Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2019, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 27>30 juin 2019

Sign in to follow this  
Alpine Kluft

Avalanche - neige et rocher - Photographies

Recommended Posts


C'est quoi la zone grise pile a mi chemin entre le front et les maisons ? une tentative de réhausser le talus ? un nettoyage partiel ? une réparation 'de fortune' ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

ils ont réhabilité en prairie toute la zone cerclée en rouge , ils ont criblé les matériaux et stocké l'excédent devant le mur du paravalanche en attendant une utilisation ultérieure.

post-957-1275331604_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis monté la voir ce soir, il y a du volume et aussi du bois de chauffage à récupérer !

c'est la langue de gauche sur la photo précédente.

post-957-1275594462_thumb.jpg

post-957-1275594483_thumb.jpg

post-957-1275594499_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la beauté du spectacle a ses inconvénients :

Une vallée en Haute-Savoie menacée par une poche d'eau glaciaire

Pour info, le petit train du Mont Blanc ne va plus jusqu'au Nid d'Aigle tant que la purge ne sera pas terminée.

je pense que ce sujet aurait plus sa place ici.

petite remarque après lecture de certains articles : Une fois les travaux de sécurisation achevés, des pompes vont être immergées afin de vidanger les 25.000 m3 d'eau situés dans l'unique cavité localisée avec précision. Les 40.000 m3 restant n'ont pu être précisément repérés. Je n'arrive pas à comprendre comment on peut estimer un volume de 40 000m3 si on ne peut pas les localiser?.Serait-on en plein scénario catastrophe ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la beauté du spectacle a ses inconvénients :

Une vallée en Haute-Savoie menacée par une poche d'eau glaciaire

Pour info, le petit train du Mont Blanc ne va plus jusqu'au Nid d'Aigle tant que la purge ne sera pas terminée.

Et voilà l' travail !

" On ne s'attendait pas du tout à trouver cette poche d'eau ", ils l'ont trouvée, mais ils ne l'ont pas localisée ! (Pas le genre de gars à emmener aux cristaux ! parce que si tu trouves des cristaux sans les localiser, tu risques de revenir avec un sac vide…)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu dites, suite aux morts de 1892 ils n'avaient pas creusé un tunnel sous le glacier pour que cela ne se reproduise plus ?

Tunnel qu'ils dégageaient de la glace accumulée ( pendant l'hiver ) consciencieusement au printemps...

Ou alors je me trompe de glacier... :sourire:

Ou alors ils ont arrèté d'entretenir le tunnel :super:

Ou alors la poche d'eau n'est pas à l'endroit ou elle aurrai du êter :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le glacier de Tête-Rousse (1892)

La catastrophe du glacier de Tête-Rousse (Massif du Mont Blanc, France) s'est produite dans la nuit du 11 au 12 juillet 1892. La rupture d'une poche d'eau sous-glaciaire, située à 3150 m d'altitude environ, a entraîné la libération d'une importante masse d'eau, estimée à 200000 m3. A ces 200000 m3 d'eau se sont ajouté les 90000 m3 de glace qui constituaient le bouchon qui a été expulsé. Toute cette masse en mouvement a ensuite emprunté l'étroit couloir du Bossonney, en l'érodant intensément (800000 m3 ont été mobilisés dans cette vallée). Le mélange d'eau, de glace et des matériaux érodés a donné naissance à une lave torrentielle énorme. Après de nombreux phénomènes d'embâcles et débâcles, cette masse de boue a rapidement (sa vitesse a été estimée à 14 m/s) atteint l'établissement thermal de Saint-Gervais et ses environs, où elle a tout dévasté, faisant 175 victimes. En poursuivant son chemin, elle s'est étalée dans la plaine en aval jusqu'à l'altitude de 600m, en laissant sur place quelques 600000 m3 de matériaux.

D'après les témoins, la rupture de la poche d'eau a provoqué une détonation, ainsi qu'un violent effet de souffle.

La poche qui s'est rompue était constituée de 2 cavités communiquantes, et Vallot (1892) a estimé à 3 ou 4 mois, le temps nécessaire pour accumuler cette quantité d'eau. Il semble, d'après les croquis exécutés par Vallot, que l'origine de la poche soit consécutive à un effet de barrage de l'écoulement sous-glaciaire par la glace, au niveau d'un seuil rocheux dans le profil longitudinal. Suite à l'érosion mécanique de la glace par les eaux, cette disposition en seuil a favorisé la constitution d'une énorme cavité sous-glaciaire, qui a progressivement débordé du seuil rocheux vers l'aval. Lorsque la pression exercée par l'eau sur la glace a été suffisante, la partie de glace jouant le rôle de bouchon a été arrachée et pulvérisée ; le départ de l'eau accumulée dans la cavité sous-glaciaire a alors provoqué l'effondrement de la voûte amont qui la surmontait. PocheTeteRousse.jpg

