Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2019, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 27>30 juin 2019

Sign in to follow this  
Mecton

Une chambre magmatique est elle un pluton ?

Recommended Posts

:clin-oeil:

Les chambres magmatiques sont un véritable mystère. Quelles sont les méthodes d'observation, de cartographie d'une chambre magmatique ? Je dis cela car je n'ai jamais vue d'images montrant la présence de masse de magma en fusion sous un édifice volcanique, du coup je doute de leur existence....

Est ce que tout volcan posséde une chambre magmatique ?

Pourquoi ne trouvent on pas de chambres magmatiques fossiles mises à l'affleurement ? ( j'en est pas entendu parlé en tout cas )

Mais l'autre point qui me déstabilise est le suivant : voila ma vision des choses ( pour l'instant )

Les volcans éteints ont une chambre magmatique dont le magma est resté piégé. Donc celui ci a cristallisé dedans selon suivant une cristallisation fractionnée : des gabbro doivent donc cristallisés et sédimentés puis des diorite puis des granites. On a donc une stratification pétrologique dans la chambre, me trompe-je ?

Les chambres magmatiques sont donc le lieu d'un refroidissement lent de magma qui critallisent entièrement : ce sont donc des plutons, non ?

Bref quelques questions qui me turlupine à chaque fois que j'y pense.

Si vous avez des idées ou hypothèses n'hésitez surtout pas :surpris:

Share this post


Link to post
Share on other sites


Hello !

Alors pour commencer, une chambre magmatique ne veut pas forcement dire volcan. Une chambre magmatique ce forme quant du magma vient se stocker dans une roche encaissante. Il existe divers type de chambre magmatique, les chambres magmatiques ditent profondent, qui ce situe à la limite manteau/croute, les chambres magmatiques crustals qui ce trouv dans la croute comme leurs nom l'indique, et les chambres magmatiques superficielles qui se trouvent à des profondeurs relativement faible ( quelques kilomètres au plus ). Les chambres magmatiques peuvent communiquer les unes les autres par des ensembles de conduits et filons, quant un de ces filons atteind la surface, cela donne une eruption et un volcan. Mais tout les magmas n'atteingnent pas la surface, ils sont plus souvent " arreté " dans les chambres magmatique où ils vont cristallisé pour donné des granites on les appelles alors pluton. Il existe donc bien des chambres magmatique fossile à l'afleurement, massif central, massif armoricain, ...etc j'en passe. Il s'agit la d'exemple un peut simple, pour allé plus loint je pourrais cité l'exemple du skarguard au groenland (cf wikipédia).

Les chambres magmatique sous les volcans sont observable via la "sismique", une méthode qui consiste à envoyer des ondes dans le sol pour récupérer et observer leurs échos, un peut à l'image d'un sonar.

Voili voilou en trés vite fait. J'espère ne pas avoir dis de bétise :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

je n'ai qu'une toute petite precision a apporter au bon résume fait precedement. Il fait faire tres attention ( et j'ai longtemps fait cette erreur!) une chambre magmatique n'est pas UN TROU VIDE ET BEANT SOUS LES VOLCAN, c'est au contraire un systeme complexe de fractures, dison un "milieu tres poreux" ou vien s'insinuer et s'accumuler le magma (issu de la fusion partielle du manteau), et c'est lui qui s'y fait une place par le jeu de l'accumulation de matiere et des gaz dissouts. Une fois que cette chambre est crée, elle peut continuer a etre alimentée jusqu'a l'eruption ou si l'alimentation cesse et que la pression interne reste faiblele magma cristalise sur place donnat des gabbros. (je généralise!). Le pluton quand a lui est une structure assez homogene sur l'ensemble de son volume et provient directement de la fusion locale des materiaux dans lesquels il s'est formé ( manteau+ ou - croute ). Ce n'est pas un magma qui s'infiltre dans un "trou"..

Autre chose, en ce qui concerne "les chambres magmatiques fossiles" je vais me renseigner mais il me semble qu'il existe des affleurements..

Sinon pour l'observation et la mesure de la taille de ces reservoir on utilise en effet principalement les outils de la sismiques qui montrent des variaition de densités des materiaux, et permette d'avoir des images des contours. Dans le temps on estimait la taille dela chambre d'apres le volume de magma emis en surface. Cette methode est aproximative du fait qu'une chambre magmatique peut etre alimenté en permanence ou par intermitence par le reservoir qui fournit le magma.

