Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux.
Vente aux enchères de minéraux les 2 et 3 octobre à 14h15

Recommended Posts

Bonjour tout le monde ! 

 

Pour un article (grand public), j'ai besoin des infos suivantes. 

Si vous avez un début de réponse ou que vous savez où les trouver... 

 

- Combien de français sont intéressés de près ou de loin par la minéralogie (on exclu la lithotruc)? 

- Parmi eux, quel pourcentage de collectionneurs "avertis"? 

- Même question pour les prospecteurs 

- Combien y a t-il au total d'adhérents à des clubs et combien de clubs ? (Geopolis aurait sûrement la réponse mais je n'arrive pas à les joindre !) 

 

Même si je n'ai que des réponses parcellaires, je peux extrapoler (en y mettant des réserves et du conditionnel) mais j'aurais au moins un ordre d'idées... 

 

Merci à vous ! 

Link to post
Share on other sites

J’ai souvenir d’un estimation un peu ancienne de la FFAMP qui parlait d’un nombre de l’ordre de 50 000 personnes - mais je ne sais si cela parlait de minéraleux + de fossileux. Et qu’est-ce qu’un amateur ? Par ex, un gars qui trouve une fois quelques cailloux fait-il partie de ce nombre ? Bref pas si simple...

Pour les autres questions, pas de billes mais à titre personnel, le nombre d’amateurs éclairés est probablement bien faible en France (200 ? 300 ?)

Le Règne Minéral a autour de 2500 / 3000 abonnés. C’est trop peu et ne permet pas de vivre autrement que chichement et avec des bouts de chandelles. Mais cela donne un ordre de grandeur des personnes intéressées 

 

Greg la veine 

Link to post
Share on other sites

Il y a 5 heures, greg la veine a dit :

J’ai souvenir d’un estimation un peu ancienne de la FFAMP qui parlait d’un nombre de l’ordre de 50 000 personnes - mais je ne sais si cela parlait de minéraleux + de fossileux. Et qu’est-ce qu’un amateur ? Par ex, un gars qui trouve une fois quelques cailloux fait-il partie de ce nombre ? Bref pas si simple...

Pour les autres questions, pas de billes mais à titre personnel, le nombre d’amateurs éclairés est probablement bien faible en France (200 ? 300 ?)

Le Règne Minéral a autour de 2500 / 3000 abonnés. C’est trop peu et ne permet pas de vivre autrement que chichement et avec des bouts de chandelles. Mais cela donne un ordre de grandeur des personnes intéressées 

 

Greg la veine 

Merci Greg! 

Pour les abonnements au RM, si on suppose que les personnes affiliées à un Club ne sont pas abonnées car le club l'est, on peut raisonnablement tabler sur 30 à 50000 lecteurs minimum je pense... 

Link to post
Share on other sites

non, 3000/5000... et encore, en comptant ceux qui regardent les images...

 

pour le nombre de collectionneurs, difficile à dire, qq qui achète un bout de vanadinite, puis une petite fluo, et 6 mois après un quartz, et 1 mois après re une fluo, pour décorer la vitrine de son salon, est-ce un collectionneur comme la personne qui fait la systématique gîtologie des uranifères de France ?

 

ds les études faites, on avançait par extrapolation diverses de 5000 à 10000/20000 collectionneurs, en comptant large alors...

Link to post
Share on other sites

il y a 42 minutes, Théophraste a dit :

pour le nombre de collectionneurs, difficile à dire, qq qui achète un bout de vanadinite, puis une petite fluo, et 6 mois après un quartz, et 1 mois après re une fluo, pour décorer la vitrine de son salon, est-ce un collectionneur comme la personne qui fait la systématique gîtologie des uranifères de France ?

Et bien je dirais ils ont la même passion mais pas le même level !donc oui 2 collectionneurs

Link to post
Share on other sites

Il y a 19 heures, Théophraste a dit :

non, 3000/5000... et encore, en comptant ceux qui regardent les images...

 

pour le nombre de collectionneurs, difficile à dire, qq qui achète un bout de vanadinite, puis une petite fluo, et 6 mois après un quartz, et 1 mois après re une fluo, pour décorer la vitrine de son salon, est-ce un collectionneur comme la personne qui fait la systématique gîtologie des uranifères de France ?

 

ds les études faites, on avançait par extrapolation diverses de 5000 à 10000/20000 collectionneurs, en comptant large alors...

C'est pourquoi je fait le distinguo entre le collectionneur "averti" et l'amateur (dans le sens de celui qui aime). 

