Jump to content

Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 28 et 29 mars

1frangin

enfin un texte clair sur les dérives de la pseudo "lithothérapie" par le figaro santé !

Recommended Posts

Dans la suite de Paschy, le fait d'utiliser un fossile de MEGATHEUTHIS GIGANTEUS permet à la gente féminine de surseoir à un long célibat souvent source de mauvaises "humeurs" et "hystéries" comme certains disaient en Grande Bretagne au 19ème siècle... :P

Share this post


Link to post
Share on other sites


http://www.centres-antipoison.net/paris/DIU_Tox_Med_2017_2018/20180302/DIU_Tox_Med_2017_18_A_Villa_Cuivre_Manganese_Selenium.pdf.  Le traitement de mon infection par finegoldia magna( vilaine bactérie lithophage et pourtant, commensales de la peau )a demandé, en + d’une trithérapie d’antibiotiques de réserve, d’absorber une solution d’argent colloïdal . Pas n’importe comment!il y a un risque d’intoxication par l’ argent colloïdal. Un des symptômes est que la peau prend une Couleur bleu. Quand les bactériogrammes ont étaient correcte. Une greffe et ma jambe est sauvée! C’est pas avec des incantations que ce miracle a été réalisé !

image.jpgC’est pas vraiment beau les 500grs d'escalope de fesses sur la jambe, sauf pour les plasticiens qui sont très fiers de leurs boulots et moi, qui suis vivant, ce qui n'était pas gagné

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, cascaillou a dit :

 

ben en fait, dans certains cas ou l'anémie est provoquée par une carence en fer, une supplémentation en fer peut être prescrite. Dans la formule pharmaceutique du nom de Tardyferon, c'est sous forme de comprimés de sulfate ferreux...lequel existe bel et bien dans la nature (plusieurs minéraux sont du sulfate ferreux), et théoriquement, d'autres minéraux ferreux également bio-disponibles pourraient aussi fonctionner. Le problème n'est pas tant le minéral en lui-même, mais comme je le disais, le fait qu'à l'état naturel ces minéraux peuvent également contenir des impuretés potentiellement toxiques (sans compter qu'ils ne sont pas stériles), et de toute façon la question de savoir si la supplémentation en fer est appropriée ou non à la pathologie en présence, à quelles doses et sur quelle durée (d'autant qu'une surdose de fer peut être sérieusement toxique) est une question à laquelle seul un médecin pourra répondre avec certitude.

Si tu es carencé en fer,  tu te sens faible et un peu jaune, une bonne cure de sequestrene et tu redeviens vert ! :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Précisons tout de même, au cas ou quelqu'un passerait par là pour glaner des infos sans y regarder à deux fois, que cette histoire de 'sequestrene' est, bien entendu, une blague. Parce que si certains sont capables d'adopter les superstitions qu'ils auront vu colportées sur un site de litho-arnaque, on peut envisager qu'ils puissent également prendre au pied de la lettre une remarque humoristique concernant des produits de jardinage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 4 heures, cascaillou a dit :

Précisons tout de même, au cas ou quelqu'un passerait par là pour glaner des infos sans y regarder à deux fois, que cette histoire de 'sequestrene' est, bien entendu, une blague. Parce que si certains sont capables d'adopter les superstitions qu'ils auront vu colportées sur un site de litho-arnaque, on peut envisager qu'ils puisse également prendre au pied de la lettre une remarque humoristique concernant des produits de jardinage.

 

Le bon lithothérapiste préfèrera surement un bon cataplasme de boue rouge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 15 heures, cascaillou a dit :

Précisons tout de même, au cas ou quelqu'un passerait par là pour glaner des infos sans y regarder à deux fois, que cette histoire de 'sequestrene' est, bien entendu, une blague. Parce que si certains sont capables d'adopter les superstitions qu'ils auront vu colportées sur un site de litho-arnaque, on peut envisager qu'ils puissent également prendre au pied de la lettre une remarque humoristique concernant des produits de jardinage.

Effectivement, il est sans doute prudent de le préciser ! Bien que...

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 35 minutes, paschy a dit :

 

Et mes cataplasmes de boue rouge, c'est bon pour la peau ?

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Boue_rouge

 

Ou il vaut mieux préciser ?

