Jump to content

Dent de mammifère du Thanétien de France


Recommended Posts

Il y a 3 heures, elasmo a dit :

Bonjour

 

Content et surpris que cela intéresse autant de monde

 

Pour l'émail craquelé, je me demande si ce n'est pas de mon fait.

 

Je m'explique, d'ordinaire avant de réaliser une photo, je passe les spécimens aux Ultrasons, afin de décrocher un maximum d'impuretés et malgré cela il en reste toujours, mais cette méthode est assez risqué sur certaines dents, cela peux les faire éclater, conscient de la rareté de ces spécimens, j'ai voulu innover et tenter une nouvelle approche un peu moins destructrice (enfin c'est ce que je pensais).

 

En l’occurrence un petit bain dans de l'eau oxygéné (médical, stabilité à 10 volume de chez Mercurochrome) j'ai du la laisser 30 secondes au maximum, sans faire de rinçage à l'eau claire.

 

Donc je me demande si ce n'est pas cela qui aurait pu provoquer l'effet de dessiccation que l'on observe sur la deuxième dent, ce que je n'avais pas fait sur la première ?

 

Après cela peux être effectivement du aussi à une exposition des dents au soleil de l'époque, avant enfouissement, mais en la trouvant sous la loupe binoculaire, je ne me rappelle pas avoir vu ces défaut.

 

J'ai aussi trouvé un fragment de prémolaire inférieure (p4), caractéristique de ce groupe de mammifère, en forme d'éventail, mais la dent est trop parcellaire pour être photographiée, j'attends donc d'en trouver une plus complète dans le volume de sédiment restant, environ 70 % du volume initial.

 

Je vous met quelques autres photos de spécimens pris avec un APN compact sous la binoculaire pour montrer la diversité des autres éléments rencontrés, beaucoup de gastéropodes lacustres ou palustres, des oogones de charophytes (algues), de petits bivalves ? et surtout beaucoup de restes de reptiles, lacertiliens (mandibules, ostéodermes) dents de crocodiles, dents de poissons actinoptérygiens (isolées) avec différentes formes, broyeurs, et carnassiers, et de petits os difficilement identifiable, bien que pour un fémur, il semble s'agir d'un Multituberculé (je tenterais de faire une photo plus tard), divers os creux pouvant laisser présager la présence d'oiseaux, voir d'amphibiens ?

 

 

montchenot_thanetien_51_1.jpg

 

montchenot_thanetien_51_2.jpg

 

gastero_montchenot2.jpg

Beau! Très sympathique!

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est bien lui dont je parle, il me les avait échangés en 2009 à la bourse de Valence en Brie

 

Il m'avait expliqué sa méthode, avec son matériel de radiographie (étant vétérinaire, il a ce type de matériel à sa disposition)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Zoulouk a dit :

Perso ce n'est pas tant un graal que cela pour les paleomicromammalogistes (celon moi), ce que je trouve être vraiment un graal dans les micromammif ( et d'autant plus dans les plus grand mammifères) c'est la découverte d'une nouvelle espèce.

 

Une nouvelle espèce, un graal? :gratte-tete:c’est un peu le graal de tout le monde,,, du moins, quand on en a pas un peu marre :siffler:a force de trouvé ce que tu considère comme le graal. Je me suis pausé quelques questions: qu’est-ce qui compte le plus entre un graal ou la quête ? Quelle valeur sentimentale attribuée à un graal ??? Et ma préféré:: Qui a le plus gros graal ?:P c’est-à-dire Qu’a gisement nouveau sont cortège de nouveautés :yes3: quand on travail un nouveau gisement, on approche de la fin avec une redondance dans les tamis et les tris. Pour en revenir au Multiturbercules, leur absence de nombreux gisements ? Assujettissement à des milieux en raison de leurs hyper spécialisations ???

Link to comment
Share on other sites

Oui, mais c'est tout de même très rare, et la valeur est pour moi tout sauf sentimentale car justement trouver une dent de pliopitheque par ex est très rare, mais cela ne reste que de la valeur sentimentale car cette espece est bien connue des scientifiques.

Tandis qu'une nouvelle espece n'est par définition connue de personne et là cela peut grandement intéresser les scientifiques, car cela peut leur éclaircir la paleofaune d'un lieu donné durant une période donnée. Quelque chose de nouveau a pour moi bien plus de valeur que quelque chose de connus.

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Zoulouk a dit :

Oui, mais c'est tout de même très rare, et la valeur est pour moi tout sauf sentimentale car justement trouver une dent de pliopitheque par ex est très rare, mais cela ne reste que de la valeur sentimentale car cette espece est bien connue des scientifiques.

Tandis qu'une nouvelle espece n'est par définition connue de personne et là cela peut grandement intéresser les scientifiques, car cela peut leur éclaircir la paleofaune d'un lieu donné durant une période donnée. Quelque chose de nouveau a pour moi bien plus de valeur que quelque chose de connus.

Sur le forum, il y a une championne pour ça! Avec son dino le plus haut dans la stratigraphie des vaches noires, ces mollusques improbables, ces nouvelles faunes de 🦈 requins :applaudir:côté falun, toujours dans le forum, un membre avait posté une mandibule qui s’avéra être celle d’un phoque nouveau pour la science :applaudir: 

Link to comment
Share on other sites

Oui, le phoque c'est la trouvaille de l'berrychon? J'ai lu l'article,mais apparemment il n'est pas possible de savoir si il s'agit d'une nouvelle espèce ou d'une espèce déjà référencée. Du coup ils l'ont mis en phoque indéterminés.

C'est icarealcyon qui a trouvé des restes de dinos au vaches noires me semble t-il ?

 

Link to comment
Share on other sites

Dernière petite molaire (probablement une dent de Multituberculé), possible qu'il s'agisse d'un Neoplagiaulax

 

Question photo, je suis à la limite de ce que je sais faire à l'heure actuelle, de plus la couleur de la dent (foncée) n'est pas aisée pour bien faire ressortir les nombreuses crêtes.

 

 

pl_molsup_montchenot3_B.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Mt Ventoux a dit :

Pour ce genre de faciès je parie que les racines sont complètement manquantes et que le côté ou l'on devrait trouver les racines est assez creux.

Moi aussi je l'avais lu! 

il y a 2 minutes, elasmo a dit :

Une ??

 

et bien non bien plus, au moins 4 (dont deux sont fusionnées)

 

Regarde mes documents sur les dents, tu verras que les molaires supérieures sont caractéristiques

donc les multituberculés sont brachiodon?

Link to comment
Share on other sites

Pour moi quand les racines sont multiples leur apex se referme, 

et ont une usure limité, donc une alimentation relativement tendre,

pour une racine elle tend à rester ouverte et d'usure continue.

la question c'est sur la forme de la mandibule (qui rappel bien nos rongeur) avec diastème, incisive en biseau, "tous des caractères évolués voir modernes"

alors que les molaires sont d'un autre genre si je peux le formuler ainsi.  

Link to comment
Share on other sites

Citation

Pour moi quand les racines sont multiples leur apex se referme

 

J'ai franchement du mal à comprendre ton raisonnement, si une racine est fermée comme tu le pense comment peux t'elle alimenter une dent ? elle n'a donc aucune utilité.

 

Pour le reste je ne comprends pas

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.