 

J'ai pu établir une première fourchette du nombre visiteurs annuels des bourses. 300 à 500000, ce qui donne une première base. 

Pourquoi une fourchette si large ? 

Difficile de trouver le nombre exact de bourses hors salons du "bien-être". 

 

Après, il faut prendre en compte les doublons (les passionnés qui font toutes les bourses de leur région), les curieux (ils ne savaient pas quoi faire ce jour là) et les amateurs de lithotruc.

Et il y a les "fossileux" qu'on rencontre aussi bien dans les clubs qu'en bourses ! 

 

Link to post
Share on other sites

Dans les 300 000, chiffre très optimiste, un bon nombre sont les mêmes personnes sur plusieurs événements.

 

Je suis curieux de savoir quel est le thème de l'article?

 

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Après avoir assisté aux assises des amateurs de cailloux et fossiles qui s'étaient tenues à Marne-la-Vallée il y a maintenant plus de 20 ans (c'est fou comme le temps passe vite !) et avoir été administrateur de la FFAMP pendant au moins 12 ans, j'ai toujours entendu dire qu'il y avait environ 10000 collectionneurs en France dont environ 10% adhéraient à la FFAMP et un peu moins à Géopolis quand cette nouvelle Fédération s'est créée après ces fameuses réunions de Marne-la Vallée. Un certain nombre de collectionneurs, mais en faible quantité, adhèrent à des associations qui n'appartiennent à aucune des 2 fédérations. Depuis le nombre de collectionneurs baisse régulièrement et la moyenne d'âge augmente, les fédérations attirent de moins de moins d'adhérents (grande question: à quoi servent-elles ?) et des clubs disparaissent. Mais l'activité de collectionneurs de cailloux est très individualiste et beaucoup répugnent à adhérer à une association, quelques jeunes pointent leur nez et je pense que le nombre global de 10000 personnes n'a pas dû évoluer beaucoup. Après, comme le dit Théophraste, à quel moment peut-on parler de collectionneurs ?

Ça peut valoir la peine de rechercher les comptes-rendus des journées de Marne-la-Vallée. Si mes souvenirs sont bons je crois que c'était en 1998 ou 1999, LRM en a parlé à l'époque et en a fait un résumé. Si vous ne trouvez pas, je peux rechercher à l'occasion, j'ai tous les LRM depuis le début.

cdlt

Michel

Link to post
Share on other sites

Il y a 12 heures, Cath-de-la-Caille a dit :

C'est pourquoi je fait le distinguo entre le collectionneur "averti" et l'amateur (dans le sens de celui qui aime). 

 

J'ai pu établir une première fourchette du nombre visiteurs annuels des bourses. 300 à 500000, ce qui donne une première base. 

Pourquoi une fourchette si large ? 

Difficile de trouver le nombre exact de bourses hors salons du "bien-être". 

 

Après, il faut prendre en compte les doublons (les passionnés qui font toutes les bourses de leur région), les curieux (ils ne savaient pas quoi faire ce jour là) et les amateurs de lithotruc.

Et il y a les "fossileux" qu'on rencontre aussi bien dans les clubs qu'en bourses ! 

 

le nombre de bourses est facile à trouver !

Link to post
Share on other sites

Il y a 4 heures, 1frangin a dit :

le nombre de bourses est facile à trouver !

Un nombre fiable, où le trouver ? 

J'ai contacté AL sur son groupe FB... Elle recense les bourses dont elle a connaissance mais pense qu'il y en a beaucoup plus et qui ne font pas l'objet de communication sur ce réseau... 

Donc le premier chiffre de près de 200 serait sous évalué. 

Quel facteur appliquer ? +15%? +25%?+50%? Le flou total ! 

Personnellement, je tablerais sur 10 à 20% de plus, la pub internet étant bien entrée dans les mœurs.

Il doit néanmoins rester quelques réfractaires ou des organisateurs de petites bourses locales qui n'en voient pas l'intérêt... 

Mais bon, c'est une idée et je suis peut être complètement à côté de la plaque ! 

 

Il y a 16 heures, Cedrick a dit :

Dans les 300 000, chiffre très optimiste, un bon nombre sont les mêmes personnes sur plusieurs événements.

 

Je suis curieux de savoir quel est le thème de l'article?

 

Oui, il faut tenir compte de ce que j'appelle les "doublons"... 