Il parait que oui. Des peuplades de Namibie utilisent la boue rouge couramment (voir et revoir un des premiers Voyage en terre inconnue avec Muriel Robin...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a aussi de superbes photos d'éléphants couverts de boue rouge... D'ailleurs si les éléphants ne sont pas anémiés, c'est peut-être que ....:maiscestbiensur:

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 6 minutes, Michel de Champigny a dit :

Comment sait-on qu'un éléphant est anémié ?

 

Et voilà, encore un sceptique qui doute de l'art de la lithothérapie pratiqué par les éléphants depuis des millénaires. Pffouuu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, paschy a dit :

 

Et voilà, encore un sceptique qui doute de l'art de la lithothérapie pratiqué par les éléphants depuis des millénaires. Pffouuu !

Désolé, mais je suis sur la défensive avec les chakras de la trompe ! J'ai peur de me faire tromper ! 

Et en plus on a défense d'y voir plus clair sur l'anémie de l'éléphant !

Alors, méfiance...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 17 heures, Michel de Champigny a dit :

Des peuplades de Namibie utilisent la boue rouge couramment

De l'ocre et de la graisse, c'est pas de la boue! (Le peuple Himba) 

 

Il y a 17 heures, paschy a dit :

encore un sceptique qui doute de l'art de la lithothérapie pratiqué par les éléphants depuis des millénaires.

C'est pas de la litho-criminalité délictuelle. Il y a plusieurs effets concrets désiré et acquis.

 

Les éléphants ont même creusaient des mines pour obtenir des sels:yes3:

kitum-cave-cross-section23.jpg

kitum-cave-tusk-mark7.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 16 novembre 2019 à 07:14, 1frangin a dit :

 

Lors d’une audition au Sénat en novembre 2012, Didier Pachoud, président du groupe d’études des mouvements de pensée en vue de la protection de l’individu,

https://www.senat.fr/rap/r12-480-1/r12-480-11.pdf

:super:

C'est clair:"Quand bien même ils s’en tiendraient à de la charlatanerie, ,,,,,,,,,,,,, leurs torts ne doivent pas être minimisés compte tenu de la particulière gravité de toute escroquerie qui affecte la santé."

 

 

Le site de l'auteur:http://vertusdespierres.unblog.fr/2017/04/30/nebulastone/

 

 

p.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Histoire drôle quoique tristement véridique, relatée sur un autre forum: un négociant s'est entendu demander par une visiteuse qui avait ramassé un morceau d'orpiment sur son étal si c'était un bon choix compte tenu qu'on lui avait dit d'avaler une pierre orange pour renforcer sa santé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a 47 minutes, cascaillou a dit :

Histoire drôle quoique tristement véridique, relatée sur un autre forum: un négociant s'est entendu demander par une visiteuse qui avait ramassé un morceau d'orpiment sur son étal si c'était un bon choix compte tenu qu'on lui avait dit d'avaler une pierre orange pour renforcer sa santé.

 

Vu ce que j'ai entendu lors d'une des bourses de Paris... deux personnes, devant un stand de minéraux qui discutaient des vertu litho-thérapeutique de l'autunite en décoction, sans avoir la moindre idée de ce qu'était le cailloux qu'elles étaient en train de manipuler...

Ca leur as fait un froid quand elles ont découvert que c'était du minerais d'uranium. ( la plaisanterie as durée bien 5 minutes avant qu'on ose leur dire la vérité ou tout les minéralogistes présent ( et le vendeur ) avaient des sourires allant d'une oreille à l'autre )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 6 heures, 1GM a dit :

 

Vu ce que j'ai entendu lors d'une des bourses de Paris... deux personnes, devant un stand de minéraux qui discutaient des vertu litho-thérapeutique de l'autunite en décoction, sans avoir la moindre idée de ce qu'était le cailloux qu'elles étaient en train de manipuler...

Ca leur as fait un froid quand elles ont découvert que c'était du minerais d'uranium. ( la plaisanterie as durée bien 5 minutes avant qu'on ose leur dire la vérité ou tout les minéralogistes présent ( et le vendeur ) avaient des sourires allant d'une oreille à l'autre )

ha mais guillaume c'est que tu n'y connais rien !!!!!  moi j'ai la recette de décoction de réalgar (le principe doit être le même .... dommage sinon j'appellerais ça sélection naturelle mais bon ... )  tu enfermes l'échantillon dans un petit bocal bien étanche ... tu le plonge dans un plus grand rempli d'eau toute la nuit.... ensuite ta décoction est prête !!  _véridique!!_   mais alors à quoi sert l'échantillon ?? mystère ... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous sommes équipés dans le pays question cloches, et puis on tourne en rond, et les chorales persistent...Alors pourquoi ça beuggue dans nos villages ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La lithothérapie est-elle une science ? (ou une bonne arnaque pour les gogos ?!)
 
