Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

3 roches mystérieuses du Queyras


Recommended Posts

Bonjour à tous

 

En allant chercher un peu de marbre de Guillestre pas loin d'une des carrières, je suis tombé sur une moraine avec des roches que je ne connais pas. J'ai pourtant cherché dans les légendes de pas mal de cartes géol mais je n'ai rien trouvé sur la localisation de leur gisements respectifs.

 

- 1ere roche :

Roche calcaire (réaction à l'acide HCl).

Facilement rayable avec une pointe de métal.

Ressemble au "marbre St Laurent" mais je n'ai pas trouvé de gisement dans le secteur.

 

Partie brute

IMG_1163.thumb.JPG.4e1466ca184dfd96b84dba148520fdf3.JPG

 

Partie sciée mouillée

IMG_1167.thumb.JPG.94e1a6e13dcf03b6003d2b9a2259e476.JPG

 

 

 

- 2eme roche

Pouddingue calcaire (réaction à l'acide plus ou moins importante selon les galets et forte sur la matrice).

Facilement rayable avec une pointe de métal.

 

Partie brute

IMG_1164.thumb.JPG.a29343d2131dd57c23708cf228b80d73.JPG

 

Partie sciée mouilléeIMG_1168.thumb.JPG.4a6f0c7e148a895deddce950e3ff3cfa.JPG

 

- 3eme roche

Au vu de la disposition et de la forme des cristaux (xénomorphe) je pense à une roche magmatique ( plutonique à cristallisation rapide vu la taille des cristaux), à confirmer.

Aucune réaction à l'acide.

Certaine zones rayent le verre d'autres seulement l'acier (difficile d'être précis vu la taille des cristaux).

Hypothèse de minéraux présents : quartz (incolore), deux feldspaths différents (rose et blanc opaque), biotite (noir)

 

Partie brute

IMG_1339.thumb.JPG.1fdcb2a7c63ef7bda7f8a891d7a02756.JPG

 

Partie sciée mouillée

IMG_1340.thumb.JPG.37e567dc37dee18f93d0b65ca3f21d5d.JPG

 

Photos macro (je n'ai pas de bino pour les macro)

IMG_1341.thumb.JPG.25cef9f7887003ffccca61169d8e21b5.JPG

 

IMG_1342.thumb.JPG.9874578376a42a0a9805b0fa93a5e682.JPG

 

Je pense pouvoir dire que ces roches viennent du Queyras étant donné leur position mais ce qui me met le doute c'est la présence de bloc de granite du Pelvoux qui ne vient pourtant pas du même bassin alors je m'interroge.

 

Merci pour votre aide

Link to post
Share on other sites

Bonsoir. La première me fait penser à une brèche intraformationnelle. Le calcaire de Montbardon pourrait cadrer: http://infoterre.brgm.fr/rapports/RR-33803-FR.pdf.

Sympa la coupe de poudingue.

Pourquoi granite du Pelvoux?

Là, j'y vois un granite à tendance alcaline marquée (beaucoup d'orthose) et avec peu de biotite chloritisée.

Un poil curieux car il semble qu'il n'y ait rien de granitique dans le poudingue de Montdauphin. Une pollution depuis un remblai?

Link to post
Share on other sites

Pour le calcaire de Montbardon c'est une possibilité, j'irai voir sur place au printemps vérifier.

Je n'ai pas mis le granite du Pelvoux dans ces photos (lui je le connais bien je l'ai fait identifier sur le forum il y a quelque temps) mais il est présent sur le site. D'où mon incertitude de la provenance exclusivement queyrassine de ces pierres.

Pourquoi tu penses que le granite rose est associé au poudingue de Montdauphin? Vu que c'est dans des moraines ça peut venir de plus loin?

Link to post
Share on other sites

Re.

Il y a des choses qui m'interpellent.

Qu'il puisse y avoir du cristallin dans des moraines alpines, ça ne choque pas. Mais:

- vers les carrières de marbre tu es plutôt vallée du Guil que de la Durance. Si je devais chercher l'origine d'un élément granitique dans une moraine dans ce secteur, je regarderai plutôt vers l'Est, vers Dora-Meira que vers le Pelvoux

- pour un caillou de moraine, je le trouve méchamment anguleux.

- admettons que ce morceau de granite miraculeusement non érodé, ait été amené là par un glacier ayant descendu la vallée du Guil, c'est un peu surprenant que dans le conglo de Montdauphin qui est issu du fluvio-glaciaire il n'y a jamais de granite.