 

Article sur la minéralogie pour le Dauphiné Libéré (partenaire de nos 2 bourses). Article que je veux axer sur l'humain et non le minéral. 

Link to post
Share on other sites

Il y a 12 heures, Michel de Champigny a dit :

Bonsoir,

Après avoir assisté aux assises des amateurs de cailloux et fossiles qui s'étaient tenues à Marne-la-Vallée il y a maintenant plus de 20 ans (c'est fou comme le temps passe vite !) et avoir été administrateur de la FFAMP pendant au moins 12 ans, j'ai toujours entendu dire qu'il y avait environ 10000 collectionneurs en France dont environ 10% adhéraient à la FFAMP et un peu moins à Géopolis quand cette nouvelle Fédération s'est créée après ces fameuses réunions de Marne-la Vallée. Un certain nombre de collectionneurs, mais en faible quantité, adhèrent à des associations qui n'appartiennent à aucune des 2 fédérations. Depuis le nombre de collectionneurs baisse régulièrement et la moyenne d'âge augmente, les fédérations attirent de moins de moins d'adhérents (grande question: à quoi servent-elles ?) et des clubs disparaissent. Mais l'activité de collectionneurs de cailloux est très individualiste et beaucoup répugnent à adhérer à une association, quelques jeunes pointent leur nez et je pense que le nombre global de 10000 personnes n'a pas dû évoluer beaucoup. Après, comme le dit Théophraste, à quel moment peut-on parler de collectionneurs ?

Ça peut valoir la peine de rechercher les comptes-rendus des journées de Marne-la-Vallée. Si mes souvenirs sont bons je crois que c'était en 1998 ou 1999, LRM en a parlé à l'époque et en a fait un résumé. Si vous ne trouvez pas, je peux rechercher à l'occasion, j'ai tous les LRM depuis le début.

cdlt

Michel

Merci Michel ! 

Ce chiffre recoupe les premières études que j'ai pu faire. 

Toutefois, il manque la grande masse des "amateurs" qui, sans s'intéresser véritablement à la mineralogie, achète un caillou de temps en temps. À force de traîner dans les bourses, on les repère et ils sont légion ! 

Ce qui m'intéresse dans ce groupe, c'est la motivation (Que l'esthétisme ? Un penchant pour l'histoire de notre planète ? Autre chose ?).

Et aussi le futur : Combien de ces "amateurs" peuvent se transformer en "collectionneur" ? Pourquoi ? A partir de quelle tranche d'âge le déclic peut se faire ?

Pour ces questions il va me falloir faire une étude sur le terrain des bourses... 

Espérons que nous pourrons bientôt les reprendre ! 

Link to post
Share on other sites

Sacré chantier en perspective ! :suer: Cath,

Et les bourses d'échanges, là il n'y a que des collectionneurs mais une partie se déplace sur d'autres bourses d'échanges, alors quel %, 10 à 15% environ.

 

Le 17/05/2020 à 20:18, Cath-de-la-Caille a dit :

 Pour les abonnements au RM, si on suppose que les personnes affiliées à un Club ne sont pas abonnées car le club l'est, on peut raisonnablement tabler sur 30 à 50000 lecteurs minimum je pense... 

C'est bien dommage qu'une majorité d'adhérents de clubs ne soient pas abonnés au RM, :lire2: un jour la revue ne sera plus et probablement plus vite que l'on ne pourrait y croire ! Car à ce jour bien peu d'adhérents hélas, de moins en moins depuis sa création en 1995.

Cela n'intéresse pas trop les nouveaux ni trop les solitaires du caillou, les anciens un jour ne font plus de terrain compte tenu de l'âge, mais restent abonnés pour garder le contact, l'actualité, par passion et continuent à aller sur la bourse locale ou éventuellement sur d'autres aux environs, malheureusement un jour la vie en décide autrement.

Le collectionneur averti, qui fait du terrain, en majorité est abonné, mais pas forcément le collectionneur/acheteur du dimanche, et les petits jeunes en bourse avec les parents ou sans, sont trop jeunes, ils n'ont pas vraiment fait un choix définitif, il faut bien attendre la vingtaine car aujourd'hui "c'est beau un caillou, qu'est-ce qu'elle est jolie cette pierre, je la veux...:top:Demain, qu'est-ce qu'elle est jolie cette fille...:wub: " certaines personnes achètent des N° à l'occasion, soit pour de la minéralogie locale ou des sujets particuliers.