graphique : A. Buisson, 1998, d'après Vallot, 1892

Pour éviter une deuxième catastrophe de ce type, il fut décidé de construire un tunnel de drainage qui permettrait à l'eau de s'évacuer. Un premier tunnel fut foré entre 1899 et 1900. Ce tunnel avait pour objectif d'évacuer l'eau accumulée au niveau de la cavité supérieure du glacier, derrière le seuil rocheux. Mais après son creusement, ce tunnel était à une altitude trop élevée pour pouvoir vider toutes les eaux de la poche. Il fut donc décidé de construire une nouvelle galerie d'évacuation plus à l'ouest et dont l'orifice se situerait à 3115 mètres d'altitude. Le tunnel devait relier la base du glacier de Tête Rousse au versant ouest qui descend vers le glacier de Bionnassay, car le versant nord est obstrué par un glacier (glacier de la Griaz). En 1904, le tunnel fut achevé et permit l'évacuation des 22000 m3 d'eau qui s'étaient accumulés depuis 1892 dans la nouvelle crevasse. Depuis, la sortie du tunnel est régulièrement nettoyé tous les deux ans par l'O.N.F. (Office National des Forêts). Il n'y a plus jamais eu d'accident.

document pris sur le site : http://www-lgge.ujf-grenoble.fr/~annel/Doc...xMarquants.html.

Pour ce qui est du tunnel je ne sais pas ce qu'il en estaujourdhui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc je me trompes pas de Glacier et il y a bien un tunnel...

Alors c'est quoi cette accumulation de flotte ? :sourire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, après avoir pas mal fouillé le Web :

Visiblement, la poche de 20 000 m/cubes est connue depuis au moins janvier 2010, et est sous surveillance.

Il y a pas une cuvette, mais deux (voire plus?). L'ancien tunnel servait à purger la cuvette du "bas", pas la cuvette du "haut". Ce tunnel n'est plus entretenu depuis 2006 par le service de la Restauration des Terrains en Montagne d'Annecy.

Certains connaisseurs jugent que sans intervention humaine, la poche d'eau se purgera d'elle même avec des dégâts similaires à 1892. Quand? Mystère!

A priori, c'est une station nivo-météo (mesure de l'eau qui entre dans le glacier, et de l'eau qui sort) qui permet d'évaluer l'eau contenue dans le glacier (20 000 m/cubes + 40 000 m/cubes). Cette station a été posée récemment.

Voilà. Je précise que mes propos n'ont aucun caractère formel : il se dit beaucoup de choses sur internet, et il faut se méfier de ce média...

La donnée la plus intéressante concerne l'ancien tunnel qui n'est plus entretenu. Cela coïncide avec une période d'études poussées suite à la double catastrophe à Chamonix en 1996 et 1999. On peut imaginer que la poche de 20 000 m/cubes est connue depuis plusieurs années, mais que c'est l'étude de 2010, et ses 40 000 m/cubes, qui ont précipité les choses (on peut imaginer également que des calculs ont été effectués sur une courte durée, ce qui a permis ensuite de conclure qu'après tant d'années, il y a 60 000 m/cubes d'eau qui dorment sous le glacier, estimation du déficit entre l'eau qui entre dans le glacier, et l'eau qui sort).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouaip, autrement dit, ils aurraient probablement mieux fait de continuer à l'entretenir ce tunnel...

Parce que ce pompage ca va probablement couter plus cher que 4 ans d'entretien du tunnel...

( rien que le cout des hélitreuillages pour monter le matos la haut doit couvrir l'entretien du tunnel )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais non, c'est la DRIRE qui est passée par là. Elle a vu des galeries qui trainaient et les a rebouché! ;)

Oui, c'est curieux ce "non entretien"! ;) Un peu d'inconscience si c'est juste une histoire de pognon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

probablement une histoire de pognon... le cout de l'entretien permet de financer un gratte papier au ministère... Comme le gratte papier au ministère on peut pas le virer, il faut bien trouver les sous quelque part.

[ Les lignes ci dessus n'engagent que moi, et uniquement moi. Si vous voulez en discuter, MP ]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui me chiffonne, c'est le fait que cet entretien est stoppé, alors qu'une étude approfondie (et donc couteuse) a fait suite aux deux avalanches de Chamonix. Il y a quelque chose de contradictoire non?

Ou alors, l'étude approfondie a montré que ce tunnel ne permettait plus la purge, et qu'il ne servait à rien de l'entretenir.

D'ailleurs, le problème actuel semble ne pas pouvoir être résolu par ce tunnel, preuve qu'il ne sert plus à rien? (ce en quoi je ne suis pas d'accord sur le long terme, la crue des glaciers au début des années 80 pouvant très bien se reproduire).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca faisait longtemps qu'il s'était pas cassé la figure lui.

Et puis c'est toujours le même pilier qui déguste... combien de temps avant de pouvoir aller ouvrir de nouvelles voies la bas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...