Quand au processus de cristalisation fractionnée a l'interieur de la chambre magmatique, le shéma de couches successives de minéraux est un modele simplifier pour vulgariser le processus, le plus souvent les minearaux deja cristalisés ne retombent pas dans le fond de la chambre mais sont plus facilement concentrés sur les parois et en particulier sur le toit de la chambre magmatique. Allez savoir pourquoi !!

Nico

Share this post


Link to post
Share on other sites

si l'alimentation cesse et que la pression interne reste faiblele magma cristalise sur place donnat des gabbros. (je généralise!).

Donc les croute océanique n'ont pas le monopole des gabbro ! intéressant.

Le pluton quand a lui est une structure assez homogene sur l'ensemble de son volume et provient directement de la fusion locale des materiaux dans lesquels il s'est formé

J'y voit !

Autre chose, en ce qui concerne "les chambres magmatiques fossiles" je vais me renseigner mais il me semble qu'il existe des affleurements..

oui le Skaegaard de ₣ĿΩЛΣהŦ, mais ça fait maigre ... Les "météores"( = des monastères) en Grèce sont juchés sur des neck ! On retrouve ce genre de structure dans le M.Central mais point de chambre magmatique à ma connaissance....

le plus souvent les minearaux deja cristalisés ne retombent pas dans le fond de la chambre mais sont plus facilement concentrés sur les parois et en particulier sur le toit de la chambre magmatique. Allez savoir pourquoi !!

Ah c'est rassurant parceque ce modèle de cristallisation/sedimentation me gênait un peu.

Concernant les minéraux qui s'accolent sur le toit de la chambre j'ai vue cela pour les chambres magmatiques des dorsales dont le toit est très refroidit par la circulation hydrothermale, d'où la cristallistion des minéraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Decidement Mecton je ne suis pas le seul a jouer sur les mots!

Si je dis que la resultante est un gabbros c'est parceque peu avant je parle d'un magma qui provient directement de la fusion partielle du manteau.. donc d'un liquide basaltique. ;)

Tiens dans le massif central, du coté de clermont on voit aussi des structures appelées diatremes, qui concernent les volcans explosif hydrothermaux de type maar. C'est le conduit qui mene directment a la chambre magmatique du volcan...(soit dit en passant)

Nico

(ps je cherche , je cherche... affleurement de chambres magmatiques... J'en ai trouvé en nouvelle calédonie mais la photographie n'est pas tres convaincante... )

..... comme pseudo j'aurai du prendre geologue_insomniac moi aussi mais je crois que le copyright a deja été déposé :rougir:

Share this post


Link to post
Share on other sites

De mes ballades dans le Cantal, (total respect pour P.M. Vincent mon prof de volcano et un grand bonhomme), j'ai le souvenir de micro-gabbros affleurant dans le haut de la vallée de Mandaille mais dans le lit de la rivière qui me semblent interprétés comme une chambre superficielle cristallisée in situ.

Ca rappelle quelque chose à quelqu'un ?

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas pour le Cantal, mais a la Reunion il a des affleurements de gabbro au fond des cirques qui entaillent profondement le Piton des Neiges.

Pour l'affleurement en Caledonie il s'agit d'une chambre magmatique ou bien du sommet d'une serie ophiolitique (Montagne des Sources) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

On commence (depuis 20 ans) à décrire de nombreuses chambres magmatiques fossiles à l'affleurement: en Corse dans le chainon du Tenda, en Oman bien sur...

C'est à dire (à ma connaissance) des chambres dans le Manteau de péridotites (Oman) ou bien plus haut (Tenda). Ce qu'on y voit, ce sont des gabbros lités, avec des figures évoquant les mouvements de liquide en cours de cristallisation, , cad des granoclassements de cristaux de mineraux ferromagnésiens (pyroxenes, amphiboles), des figures de glissement pateux de ces couches (slumps) ... On a des photos de cela (moi non, sauf des faciès: granoclassés, lités...). Ces chambres sont grandes comme une montagne, of course.

La question, c'etait: est-ce que ce sont des plutons?