Quel intérêt dans un club, d'attendre son tour ou une permanence, pour pouvoir parcourir, lire à moitié un N°, le temps d'attente risque d'être long.:marteau: si tous font pareil, t'as pas fini de lire le N° de Mars que celui de Décembre vient d'arriver. :mortderire:

Quand on est féru, on est impatient de dévorer la revue dès qu'elle arrive dans la boite. 

Aussi, on peut rouvrir d'anciens N° quand on veut, comme on veut.

Alors pour la revue, Louis-Do et son équipe, abonnez-vous !

Merci pour eux !!

:hi:

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, Michel de Champigny a dit :

C'est bizarre, je ressens comme un sous-entendu !....

J'ai peut-être (sûrement...) l'esprit mal tourné ! :P

ha ben c'est malin !!! michel quand même .... rhoooo !! 

Link to post
Share on other sites

Il y a 17 heures, jojo38 a dit :

Sacré chantier en perspective ! :suer: Cath,

Et les bourses d'échanges, là il n'y a que des collectionneurs mais une partie se déplace sur d'autres bourses d'échanges, alors quel %, 10 à 15% environ.

 

C'est bien dommage qu'une majorité d'adhérents de clubs ne soient pas abonnés au RM, :lire2: un jour la revue ne sera plus et probablement plus vite que l'on ne pourrait y croire ! Car à ce jour bien peu d'adhérents hélas, de moins en moins depuis sa création en 1995.

Cela n'intéresse pas trop les nouveaux ni trop les solitaires du caillou, les anciens un jour ne font plus de terrain compte tenu de l'âge, mais restent abonnés pour garder le contact, l'actualité, par passion et continuent à aller sur la bourse locale ou éventuellement sur d'autres aux environs, malheureusement un jour la vie en décide autrement.

Le collectionneur averti, qui fait du terrain, en majorité est abonné, mais pas forcément le collectionneur/acheteur du dimanche, et les petits jeunes en bourse avec les parents ou sans, sont trop jeunes, ils n'ont pas vraiment fait un choix définitif, il faut bien attendre la vingtaine car aujourd'hui "c'est beau un caillou, qu'est-ce qu'elle est jolie cette pierre, je la veux...:top:Demain, qu'est-ce qu'elle est jolie cette fille...:wub: " certaines personnes achètent des N° à l'occasion, soit pour de la minéralogie locale ou des sujets particuliers.

Quel intérêt dans un club, d'attendre son tour ou une permanence, pour pouvoir parcourir, lire à moitié un N°, le temps d'attente risque d'être long.:marteau: si tous font pareil, t'as pas fini de lire le N° de Mars que celui de Décembre vient d'arriver. :mortderire:

Quand on est féru, on est impatient de dévorer la revue dès qu'elle arrive dans la boite. 

Aussi, on peut rouvrir d'anciens N° quand on veut, comme on veut.

Alors pour la revue, Louis-Do et son équipe, abonnez-vous !

Merci pour eux !!

:hi:

 

 

 

Je suis d'accord avec toi concernant le RM... 

Un exemple, ce que je constate au club :

80 adhérents, si j'enlève les fossileux purs, il en reste 60.

4 sont abonnés + le club. 

4 sont des lecteurs systématiques le la revue du Club. 

+ 10 à 12 lecteurs occasionnels, uniquement quant un article ou un hs les intéressent. Ce sont des "thématistes", collectionneurs d'une famille de mineraux particulières, ou des minéraux d'une région. 

Ce qu'on peut en déduire, c'est que 1 tiers seulement des adhérents s'intéresse réellement à la mineralogie (chiffre recoupé par ce que j'appelle "le noyau dur") ! 

 

 

Par extrapolation, on peut s'interroger sur la motivation d' adhésion à un Club de minéralogie. 

Une activité parmi celle qu'on a déjà ? 

 

Link to post
Share on other sites

Bonjours! Je ne suis pas abonné au RM ni à Fossiles . Ma remarque en sera moins acceptable par les éditions! L’âge moyen des abonnés de ces revues vieilli d’un ans chaque années! La faute à quoi? C’est l’air du temps. Il n’y a pas les conditions pour que le lectorats (contribuent) ce régénère.

Link to post
Share on other sites

Le 19/05/2020 à 12:36, Cath-de-la-Caille a dit :

 

Et aussi le futur : Combien de ces "amateurs" peuvent se transformer en "collectionneur" ? Pourquoi ? A partir 

Touts les glands, planté au bon endroit dans la bonne terre et avec les années , deviennent  un chêne. 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...