendre puisque qu'elle sera pas froide et ainsi le gulf stream va ralentir très fortement. Ce qui cause un autre problème le fait qu'il ralentisse car le Gulf Stream permettait de répartir l'énergie et par conséquent a l'équateur il fera encore pluscaud et du pole aux tropiques beaucoup plus froid

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

La dynamique des courants marins est extrèmement complexe.

On possède des données suffisantes pour connaître la situation actuelle.

Mais on est encore largement au stade des hypothèses quant à son 'explication causale' : on a de grands principes mais qui ne sont intégrés en quelque modèle mathématique général adéquat (on possède des modèles locaux cependant, style le modèle de La Manche).

La 'prévision' de ce que seront ces courants dans le futur, modifiés sous l'effet d'un réchauffement (sur l'ampleur duquel on n'a que des appréciations très imprécises, qui plus est; les modéles vont d'un réchauffement raisonnable à une situation catastrophique pour certain), cette prévision est plus qu'incertaine. Il me semble, au demeurant, que nous ne possédons actuellement aucun modèle acceptable qui prédise la situation future, avec sérieux.

Ne lançons donc aucun bobard et laissons à l'intervention d'un spécialiste de cette dynamique (y compris celle de l'atmosphère terrestre qui interfère...) -s'il en est un sur geoforum- de nous résumer les modifications potentielles.

Quoique je ne sois pas spécialiste du sujet, je n'ai pas connaissance qu'il y ait plus que des hypothèses 'téméraires' sur les dites modifications.

Regrets, Runaway, mais si ton profil a été correctement libellé, je dois souligner qu'il faut une très grande expertise que pour pouvoir rédiger sur ce sujet.

Cela alors que déjà en matière de réchauffement climatique, il y a loin d'une unanimité sur son ampleur.

Méditons sur la parole d'un artiste célèbre: "je sais que je ne sais pas"; et restons très réservé sur des sujets aussi techniques.

Pachy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense aussi qu'il faut être humble et prudent de manière générale et d'autant plus que la climato est apparemment une science extrèmement complexe. Mais c'est un forum là, pas une base de données scientifiques. Il serait dommage, je pense, de ne parler que lorsqu'on est spécialiste. Après il est vrai que quelques références à des revues ou site internet est appréciable. Mais j'insiste c'est un "juste" un forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est du gulf stream (vous aurez noté l'orthographe), Il semblerait, d'après une des hypothèses les plus sérieuses que ce courant comme bien d'autre, résulte du subtil mélange entre eau salé d'une part et eau douce d'autre part. Le réchauffement climatique n'agit pas directement sur la composition de ce mélange. En revanche, il agit clairement sur la fonte de la banquise, qui elle est constitué exclusivement d'eau douce.

Le subtil mélange est alors modifié et le gulf stream quant à lui peut s'en trouver atténué voir meme completement anéanti. Je suis loin d'etre un expert sur ce sujet, je vous invite donc à aller sur le site de jean marc jancovici

http://www.manicore.com/

lui est un véritable expert et les questions que souvent on se pose sur le climat et les GES, il répond assez bien je dois dire. Consultez également son CV, pour ceux qui douteraient en voyant le manque d'ergonomie de sa page...

à bon entendeur salut.

Share this post


Link to post
Share on other sites

quelqu'un aurait il une idée de la quantité de GES que peut dégager une éruption d'un volcan de type Haiwaien? en rapport aux volumes de lave dégagés?

Je vous invite également à aller sur la page du forum traitant de la création d'un bouquin de SF... VOus comprendrez surement ou je veux en venir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon c'est dur à admettre mais les estimations des émissions globales de CO2 par les volcans sont extrèmement imprécises. Contrairement à d'autres gaz volcaniques (SO2, HCl, HF), le CO2 est difficile à mesurer par remote sensing parce qu'il est déjà abondant dans l'atmosphère. Les estimation des débit se basent donc sur des mesures très parcellaires de flux diffus sur quelques portions de quelques massifs volcaniques sur quelques mesures ponctuelles der rapports CO2/SO2 dans quelques panaches. Et une extrapolation douteuse à tous les volcans du monde...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà quelques estimations, qui proviennent de Halmer et al. 2002, que j'ai réactualisées avec des nouvelles mesures qui ont été faites depuis (notamment sur les dosages des halogènes dans les gaz )0.1-2 Mt d'H2S, 2-15 Mt d'HCl 0.7-2 Mt d'HF

Comme tu vois les incertitudes sont très larges...

Halmer M., Schmincke H.-U., Graf H.-F. ,The annual volcanic gas input into the atmosphere, in particular into the stratosphere: a global data set for the past 100 years, Journal of Volcanology and Geothermal Research 115 (2002) 511-528

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...