Ben, moi, ce que j'en dirai, c'est que la notion de PLUTON indique une masse de magma pateux (le granite en est la roche finale la plus typique) en cours de refroidissement, QUI MONTE (comme la bébête qui -) parce que ce magma là est plus léger que les roches encaissantes. Meme si ces roches encaissantes sont des gneiss, des micaschistes riches en silice, ACIDES, elles sont froids. Le pluton de granite en fusion, lui, c'est le ballon d'une "montgolfière" de liquide chaud (600-800°C) qui monte dans un environnement froid (de l'ordre de 10 à 100°C selon le degré géothermique bien sur, puisque ces roches "froides" prennent quand meme un degré tous les 30 m de profondeur). On a fait des expériences en labo avec de l'huile, des liquides denses etc. pour modéliser les plutons. Ca évoque les diapirs de sel et de gypse, qui "montent" aussi. Comme il monte, il envahit, il bouffe, il émet des ramifications, et comme il est à 600°C, il métamorphise les roches froides au passage...

La chambre magmatique, en général, j'imagine que c'est du magma BASIQUE au départ dans le MAnteau, donc pauvre en silice. Les ferromagnésiens sont les premiers à cristalliser et comme ils sont denses, ils tombent au fond de la chambre, et nous donnent par exemple ces fameux gabbros. A t'on des masses de gabbro qui MONTENT comme les granites? Sans doute mais j'en suis moins certain, car ils sont très denses, donc bien plus LOURDS que leurs roches encaissantes qui sont des gneiss, des micaschistes riches en silice. La température élevée compense t'elle la densité forte de ce magma? PV/T=constante, faut réfléchir avec ça... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand au processus de cristalisation fractionnée a l'interieur de la chambre magmatique, le shéma de couches successives de minéraux est un modele simplifier pour vulgariser le processus, le plus souvent les minearaux deja cristalisés ne retombent pas dans le fond de la chambre mais sont plus facilement concentrés sur les parois et en particulier sur le toit de la chambre magmatique. Allez savoir pourquoi !!

Enfaite pour des questions de thermodynamique, il est energétiquement plus facile de cristaliser sur un solide pré existant, xénocristale (cristale arraché à la roche lors de la remonté du magma) ou parois. En effet l'énergie d'activation et la "surfusion" nécéssaires son moins importantes dans ces derniers cas.

Sinon pour les chambres fossiles, il en existe bien d'autre appart skarguard,... Sunburry, bushveld, ...etc... elles représentent aussi parmis les plus grandes réserves de minérais du monde, je pense notament aux porphyre cuprifères d'amérique du sud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les porphyres cuprifère, si ma mémoire est bonne c'est plutôt des plutons granitiques plus ou moins dioritiques mais franchement calco alcalins qui s'auto hydrothermalisent en fin de cristallisation.

Les minéralisation asociées aux complexes stratifiés sont plutôt chromite, platine and co, nickel, cobalt et cuivre

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

:sourire:

Merci vous avez répondu a pas mal de mes interrogations. Vous dites que les chambres magmatique se mettent facilement en évidence par la sismique alors ?

mais restent en suspend 2 questions :

Alors, ces chambres magmatiques : elle sont stratifiées ( du fait de la sédimentation de minéraux ) ou pas ?

Ces chambres magmatiques apparaissent elles sous chaques volcans ou alors peuvent elles être directement connectées à un réservoir mantellique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une chambre magmatique possède une dynamique complexe avec des mélanges de magmas, et surtout des mouvement de convection qui doivent perturber la sédimentation des cristaux. Il faut aussi prendre en compte la viscosité des liquides résiduels qui s'opposent à la sédimentation. Pour bosser dans ce domaine depuis quelques temps déjà, c'est très difficile de généraliser.

Je pense que chaque chambre magmatique possède une dynamique différente, il est donc difficile de généraliser. Y a tellement de paramètres (physico-chimie des magmas, échelle de temps, champs thermique, dynamique de remplissage, géométrie de la chambre,....).

De nombreux travaux existent sur cette problématique des chambres magmatiques et on se rend bien compte que tout cela est très complexe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De nombreux travaux existent sur cette problématique des chambres magmatiques et on se rend bien compte que tout cela est très complexe

Je ne demande rien d'autre que une ou quelque reférences répondant de manière globale à mes questions.

Je ne suis pas du tout spécialiste !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...