Link to post
Share on other sites

La première ressemble beaucoup aux calcaires ladinien - anisien tels qu'on les voit dans la partie sud de la carrière de Barrachin à St Crépin
La seconde est assez curieuse, pourquoi pas un fragment des poudingues de Montdauphin-Guillestre ?
La troisième ressemble effectivement un morceau de granite de la Bérarde (le "granite de Pelvoux") à grains fins

@jjnom je te rejoint sur l'aspect anguleux du troisième qui est curieux, après c'est écrit "pas loin d'une des carrières" mais pas où précisément ;) 
Je ne te rejoint pas trop sur la vallée du Guil car c'est bien le glacier de la Durance qui aurait trimballé des moraines dans le coin y compris haut dans ses affluents du fait des altitudes élevées de la surface du glacier (+/-2000 m vers Guillestre)

Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Stef4412 a dit :

après c'est écrit "pas loin d'une des carrières" mais pas où précisément ;) 

Pour donner un lieu exacte c'est juste au dessus de la carrière au bord du Rif Bel. Il y a un petit chemin qui longe la carrière par dessus et les moraines que je suis allé voir sont juste là.

 

Il y a 2 heures, Stef4412 a dit :

La troisième ressemble effectivement un morceau de granite de la Bérarde (le "granite de Pelvoux") à grains fins

Étrange, je suis allé balader au Pelvoux et je n'ai vu que du granite vert et rose à grains moyen comme celui-là qui était d'ailleurs très anguleux aussi :

 

 

Je n'ai pas vu ce faciès microcristallin majoritairement rose (pas de vert), à moins que ce faciès soit localisé ailleurs.

 

Il y a 3 heures, jjnom a dit :

- vers les carrières de marbre tu es plutôt vallée du Guil que de la Durance. Si je devais chercher l'origine d'un élément granitique dans une moraine dans ce secteur, je regarderai plutôt vers l'Est, vers Dora-Meira que vers le Pelvoux

Oui c'est la réflexion que je me suis fait aussi, c'est bien pour ça que je demande votre aide. A moins qu'il y ai un granite équivalent à celui du Pelvoux dans la zone cristalline du Queyras mais je ne connais pas assez bien la zone.

 

Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, jjnom a dit :

pour un caillou de moraine, je le trouve méchamment anguleux

J'ai mon hypothèse (qui vaut ce qu'elle vaut). Le morceau que j'ai ramassé possède quelques fractures internes visible sur la coupe. Peut-être que le bloc était plus gros à l'origine et la pierre s'est cassée au fur et à mesure du transport pour alimenter la forme anguleuse.

Link to post
Share on other sites

Bonjour.

Pour le 1° caillou, on peut s'accorder sur un calcaire du Trias

Pour le 2°, ça pourrait être un bloc de type poudingue de Montdauphin. Mais, roulé comme il est, ça suppose un remaniement postérieur à la terrasse de Montdauphin qui serait liée au retrait de la dernière glaciation. Ce qui fait qu'utiliser la dénomination moraine n'est peut-être pas top.

Extrait de: https://planet-terre.ens-lyon.fr/image-de-la-semaine/Img572-2017-06-05.xml

"On peut étudier la nature des galets : principalement des calcaires et dolomies constitués de Trias briançonnais, des grès, des schistes bleus à épidotes, des serpentinites… mais pas de gneiss ou de granite. Cela montre que ces galets n'ont pas pour origine le bassin versant de la Durance où affleure largement le socle hercynien, mais bien le seul bassin versant du Guil où affleurent les zones briançonnaise et liguro-piémontaise, mais sans affleurements de granite ou de gneiss"

Autre élément: https://journals.openedition.org/geomorphologie/9336 d'où est extraite cette carte: 

1764759818_GlacierGuil.JPG.6cb0b7a428322446a1b518e7acc055d3.JPG

On aurait bien un "glacier du Guil" drainant tout le Queyras. Le site des trouvailles, à l'Est de Guillestre aurait donc été plutôt sous ce glacier que sous celui de la Durance supérieure.

Pour ce qui est du bloc anguleux de granite, il me semble être bien différent de ceux du Pelvoux et de celui de Serre Ponçon. Très riche en feldspath potassique et pauvre en biotite. Alors que ceux du Pelvoux montrent une abondance de plagioclases. Maintenant, on a aussi le droit de tomber sur un rare bloc qui diffère de la généralité. Les voies du magmatisme ne sont pas facilement pénétrables. Ceci étant, je ne le trouve pas à sa place, les histoires géologiques glaciaire comme récente n'expliquent pas sa présence là où il a été trouvé.

