Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux.
Vente aux enchères de minéraux le 24 septembre à 14h15

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Vente aux enchères de minéraux le 24 septembre à 14h15
Vente aux enchères de minéraux le 24 septembre à 14h15

Métamorphisme calcaire marbre


Recommended Posts

Bonjour,

Comment expliquer une couche de marbre crétacé sur du calcaire jurassique?

C'est au roc du Bourget en Maurienne.

(Il n'ya pas de trace de magmatisme ou de météorite ou d'explosion nucléaire qui pourrait expliquer un métamorphisme superficiel.)

Une inversion des couches qui se serait remis à l'endroit une fois passé l'épisode de métamorphisme?

Une différence chimique dans les calcaires pourrait elle expliquer qu'une couche moins enfouie se métamorphiserait plus que celles d'en dessous?

Ou bien?

 

Merci & bonne journée

Marcel

Link to comment
Share on other sites

Il faut d'abord savoir de quelle variété de marbre s'agit-elle ? La coloration blanchâtre et l'aspect et la dureté ne définissent pas nécessairement un marbre ;

C'est quelle époque du Crétacé ?

Des variétés de marbre s'associent à de nombreux types de gisements qui impliquent différents types de métamorphisme hydrothermal ou autre, même dans des redbeds on trouve parfois des dépôts de marbre coiffant la couche minéralisée.

..

Je connais un exemple pareil, c'est celui des dépôts de marbre d'Albien du Haut Atlas, mais ce n'est pas du marbre au sens strict, mais une variété de calcaire nommé volubilis, dont les caractères sont similaires au marbre.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

pour faire simple, on va dire qu'il s'agit d'un problème de description. 

Il y a entre un calcaire faiblement métamorphique et un marbre, toute une gamme de roches calcaires, avec des variations suivant le degré de métamorphisme, la pureté du calcaire, et son contenu en eau et etc...

En gros le calcaire du Jurassique est métamorphique, il est recristallisé, on trouvera dans sa description, les termes cristallins, calcschistes, et même marbre (dans le "Malm")

Le crétacé sup et le paléocène est décrit en marbre et calcschistes.

Doit-on en tirer la conclusion que le métamorphisme est plus fort en montant dans les séries? Non.

Pour un même degré de métamorphisme, des calcaires de composition différente vont avoir un aspect différent. Si je ne m'abuse, la série post triasique du Roc du Bourget avait été décrite par Ellenberger, et celui-ci parlait de marbre et calcschiste, du jurassique au crétacé. Parce que l'ensemble est métamorphique, on trouve des assemblages minéralogiques typiques.

Dans les dolomies du Trias, juste dessous (aujourd'hui à côté) au roc du Bouget, au Rocher des Amoureux, mais aussi dans le Permo-Trias en remontant vers le plan d'amont, ou dans des niveaux carbonatés du socle d'Ambin, on trouve des albites avec des cristaux maclées (Macle Roc Tourné, actuel rocher des Amoureux), indice d'un métamorphisme.

On estime, à l'aide des inclusions fluides au sein de ces albites des températures de l'ordre de 350°c. Les minéraux néoformées donnent des pressions et températures de l'ordre de 6kB  et 300 à 360°C , donc relative haute pression et basse température.

Il n'y a donc pas un phénomène de métamorphisme inverse ( genre théorie du fer à repasser A. Pecher Himalaya), pas de météorite, ou autre explication extravagante.

En plus complexe, mais je e vais pas m'y aventurer, il faut regarder la trajectoire suivi par ces calcaires au cours de l’orogenèse (chemin pression température).

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour.

 

Pour ce que je vois sur la notice de la carte géologique, cela me semble aussi être un problème d'appellation dans la description. La série du roc du Bourget est constituée de roches méta-sédimentaires avec un degré de métamorphisme assez faible. Selon les aspects des différentes formations, elles sont successivement appelées calcaires ou marbres, mais cela ne décrit pas un changement de degré de métamorphisme, vu que la série semble relativement continue.

 

C'est malheureusement un classique de confusion avec le terme "marbre" qui est employé de façon peu claire, soit parce qu'il est traditionnellement appelé ainsi, soit parce que la limite marbre/calcaire n'est pas toujours évidente et varie selon les auteurs qui préfèreront utiliser l'un ou l'autre.

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Géolynx a dit :

Bonjour.

 

Pour ce que je vois sur la notice de la carte géologique, cela me semble aussi être un problème d'appellation dans la description. La série du roc du Bourget est constituée de roches méta-sédimentaires avec un degré de métamorphisme assez faible. Selon les aspects des différentes formations, elles sont successivement appelées calcaires ou marbres, mais cela ne décrit pas un changement de degré de métamorphisme, vu que la série semble relativement continue.

 

C'est malheureusement un classique de confusion avec le terme "marbre" qui est employé de façon peu claire, soit parce qu'il est traditionnellement appelé ainsi, soit parce que la limite marbre/calcaire n'est pas toujours évidente et varie selon les auteurs qui préfèreront utiliser l'un ou l'autre.

Tout a fait d'accord, pas de changement dans le métamorphisme, juste l'aspect qui change. Et il est vrai que les carbonates du Crétacé sup sont des marbres. Ils sont translucides sur quelques millimètres, et montrent de grand cristaux de calcite. On peut facilement les observer sur le site archéologique du Parc des Lozes, on y trouvera donc les marbres, les stries laissées par les glaciers et enfin des gravures.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, Géolynx a dit :

C'est malheureusement un classique de confusion avec le terme "marbre" qui est employé de façon peu claire, soit parce qu'il est traditionnellement appelé ainsi, soit parce que la limite marbre/calcaire n'est pas toujours évidente et varie selon les auteurs qui préfèreront utiliser l'un ou l'autre.

Le marbre des marbriers (toute roche susceptible d'acquérir un beau poli) n'est pas le marbre des géologues. Mais beaucoup de géologues anciens ont repris les appellations locales encore + anciennes, celles des marbriers...ex: le marbre griotte, le marbre rouge des Flandres...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.