Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Keskeçédouçavient n°183


Recommended Posts

Bien observé.

Mon interprétation est la suivante:

- l'Epidote (et accessoirement quelques petits cristaux d'un minéral rouge orangé clair, non identifié) se sont formés en premier lieu dans la vacuole;

- ensuite, des gerbes fibroradiées de minéral blanc se sont formées à partir de plusieurs origines, en compétition les unes avec les autres (avec l'une d'entre elles largement prédominante); ces gerbes ont laissé quelques petits espaces vides entre elles (on en voit un juste à gauche de l'"amande").

L'amande que vous avez pointée n'est pas du Quartz ni de la Calcite. Le plus probable selon moi est qu'il s'agisse d'une petite gerbe du même minéral blanc, qui se serait formée avant la gerbe principale, et qui apparaît en coupe dans la cassure (ce qui explique l'éclat plus gras, moins nacré). Mais il n'est pas exclu qu'il s'agisse d'un deuxième minéral blanc occupant un des vides laissés par les gerbes du premier minéral.

 

Bob74 et alex.tre: ni Maroc, ni Canada.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, BUT a dit :

L'amande que vous avez pointée n'est pas du Quartz ni de la Calcite.

Bien possible en effet que ce soit le meme mineral en fibres radiées mais vu sous un autre angle.

Ca aurait ete du quartz, cela aurait donné du poids a la suggestion d'Alex pour de la wollastonite.

Pour le mineral fibreux, on va tout droit vers une zeolite, mais il y en a des paquets...

Link to comment
Share on other sites

le sablais: Oui. Epidote et Scolécite. Isle of Mull (An Gearna plus précisément). A vous le pompon!

Si vous avez des idées sur le minéral un peu rouge qu'on voit par endroits... Il faudra quand même que je me décide à poser la question au découvreur: bien qu'il n'ait cité que ces deux minéraux dans sa description, il est sans doute bien placé pour répondre. Je me demande si ce n'est pas l'Epidote qui change de couleur localement à cause d'une variation de composition chimique.

 

2.thumb.jpg.c965fd285900479ed1cbfe46e5a92f02.jpg3.thumb.jpg.01d5289a39d22e3e8bde8855d0290247.jpg

Link to comment
Share on other sites

Je suis toujours fasciné par la capacité de certains minéraux à boucher les trous... quand il ne s'agit pas de filons, bien sur.

Ici, on est dans une vésicule, j'imagine. Pour former cette zéolite, il faut apporter à peu près tout dans la cavité.

Si c'est par diffusion, pourquoi ça ne fait pas une géode un peu creuse, comme une agate ?

Et si c'est par advection (percolation) ou se trouvent l'entrée et la sortie pour le fluide ?

 

Link to comment
Share on other sites

tout dépend des conditions de cristallisations, de la rapidité ou de la lenteur, de la saturation, des impuretés..

il y a des facilités à croître sur une base plutôt que de démarrer de rien,

 

moins de saturation, une croissance lente, des impuretés, donnent des individus isolés plutôt qu'une cristallisation géodique

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Orlean a dit :

tout dépend des conditions de cristallisations, de la rapidité ou de la lenteur, de la saturation, des impuretés..

il y a des facilités à croître sur une base plutôt que de démarrer de rien,

 

moins de saturation, une croissance lente, des impuretés, donnent des individus isolés plutôt qu'une cristallisation géodique

Merci de saisir la géode au bond.

Oui, je suis bien d'accord avec tout ça, la compétition entre nucléation et croissance, le rôle du substrat, etc... sur la taille et la disposition des cristaux.

Ce qui m'interpelle, c'est ce qui se passe quand le trou est presque plein, comment on maintient un flux de fluide à travers ... une cavité presque bouchée.

Dans un filon, on suppose qu'il reste un passage, que du fluide peut encore emprunter dans un gradient de charge hydraulique.

Dans une cavité karstique, le fluide dissout au lieu de précipiter, il entretient sa zone de circulation.

Mais dans une vésicule ??? l'aspect hydrodynamique m'échappe...

Link to comment
Share on other sites

dans le cas d'agate on voit parfois des lignes qui convergent vers ce qui devait être un trou, et on se demandera pourquoi il n'y a plus d'eau dedans ?

il doit y avoir une porosité qui permet de teinter ces agates, les micro-cristaux laissent passer l'eau vers l'extérieur ou l'intérieur de la géode mais par les particules plus grosses comme l'argile

Link to comment
Share on other sites

Vous avez sans doute raison, tous ces matériaux doivent etre permeables, à un degre ou un autre.

Je me demande si les habitues qui cherchent des micromineraux dans les vesicules des basaltes ont une philosophie sur le remplissage, ou l'absence de vesicules dans une coulée, ou un dyke.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.