 
 
 
78609573_849600302122989_191987295995507
 
Dans de nombreuses expositions, style New Age, on rencontre des stands de « lithothérapie » dont les marchands vantent les mérites de santé de leur pierres et autres cristaux.
Là où cela devient intéressant c’est quand certains auteurs tentent d’accorder un caractère scientifique à une approche qui n’a jamais apporté aucune preuve scientifique (ne me parlez pas de la cousine du neveu de votre père qui s’est guérie, pitié ! Cela n’a aucune valeur)
Un certain M. Robert Blanchard a écrit un long texte « la lithothérapie, une science ? » qui tente d’expliquer le caractère scientifique de cette prétendue thérapie par les pierres (et cristaux).
Vous pouvez le lire à cette adresse :
http://ressources-plurielles.com/lithotherapie/
En tant que journaliste scientifique, j’ai annoté ce texte, en gras. Je vous en propose une relecture.
La lithothérapie, une science ?
La lithothérapie peut être une science si elle répond à la démarche expérimentale (observation, hypothèse, protocole de validation de l’hypothèse, expérience permettant de valider ou d’invalider l’hypothèse, publication dans une revue scientifique possédant un comité de lecture composé de scientifiques, possibilité de reproduire le protocole d’expérience par tout chercheur). L’auteur ce texte, un certain Robert Blanchard, va-t-il y parvenir ?
Le pouvoir des pierres naturelles
La thérapie par les pierres, ou lithothérapie, est considérée par certains comme une superstition venue du fond des âges. Personnellement, c’est ce que je crois. Mais en laissant la place à un doute, car la science n’a pas tout découvert.
Cependant, grâce aux travaux sérieux et rigoureux d’un docteur en philosophie des sciences, Robert Blanchard, la lithothérapie vient notamment de gagner en explications scientifiques.
Le problème c’est qu’on ne trouve nulle part la biographie de cet auteur pourtant prolifique. Je vais joindre sa maison d’édition pour savoir ce qu’il en est et disposer de sa biographie. C’est ça le travail du journaliste. Peut-être qu’il s’agit d’un pseudo ou qu’il n’a pas les diplômes qu’il prétend avoir. A suivre...
la lithothérapie vient notamment de gagner en explications scientifiques.
On va voir si cette prétention est validée.
Comme pour les plantes, on sait empiriquement que les pierres ont des effets sur l’homme.
NON, désolé on ne sait pas empiriquement si les pierres ont ou non un effet sur l’homme, autre que placebo. C’est d’ailleurs l’objet de son article que de le démontrer. Les plantes ont quant à elle des effets, c’est sûr.
Mais la plupart des savoirs traditionnels sur le pouvoir guérisseur des pierres sont aujourd’hui enfouis, presque introuvables. Admettons, mais pas sûr. C’est pourquoi la pratique moderne de la lithothérapie doit s’appuyer sur une connaissance fondé et scientifique pour être perçue comme adapté à une démarche de soin. Voilà une volonté d’approche scientifique.
Entre géologie et minéralogie, alchimie, oligothérapie et médecine énergétique, entre recherche de la pierre philosophale et pratiques anciennes datant de l’homme des cavernes, le lithothérapeute semble être un métier d’érudit. Pas forcément, la démarche scientifique s’abreuve d’observation, d’hypothèse, d’un protocole reproductible pour valider ou invalider l’hypothèse, etc. Donc pas forcément un "érudit".
La première chose à savoir est qu’un lithothérapeute sérieux ne fait pas de magie (bonne approche, sinon on reste dans la croyance aveugle), il travaille selon les propriétés physiques et chimiques des pierres (Admettons), leurs fréquences et leurs qualités «vibratoires»
Ah là on déraille en considérant sans le démontrer que les pierres ont des « fréquences » (?) et des « qualités vibratoires » (?). A mes yeux et jusqu’à preuve du contraire, les pierres n’ont pas de fréquence, (sauf en spectroscopie) ni de « qualités vibratoires ». Sinon il faut m’indiquer comment on mesure ces qualités vibratoires ? En quelle unité de mesure ? Comme toujours, c’est à celui qui affirme d’apporter la preuve.
ainsi que leurs implications. Cette démarche demande de solides notions historiques, culturelles et des savoirs divers tels que la chromothérapie, médecine énergétique, et bien d’autres savoirs complémentaires à la médecine occidentale.
Les pierres ne sont pas des corps inertes. Malgré leur apparence de stabilité moléculaire et d’immuabilité, les pierres sont comme tous les corps de l’univers : elles se caractérisent par des constantes physiques comme la masse (oui), la chaleur (non, elles ont la température de l’air ambiant), la radioactivité (oui, plus ou moins, notamment la bétafite), l’électromagnétisme (non, ce mot, ici ne veut rien dire scientifiquement).
Ce sont aussi, comme tous les éléments de la nature, des centrales énergétiques (non ce ne sont pas des centrales énergétiques !) faites d’atomes et d’électrons (évidemment, comme tout). Et c’est grâce aux électrons qu’elles échangent des ions avec les corps voisins (oui, elles peuvent par exemple s’oxyder), et dans le cas présent nous sommes voisins (voisin ?).