En fin de compte, je me demande si les différents éléments présentés ne font pas partie d'un ensemble rapporté par l'homme.

Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, jjnom a dit :

On aurait bien un "glacier du Guil" drainant tout le Queyras. Le site des trouvailles, à l'Est de Guillestre aurait donc été plutôt sous ce glacier que sous celui de la Durance supérieure.

C'est aussi l'idée que je me faisais sur la dynamique des glaciers dans le secteur.

 

 

Il y a 1 heure, jjnom a dit :

En fin de compte, je me demande si les différents éléments présentés ne font pas partie d'un ensemble rapporté par l'homme.

Finalement c'est peut-être la réponse la plus probable. Le petit granite rose ne pourra peut-être pas retrouver son origine, dommage.

 

@jjnom @Stef4412 Merci à vous deux pour vos réponses. Je retournerai probablement sur le site au printemps pour voir si je trouve d'autres échantillons qui aideraient à déterminer l'origine de l'ensemble.

Link to post
Share on other sites

@jjnom  les granites du Pelvoux, ils sont dans la vallée de la gyronde (affluent rive droite de la durance) et à Monétiers les Bains (pour une plus petite part) du côté du Combeynot vers la source de la Guisane, sources directes de l'alimentation de ces galets roses qui se trouvent tout au long de lit de la Durance tant dans les morraines du wurm que dans les alluvions actuelles. Et cela dit le rif Bel est dans l'axe de la Durance et à contre sens du Guil
Tu trouveras leurs description dans les notices des cartes géol correspondantes (0798N La Grave et 0822N St Christophe en Oisans, mais c'est déjà du vieux). Quant aux mouvements des glaciers dans le coin tu trouveras tout un petit chapitre sur la notice de la carte géol d'Embrun (0871N Embrun - Guillestre et c'est déjà bien plus récent). Rien sur celle de Guillestre qui brille par son ancienneté ;) 
J'illustre avec la même carte que toi, c'est plus simple : en rouge le glacier de la Durance et les zones d'affleurements, en bleu celui du Guil en vert le vallon du Rif Bel (entre vert et bleu les crêtes frisent les 3000 m, ça a pas du "sauter" le pas)

image10.png.82b4105af2b5a82666baa3fdb7283d5b.png


Pour ton premier lien effectivement les terrasses de Mont Dauphin sont directement dans l'axe du Guil, rien d'étonnant qu'il n'y ait que des calcaires et des roches queyrassines dans les galets alluvionnaires, mais le Rif Bel est bien excentré de cet axe. Surpris de trouver cette appellation de "schistes bleus à épidotes", ça fait ... bizarre, jamais vu de schistes bleus à épidote !
Le second est bien documenté, ça explique bien le phénomène et les épisodes glaciaires.
Par contre, dans le Queyras, pas de trace de ces éléments roses - rouges ni dans le Val Varaita ou dans la Dora, le matériel du coin ressemble à celui du Queyras (ophiolites et schistes lustrés, Dora Maira je n'ai plus le nom en tête) et puis c'est pareil, il aurait fallu que ça saute des crêtes à +/-3000 ...  ;) 
Après comme tu dis on y était pas ...
A+

Link to post
Share on other sites

Je comprends bien, mais qu'on s'adresse au Guil ou au Rif Bel, on n'a toujours aucune origine pour ce morceau de granite, puisqu'aucune des vallées à l'amont n'en contient. Les galets de granites du Pelvoux pourraient se retrouver dans des moraines côté Ouest de la Durance actuelle et dans les alluvions "récentes" de celle-ci. Sur un site aussi  à l'Est que celui de la trouvaille, avec un chimisme qui me parait franchement différent de ceux du Pelvoux, et sa morphologie anguleuse, ce bout de granite me semble bien exotique.

Link to post
Share on other sites

Ca fait très exotique ne serait ce que la morphologie, c'est clair :super:
Mais je t'assure qu'on trouve exactement ça au Lautaret (faudrait que je vide ma "poubelle" pour en retrouver un bout)
Je ne te rejoint pas trop sur le "aussi à l'Est", il me semble qu'on est plutôt sud est dans l'axe de la Durance ...
De toute façon ça ne changera pas nos vies ;) 
A+

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...