Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


spdm

Traitement du bois fossile de Villers sur mer

Recommended Posts

Chers amis, chers tous,

 

J'ai bien conscience du mauvais positionnement de ce sujet, mais ce choix est délibéré, afin d'en accroître la visibilité par souci de temps.

 

Ceux qui connaissent le bois fossile de Villers auront d'emblée compris le sujet de mon message :

 

Existe-t-il un traitement susceptible de maintenir dans un état de conservation favorable des échantillons de bois fossile trouvés dans les argiles de Villers ?

 

J'ai un bel échantillon que je souhaite absolument conserver. Pour l'heure, je l'ai immergé dans l'eau douce afin de prévenir toute destruction dans l'immédiat. Mais la solution ne sera pas éternelle...

 

Un grand merci d'avance à qui aura la réponse.

 

Bonnes recherches déconfinées à tous 

Share this post


Link to post
Share on other sites


Bonjour

 

Personnellement j'ai tenté plusieurs méthodes, qui se sont toutes révélés infructueuses à plus ou moins longues échéances

 

1) Vernissage avec vernis pour bois, l'extérieur restait propre, par contre en dessous cela s'oxydait toujours, résultat tout est parti en miette en deux ans

2) Colle à bois (même problème que le vernis)

3) Colle diverses pareil que 1 et 2

 

D'après certains un traitement dans de l'essence (je ne connais pas la méthode précise) permettrait de stopper l'oxydation, j'émets quelques doutes

 

Enfin pour faire court, je pense que le bois est condamné à plus ou moins brève échéance, seul le bois silicifié (rare à villers, mais pas introuvable) se préserve et encore il ne faut pas de traces de pyrite

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, un grand merci pour vos réponses.

 

Bonne idée le bloc de résine, avec ça au moins rien ne bouge. Pourquoi pas.

 

Si je cherche à le conserver sans résine, effectivement il part en miettes, et même en poussière assez rapidement.

 

Pour le bon traitement peut-être faudrait-il en connaître la cause - et là, n'étant absolument pas familiarisé avec la chimie, quelle est la composition du bois fossile de Villers ? Parce que la dégradation peut-être due en partie à la pyrite, mais pas uniquement ? Si c'était le cas, je pourrais tenter de traiter avec le conservant pour pyrite de l'atelier la trouvaille ?

 

J'ai cependant de sérieux doute quant à la dégradation uniquement due à la présence de pyrite... :/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Bonjours! Il y a trois causes! D’ab, la dessiccation source de contraintes, la formation de cristaux(sel ) dans les fissures et la dégradation de la pyrite!  Le protocole est le même que pour les ossements de la mer du Nord, dessalage dans l’eau douce, à l’abri de la lumière pour éviter le développement d’algues. Et faire baisser le taux d’humidité très lentement 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un grand merci !

 

Je suis donc d'ores et déjà dans la première étape :grandsourire:

 

Puis-je rajouter derrière le dessalage un traitement au conservant pour pyrite en cas de traces de pyrite au sein du bois ? Ou est-ce superflu / une mauvaise idée ? Un conseil pour faire baisser le taux d'humidité le plus lentement possible ?

 

Encore merci d'avance, je sais que j'en demande beaucoup mais je tiens à sauver mon bois !

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'étant pas un expert en chimie, la seule solution que j'ai trouvé est de les enfermer dans des boîtes hermétiques transparentes... 

 

Elles s'oxydent un tout petit peu avec l'oxygène déjà présent dans la boîte, mais après restent relativement stables, tant qu'on n'ouvre plus... 

 

J'ai aussi essayé le vernis sur d'autres, à l'air libre, et elles sont effectivement parties en poussière... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quote

Existe-t-il un traitement susceptible de maintenir dans un état de conservation favorable des échantillons de bois fossile trouvés dans les argiles de Villers ?

Ben je serais tente de dire non , mais tu vas nous prouver le contraire !:PFranchement je n'ai jamais rien vu d'aussi fragile . Ca fait longtemps que je ne les ramasse plus , aussi beaux , gros soient ils . Pas envie d'assister au carnage . Bonne chance !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Au niveau professionnel, il y a bien la solution de l'imprégnation à la cire hydrosoluble qui est utilisée pour la conservation de vestige archéologique en bois issue de tourbière ou sous marin qui devrait marcher (exemple : https://marmuseum.no/en/conservation), le produit n'est par ailleurs pas dangereux, mais vue le temps nécéssaire pour la réaliser (ça peut se compter en mois), ça risque d'être un sacré chalenge à faire au niveau amateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que cette technique fonctionne sur des bois qui ont gardé une texture fibreuse comme en archéologie où le bois n'est pas très vieux. Sur des bois qui sont minéralisés, comme en paléontologie, je ne pense pas que ça soit efficace.

Mais si quelqu'un a un retour d'expérience, il est le bienvenu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une recette miracle m'intéresse aussi, j'avais ramassé un beau morceau à l'époque ... qui commence à ressembler à un morceau lambda

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme déjà dit, il n'y en a pas, ton morceau de bois finira comme les autres en poudre

 

Toutes les tentatives ont déjà été tentés à l'aide de divers produit, et il y aura toujours une personne qui se sentira plus maline que les autres pour dire pour vous faire tester un produit miracle, qui n'y fera rien.

 

C'est valable avec tous les fossiles contenant de la pyrite, j'ai eu le même problème avec des coquilles du Bartonien anglais, rien à faire, tout part en miette, idem dans les musées en Angleterre, si un remède existait on le saurait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...