Toutes les pierres évoluent ainsi constamment en manifestant des oxydations, des réductions, des transformations en d’autres corps (les transmutations naturelles sont rares ! On peut transformer le carbone en diamant, mais à quelle pression !)…
Les lois de ces échanges sont décrites par la chimie physique oui. Les combinaisons d’éléments chimiques contenus dans les pierres sont aussi variées qu’il y a de pierres différentes.
Au delà de cette réalité technique, ce marché (ah oui c’est un bon marché pour les charlatans et les naïfs) se complaît dans le mythe (oui), les abus (oui, oui), les valeurs notables et les effets de mode (trois fois oui). S’appuyer sur un professionnel bien intentionné pour mieux comprendre leurs propriétés physico-chimiques est souvent vivement recommandé (justement, on se le demande)
Les scientifiques ont démontré que chaque pierre interagit avec l’extérieur par des échanges ioniques, thermiques, électromagnétiques ou encore radioactifs
STOP ! Chaque fois que vous lisez « les scientifiques ont démontré que » vous pouvez affirmer que vous êtes en présence d’une arnaque à la science, d'une pseudo-science. Les vrais scientifiques citent la source de leur affirmation. Il devrait être écrit « Machin et Truc, de l’université Untel, ont récemment publié un article dans la revue scientifique XXX N°zz, date, page xx, qui tend à démontrer que...»
Pourquoi ? Parce que cela vous permet de lire cet article, de trouver la source de cette démonstration. De regarder si les articles publiés dans cette revue sont soumis à un comité de lecture composé de scientifiques et lesquels.
en fonction de la plus ou moins grande présence d’aluminium, de lithium, d’iode, de brome, de silice, de nitrate, de potassium, éléments chimiques qui constituent le tableau du chimiste Mendeleïev.
Là encore, on voit la faiblesse scientifique de celui qui écrit : la silice (dioxyde de sillicium) et les nitrates (sels de métaux) ne font pas partie des corps simples figurant dans la table de Mendéléev ! Mais le pire est hélas à venir...
Depuis les travaux du Prix Nobel français Louis de Broglie sur la mécanique ondulatoire, il est admis que tous les objets matériels peuvent être définis par deux formes : une forme corpusculaire qui décrit leur apparence matérielle, et une forme ondulatoire.
AIE AIE AIE !
Là on tombe très bas ! Ce ne sont pas les « objets matériels » qui peuvent être décrits à la fois en termes corpusculaire et ondulatoire : c’est la lumière ! Ce qui effectivement la preuve de cette double nature qui a valu le Nobel de physique à Louis de Broglie (prononcer « de breuil ») en 1929.
En partant d’une affirmation totalement fausse, les conclusions ne peuvent qu’être erronées :
Chaque corps peut ainsi être vu sous l’angle de la matière ou de sa longueur d’onde. Par exemple, le fluor a une longueur d’onde de 977 cm, le chlore de 565 cm et l’iode de 214 cm.
Les longueurs d’onde recueillies par les spectromètres se mesurent sur la réflexion de la lumière sur un corps quelconque (une pierre par exemple) : les pierre n’émettent pas de lumière elles-mêmes (sauf si elles sont phosphorescentes)!
Qui plus est la longueur d’onde de la lumière réfléchit par l’objet choisi se mesure en nanomètre et non en centimètres !
La longueur d’onde réfléchie par le fluor éclairé est de 821,5 nanomètres, et non de 977 cm ! Celle du chlore présente des raies spectrales à 146, 148 nanomètres et non 565 cm !
Tous les éléments d’une composition chimique ont leur fonction d’onde et c’est cette dernière qui transporte l’énergie des éléments (cela n’est valable que pour la lumière!) C’est de cette manière que les pierres vont échanger avec nous l’information qu’elles recèlent (eh bien non!). Pour cela elles empruntent le chemin des canaux ioniques. (les canaux ioniques ne fonctionnent pas comme ça. Ce sont des protéines membranaires qui laissent passer (ou pas) des ions chimiques (sodium, potassium, etc.)).
Arrêtons là l’étude du texte qui, déjà, présente tant de contre-vérités qu’il ne présente plus aucun intérêt scientifique et ne saurait constituer une démonstration du caractère scientifique de la lithothérapie. Les seules émissions d’ondes que peuvent présenter les pierres sont celles de la radioactivité. Et l’on sait que cela constitue un danger, dont malheureusement Marie Curie a été victime, comme bon nombre de travailleurs de l’atome.
Une très saine lecture sur les arnaques à la science et les dangers de la lithothérapie :
http://menace-theoriste.fr/lithotherapie-1/
sans oublier les arnaques sur les pierres elles-mêmes :
http://www.julia-boschiero.com/les-pierres-trafiquees-ou-contrefaites-les-plus-courantes/
Bref, la lithothérapie a encore à apporter la preuve de ce qu’elle affirme pour se parer du mot « science ».
SPECTROSCOPIE - SPECTROGRAPHIE
Quant on lance un faisceau de lumière "blanche" (qui contient toutes les longueurs d’ondes) sur un prisme, celui-ci diffracte la lumière, c’est-à-dire étale toutes ses composantes en fonction de leur longueur d’onde (vibrations plus ou moins rapides), comme ci-dessous. La lumière n’est visible par l’oeil humain qu’entre 380 et 720 nanomètres (millionième de millimètre).
 
78490808_849601102122909_706150287693316
On peut interposer un corps quelconque entre la source de lumière et le prisme : soit en traversant la matière (solution de sel ou d’iode, un cristal, par exemple), on parle alors de spectrographie par absorption.
 
78275018_849601328789553_462115449287475
Soit en faisant se réfléchir la lumière sur un objet (la surface d’une pierre), on parle alors de spectrographie par « émission » (reflet)
 
77388835_849601522122867_184230590642388
Ici, le réseau de diffraction est l'équivalent d'un prisme.
Ni la cuve contenant de la matière à étudier, ni le cristal du second exemple n'émettent quoi que ce soit : ils sont éclairés.
Dans les deux cas, la matière éclairée ne restitue pas tout le spectre lumineux : elle marque certaines longueurs d’onde (disparition ou décalage de fréquences par exemple). Ce sont ces modifications spectrales qui définissent les composant de la matière, qui "signent" la matière et permettent son identification. Idem pour l’analyse de la lumière des étoiles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bel effort mais attention à ne pas aller trop vite, ça devient contre-productif.

La dualité onde-particule ne s’applique pas qu’à la lumière. Le meilleur exemple est l’utilisation des électrons dans un microscope électronique.

Les atomes également peuvent diffracter. En pratique, on n’a pu le réaliser qu’à très basse température, ce qui n’est pas le cas de la lithothérapie à moins que le praticien ne soit lui-même un peu givré.

De tels effets ne peuvent être mis en évidence qu'avec des expériences très sophistiquées qui n'ont rien à voir avec les incantations des lithothérapeutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, mr42 a dit :

Bel effort mais attention à ne pas aller trop vite, ça devient contre-productif.

Même opinion. Très gros travail à saluer de 1Frangin.

Mais malheureusement tout cela ne sert pas à grand chose. C'est comme ceux qui croient que la Terre est plate et que l'univers s'est créé en 7 jours. On pourra dire tout ce qu'on veut, il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...